Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par katou
#4622073
Merl1 a écrit :
15 avr. 2019, 21:30
Florilège :





Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Image
On avait bien compris ce qui se cachait derrière cet incendie soudain.
Avatar du membre
par Merl1
#4622074
Comme tout bon journaliste consciencieux, je m’installai, calepin et crayon d’une main, clavier de l’ordinateur et télécommande à portée de l’autre ; histoire d’attendre de pied ferme Emmanuel Macron et son allocution. Depuis ce matin, les confrères en parlaient sur les chaînes d’information en continu, histoire de commenter ce qui n’avait pas encore été dit, d’anticiper sur ce qui allait l’être ou non. La routine, donc.

Et soudain, la sidération. Notre-Dame de Paris est en flammes. L’allocution en question est, évidemment, reportée. Contrairement au 11 septembre 2001, pas de piste criminelle en vue. Le traumatisme n’en est pas moins grand. Chacun se rappellera, à jamais, ce qu’il faisait « exactement » à cette minute, où il se trouvait, les premières personnes qu’il a eues en premier au téléphone. Tel qu’il se doit, quand survient un événement hors du commun.

Certes, les Twin Towers faisaient figure de symbole. Cette cathédrale aussi, et symbolisait surtout quelque chose de plus haut, de plus grand, de plus noble. C’est quand les choses disparaissent que l’on se rend enfin compte de l’importance qu’elles avaient. L’identité nationale, par exemple… Pis : le drame est survenu en pleine Semaine sainte, le lendemain du dimanche des Rameaux. Les amateurs de signes en verront peut-être un.

Et les commentateurs d’évoquer la « disparition de l’âme de la France ». Tiens donc. La France avait donc une âme ? Manifestement, leur émotion n’est pas feinte. Ils n’étaient pas forcément connus pour hanter les églises, pourtant. Comme quoi, chassez le sacré et il revient au galop qu’on sait. Le premier chef d’État étranger à réagir ? Donald Trump. D’autres ne devraient pas tarder. Quant à notre classe politique, elle est, paraît-il, « sidérée » : on le comprend sans peine. Un peu comme si une nation entière se sentait un peu catholique ce soir ; même ceux qui ne le sont pas. Ironie d’un triste sort ou miracle pascal ?

https://www.bvoltaire.fr/notre-dame-de- ... n-flammes/
#4622075
Plariste le Revanite a écrit :
15 avr. 2019, 22:32
Plariste le Revanite a écrit :
15 avr. 2019, 22:29
J'avais écris brûler le Reichstag pour accuser les juifs l’affaire de chesir ça vient presque confirmer mes dires !

Je vais spammer ce message jusqu'à ce que les gens se réveillent et prennent compte de cette dimension.

@Cheshire cat @Morokon le Hardi

Pleine crise des gilets jaunes.. Semer le chaos pour rétablir l'ordre... Moi je pari mes 2 couilles que le gouvernement est derrière.

Jhean messiah peut crever....
Moi je sais que le Louvre et la Joconde on déjà brûlé... La cathédral en soi c'est pas grave, c'est dommage mais c'est pas grave.

Ce sont les dommages causés par la récupération de notre classe de politicouzes et les réaction qui seront irréversibles.
Avatar du membre
par katou
#4622076
agri-info-intox a écrit :
15 avr. 2019, 23:13
la couronne qui est certainement une fausse fabrication du temps des Croisades , ne se trouve pas à notre Dame, mais à la sainte Chapelle .
#4622077
Plariste le Revanite a écrit :
15 avr. 2019, 22:32
Plariste le Revanite a écrit :
15 avr. 2019, 22:29
J'avais écris brûler le Reichstag pour accuser les juifs l’affaire de chesir ça vient presque confirmer mes dires !

Je vais spammer ce message jusqu'à ce que les gens se réveillent et prennent compte de cette dimension.

@Cheshire cat @Morokon le Hardi

Pleine crise des gilets jaunes.. Semer le chaos pour rétablir l'ordre... Moi je pari mes 2 couilles que le gouvernement est derrière.

Jhean messiah peut crever....
Moi je sais que le Louvre et la Joconde on déjà brûlé... La cathédral en soi c'est pas grave, c'est dommage mais c'est pas grave.

Ce sont les dommages causés par la récupération de notre classe de politicouzes et les réaction qui seront irréversibles.
#4622081
katou a écrit :
15 avr. 2019, 23:15
Merl1 a écrit :
15 avr. 2019, 21:30
Florilège :





Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Image
On avait bien compris ce qui se cachait derrière cet incendie soudain.
il n'est pas dur d'imaginer qu'un bon nombre de ces tweets ne soient pas l'œuvre de musulmans, mais l'œuvre d'antimusulmans.

