Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

Serez vous au blocage demain ?

Oui
18
26%
Non
41
60%
Ne sais pas encore
9
13%
Avatar du membre
par Clavier56
#4600577
Mac le Givré a écrit :
09 févr. 2019, 17:17
Clavier56 a écrit :
09 févr. 2019, 17:01
Quand on favorise une émeute, il faut s'attendre à quelques désagréments ....
La dernière chose à faire, c'est de ramasser une grenade qui n'a pas encore explosé .
La sélection naturelle devrait suffire bientôt à faire disparaître les plus crétins des manifestants .
Pour moi les forces de l'ordre n'ont qu'une seule chose à se reprocher : c'est leur piètre efficacité face aux casseurs ...
Il faudra un jour y remédier sérieusement
[smilie=icon_smile025.gif]
Les coupables ne seraient ils pas ceux qui laissent un conflit pourrir 13 semaines ?
Tous coupables....surtout cet incapable de Gaztamère
par agri-info-intox
#4600579
typiquement gilet jaune

"On ne veut pas débattre, on veut décider" peut-on lire sur le portail de l'hôtel de Montesquiou, bd des Invalides
#4600601
... Les chiens aboient, mordillent un peu, mais la caravane passe toujours ;-)
Avatar du membre
par Mac le Givré
#4600723
Cette histoire, cette révolte contre du totalitaire camouflé en démocratie qui vise à financer le faste de l'oligarchie par le bas de la classe moyenne à été réprimé sans scrupules dans l'espoir de rétablir la situation, à renfort de propagande par la part journalistique de l'oligarchie.
Pas un mot sur les violences policières, les estropiés...repression des Detinger et autres préventivement détenus tandis que les violences policières sont à l'étude, un flic équipé qui frappe devant caméra un homme sans défense est lui présumé innocent.. benlala court toujours.
Le gouvernement à reussit à transformer les fdo et tous les politiques censés être au service et défendre la population en ennemis de la dite population, et même à discréditer tous les médias [smilie=icon_smile119.gif]

Même réélu ou soutenu par une part de la population charmant restera illégitime. Un beau parleur au service des riches.
Avatar du membre
par Cobrasse
#4600755
Et une vidéo complémentaire un peu plus courte, mais elle aussi très factuelle et argumentée !



La France étant l'un des principaux pays de destination pour les ultra riches et à juste titre [smilie=icon_smile040.gif]
#4600879
Ouais les gauchistes qui veulent prendre la palais d'hiver avec des # XDXDXDXD
Je les félicites pour leur prise de conscience partielle mais ils manquent de rigueur.



Tu vois friot il en a rien à foutre de la solidarité intergénérationnelle, il en a marre même, il ne veut plus en faire l'objet.

@Yoan AMAR Prends des notes !
Avatar du membre
par filochard
#4600915
Au soir du 9 février, on peut dire qu’il y a sans doute trois courants parmi les « Gilets jaunes ». Le premier, le plus dangereux pour le gouvernement, car le seul à même de permettre une convergence d’éléments venant de la droite et de la gauche, est le courant que l’on pourrait qualifier de « populiste identitaire », aux revendications volontiers conservatrices. Il s’agit de ces « oubliés » qui estiment avoir été trahis depuis quarante ans par des gouvernements qui les ont projetés dans un monde, celui de la « mondialisation heureuse », dont ils ne voulaient pas, en ce qu’il leur faisait perdre tous leurs repères et toutes leurs protections. Le second courant est celui qui reste sensible au vieux fond de ces revendications révolutionnaires qui ont pourtant été, lors des dernières décennies, celles des « idiots utiles » qui ont fait le jeu du mondialisme financier. Il fait primer le social sur l’identitaire et pense possible la « convergence des luttes » avec une extrême gauche pourtant attachée à détruire toute identité aussi farouchement que les « progressistes » macroniens. Le troisième courant est celui de la liste « RIC », qui estime lui que seule l’intégration dans le jeu politique – sinon politicien – est à même de permettre au mouvement de peser politiquement et donc de voir certaines de ses revendications satisfaites.

