Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4601133
Francis 15 a écrit :
11 févr. 2019, 17:08
jipi a écrit :
11 févr. 2019, 10:06
Personne ? Il a pourtant été élu pour ça.
Oui mais il a dit que ce serait les mexicains qui paieraient les travaux ...

Vous pouvez peut-être demander aux Turcs qu'ils construisent un mur gratos ... [smilie=icon_smile025.gif]
Le financement du mur avec la turquie existe déjà. CF messages précédents.

Les mexicains paieront bien le mur in fine, puisqu'il permettra d'endiguer le déversement de clandos mexicains et la prise en charge des délits de ces malfaisants.

Pour info, 160 000 clandos mexicains sont détenus à la charge des américains dans leurs prisons. Juste deux fois 1/2 la totalité de la population carcérale en France.
#4601138
jipi a écrit :
11 févr. 2019, 21:46
Francis 15 a écrit :
11 févr. 2019, 17:08
jipi a écrit :
11 févr. 2019, 10:06
Personne ? Il a pourtant été élu pour ça.
Oui mais il a dit que ce serait les mexicains qui paieraient les travaux ...

Vous pouvez peut-être demander aux Turcs qu'ils construisent un mur gratos ... [smilie=icon_smile025.gif]
Le financement du mur avec la turquie existe déjà. CF messages précédents.

Les mexicains paieront bien le mur in fine, puisqu'il permettra d'endiguer le déversement de clandos mexicains et la prise en charge des délits de ces malfaisants.

Pour info, 160 000 clandos mexicains sont détenus à la charge des américains dans leurs prisons. Juste deux fois 1/2 la totalité de la population carcérale en France.
Alors tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes !
#4601139
corsica a écrit :
11 févr. 2019, 19:46
spitfire a écrit :
10 févr. 2019, 19:59
corsica a écrit :
10 févr. 2019, 18:31
Pour le moment le peuple se rebelle contre l'immigrationiste en chef qu'est Macron, un jour viendra où il sera " appuyé " par ses larbins muslims et ce sera la guerre civile.

Propagée à toute l'Europe, on pourra alors parler de guerre contre l'islam .
Macron n'a rien d'immigrationniste! C'est quoi cette fable?

Bien au contraire, il propose des mesures sur l'immigration bien plus pertinentes, basées sur la coopération internationale, l'accélération de l'instruction des dossiers et le traitement au plus près des zones d'origine) que ses adversaires politiques (Bonjour la bureaucratie et les situations aberrantes) qui ne connaissent visiblement pas le dossier et en ignorent les complexités!
Pour le moment Macron se charge de rapatrier des milliers de terroristes en provenance du moyen orient,
Cela s'appelle une fakenews!
#4601174
spitfire a écrit :
11 févr. 2019, 22:27
corsica a écrit :
11 févr. 2019, 19:46
Pour le moment Macron se charge de rapatrier des milliers de terroristes en provenance du moyen orient,
Cela s'appelle une fakenews!
Non ! Une simple exagération, une parodie ne tombent pas sur la censure de la loi sur les nouvelles fallacieuses.
#4601179
GTH a écrit :
12 févr. 2019, 06:41
spitfire a écrit :
11 févr. 2019, 22:27
corsica a écrit :
11 févr. 2019, 19:46
Pour le moment Macron se charge de rapatrier des milliers de terroristes en provenance du moyen orient,
Cela s'appelle une fakenews!
Non ! Une simple exagération, une parodie ne tombent pas sur la censure de la loi sur les nouvelles fallacieuses.
Une parodie est une fakenews par définition!
#4601192
spitfire a écrit :
12 févr. 2019, 08:03
Une parodie est une fakenews par définition!
Ce n'est pas ce que dit le Conseil constitutionnel
11. En quatrième lieu, le législateur a strictement délimité les informations pouvant faire l'objet de la procédure de référé contestée. D'une part, cette procédure ne peut viser que des allégations ou imputations inexactes ou trompeuses d'un fait de nature à altérer la sincérité du scrutin à venir. Ces allégations ou imputations ne recouvrent ni les opinions, ni les parodies, ni les inexactitudes partielles ou les simples exagérations. Elles sont celles dont il est possible de démontrer la fausseté de manière objective. D'autre part, seule la diffusion de telles allégations ou imputations répondant à trois conditions cumulatives peut être mise en cause : elle doit être artificielle ou automatisée, massive et délibérée.
#4601223
Francis 15 a écrit :
12 févr. 2019, 10:37
GTH a écrit :
12 févr. 2019, 06:41
spitfire a écrit :
11 févr. 2019, 22:27
Cela s'appelle une fakenews!
Non ! Une simple exagération
C'est pareil
Ce n'est pas ce que dit le Conseil constitutionnel
11. En quatrième lieu, le législateur a strictement délimité les informations pouvant faire l'objet de la procédure de référé contestée. D'une part, cette procédure ne peut viser que des allégations ou imputations inexactes ou trompeuses d'un fait de nature à altérer la sincérité du scrutin à venir. Ces allégations ou imputations ne recouvrent ni les opinions, ni les parodies, ni les inexactitudes partielles ou les simples exagérations. Elles sont celles dont il est possible de démontrer la fausseté de manière objective. D'autre part, seule la diffusion de telles allégations ou imputations répondant à trois conditions cumulatives peut être mise en cause : elle doit être artificielle ou automatisée, massive et délibérée.
#4601289
En attendant : https://www.francetvinfo.fr/monde/revol ... 86055.html
Syrie : les femmes de jihadistes interceptées par les forces arabo-kurdes