Cà me rappelle l'incendie du Reichstag , le 27 fevrier 1933. On risque de retrouver un musulman avec un briquet dans les poches, trainant dans le quartier.
Avatar du membre
par Clavier56
#4622082
L'empressement officiel à expliquer sans aucune enquête que c'est un malheureux accident m'a laissé pantois....
Il semble que les artisans qui travaillent aux monuments historiques sont tout sauf des amateurs inconscients et prennent beaucoup de précautions et de sécurité....C'est comme four les feux en Corse: il n'y a qu'un tesson de bouteille qui a pu faire cela.....
#4622084
Jiminy a écrit :
15 avr. 2019, 22:48
E Macron devait annoncer une réduction d'impôt, finalement ce sera une souscription nationale. Et nous serons tous, enfin surtout les GJ, heureux de donner!
en bloquant les retraites pendant 25 ans, je pense que çà devrait laisser de quoi reconstruire ?
Avatar du membre
par katou
#4622085
Clavier56 a écrit :
15 avr. 2019, 23:42
Il semble que les artisans qui travaillent aux monuments historiques sont tout sauf des amateurs inconscients et prennent beaucoup de précautions et de sécurité....
Oui et ce qui rend soupçonneux c'est le fait que dernièrement il y a eu de nombreuses profanations plus ou moins importantes dans des églises de France et des débuts d'incendie.
Les médias n'en parlent pas beaucoup voire pas du tout.
#4622086
Merl1 a écrit :
15 avr. 2019, 23:15
Comme tout bon journaliste consciencieux, je m’installai, calepin et crayon d’une main, clavier de l’ordinateur et télécommande à portée de l’autre ; histoire d’attendre de pied ferme Emmanuel Macron et son allocution. Depuis ce matin, les confrères en parlaient sur les chaînes d’information en continu, histoire de commenter ce qui n’avait pas encore été dit, d’anticiper sur ce qui allait l’être ou non. La routine, donc.

Et soudain, la sidération. Notre-Dame de Paris est en flammes. L’allocution en question est, évidemment, reportée. Contrairement au 11 septembre 2001, pas de piste criminelle en vue. Le traumatisme n’en est pas moins grand. Chacun se rappellera, à jamais, ce qu’il faisait « exactement » à cette minute, où il se trouvait, les premières personnes qu’il a eues en premier au téléphone. Tel qu’il se doit, quand survient un événement hors du commun.

Certes, les Twin Towers faisaient figure de symbole. Cette cathédrale aussi, et symbolisait surtout quelque chose de plus haut, de plus grand, de plus noble. C’est quand les choses disparaissent que l’on se rend enfin compte de l’importance qu’elles avaient. L’identité nationale, par exemple… Pis : le drame est survenu en pleine Semaine sainte, le lendemain du dimanche des Rameaux. Les amateurs de signes en verront peut-être un.

Et les commentateurs d’évoquer la « disparition de l’âme de la France ». Tiens donc. La France avait donc une âme ? Manifestement, leur émotion n’est pas feinte. Ils n’étaient pas forcément connus pour hanter les églises, pourtant. Comme quoi, chassez le sacré et il revient au galop qu’on sait. Le premier chef d’État étranger à réagir ? Donald Trump. D’autres ne devraient pas tarder. Quant à notre classe politique, elle est, paraît-il, « sidérée » : on le comprend sans peine. Un peu comme si une nation entière se sentait un peu catholique ce soir ; même ceux qui ne le sont pas. Ironie d’un triste sort ou miracle pascal ?

https://www.bvoltaire.fr/notre-dame-de- ... n-flammes/
c'est assez curieux ce parallèle avec le 11 septembre ? autant on peut penser à l'incendie de la cathédrale de nantes ou de turin .... ou faire référence à l'incendie du Reichstag.

de toutes façons, aucun musulman ne serait suffisamment intelligent, pour savoir que c'est en enflammant le grenier que le feu aller se propager
#4622095
agri-info-intox a écrit :
15 avr. 2019, 23:43
Jiminy a écrit :
15 avr. 2019, 22:48
E Macron devait annoncer une réduction d'impôt, finalement ce sera une souscription nationale. Et nous serons tous, enfin surtout les GJ, heureux de donner!
en bloquant les retraites pendant 25 ans, je pense que çà devrait laisser de quoi reconstruire ?
... Si les retraites sont gelées pendant 25 ans, tout le monde va partir au Portugal dès 60 ans, où la vie y est bien moins chère. :)
Avatar du membre
par Merl1
#4622096
agri-info-intox a écrit :
15 avr. 2019, 23:50
Merl1 a écrit :
15 avr. 2019, 23:15
Comme tout bon journaliste consciencieux, je m’installai, calepin et crayon d’une main, clavier de l’ordinateur et télécommande à portée de l’autre ; histoire d’attendre de pied ferme Emmanuel Macron et son allocution. Depuis ce matin, les confrères en parlaient sur les chaînes d’information en continu, histoire de commenter ce qui n’avait pas encore été dit, d’anticiper sur ce qui allait l’être ou non. La routine, donc.