Le second courant peut être amené à la table des négociations par la voie syndicale ; le troisième y viendra par des alliances politiques ; mais les deux semblent minoritaires. Reste le premier. Le gouvernement ne peut le faire disparaître en faisant droit à ses revendications, qui vont à rebours de cette feuille de route qu’il entend bien continuer de mettre en œuvre [..] Il a donc tenté de le discréditer, de le nier, de le contourner, de l’étouffer, mais, et cet Acte XIII le montre bien, ce courant est toujours là, toujours le plus important, et toujours soutenu. Et il est permis de penser que, dans ces conditions, la fin du « Grand débat national », c’est-à-dire la transcription en mesures précises des seules revendications retenues, promet d’être un peu tendue…

https://www.atlantico.fr/decryptage/356 ... phe-boutin

Voilà ce qui va discréditer encore plus s'il en était besoin ceux, comme @jabar ou l'autre tache que je ne veux surtout pas faire sortir de son trou, qui ne voient en ces GJ que des cégétistes étatistes traditionnels habillés en jaune.
Les second ou des troisièmes, c'est la version officielle et des médias. Mais ce n'est pas parce que le systeme les cache, parce qu'il les craint, que les premiers n'existent pas.
D'ailleurs à Lyon les identitaires et la chienlie communiste se sont mis sur la gueule :|
Avatar du membre
par filochard
#4600940
Mac le Givré a écrit :
10 févr. 2019, 10:58
Même réélu ou soutenu par une part de la population charmant restera illégitime. Un beau parleur au service des riches progressistes dégénérés.
Corrigé pour toi. De rien ;)
Avatar du membre
par Tieum
#4600972
Des gens ici qui ont vu ce pauvre type avec la main arrachée ?

Un vrai film d'horreur :|
Avatar du membre
par Cobrasse
#4600977
Tieum bien que tu saches que je ne cautionne pas, en même temps quelle idée de ramasser une grenade :cry: .

Les manifs faut y aller équipé de nos jours et avec un instinct de guerrier [smilie=icon_smile040.gif] [smilie=icon_smile034.gif]
Avatar du membre
par Valmont France
#4600984
Tieum a écrit :
11 févr. 2019, 10:33
Des gens ici qui ont vu ce pauvre type avec la main arrachée ?

Un vrai film d'horreur :|
J'ai vu. C'est très moche.
Maintenant désolé mais le 7 mai 2017 il n'y a personne qui a pointé un flingue sur la nuque de 21 millions de personnes pour les obliger à déposer un bulletin Macron...
Avatar du membre
par UltravireS
#4600989
Valmont France a écrit :
11 févr. 2019, 11:40
Tieum a écrit :
11 févr. 2019, 10:33
Des gens ici qui ont vu ce pauvre type avec la main arrachée ?

Un vrai film d'horreur :|
J'ai vu. C'est très moche.
Maintenant désolé mais le 7 mai 2017 il n'y a personne qui a pointé un flingue sur la nuque de 21 millions de personnes pour les obliger à déposer un bulletin Macron...
La perte d'un organe préhensile ou deux devrait limiter les risques de récidive, à cet égard. Comme quoi la vie est bien faite.
par agri-info-intox
#4600994
filochard a écrit :
11 févr. 2019, 01:12
Au soir du 9 février, on peut dire qu’il y a sans doute trois courants parmi les « Gilets jaunes ». Le premier, le plus dangereux pour le gouvernement, car le seul à même de permettre une convergence d’éléments venant de la droite et de la gauche, est le courant que l’on pourrait qualifier de « populiste identitaire », aux revendications volontiers conservatrices. Il s’agit de ces « oubliés » qui estiment avoir été trahis depuis quarante ans par des gouvernements qui les ont projetés dans un monde, celui de la « mondialisation heureuse », dont ils ne voulaient pas, en ce qu’il leur faisait perdre tous leurs repères et toutes leurs protections. Le second courant est celui qui reste sensible au vieux fond de ces revendications révolutionnaires qui ont pourtant été, lors des dernières décennies, celles des « idiots utiles » qui ont fait le jeu du mondialisme financier. Il fait primer le social sur l’identitaire et pense possible la « convergence des luttes » avec une extrême gauche pourtant attachée à détruire toute identité aussi farouchement que les « progressistes » macroniens. Le troisième courant est celui de la liste « RIC », qui estime lui que seule l’intégration dans le jeu politique – sinon politicien – est à même de permettre au mouvement de peser politiquement et donc de voir certaines de ses revendications satisfaites.

