Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4588957
Mac le Givré a écrit :
13 janv. 2019, 01:45
FaC a écrit :
12 janv. 2019, 22:38
Quelle bêtise ?

Si ce mouvement n’aboutit pas sur une véritable révolution, ce sera un mal pour un pire.
Rien n’aura changé sur le fond et ça aura couté du blé à tout le monde (sauf aux nantis).
De toute façon ça coûtera pas plus à ceux qui n'ont pas grand chose,
un grand pas a été fait, charmant a perdu énormément de pouvoir au niveau national; il va y réfléchir avant d'agir à présent par exemple il ne reculera peut être pas sur les 80kmh, mais il ne refera pas un truc similaire
et au niveau international il est fini, balayé, plus aucun crédit. [smilie=icon_smile119.gif]
Si.
Proportionnellement ce sont toujours ceux qui n’ont pas grand-chose qui perdent le plus.

Pas de quoi se réjouir d’une perte de crédibilité internationale.
#4589025
FaC a écrit :
13 janv. 2019, 02:13
cemab a écrit :
13 janv. 2019, 00:37
FaC a écrit :
13 janv. 2019, 00:36


Comme t’es joueur, je vais te le dire autrement.
Soit vous changez la société, soit vous n’aurez été qu’un mal (même mû par de bonnes intentions).
[smilie=icon_smile035.gif]

un petit développement, pour voir ?
Un mal pour l’image de la France. Un mal pour l'économie. Un mal pour l’attractivité touristique. Un mal pour les finances de l’Etat (et par ricochets pour les finances des jaunes).

Si c’est pour aboutir à la même société avec une taxe en moins (qui sera refourguée par un moyen détourné), j’appelle ça un mal.
Je suis en total désaccord (en plus j'ai toujours rêvé de me faire un Canadien :super:

Voici la situation : un aventurier, venu d'on ne sait où, avec des moyens inconnus, des amis discrets, des compétences politiques jamais validées dans le moindre mandat électif, des postures économiques catastrophiques, se présente à une présidentielle.

Déjà ça, c'est louche pour l'image de la France.

Ledit Boulanger post-moderne nous est vendu comme le nouveau Messie, sauveur de la France, chance unique que tous les peuples nous envieront sur des générations ; et pas qu'en France, cette vente intervient aussi de l'étranger.

C'est tout aussi louche pour notre image.

Les hasards de la justice aidant, un adversaire de taille, réputé être aussi favori qu'il s'avèrera être un traître, se retrouve "empêché" par un calendrier judiciaire taillé sur-mesure en pleine campagne, et au final se prend une pilée.

Je ne veux pas dire, mais là, c'est gênant pour l'image de la France.

L'imberbe élu, on note l'arrivée au pouvoir de vieux putrides incompétents, plus ou moins noyés dans les affaires qui leur pètent à la figure tandis que les petites phrases assassines fusent constamment, dénigrant systématiquement le peuple qui l'a élu, et de préférence, depuis l'étranger.

Notre image prend du plomb dans l'aile.

loin de s'en contenter, l'excité commence à donner des leçons à la terre entière, traitant nos amis comme des merdes, nous fâchant avec des alliés historiques, insultant des pays souverains comme si on était dans une cours de récré, allant jusqu'à en bombarder certain au coup de sifflet amerloque.

Notre image est ruinée.

Et cerise sur le gâteau, cet aventurier-escroc, imprévisible car inconnu, immature, n'ayant jamais souffert la moindre contrariété, sans aucune expérience de la vie à part son déniaisement opéré à l'ancienne, s'entoure d'un boxeur inepte, transfuge d'un parti de traîtres et sans expérience de politique nationale, d'un improbable joueur de poker, vague réminiscence d'un voyou marseillais à moitié truand reconverti, et place en numéro 3 de l'Etat, un fraudeur immobilier à la petite semaine.

Eh bien, quand je pense à tout ça, et au reste qui pour le moment m'échappe, je suis absolument convaincu que les GJ ne peuvent que redorer notre image.

Ce n'est pas le Messie, c'est Barrabas [smilie=icon_smile033.gif]
#4589036
cemab a écrit :Je suis en total désaccord (en plus j'ai toujours rêvé de me faire un Canadien :super:

Voici la situation : un aventurier, venu d'on ne sait où, avec des moyens inconnus, des amis discrets, des compétences politiques jamais validées dans le moindre mandat électif, des postures économiques catastrophiques, se présente à une présidentielle.