Et soudain, la sidération. Notre-Dame de Paris est en flammes. L’allocution en question est, évidemment, reportée. Contrairement au 11 septembre 2001, pas de piste criminelle en vue. Le traumatisme n’en est pas moins grand. Chacun se rappellera, à jamais, ce qu’il faisait « exactement » à cette minute, où il se trouvait, les premières personnes qu’il a eues en premier au téléphone. Tel qu’il se doit, quand survient un événement hors du commun.

Certes, les Twin Towers faisaient figure de symbole. Cette cathédrale aussi, et symbolisait surtout quelque chose de plus haut, de plus grand, de plus noble. C’est quand les choses disparaissent que l’on se rend enfin compte de l’importance qu’elles avaient. L’identité nationale, par exemple… Pis : le drame est survenu en pleine Semaine sainte, le lendemain du dimanche des Rameaux. Les amateurs de signes en verront peut-être un.

Et les commentateurs d’évoquer la « disparition de l’âme de la France ». Tiens donc. La France avait donc une âme ? Manifestement, leur émotion n’est pas feinte. Ils n’étaient pas forcément connus pour hanter les églises, pourtant. Comme quoi, chassez le sacré et il revient au galop qu’on sait. Le premier chef d’État étranger à réagir ? Donald Trump. D’autres ne devraient pas tarder. Quant à notre classe politique, elle est, paraît-il, « sidérée » : on le comprend sans peine. Un peu comme si une nation entière se sentait un peu catholique ce soir ; même ceux qui ne le sont pas. Ironie d’un triste sort ou miracle pascal ?

https://www.bvoltaire.fr/notre-dame-de- ... n-flammes/
c'est assez curieux ce parallèle avec le 11 septembre ? autant on peut penser à l'incendie de la cathédrale de nantes ou de turin .... ou faire référence à l'incendie du Reichstag.

de toutes façons, aucun musulman ne serait suffisamment intelligent, pour savoir que c'est en enflammant le grenier que le feu aller se propager
ND de Paris est le monument le plus visité d'Europe, n'en déplaise à un certains nantais.

Il faut pas être bien malin pour savoir que les cailloux çà ne brulent pas. De-plus, les échafaudages sont très abordables aux monte-en-l'air halogènes.
Avatar du membre
par Django
#4622103
Je regarde Notre-Dame brûler. Même à 8000 km, je trouve ça d'une tristesse profonde. Le coeur spirituel de Paris est mort .... et a fortiori dans un quartier ou je passais quasiment tous les jours en tant qu'étudiant.
Il y a une beauté tragique dans ces images (je garde un vieux fond de Néron), mais enfin, le symbole reste fort.
Et triste. 😞
par Amb
#4622106
Paris fait souvent la une mondiale ces dernières années.

Quant au "cœur spirituel" de paris ou de la France... bien longtemps que ce bâtiment est surtout devenu le symbole du tourisme de masse.
Avatar du membre
par frelon
#4622108
Clavier56 a écrit :
15 avr. 2019, 23:42
L'empressement officiel à expliquer sans aucune enquête que c'est un malheureux accident m'a laissé pantois....
Il semble que les artisans qui travaillent aux monuments historiques sont tout sauf des amateurs inconscients et prennent beaucoup de précautions et de sécurité....C'est comme four les feux en Corse: il n'y a qu'un tesson de bouteille qui a pu faire cela.....
C'est Anne "foldingo" qui a mis le feu... 8-)
Elle savait pas comment refinancer le déficit de l'OPHLM de Paris... :D
#4622109
Christianne a écrit :
15 avr. 2019, 20:24
Raphaëlle a écrit :
15 avr. 2019, 18:36
Jiminy a écrit :
15 avr. 2019, 18:35
Ce serait dû à des travaux de rénovation...
Mon oeil !! :roll:

Mince, j'avais oublié "padamalgame"
la première chose à laquelle j'ai pensé: puisque les ouvriers partent tous les jours à 17h, comment le feu a t il pu prendre à 18h50. est ce qu'un malintentionné n'aurait pas pu profiter des va-et-vient pour s'introduire dans la cathédrale?
peut etre un pompier pyromane puisqu'aux infos ils disent que tout les jours des pompiers font des inspections .
#4622111
les politicards de l'UMPS me donne la gerbe avec leur larmes de crocodiles , se sont les premiers a tuer les racines de la france , faudrait leur laver la bouche avec de l'essence ses pourritures de faux cul .
  • 1
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 49

Notre-Dame : le gouvernement a-t-il interdit aux a[…]

Gilets jaunes: fil principal

Un jour prochain, Macron et son bourreau Casta[…]

toute façons l'islam est une arnaque , les […]

Non là il y a un sabotage imminent... Pas […]