Le second courant peut être amené à la table des négociations par la voie syndicale ; le troisième y viendra par des alliances politiques ; mais les deux semblent minoritaires. Reste le premier. Le gouvernement ne peut le faire disparaître en faisant droit à ses revendications, qui vont à rebours de cette feuille de route qu’il entend bien continuer de mettre en œuvre [..] Il a donc tenté de le discréditer, de le nier, de le contourner, de l’étouffer, mais, et cet Acte XIII le montre bien, ce courant est toujours là, toujours le plus important, et toujours soutenu. Et il est permis de penser que, dans ces conditions, la fin du « Grand débat national », c’est-à-dire la transcription en mesures précises des seules revendications retenues, promet d’être un peu tendue…

https://www.atlantico.fr/decryptage/356 ... phe-boutin

c'est occulter le 4è courant, les sédicieux - pseudo révolutionnaires. Les nostalgiques de la periode 1789-1793, ceux qui s'auto proclament le peuple et qui veulent
renverser les institutions. Ceux sont bien ceux là qui manifestent, incendient et cassent chaque samedi depuis décembre et criant," Macron demission, la police avec nous et à l'Elysée , au Palais Bourbon....."
l' alliance de fait entre certains gilets jaunes et les groupes de casseurs venus de l'extrème gauche, comme de l'extrème droite, ne peut pas être occultée
par Jean88
#4600995
quand on veut tuer son chien on l'accuse d'avoir la rage....

Accuser les GJs de collusion avec des extrémistes est juste une tentative de les déconsidérer.

Vu le soutien qu'ils ont encore dans la population ça n'a pas l'air de marcher....tant mieux... [smilie=icon_smile119.gif]
Avatar du membre
par filochard
#4600996
agri-info-intox a écrit :
11 févr. 2019, 12:42
c'est occulter le 4è courant, les sédicieux - pseudo révolutionnaires. Les nostalgiques de la periode 1789-1793, ceux qui s'auto proclament le peuple et qui veulent
renverser les institutions. Ceux sont bien ceux là qui manifestent, incendient et cassent chaque samedi depuis décembre et criant," Macron demission, la police avec nous et à l'Elysée , au Palais Bourbon....."
l' alliance de fait entre certains gilets jaunes et les groupes de casseurs venus de l'extrème gauche, comme de l'extrème droite, ne peut pas être occultée
Les séditieux je pense qu'on les trouve aussi bien dans le premier groupe (identitaires) que dans le second (communistes). Me semble pas que ce soit un groupe à part, plutot un groupe d'ultras dans ces groupes.
Avatar du membre
par Cobrasse
#4600998
agri-info-intox a écrit :
11 févr. 2019, 12:42
c'est occulter le 4è courant, les sédicieux - pseudo révolutionnaires. Les nostalgiques de la periode 1789-1793, ceux qui s'auto proclament le peuple et qui veulent
renverser les institutions. Ceux sont bien ceux là qui manifestent, incendient et cassent chaque samedi depuis décembre et criant," Macron demission, la police avec nous et à l'Elysée , au Palais Bourbon....."
l' alliance de fait entre certains gilets jaunes et les groupes de casseurs venus de l'extrème gauche, comme de l'extrème droite, ne peut pas être occultée
Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre comme connerie :roll: .

Les gens qui manifestent demandent justement que les institutions fonctionnent à nouveau normalement, indépendamment et pour répondre au bien-être commun. Faut être un abruti fini couchant dans sa pisse pour croire que les gilets jaunes veulent faire tomber les institutions :roll: .
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4600999
... Peu importe, tous les groupes sont dans l'indivision concernant le pouvoir d'achat ... la clé de la sortie de crise c'est l'argent.

L'aspect identitaire (et même le chômage) servant surtout à éluder ou justifier le totem du fric des uns, et tabou du fric des autres.
Avatar du membre
par filochard
#4601008
RestaurationRépublic a écrit :
11 févr. 2019, 13:09
... Peu importe, tous les groupes sont dans l'indivision concernant le pouvoir d'achat ... la clé de la sortie de crise c'est l'argent.
Tout le monde veux gagner plus. Sauf que le pouvoir d'achat c'est pas l'état qui le donne, c'est les entreprises. Il y en a qui sont capables de comprendre ça, ceux du 1er groupe, et ceux du second groupe qui ne le comprennent pas et qui au final veulent faire payer les premiers.
RestaurationRépublic a écrit :
11 févr. 2019, 13:09
L'aspect identitaire (et même le chômage) servant surtout à éluder ou justifier le totem du fric des uns, et tabou du fric des autres.
C'est plutôt l'aspect social et cette fumisterie de rétablissement de l'ISF qui essaye de faire dérailler le mouvement et éluder les problèmes identitaires et de racket fiscal.
Une révolte contre les taxes qui se termine en révolte pour plus de taxes, il n'y a qu'en France.
  • 1
  • 224
  • 225
  • 226
  • 227
  • 228
  • 236

Comme d'hab vous etes complètement HS mais […]

et c est ce lobby sioniste que beaucoup de Fran&[…]

SODOMA

Ouala ! Y'a les bons pédophiles et les[…]

La vie après la mort

"La vie après la mort" ... vaste […]