Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez du fonctionnement de la justice et de la police, des procès en cours, des "affaires", de la criminalité en France, ses causes et les remèdes, ainsi que de la Défense, des renseignements, de l'armée, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4600782
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 14:28
Pas besoin d'éducation pour matraquer des djihadistes, ou tout musulman qui la ramène trop.
L'éducation c'est pour les jeunes pour qu'ils n'adhérent pas a cette propagande, je ne parle pas de répression ici, mais de prévention.
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 14:28
Ensuite, les bases solides devraient être données par l'éducation nationale, qui ne fait plus le boulot depuis longtemps
Nous sommes d'accord sur ce point, cette problèmatique n'a pas encore été intégrée par l'éducation nationale, même s'il me semble qu'il commence a y avoir une prise de conscience. Et puis les réseaux sociaux, la propagande, les fakes news, les théories complotistes qui s'y diffusent, n'existaient pas avant et ce sont des choses nouvelles face à laquelle l'éducation national est plutôt démunie (pour l'instant).
#4600788
Quand on est dans le doute il faut faire la liste des certitudes..

Une des certitude que l'on a c'est que ça fait largement plus de 10 ans qu'on sait qu'on va avoir ce problème des djihadistes sur le retour mais qu'on trouve encore le moyen d’être pris de court, d’être démunis et n'avoir rien d'autre à proposer qu'une aberration criminelle : ramener ces traitres dans le circuit des droits communs ordinaires.
.. et que donc tous ceux qui se sont occupés du problème ces dernières décennies, politiques, hauts fonctionnaires, juristes sont des incapables. Et que donc on ne peut absolument pas leur faire confiance. cqfd. Pas besoin d'avoir fait de longues études pour savoir ça: simple évidence logique.

Ils sont discrédités, doivent être mis sur la touche et remplacés. Au lieu de continuer à consulter toujours les mèmes abrutis, qu'on demande leur avis à des gens qui ont suivis un cursus totalement différent, des militaires par exemple.
#4600790
Moi pour l'instant tout ce que je comprends, c'est que les Kurdes qu'on a lâchement laissé tomber essaient de jouer une dernière carte pour s'en sortir avec ces prisonniers, et qu'ils vont probablement les relâcher dans la nature si on les laisse se faire buter par les Turcs.
#4600843
filochard a écrit :
10 févr. 2019, 15:28
Quand on est dans le doute il faut faire la liste des certitudes..

Une des certitude que l'on a c'est que ça fait largement plus de 10 ans qu'on sait qu'on va avoir ce problème des djihadistes sur le retour mais qu'on trouve encore le moyen d’être pris de court, d’être démunis et n'avoir rien d'autre à proposer qu'une aberration criminelle : ramener ces traitres dans le circuit des droits communs ordinaires.
.. et que donc tous ceux qui se sont occupés du problème ces dernières décennies, politiques, hauts fonctionnaires, juristes sont des incapables. Et que donc on ne peut absolument pas leur faire confiance. cqfd. Pas besoin d'avoir fait de longues études pour savoir ça: simple évidence logique.

Ils sont discrédités, doivent être mis sur la touche et remplacés. Au lieu de continuer à consulter toujours les mèmes abrutis, qu'on demande leur avis à des gens qui ont suivis un cursus totalement différent, des militaires par exemple.
Je ne vois pas en quoi le problème est maltaraité et je ne connais pas de proposition intelligente fait par l'opposition ou par les militaires, mais j'ai peut être manqué quelque chose!
Le traitement proposé par le gouvernement me semble de complet bon sens et conforme à notre constitution et nos engagements internationaux. Je n'ai pas vu de contre proposition pertinente!
#4600844
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 13:04


Le problème, c'est l'islam en France, pas le rapatriement éventuels de certains gosses.
Il faut soumettre totalement l'islam en France, avec toute la force nécessaire, pour que tous les préceptes débiles de cette religion barbare soient dénoncés, et combattus.
Concrètement, que proposez vous?
Quelque chose qui soit applicable et conforme avec notre constitution, SVP! Pas un délire de yakafokon ou de nazi attardé!
#4600847
spitfire a écrit :
10 févr. 2019, 20:07
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 13:04


