Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de l'Éducation Nationale, de l'Éducation et de l'École en général, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4621848
Issou2 a écrit :
15 avr. 2019, 13:24
SUr les maths, il suffit de regarder les programmes, c'est n'importe quoi.

Cette connerie de notion de l'épanouissement de l'enfant a touché l'EN, alors qu'un enfant épanoui via un faible travail donne un adulte pauvre et malheureux, tandis qu'un enfant qui ne connaît que le travail arrive quand même à s'épanouir enfant, puis donne un adulte riche et donc heureux. C'est un fait.

Pourtant les programmes des matières fondamentales sont de plus en plus faiblards et incohérents à des âges où l'apprentissage est le plus facile et le plus crucial. EN résulte un retard du programme à tous les étages, et enfin, dictées par des exigences pour la vraie vie, des incohérences comme par exemple la notion de dérivée avant la notion de limite parce qu'elle devient vite nécessaire ailleurs.
C'est très très subjectif ... Un autre fait:
... ~83% gagnent moins que 2 fois le smic, ~95% moins de 3 fois le smic ... Bref sur une classe de 28 élèves, seul 1,4 élève gagne plus de 3 fois le smic ... mieux vaut que papa ou maman soit chef d'entreprise avec un bon réseau de connaissance, ou être doué au foot ou au cinéma ;-) (à condition d'avoir un travail, 10% chômage systémique, 2 millions tous les ans de stagiaires non/peu payés)
https://www.inegalites.fr/Salaire-etes- ... -ou-pauvre

Ou alors vous parliez des super-méritants à plus de 300 fois le smic?
Image
#4621865
RestaurationRépublic a écrit :
15 avr. 2019, 17:38
Bref sur une classe de 28 élèves, seul 1,4 élève gagne plus de 3 fois le smic ...
Quelle idée de payer des élèves, aussi! [smilie=005a.gif]
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4621866
Issou2 a écrit :
15 avr. 2019, 18:14
Bon, OK, riche est un peu fort. Par contre, si la richesse dans le cas décrit n'est pas certaine, la pauvreté dans la situation inverse est encore plus sûre, on pourra s'accorder sur ça.
... Oui mais en même temps, numériquement, la pauvreté c'est mois de 0,6 fois le smic ou moins ... comparé au 1000 fois le smic ci-dessus ça fait un choc de différentiel pas très décent ;-) dans une humanité se voulant pourtant civilisée et progressiste il y a un truc qui cloche ;-).
#4621890
C'est un autre sujet, perso, je ne vois pas d'alternative réaliste, même en URSS, ça a fini avec tout le monde dans la misère sauf quelques uns qui faisaient figure d'ultra riches par rapport aux autres, sachant que le pouvoir politique permettait aussi d'avoir des trucs gratuitement. D'ailleurs, sur ce sujet, je pense que si tu mets tout le monde au même niveau financier 1) la baguette de pain passe à 5 euros et tu gagnes pas forcément beaucoup au change ; 2) on consomme plus, on fait plus d'enfants, plus rapide est l'épuisement des ressources, plus dur est le crash.
#4621900
Issou2 a écrit :
15 avr. 2019, 18:51
C'est un autre sujet, perso, je ne vois pas d'alternative réaliste, même en URSS, ça a fini avec tout le monde dans la misère sauf quelques uns qui faisaient figure d'ultra riches par rapport aux autres, sachant que le pouvoir politique permettait aussi d'avoir des trucs gratuitement. D'ailleurs, sur ce sujet, je pense que si tu mets tout le monde au même niveau financier 1) la baguette de pain passe à 5 euros et tu gagnes pas forcément beaucoup au change ; 2) on consomme plus, on fait plus d'enfants, plus rapide est l'épuisement des ressources, plus dur est le crash.
C'est un sujet politique, et si c'est considéré comme tout à fait normal, alors il faut en faire la pédagogie (et là ça redevient le sujet, les différentiels)
#4622049
Issou2 a écrit :
15 avr. 2019, 13:38
SI tu veux, je te parle du programme de la terminale S, là, donc tu peux en déduire que je m'y connais.
http://cache.media.education.gouv.fr/fi ... 195984.pdf
page 14 "utiliser une calculatrice", la seule compétence attendue pour la loi normale.
J'attire également l'attention sur la notion de dérivée d'une composée de fonctions. Apprendre une formule unique ayant du être jugé trop compliqué ( f(g))'=g'f'(g) :roll: les élèves doivent apprendre 5 formules par coeur :roll: On est quasiment dans la théorie du complot là :D

Non, tu n'y connais rien. La preuve, tu ne sais pas lire un programme.
D'abord une capacité n'est pas une compétence, ensuite celle décrite indique, comme les autres, un niveau minimal de maîtrise des contenus en fin de cycle terminal. La formation ne s’y limite pas.