En plein désert de Syrie, beaucoup de femmes font partie du convoi. 600 personnes qui se sont résolues à quitter Baghouz, la dernière poche tenue par Daech. Ce village est aujourd'hui sous le feu permanent des frappes aériennes. Dans l'un des camions, les équipes de France 2 rencontrent deux Françaises, l'une de Lyon (Rhône) et l'autre des environs de Toulouse (Haute-Garonne). Elles refusent de donner leur nom, n'expriment pas de regrets et expliquent même avoir tenté en vain de fuir vers Idlib, une région syrienne sous le contrôle d'autres islamistes radicaux.
Braves françaises qu'il faudrait rapatrier chez nous avec leurs gosses endoctrinés et entrainés à tuer du mécréant... [smilie=icon_smile119.gif]
#4601332
Napoléon a écrit :
12 févr. 2019, 14:17
En attendant : https://www.francetvinfo.fr/monde/revol ... 86055.html
Syrie : les femmes de jihadistes interceptées par les forces arabo-kurdes

En plein désert de Syrie, beaucoup de femmes font partie du convoi. 600 personnes qui se sont résolues à quitter Baghouz, la dernière poche tenue par Daech. Ce village est aujourd'hui sous le feu permanent des frappes aériennes. Dans l'un des camions, les équipes de France 2 rencontrent deux Françaises, l'une de Lyon (Rhône) et l'autre des environs de Toulouse (Haute-Garonne). Elles refusent de donner leur nom, n'expriment pas de regrets et expliquent même avoir tenté en vain de fuir vers Idlib, une région syrienne sous le contrôle d'autres islamistes radicaux.
Braves françaises qu'il faudrait rapatrier chez nous avec leurs gosses endoctrinés et entrainés à tuer du mécréant... [smilie=icon_smile119.gif]
Etes vous bien sûr qu'il soit prévu de les rapatrier ? Et combien si c'était le cas ?
#4601340
Francis 15 a écrit :
12 févr. 2019, 16:33
Napoléon a écrit :
12 févr. 2019, 14:17
En attendant : https://www.francetvinfo.fr/monde/revol ... 86055.html
Syrie : les femmes de jihadistes interceptées par les forces arabo-kurdes