Le problème, c'est l'islam en France, pas le rapatriement éventuels de certains gosses.
Il faut soumettre totalement l'islam en France, avec toute la force nécessaire, pour que tous les préceptes débiles de cette religion barbare soient dénoncés, et combattus.
Concrètement, que proposez vous?
Quelque chose qui soit applicable et conforme avec notre constitution, SVP! Pas un délire de yakafokon ou de nazi attardé!
Le renvoi immédiat de tous les imams étrangers qui ont des prêches publics odieux, l'interdiction formelle des prières de rue, le renforcement des forces de police pour faire appliquer la loi (interdiction de la burka par exemple), le renvoi immédiat de tout étranger délinquant (après qu'il ait purgé sa peine dans des prisons où l'on redonnerait le pouvoir aux surveillants).
Bien sûr l'arrêt total du regroupement familial.

L'arrêt de l'abattage halal, bien évidemment.

Fermeture des mosquées financées par l'étranger, ou illégalement. Fermeture des mosquées où il serait tenu des prêches illégaux, ainsi que celles qui auraient laissé passer des délinquant, ou des criminels.

Répression immédiate de toute manifestation "musulmane".

Voila, je pense avoir oublié quelques bricoles, mais la tendance générale serait ça. Ceux qui ne seraient pas content pourraient aller prier en Arabie Saoudite, et s'y installer.

Si la police ne suffit pas, en recruter d'autres, ou faire intervenir l'armée pour nettoyer les abcès.
#4600848
spitfire a écrit :
10 févr. 2019, 20:04
filochard a écrit :
10 févr. 2019, 15:28
Quand on est dans le doute il faut faire la liste des certitudes..

Une des certitude que l'on a c'est que ça fait largement plus de 10 ans qu'on sait qu'on va avoir ce problème des djihadistes sur le retour mais qu'on trouve encore le moyen d’être pris de court, d’être démunis et n'avoir rien d'autre à proposer qu'une aberration criminelle : ramener ces traitres dans le circuit des droits communs ordinaires.
.. et que donc tous ceux qui se sont occupés du problème ces dernières décennies, politiques, hauts fonctionnaires, juristes sont des incapables. Et que donc on ne peut absolument pas leur faire confiance. cqfd. Pas besoin d'avoir fait de longues études pour savoir ça: simple évidence logique.

Ils sont discrédités, doivent être mis sur la touche et remplacés. Au lieu de continuer à consulter toujours les mèmes abrutis, qu'on demande leur avis à des gens qui ont suivis un cursus totalement différent, des militaires par exemple.
Je ne vois pas en quoi le problème est maltaraité et je ne connais pas de proposition intelligente fait par l'opposition ou par les militaires, mais j'ai peut être manqué quelque chose!
Oui je crois que vous avez ratés pas mal de chose.
Entre remettre ces traitres à l'Irak et/ou la Syrie pour qu'ils leur règlent leur compte et les envoyer 30 ans dans un bagne aux Kerguelen, les propositions ne manquent pas.
La seule option inenvisageable c'est de les ramener en France dans le circuit des droits communs normaux, comment est ce qu'on peut ne pas comprendre un truc aussi évident sauf à être complètement taré ?
#4600853
filochard a écrit :
10 févr. 2019, 20:31

Oui je crois que vous avez ratés pas mal de chose.
Entre remettre ces traitres à l'Irak et/ou la Syrie pour qu'ils leur règlent leur compte et les envoyer 30 ans dans un bagne aux Kerguelen, les propositions ne manquent pas.
La seule option inenvisageable c'est de les ramener en France dans le circuit des droits communs normaux, comment est ce qu'on peut ne pas comprendre un truc aussi évident sauf à être complètement taré ?
Mais qui remettrait ces gars là (qui sont pour la plupart des gosses et des femmes, donc le mot "gars" est largement inapproprié) à l'Irak ou à la Syrie? Les kurdes? Non. Qui d'autre? Ils seraient tout bonnement libres, prêts à être engagés pour de nouvelles actions contre nous peut être....