Un branleur de plus quoi.
#4622083
RestaurationRépublic a écrit :
14 avr. 2019, 14:16
PS: Pour la question d'équilibre mental et d'estime de soi, pas besoin de travail, suffisamment d'argent/de ressources suffit (avec on peut aussi s'acheter une activité d'apparat d'utilité sociale, etc. si besoin).
Je ne pense pas (je suis quasi sûr même) que nos ancêtres, les chasseurs-cueilleurs (sans travail donc mais avec des ressources) étaient si malheureux que ça, en perte d'équilibre mental ou d'estime de soi, et à mon avis il y avait bien moins de suicides à cette époque ou dans ces conditions là.
Si l'argent était l'unique agent, ou même seulement le plus efficient, d'un bon équilibre mental, ça se saurait. Maints exemples je pense nous démontrent le contraire.
Quant à la comparaison avec nos ancêtres ... je ne vois pas ce qu'elle apporte. Le contexte psycho-social est trop éloigné du nôtre. Dans nos sociétés, le travail est un vecteur d'intégration capital.
Modifié en dernier par Rem-100 le 16 avr. 2019, 10:27, modifié 1 fois.
#4622094
Rem-100 a écrit :
15 avr. 2019, 23:42
RestaurationRépublic a écrit :
14 avr. 2019, 14:16
PS: Pour la question d'équilibre mental et d'estime de soi, pas besoin de travail, suffisamment d'argent/de ressources suffit (avec on peut aussi s'acheter une activité d'apparat d'utilité sociale, etc. si besoin).
Je ne pense pas (je suis quasi sûr même) que nos ancêtres, les chasseurs-cueilleurs (sans travail donc mais avec des ressources) étaient si malheureux que ça, en perte d'équilibre mental ou d'estime de soi, et à mon avis il y avait bien moins de suicides à cette époque ou dans ces conditions là.
Si l'argent était l'unique agent, ou même seulement le plus efficient, d'un bon équilibre mental, ça se saurait. Maints exemples je pense nous démontrent le contraire.
Quant à la comparaison avec nos ancêtres ... je ne vois pas ce qu'elle apporte. Le contexte psyco-social est trop éloigné du nôtre. Dans nos sociétés, le travail est un vecteur d'intégration capital.
... Il y a ~50 ans seulement si vous voulez, Je n'ai pas l'impression que les femmes au foyer et bien traitées par leurs maris ont souffert durant des siècles. J'ai plutôt l'impression qu'elles souffrent bien plus maintenant (je parle du plus grand nombre, pas de l'élite féminine).
#4622175
Morokon le Hardi a écrit :
15 avr. 2019, 22:29
Issou2 a écrit :
15 avr. 2019, 13:38
SI tu veux, je te parle du programme de la terminale S, là, donc tu peux en déduire que je m'y connais.
http://cache.media.education.gouv.fr/fi ... 195984.pdf
page 14 "utiliser une calculatrice", la seule compétence attendue pour la loi normale.
J'attire également l'attention sur la notion de dérivée d'une composée de fonctions. Apprendre une formule unique ayant du être jugé trop compliqué ( f(g))'=g'f'(g) :roll: les élèves doivent apprendre 5 formules par coeur :roll: On est quasiment dans la théorie du complot là :D

Non, tu n'y connais rien. La preuve, tu ne sais pas lire un programme.
D'abord une capacité n'est pas une compétence, ensuite celle décrite indique, comme les autres, un niveau minimal de maîtrise des contenus en fin de cycle terminal. La formation ne s’y limite pas.

Un branleur de plus quoi.
Tu m'excuses si je te parle en français et pas en "rectorat", je ne suis pas en train de corriger des copies en mettant des jolies couleurs pour illustrer les compétences et donc je l'utilise à son sens premier, ce qui me permet de le changer par n'importe quel mot de la page synonyme consacrée.
Bien que tu aies systématiquement fait semblant de ne pas voir la partie de mes posts qui parlait du fond (vexé de se faire démontrer par a+b qu'on est un branleur quand on aime cette insulte ?), tu me feras le plaisir de noter cette partie d'un message précédent sur l'autre fil, afin de répondre à ton "la formation ne s'y limite pas" :
C'est assez juste, et combien de profs suivent aveuglément le programme obligatoire, reléguant aux fur et à mesure les parties devenant non exigibles aux oubliettes, créant des trous parfois incompréhensibles et contreproductifs, comme en mathématiques ?
#4622186
Tu devrais surtout fairer plus simple. Ta prose en ma direction me rappelle ces larbins qui mettent une chemise blanche trop grande pour se rendre à l'audience du comte.