Déjà ça, c'est louche pour l'image de la France.

Ledit Boulanger post-moderne nous est vendu comme le nouveau Messie, sauveur de la France, chance unique que tous les peuples nous envieront sur des générations ; et pas qu'en France, cette vente intervient aussi de l'étranger.

C'est tout aussi louche pour notre image.

Les hasards de la justice aidant, un adversaire de taille, réputé être aussi favori qu'il s'avèrera être un traître, se retrouve "empêché" par un calendrier judiciaire taillé sur-mesure en pleine campagne, et au final se prend une pilée.

Je ne veux pas dire, mais là, c'est gênant pour l'image de la France.

L'imberbe élu, on note l'arrivée au pouvoir de vieux putrides incompétents, plus ou moins noyés dans les affaires qui leur pètent à la figure tandis que les petites phrases assassines fusent constamment, dénigrant systématiquement le peuple qui l'a élu, et de préférence, depuis l'étranger.

Notre image prend du plomb dans l'aile.

loin de s'en contenter, l'excité commence à donner des leçons à la terre entière, traitant nos amis comme des merdes, nous fâchant avec des alliés historiques, insultant des pays souverains comme si on était dans une cours de récré, allant jusqu'à en bombarder certain au coup de sifflet amerloque.

Notre image est ruinée.

Et cerise sur le gâteau, cet aventurier-escroc, imprévisible car inconnu, immature, n'ayant jamais souffert la moindre contrariété, sans aucune expérience de la vie à part son déniaisement opéré à l'ancienne, s'entoure d'un boxeur inepte, transfuge d'un parti de traîtres et sans expérience de politique nationale, d'un improbable joueur de poker, vague réminiscence d'un voyou marseillais à moitié truand reconverti, et place en numéro 3 de l'Etat, un fraudeur immobilier à la petite semaine.

Eh bien, quand je pense à tout ça, et au reste qui pour le moment m'échappe, je suis absolument convaincu que les GJ ne peuvent que redorer notre image.

Ce n'est pas le Messie, c'est Barrabas [smilie=icon_smile033.gif]
[smilie=icon_smile119.gif] :lol:
#4589046
FaC a écrit :
13 janv. 2019, 02:28
Mac le Givré a écrit :
13 janv. 2019, 01:45
FaC a écrit :
12 janv. 2019, 22:38
Quelle bêtise ?

Si ce mouvement n’aboutit pas sur une véritable révolution, ce sera un mal pour un pire.
Rien n’aura changé sur le fond et ça aura couté du blé à tout le monde (sauf aux nantis).
De toute façon ça coûtera pas plus à ceux qui n'ont pas grand chose,
un grand pas a été fait, charmant a perdu énormément de pouvoir au niveau national; il va y réfléchir avant d'agir à présent par exemple il ne reculera peut être pas sur les 80kmh, mais il ne refera pas un truc similaire
et au niveau international il est fini, balayé, plus aucun crédit. [smilie=icon_smile119.gif]
Si.
Proportionnellement ce sont toujours ceux qui n’ont pas grand-chose qui perdent le plus.

Pas de quoi se réjouir d’une perte de crédibilité internationale.
Ces expatriés magnifiques qui ont de la dignité, une vision à géométrie variable...Comme ces binationaux
fuyant ce qui dérange leur petit confort bourgeois, sous prétexte que leur pays d'origine ne les mérite plus .
Quelle est cette honte qui les submerge ?... [smilie=_banker.gif]
#4589064
FaC a écrit :
13 janv. 2019, 02:28
Mac le Givré a écrit :
13 janv. 2019, 01:45


De toute façon ça coûtera pas plus à ceux qui n'ont pas grand chose,
un grand pas a été fait, charmant a perdu énormément de pouvoir au niveau national; il va y réfléchir avant d'agir à présent par exemple il ne reculera peut être pas sur les 80kmh, mais il ne refera pas un truc similaire
et au niveau international il est fini, balayé, plus aucun crédit. [smilie=icon_smile119.gif]
Si.
Proportionnellement ce sont toujours ceux qui n’ont pas grand-chose qui perdent le plus.