En plein désert de Syrie, beaucoup de femmes font partie du convoi. 600 personnes qui se sont résolues à quitter Baghouz, la dernière poche tenue par Daech. Ce village est aujourd'hui sous le feu permanent des frappes aériennes. Dans l'un des camions, les équipes de France 2 rencontrent deux Françaises, l'une de Lyon (Rhône) et l'autre des environs de Toulouse (Haute-Garonne). Elles refusent de donner leur nom, n'expriment pas de regrets et expliquent même avoir tenté en vain de fuir vers Idlib, une région syrienne sous le contrôle d'autres islamistes radicaux.
Braves françaises qu'il faudrait rapatrier chez nous avec leurs gosses endoctrinés et entrainés à tuer du mécréant... [smilie=icon_smile119.gif]
Etes vous bien sûr qu'il soit prévu de les rapatrier ? Et combien si c'était le cas ?
Des voix gôchistes s'élèvent pour rapatrier ces charmantes personnes ! [smilie=icon_smile034.gif]

Les islamos-collabos d'EG comme d'hab, les pseudo ligues des droits de l'homme (pourvus qu'il ne soit pas blanc et chrétien),etc..
#4601678
GTH a écrit :
12 févr. 2019, 09:36
spitfire a écrit :
12 févr. 2019, 08:03
Une parodie est une fakenews par définition!
Ce n'est pas ce que dit le Conseil constitutionnel
11. En quatrième lieu, le législateur a strictement délimité les informations pouvant faire l'objet de la procédure de référé contestée. D'une part, cette procédure ne peut viser que des allégations ou imputations inexactes ou trompeuses d'un fait de nature à altérer la sincérité du scrutin à venir. Ces allégations ou imputations ne recouvrent ni les opinions, ni les parodies, ni les inexactitudes partielles ou les simples exagérations. Elles sont celles dont il est possible de démontrer la fausseté de manière objective. D'autre part, seule la diffusion de telles allégations ou imputations répondant à trois conditions cumulatives peut être mise en cause : elle doit être artificielle ou automatisée, massive et délibérée.
OK mais de toute manière , ce quI est plus haut n'est pas une parodie mais une fausse nouvelle.
Par contre le RN soutient bien la libération de djihadistes puisqu'il refuse qu'ils soient ramenés en France pour y être emprisonnés
#4601683
spitfire a écrit :
13 févr. 2019, 19:29
GTH a écrit :
12 févr. 2019, 09:36
spitfire a écrit :
12 févr. 2019, 08:03
Une parodie est une fakenews par définition!
Ce n'est pas ce que dit le Conseil constitutionnel
11. En quatrième lieu, le législateur a strictement délimité les informations pouvant faire l'objet de la procédure de référé contestée. D'une part, cette procédure ne peut viser que des allégations ou imputations inexactes ou trompeuses d'un fait de nature à altérer la sincérité du scrutin à venir. Ces allégations ou imputations ne recouvrent ni les opinions, ni les parodies, ni les inexactitudes partielles ou les simples exagérations. Elles sont celles dont il est possible de démontrer la fausseté de manière objective. D'autre part, seule la diffusion de telles allégations ou imputations répondant à trois conditions cumulatives peut être mise en cause : elle doit être artificielle ou automatisée, massive et délibérée.
OK mais de toute manière , ce quI est plus haut n'est pas une parodie mais une fausse nouvelle.
Par contre le RN soutient bien la libération de djihadistes puisqu'il refuse qu'ils soient ramenés en France pour y être emprisonnés
Qui vous dit qu'ils soient libérés. [smilie=030.gif]
#4601741
spitfire a écrit :
13 févr. 2019, 19:29
OK mais de toute manière , ce quI est plus haut n'est pas une parodie mais une fausse nouvelle.
Voici le texte que tu qualifies de nouvelles fallacieuses selon la langue française.
Pour le moment Macron se charge de rapatrier des milliers de terroristes en provenance du moyen orient,
Cette information rentre parfaitement dans le champ de définition des inexactitudes partielles ou des simples exagérations qui ne peuvent faire l'objet de la procédure de référé, selon la décision du Conseil constitutionnel. Un tel référé se verrait immédiatement rejeté par le juge pour erreur de droit. Mais tu peux toujours sodomiser les diptères et nier l’évidence.
Quand le Pt Macron déclare qu’il suffit de traverser la rue pour trouver un emploi, ce n’est pas une nouvelle fallacieuse mais une image, une métaphore. Je ne pense pas que le législateur ait voulu priver le Pt Macron d’user des belles figures de style que lui a enseignées sa chère épouse quand elle était son professeur de français.
#4601742
spitfire a écrit :
13 févr. 2019, 19:29
Par contre le RN soutient bien la libération de djihadistes puisqu'il refuse qu'ils soient ramenés en France pour y être emprisonnés
C’est ton opinion, destinée à discréditer la Diva des sondages, mais cette opinion ne tombe pas sous le coup de la censure de la loi sur les informations fallacieuses.
#4601754
GTH a écrit :
14 févr. 2019, 02:02
spitfire a écrit :
13 févr. 2019, 19:29
Par contre le RN soutient bien la libération de djihadistes puisqu'il refuse qu'ils soient ramenés en France pour y être emprisonnés
C’est ton opinion, destinée à discréditer la Diva des sondages, mais cette opinion ne tombe pas sous le coup de la censure de la loi sur les informations fallacieuses.
Le RN a dit clairement qu'il préférait que les djihadistes français restent libres plutôt que de les ramener en France pour les déférer à la justice!