Les autres propositions? Je n'en vois pas et celle des Kerguelen n'est d'aucune pertinence. Je demande des solutions pas des fantasmes à la yakafokon
#4600857
spitfire a écrit :
10 févr. 2019, 20:56
filochard a écrit :
10 févr. 2019, 20:31

Oui je crois que vous avez ratés pas mal de chose.
Entre remettre ces traitres à l'Irak et/ou la Syrie pour qu'ils leur règlent leur compte et les envoyer 30 ans dans un bagne aux Kerguelen, les propositions ne manquent pas.
La seule option inenvisageable c'est de les ramener en France dans le circuit des droits communs normaux, comment est ce qu'on peut ne pas comprendre un truc aussi évident sauf à être complètement taré ?
Mais qui remettrait ces gars là (qui sont pour la plupart des gosses et des femmes, donc le mot "gars" est largement inapproprié) à l'Irak ou à la Syrie? Les kurdes? Non. Qui d'autre? Ils seraient tout bonnement libres, prêts à être engagés pour de nouvelles actions contre nous peut être....
Les kurdes ? oui. Nous ? oui.
Les incapables sont meilleurs pour trouver des raisons de ne pas faire que pour trouver des solutions.
spitfire a écrit :
10 févr. 2019, 20:56
Les autres propositions? Je n'en vois pas et celle des Kerguelen n'est d'aucune pertinence. Je demande des solutions pas des fantasmes à la yakafokon
Ben commencez par dire pourquoi ça ne serait pas possible.
Me semble que monter un bagne en Guyane au XVIIIeme siecle c'était un peut plus compliquée que de monter un bagne aux Kherguelen ou n'importe laquelle de nos iles isolées du grand sud au XXIeme siecle.

Toujours cette propension des incapables à toujours considérer que ce qui est raisonnable est impossible..
#4600859
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 20:25

Le renvoi immédiat de tous les imams étrangers qui ont des prêches publics odieux,
Déjà largement fait!
l'interdiction formelle des prières de rue,
Déjà interdit et de toute manière très rare
le renforcement des forces de police pour faire appliquer la loi (interdiction de la burka par exemple),
Parce que vous voyez beaucoup de burqas? Où donc? Je pense en avoir vu une ou deux en 10 ans en région parisienne où je me déplace pourtant souvent! Il y a des choses plus intelligentes à faire avec nos forces de l'ordre plutôt que d'aller à la pêche de délits rares.
le renvoi immédiat de tout étranger délinquant (après qu'il ait purgé sa peine dans des prisons où l'on redonnerait le pouvoir aux surveillants).
Les juges prononcent cette peine assez souvent.
On pourrait éventuellement insister pour qu'ils en augmentent l'application.

Bien sûr l'arrêt total du regroupement familial.
1) il n'y a pas de programme de regroupement familial. Il est possible de le demander à condition d'en remplir les conditions qui sont drastiques
2) Je ne vois pas pourquoi on ne permettrait pas à des immigrés bien intégrés de ne pas vivre en famille! ce serait contraire au bon sens! D'ailleurs le regroupement familial est un motif d'immigration relativement peu utilisé.
3) Le regroupement familial ne pose pas de problème depuis longtemps, compte tenu des règles qui lui sont imposé.
L'arrêt de l'abattage halal, bien évidemment.
En quoi vous gêne t'il, si les normes sanitaires sont respectées?
Fermeture des mosquées financées par l'étranger, ou illégalement.
Financement par l'étranger, est ce vraiment gênant, si toutes les règles de droit et d'urbanisme sont respectées?
Si c'est illégal, c'est déjà appliqué!
Fermeture des mosquées où il serait tenu des prêches illégaux, ainsi que celles qui auraient laissé passer des délinquant, ou des criminels.
Déjà fait! Celle qui était à côté de chez moi a été longtemps fermée et rouverte très partiellement
Répression immédiate de toute manifestation "musulmane".
Si elle est déclarée et légale, pourquoi?
On doit aussi interdire le nouvel an chinois et le carnaval antillais?