Pas de quoi se réjouir d’une perte de crédibilité internationale.
Non il ne peut pas taxer ceux qui n'ont pas grand chose comme il veut il risque la révolution d'autant que les fdo sont un peu calmés mais pas riches, ils sont dans la même merde .

Sa perte de crédibilité à l'international est un coup d'arrêt à son Europe de merde, celle imposée malgré le référendum de 2005 et qu'il voulait continuer à construire et nous imposer.

Ce sont les Salvini et Orban qui vont prendre la main avec une vision bien différente.
#4589069
FaC a écrit :
13 janv. 2019, 01:08
Soit. Y’a quoi comme motivations chez les gilets jaunes pour un changement réel de société ?
Rien que le fait que tu poses cette question prouve que tu n'as vraiment rien capté au schmilblick ... Et c'est un peu triste quand même :? [smilie=icon_smile034.gif] .

C'est simple, il suffit pourtant de lire et de voir ce qu'il en ressort de manière globale :

Image

Image

Image

Image

Moi il me semble que c'est très clair en terme de référendum, de réel transparence au niveau des dirigeants, d'une imposition juste qui ratisse proportionnellement aux revenus ... Immigration saine et sélectionnée ... Égalité de droits et de devoirs pour tous français ... Politique écologique intelligente ...
#4589196
:lol: .................suffit de réfléchir si on en est capable....
C'est comme les négociations syndicales,
faut en demander un max
pour espérer des résultats acceptables.
et dans les attentes, à part la démission de macron je ne vois d'inapplicable!
#4589197
1 eu de recette, pour 10 eu de dépenses, si vous ne voyez pas le problème
#4589203
FaC a écrit :
13 janv. 2019, 15:23
Des mesurettes populistes.
C'est à dire ? Et encore que tu n'as pas dit nazis, antisémites et autre jovialité pour esquiver le débat !

Donc mais encore en argumentant avec des mots justes et objectifs cela donne quoi ?
Pas un changement de société.
RIC pas un changement de société, non mais LOL !!! Il y a aussi éventuellement le FREXIT en revendication, donc si c'est pas un changement de société ! Consommer local avec le souci environnemental comme priorité ... Franchement tu vis sur quelle planète
On croirait lire un programme de Philippot.
Absolument pas, mais c'est pas grave :roll: .
#4589206
sarkonaute a écrit :
13 janv. 2019, 15:26
des revendications par ailleurs parfaitement inapplicables et contradictoires.
Je trouve au contraire qu'elles sont quasi toutes applicables et absolument pas contradictoires pour la majorité !

Dons balle au centre en attendant autre chose que des phrases creuses non argumentées !
#4589207
agri-info-intox a écrit :
13 janv. 2019, 15:33
1 eu de recette, pour 10 eu de dépenses, si vous ne voyez pas le problème
Vous êtes sur de savoir lire?
dans les 10 attentes principales en dehors de l'augmentation des salaires, et des moyens pour le corps médical, il y a des attentes qui font rentrer de l'argent....

Dîtes, pourquoi les macronistes, vous et spit par exemple sur ce forum, pourquoi vous croyez vous toujours obligé de verser dans la malhonnêteté intellectuelle dès que l'on n'encense pas le petit président des riches?
#4589291
Cobrasse a écrit :
13 janv. 2019, 15:41
sarkonaute a écrit :
13 janv. 2019, 15:26
des revendications par ailleurs parfaitement inapplicables et contradictoires.
Je trouve au contraire qu'elles sont quasi toutes applicables et absolument pas contradictoires pour la majorité !
il faudrait donc faire le SMIC à 1300€, embaucher des wagons de fonctionnaires, rétablir l'ISF, annuler la dette publique, construire 5 millions de HLM, quadrupler le budget de la justice, et le tout bien sûr en limitant l'imposition à 25% maximum? et sans nuire à la compétitivité de nos entreprises? je veux bien qu'on fasse un peu de démagogie, mais là on tutoie les sommets.
  • 1
  • 58
  • 59
  • 60
  • 61
  • 62
  • 77

Nous ne devons pas céder à la peur .[…]

Vol de maillots du PSG pour les copains ou pi&[…]

Ou en sommes nous du socialisme ?

Ce territoire qu'on appelle aujourd'hui France, &[…]

*Rétablissement de l’ISF

... Parfois il suffit d’une goutte d&rsquo[…]