C'est même dans leur communiqué!
https://rassemblementnational.fr/non-au ... en-france/

Je vous rappelle que le retour envisagé des djihadistes ne concerne pas ceux qui sont condamnés en irak ou en Syrie! Le RN est implicitement pour l'impunité des dihadistes!

Le RN a fait en son temps la promotion de Daech, maintenant il aide celui ci dans son recrutement !
#4601758
GTH a écrit :
14 févr. 2019, 01:47
spitfire a écrit :
13 févr. 2019, 19:29
OK mais de toute manière , ce quI est plus haut n'est pas une parodie mais une fausse nouvelle.
Voici le texte que tu qualifies de nouvelles fallacieuses selon la langue française.
Pour le moment Macron se charge de rapatrier des milliers de terroristes en provenance du moyen orient,
Cette information rentre parfaitement dans le champ de définition des inexactitudes partielles ou des simples exagérations qui ne peuvent faire l'objet de la procédure de référé, selon la décision du Conseil constitutionnel. Un tel référé se verrait immédiatement rejeté par le juge pour erreur de droit. Mais tu peux toujours sodomiser les diptères et nier l’évidence.
Quand le Pt Macron déclare qu’il suffit de traverser la rue pour trouver un emploi, ce n’est pas une nouvelle fallacieuse mais une image, une métaphore. Je ne pense pas que le législateur ait voulu priver le Pt Macron d’user des belles figures de style que lui a enseignées sa chère épouse quand elle était son professeur de français.
Ce ne sont pas des milliers de djihadistes qui sont concernés, mais quelques dizaines voire quelques centaines, mais nettement moins de mille (je ne considère pas des enfants en bas âge comme des djihadistes)! Informez vous! De plus l'examen se faisant au cas par cas, il se peut que ce soit beaucoup moins.
A noter que le RN préfèrerait qu'ils soient remis en liberté plutôt que jugés en France!
#4601773
@spitfire, Qu’importe l’interprétation des opinions des uns par les autres, puisque les opinions ne constituent pas des allégations ou des imputations inexactes ou trompeuses susceptibles de tomber sous la censure de la loi sur les informations fallacieuses, dixit le Conseil constitutionnel. Tout cela est donc d’une simplicité et d’une clarté biblique. On ne peut pas faire boire un âne qui n’a pas soif.
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 13

God bless Trump. Un mec qui emmerde tant de conn[…]

Avec du foie gras, un Sauternes c'est mieux qu'u[…]

LE CHÔMAGE

Les derniers chiffres d'Eurostat montrent que l'[…]

Notre Dame en feu

Sous la Révolution, Notre-Dame fut gravemen[…]