Vous ne proposez pas grand chose d'intéressant!
#4600872
spitfire a écrit :
10 févr. 2019, 21:08
Vous ne proposez pas grand chose d'intéressant!
Pour une personne qui est pour l'expansion de l'islam et l'arrivée massive de musulmans en France c'est certain.
Tes motifs, c'est quoi exactement ? Cela bénéficie à qui ?

Et toi, tu proposes quoi à part le laxisme ?
#4600882
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 21:41
spitfire a écrit :
10 févr. 2019, 21:08
Vous ne proposez pas grand chose d'intéressant!
Pour une personne qui est pour l'expansion de l'islam et l'arrivée massive de musulmans en France c'est certain.
De qui parlez vous?
Je ne connais pas grand monde qui soit pour l'arrivée massive de musulmans en France, en dehors des intégristes musulmans et de quelques esprits égarés.
Et toi, tu proposes quoi à part le laxisme ?
Où est ce que j'ai jamais proposé le laxisme?
Mes propositions ne vont pas dans le sens du laxisme, bien au contraire! Relisez moi!
Où avez vous vu une seule proposition laxiste sur le sujet de l'immigration de ma part?
#4600886
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 20:25
Le renvoi immédiat de tous les imams étrangers qui ont des prêches publics odieux, l'interdiction formelle des prières de rue, le renforcement des forces de police pour faire appliquer la loi (interdiction de la burka par exemple)
OK, ça se fait déjà quand même plus où moins, peut-être pas partout certes ...
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 20:25
le renvoi immédiat de tout étranger délinquant
Enfin faut voir la nature du délit, si un type sans ressource vole un sandwich alors qu'il crève de faim, on ne va p'têt pas le renvoyer juste pour ça. Biensur si il agresse des gens ou vend de la drogue peut-être qu'en effet ça mérite l'expulsion ...
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 20:25
Bien sûr l'arrêt total du regroupement familial.
C'est déjà plus discutable, je dirais à voir au cas par cas.
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 20:25
L'arrêt de l'abattage halal, bien évidemment.
C'est un peu débile par contre
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 20:25
Fermeture des mosquées financées par l'étranger, ou illégalement.
OK
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 20:25
Fermeture des mosquées où il serait tenu des prêches illégaux, ainsi que celles qui auraient laissé passer des délinquant, ou des criminels.
Ca se fait déjà, alors peut-être pas assez efficacement, mais ça se fait.
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 20:25
Répression immédiate de toute manifestation "musulmane".
Qu'entendez vous par "manifestation musulmane" ?
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 20:25
Si la police ne suffit pas, en recruter d'autres, ou faire intervenir l'armée pour nettoyer les abcès.
Bin je pense surtout qu'il va falloir recruter des gens qui parlent arabe ou l'apprendre aux flics, pour être capable de savoir si un prêche incite à la haine ou pas.
#4600911
Francis 15 a écrit :
10 févr. 2019, 15:04
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 14:28
Pas besoin d'éducation pour matraquer des djihadistes, ou tout musulman qui la ramène trop.
L'éducation c'est pour les jeunes pour qu'ils n'adhérent pas a cette propagande, je ne parle pas de répression ici, mais de prévention.
Djeimse a écrit :
10 févr. 2019, 14:28
Ensuite, les bases solides devraient être données par l'éducation nationale, qui ne fait plus le boulot depuis longtemps
Nous sommes d'accord sur ce point, cette problèmatique n'a pas encore été intégrée par l'éducation nationale, même s'il me semble qu'il commence a y avoir une prise de conscience. Et puis les réseaux sociaux, la propagande, les fakes news, les théories complotistes qui s'y diffusent, n'existaient pas avant et ce sont des choses nouvelles face à laquelle l'éducation national est plutôt démunie (pour l'instant).

