Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Afficher les dates de vos réunions, manifestations, etc. peu importe la couleur politique

Modérateur : Équipe de modération

#4600496
Après plusieurs signalements, la préfecture des Hauts-de-France indique que cet événement «fera l'objet d'un suivi tout particulier».

«Musulmans de France: un destin à construire». Voilà le thème de la 12e édition du grand rassemblement des musulmans du Nord (RAMN), qui se tiendra dimanche à Lille. Mais quel destin ces Musulmans de France (ex-UOIF) veulent-ils construire, et avec quels musulmans? Au regard de certains invités figurant à l'affiche, il y a de quoi s'interroger. Deux d'entre eux, particulièrement, sont pointés du doigt: Ahmed Miktar, sulfureux imam de la mosquée de Villeneuve-d'Ascq, et Naïma Benyaïch, sœur de djihadistes et membre du conseil exécutif du Mouvement de l'unicité et de la réforme (MUR) des Frères musulmans au Maroc.

«C'est quand même une provocation! s'indigne-t-on dans l'entourage du président de la région Hauts-de-France. D'autant plus que ce n'est pas la première fois que l'identité des intervenants pose problème…» «Nous devons tout mettre en œuvre pour que ceux qui prônent la haine ne puissent se voir offrir la moindre tribune sur le territoire de la République, a écrit Xavier Bertrand au préfet, rappelant que l'imam Miktar avait «remis en cause sur Facebook l'origine des attentats revendiqués par Daech».

Sur son blog, l'ancien membre des Frères musulmans Mohamed Louizi cible, lui, «l'influente islamiste marocaine Naïma Benyaïch, sœur de djihadistes impliqués dans les attentats du 11 septembre 2001, du 16 mai 2003 à Casablanca et du 11 mars 2004 à Madrid». «Comme elle ne s'exprime qu'en arabe, vous ne trouverez pas de propos douteux en français, explique l'essayiste. Mais le discours de ce membre du parti islamiste PJD (Parti de la justice et du développement), fondatrice d'une école privée où elle enseigne la charia aux femmes en difficulté, est dans la droite ligne de celui des Frères musulmans.» «Si [le président des Musulmans de France], Amar Lasfar, est dans la logique de “construire”, pourquoi n'invite-t-il pas Abdelghani Merah, le frère de Mohamed Merah, qui a parcouru la France à pied pour dénoncer l'islamisme, au lieu de Naïma Benyaïch, qui défend ses frères terroristes?»

Pour l'Union des familles laïques (Ufal), «on aura des difficultés à faire croire que l'ex-UOIF ne s'occupe pas de politique». «Il faut s'interroger sur la participation de Ghaleb Bencheikh, président dela Fondation de l'islam de France, souligne-t-elle. Affichant volontiers des opinions “progressistes” et prônant pour l'islam “la sortie du politique”, ne sert-il pas de caution à ce qui ressemble à une tentative de prise en main par les Frères musulmans du nébuleux “islam de France” bien malencontreusement mis sur les rails par les pouvoirs publics?»

Présidente de Forces laïques, Laurence Marchand-Taillade s'émeut également du fait que ce soit «la ville de Lille qui, comme chaque année, via une société présidée par le 4e adjoint Jacques Richir, loue la salle».«Il semble que les intérêts clientélistes de certains élus les rendent aveugles à toute forme de morale», déplore-t-elle. À la mairie, on répond que la ville a signalé la présence des deux intervenants controversés au préfet. «Les services de l'État ne prendront pas de mesures préventives qui viseraient à interdire les interventions programmées, indique la préfecture. Néanmoins, ce rassemblement fait l'objet d'un suivi tout particulier. La plus grande vigilance y sera accordée afin qu'il se déroule dans le strict respect des règles et des valeurs républicaines.» Amar Lasfar n'a pas répondu au Figaro, mais, à La Voix du Nord, il a déclaré n'avoir «aucun commentaire à faire».
http://premium.lefigaro.fr/actualite-fr ... sulman.php
#4600510
Les musulmans aiment à dire qu'ils sont les premières victimes du terrorisme, il n'est pas exclu qu'un déséquilibré les prennent "homo", enfin leur fasse un petit dans le dos, avec un peu de C-4. (pas la Citroën, celui qui disperse façon puzzle!) [smilie=005a.gif]
#4600519
Tout comme le retour des jihadistes en France, comment peut-on tolérer un tel rassemblement d'ennemis de la France ? Car ce sont les frères musulmans et autres salafismes qui se réunissent. Leur "destin à construire" c'est d'imposer un jour la charia, que l'islam prenne le pouvoir, d'ailleurs le frère musulman tariq ramadan a dit que « La France est une culture maintenant musulmane. La langue française est une langue de l’islam. »
Or l'idéologie islamique est foncièrement contre les valeurs françaises.
Voilà où nous en sommes avec nos gouvernements qui veulent plaire aux musulmans pour leurs votes. Toujours plus de mosquées, toujours plus de salafismes, toujours plus d'ennemis de la France (et de tout pays non musulmans, comme naïma benyaïch), nous en sommes là.

L' antisémitisme en France

https://youtu.be/sbC_JY_1Ods Nombre de lieux […]

Plusieurs pages Facebook du groupe RT bloqué[…]

pour ou contre la sortie du nucléaire?

pour ou contre la sortie du nucléaire? ..[…]

Plus simplement une opération de lavage de […]