Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de culture, d'art, de littérature, ... etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4600658
Le Lys Flamboyant a écrit : la moquerie est l'apanage des faibles mais c'est vrai que vous préférez adorer un staline c'est bien un truc de gauchiste que de cracher sur l'église et les rois ... lisez le testament de Louis XVI vous y trouverai si vous êtes honnête et pas démagogue des choses (outre qu'il soit roi) des qualités que les politiques n'ont plus aujourd'hui
Alors de 1 je refuse que vous m'appeliez gauchiste, je suis un homme de gauche pas un gauchiste :

Image

Les faibles se moquent, puis par la ruse du nombre prouvent leur force. Car l'homme n'est pas dieu, l'homme est comme le diable, pour obtenir ce qu'il veut il doit ruser, faire des détours.

Il n'est pas un demiurge qui peut à l’échelle d'un individu faire bouger les ruisseaux, et les fleuves, raser des montagne et assécher des marais. Ça il le fait à l’échelle collective. EN s'organisant en groupe, en transmettant des outils et des techniques.

On dit que les pharaon on construit les pyramides, mais vous ne verrez jamais un pharaon courber l'échine ne serait-ce qu'une fois pour déplacer des montagnes de cailloux !

Le plus habile des architecte n'est rien sans l'ouvrier.
-Mais, me direz-vous, le plus maladroit des architectes a au moins quelque chose que le plsu habile des constructeur n'a pas !
-Vas-y Billy je t'écoutes.
-La téléologie, avant d'arriver à une fin, il pose la finalité, les cathédrale avant de devenir matière, elle sont là sur le papier, sur la blueprint de l’architecte, sans quoi le plus grand bâtisseur n'est rien.
-Bon point billy en tant qu'hégélio-marxiste j’approuve ce raisonnement.

(Car les révolutionnaires léninistes du parti d'avantagarde révolutionnaires, ne sont pas des bâtisseurs mais des architectes..., qui parlent de bâtir et construire ensemble !)

A celà je te répondrait que quand il s agit du destin de l'humanité, et de connaître le sens de l'histoire, car dieu n'est pas omniscient.
Les grandes découvertes dans la recherche, sont rarement le travail d'hommes brillants, mais d'équipes de recherches.
Les grand artiste tirent leur génie de la culture collective !

L'homme que tu cherches à couronner n'existe pas. La couronne de France, ira soit dans un caniveau soit dans un musée.

Moi je la préfère dans un musée.
Avatar du membre
par Francis 15
#4600662
Le Lys Flamboyant a écrit :
09 févr. 2019, 21:04
vous êtes pathétique et désolant face à la connerie il n'y a rien d'autre à faire que de ne rien répondre de plus que ce que je dis présentement
Puisque je vous dit que Dieu m'a parlé !

Mettriez vous en doute la parole divine Mécréant ?
#4600665
P.S : Maintenant que j'ai démonté votre vision du surhomme übermensch et du sous homme j'ai une petit chanson dédié à Louis XVI !

Le vingt et un janvier
Sept cent quatre-vingt-treize
Capet, tyran dernier
Qu'on nommait Louis XVI
A reçu ses étrennes
Pour avoir conspiré
Ce fuyard de Varennes
Est donc guillotiné

Ayant prémédité
La perte de la France
Contre la liberté
Fut la plus grande offense
La raison souveraine
Diminuant son rang
Par conseil de la Reine
Fit répandre le sang

Louis Capet était
Héros du fanatisme
Des prêtres soutenait
Le sanglant catéchisme
Ce parjure despote
Pour le peuple jurait
Le blason, la calotte
Ce tyran soutenait

Les nobles orgueilleux
Ses parents et ses frères
Et de la part des cieux
Les prêtres réfractaires
Lui disaient de mal faire
Les ayant écoutés
La loi le met en terre
Il l'a bien mérité

Les tyrans couronnés
Et tous leurs satellites
Les nobles enragés
Qu'ils cessent leurs poursuites
Ce grand chef des despotes
Est mort sur l'échafaud
Les dévots et dévotes
N'osent plus dire un mot

À Rome, que diront
Ses tantes, vieilles sottes ?
Comme elles jureront
Contre les patriotes !
Et le pape de Rome
Nous excommuniera
Et bientôt un saint homme
Du tyran on fera

Il pouvait être heureux
Étant roi sur la Terre
Pour lui, c'est malheureux
Qu'il fût sans caractère
Faut avoir une tête
Pour être couronné
Étant faible et trop bête
Il fut guillotiné

Ah ! Que le nom de roi
Soit hors de nos mémoires
Pour soutenir la loi
Remportons des victoires
Le bonnet et la pique
Conservons bien, Français !
Vive la République !
Crions tous à jamais !
La croyance est pour les faibles, la vérité pour les forts.

Louis XVI face au parlements et aux états régionaux était faiblichon.
Face au papes face à sa femmes, il est mort car il n'a put imposer la volonté du peuple souverain à ces gens là !
Avatar du membre
par EUKINI
#4600729
Courtial a écrit :
08 févr. 2019, 18:30
eukini a écrit : il se tapait de temps a autres les femmes de ses proches qui...N'ont pas dû trop apprécier!
Ni eux ni elles n'ont apprécié. Je parle d'elles parce que l'Empereur, était un homme fort occupé et, dans le déduit, il était plutôt dans le genre "trois minutes douche comprise", si tu vois c'que j'veux dire. De la soldatesque, il a retenu au moins cela.

Pour l'ensemble de la tirade, elle est outrancière, mais passons, elle est drôle. Je ne vois pas l'utilité du racisme anti-corse qui semble plus affaiblir que soutenir le propos.
Outrancière? héhéhé a plutôt lier les livres d'histoir Italiens ou espagnols...Là tu y trouvera peut être des outrances et surtout...La preuve des actes peu reluisants de cet homme vénéré ici tant l'absence de grands hommes de cette époque épouvantable était criante.

Pour les corses, ce ne sont que des rastaquouères italiens de la pire espèce (genre siciliens etc) qui, depuis leur achat par la France n'en ont jamais accepté les conséquences. D'ailleurs suffit d'y aller...Y a pas de rues mais des "via", les noms sont quasi TOUS en Italien et le sont restés. Cette île se conduit très mal face aux Continentaux que nous sommes et il est PEU de dire que je les apprécient. Je ne suis pas raciste, le benêt adorant les amalgames. Je désire juste leur TOTALE indépendance... Et bon vent! Nous leur renverrons des milliers de fonctionnaires corses vivant à nos crochets sur le "Continent" comme ils disent, ils seront super bien gérés par... Leurs semblables. Ils sont INCOMPATIBLES avec notre République qu'ils ne respectent pas! Toi y en a piger? ;)
Avatar du membre
par Djeimse
#4600849
Jim Doe a écrit :
10 févr. 2019, 20:13
Royalisme = guillotine
Non, c'est la république qui guillotine. Elle a même commencé avec des guillotinages de masse, on appelait cela la terreur. Des assassinats de groupe si tu préfères.
Avatar du membre
par Cheshire cat
#4600854
Sous l'ancien régime, pour les crimes ordinaires, les roturiers étaient pendus et les aristocrates décapités.
A la révolution, il fut décidé que tout le monde avait le droit d'être décapité, droit dont les citoyens ont pu user largement.
  • 1
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
L' antisémitisme en France

Ce soir grande soirée pyjama place de[…]

Plusieurs pages Facebook du groupe RT bloqué[…]

pour ou contre la sortie du nucléaire?

pour ou contre la sortie du nucléaire? ..[…]

Plus simplement une opération de lavage de […]