le boulot de l'Education nationale est l'instruction. L'éducation doit être faite par les parents mais dans les zones islamisées, l'éducation est faite par les imams radicalisés!!
Au moment des attentats à New-York, des élèves criaient ds les couloirs vive Ben laden! Ils se sont montrés très arrogants lorsque je suis intervenue pour essayer de faire de "l'éducation"... essayer juste de leur faire comprendre la gravité des évènements!
#4600913
Le role de l'EN est aussi de faire des bon français et le cas échéant de bon soldats.
Un bourrage de crane modérément nationaliste et de bon alois dans les petites classes, comme on l'a toujours fait jusqu'à ces cinglés de soixantehuitards, est indispensable. C'est de plus un excellent moyen d'assimiler les étrangers qui a fait ses preuve. Beaucoup plus probant en tous cas que les délires "inclusifs" de nos tarés de progressistes en vogue qui ont littéralement éduqués les jeunes français à détester la France.
Le djihadisme fait partie des dégâts qu'ils ont causés, il y en a d'autres chez les dessouches. Quand est ce qu'on va enfin se décider à nettoyer toute cette merde ?
#4600930
Christianne a écrit :
11 févr. 2019, 00:34
le boulot de l'Education nationale est l'instruction.
Bin pourquoi ça s'appelle "Education Nationale" alors ?
Christianne a écrit :
11 févr. 2019, 00:34
L'éducation doit être faite par les parents mais dans les zones islamisées, l'éducation est faite par les imams radicalisés!!
Ou juste par des parents radicalisés, donc il faut obligatoirement quelquechose pour faire contrepoid, l'école, des assos, le service national ...
Christianne a écrit :
11 févr. 2019, 00:34
Au moment des attentats à New-York, des élèves criaient ds les couloirs vive Ben laden! Ils se sont montrés très arrogants lorsque je suis intervenue pour essayer de faire de "l'éducation"... essayer juste de leur faire comprendre la gravité des évènements!
Personne n'a dit que c'était facile, et puis faut dire qu'a l'époque du 11 septembre l'anti-américanisme primaire l'emportait sur le reste ...
#4600942
Francis 15 a écrit :
11 févr. 2019, 08:34
Christianne a écrit :
11 févr. 2019, 00:34
Au moment des attentats à New-York, des élèves criaient ds les couloirs vive Ben laden! Ils se sont montrés très arrogants lorsque je suis intervenue pour essayer de faire de "l'éducation"... essayer juste de leur faire comprendre la gravité des évènements!
Personne n'a dit que c'était facile, et puis faut dire qu'a l'époque du 11 septembre l'anti-américanisme primaire l'emportait sur le reste ...
Et ceux qui refusaient la minute de silence après les attentats de charlie, c'était quoi ? Faut arrêter de leur trouver tout le temps des excuses, comme s'ils ne pouvaient être que des victimes.
#4600953
Francis 15 a écrit :
11 févr. 2019, 08:34
Christianne a écrit :
11 févr. 2019, 00:34
le boulot de l'Education nationale est l'instruction.
Bin pourquoi ça s'appelle "Education Nationale" alors ?
Christianne a écrit :
11 févr. 2019, 00:34
L'éducation doit être faite par les parents mais dans les zones islamisées, l'éducation est faite par les imams radicalisés!!
Ou juste par des parents radicalisés, donc il faut obligatoirement quelquechose pour faire contrepoid, l'école, des assos, le service national ...
Christianne a écrit :
11 févr. 2019, 00:34
Au moment des attentats à New-York, des élèves criaient ds les couloirs vive Ben laden! Ils se sont montrés très arrogants lorsque je suis intervenue pour essayer de faire de "l'éducation"... essayer juste de leur faire comprendre la gravité des évènements!
Personne n'a dit que c'était facile, et puis faut dire qu'a l'époque du 11 septembre l'anti-américanisme primaire l'emportait sur le reste ...
Ce n'était pas de l'anti-américanisme, c'était de l'anti-mécréants!
Ne rêve pas! Faire contrepoids est quasiment impossible devant le bourrage de crâne qu'ils subissent depuis l'enfance !
  • 1
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
Venezuela : Maduro dans la merde !

... Ca revient au même (population environ f[…]

Macron n'est pour rien dans la réticenc[…]

SODOMA

Je n'ai pas lu le livre en question, mais je suis […]

Vitesse de la lumière

@Cobrasse ... Le non savoir, c'est toute la b[…]