Une capacité et une compétence ne sont pas synonymes. Ou plutôt peuvent le paraître pour ceux qui ne connaissent du métier que ce qui circule en consultation libre sur le net.

En survolant tes longueurs, j'ai surtout relevé que ta solution géniale contre l'échec scolaire est de demander à des enseignants de se plonger dans le bénévolat. Bravo pour l'insolite.

Faut faire pareil avec les toubibs, un ophtalmo devra désormais être open 7j/7, ça te permettra de renouveler tes lorgnons sans peine, Ô génie.
#4622197
Morokon le Hardi a écrit :
16 avr. 2019, 08:57
Tu devrais surtout fairer plus simple. Ta prose en ma direction me rappelle ces larbins qui mettent une chemise blanche trop grande pour se rendre à l'audience du comte.

Une capacité et une compétence ne sont pas synonymes. Ou plutôt peuvent le paraître pour ceux qui ne connaissent du métier que ce qui circule en consultation libre sur le net.

En survolant tes longueurs, j'ai surtout relevé que ta solution géniale contre l'échec scolaire est de demander à des enseignants de se plonger dans le bénévolat. Bravo pour l'insolite.

Faut faire pareil avec les toubibs, un ophtalmo devra désormais être open 7j/7, ça te permettra de renouveler tes lorgnons sans peine, Ô génie.
Il se trouve que tout est en consultation libre sur internet, en ce qui concerne l'enseignement des mathématiques. Je n'ai donc rien à prouver, c'est idiot, je peux citer les 6 compétences en maths comme le premier venu.

Prof, à la base, c'est un métier où le seul intérêt, c'est de se dire qu'on a été utile. Enfin pour ceux qui ont une conscience pro. Pour les autres, il y a les vacances et le faible nombre d'heures. Et quand les collègues qui t'ont précédé n'ont pas fait leur travail correctement, le constat qui s'impose c'est que tu ne peux pas faire le tien non plus si tu ne rattrapes pas leurs erreurs. Et s'il te faut des heures en plus, tu les prends. Parce que le couplet du hussard noir de la République quand vous vous rapprochez des performances de l’Église dans l'éducation du peuple avant la révolution, ça va pas le faire sinon.

J'ai vu de mes yeux un élève de 4ème à qui il était compliqué d'expliquer que la multiplication ou la division par 10 décalait la virgule. Le prof, que je classerais pédagogiquement dans la catégorie "on intéresse plus d'élèves avec les nouveaux programmes, stro cool" était un putain de branleur qui avouait ressortir les mêmes cours chaque année, donc lui, tu peux oublier les soi-disant 38h de travail, il en faisait bien 18 (enfin 23 au plus, avec le soutien scolaire mis en place par l'établissement, et en ronchonnant s'il vous plaît). Non seulement il n'entreprenait rien pour "élever cet élève", mais dès la sixième il réussissait à ne pas faire l'effort d'inclure les élèves récalcitrants à ses cours, alors que je ne sais pas si t'as déjà vu des sixièmes mais franchement c'est un manque de volonté de sa part parce que les enfants trop actifs , ça l'embêtait. Je te décris là un prof qui n'était pas le plus nul dans sa matière dans son établissement, un prof lambda.

Voilà typiquement l'exemple de gauchiste qui pense que gauche = justifier sa fainéantise.
#4622236
Forme de mon message :
paragraphe 1 : réponse à ton attaque
paragraphe 2 : théorie purement abstraite de ce que doit faire un bon prof, et quand je dis théorie je devrais limite dire théorème parce que c'est argumenté proprement.
paragraphe 3 : illustration
Réponse de morokon :
Il appert que d'un exemple tu fais une généralité, brillant.

Tiens tant qu'on y est, pas mal le pseudonyme élitiste et méprisant de l'intellect faible lorsque l'on est payé pour aider au développement intellectuel de l'enfant.

Arabe catholique islamophobe antisémite. […]

Gilets jaunes: fil principal

Gaztaner est pas content , il peut pas aller en bo[…]

toute façons l'islam est une arnaque , les […]

Non là il y a un sabotage imminent... Pas […]