Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

Serez vous au blocage demain ?

Oui
18
26%
Non
41
60%
Ne sais pas encore
9
13%
Avatar du membre
par sarkonaute
#4588883
M. Macron n'a fait tirer sur personne. quelques bourre-pifs ont été distribués pour protéger les biens, les élus et les institutions, et c'est bien normal.
les forces de l'ordre font au contraire preuve de beaucoup de sang-froid et de patience, au point qu'après 2 mois de manifestations, il n'y a pas eu un seul malik oussekine.
quant à sa légitimité, elle résulte des urnes et sera remise en cause, le temps venu, dans les urnes.
Avatar du membre
par cemab
#4588888
M. Macron, envahi par la trouille, fait tirer sur la foule via son porte-flingue, le désormais célèbre Simplet, également connu sous le sobriquet de Castaner, le nier ne sert à rien.

Et vous oubliez bien vite qu'il a explosé votre poulain de façon déloyale (quoi qu'on pense dudit poulain) en pleine campagne.

Cet individu, aventurier des temps modernes, sabordeur de son état déjà sous Hollande, ne pourra jamais récolter que le prix de cette forfaiture et le peuple qui vient de comprendre qu'il s'était fait baiser va rejouer le match. Ce dont, somme toute, je me félicite.

Dans ce pays, c'est la rue qui gagne.
#4588893
sarkonaute a écrit :
13 janv. 2019, 00:02
M. Macron n'a fait tirer sur personne. quelques bourre-pifs ont été distribués pour protéger les biens, les élus et les institutions, et c'est bien normal.
les forces de l'ordre font au contraire preuve de beaucoup de sang-froid et de patience, au point qu'après 2 mois de manifestations, il n'y a pas eu un seul malik oussekine.
quant à sa légitimité, elle résulte des urnes et sera remise en cause, le temps venu, dans les urnes.
La politique de l'austérité depuis des années/décennies tue (qui appuie sur cette gâchette?) ...
... voir les incidences de l'indice de Gini, qui lui, a une incidence sur la surmortalité même dans les pays riches - source: rue89.nouvelobs.
"..Un total de 1,4 million. C’est le nombre de morts, chaque année, qu’on peut attribuer aux inégalités de revenus dans les 30 pays les plus industrialisés"

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-n ... riches.htm

« La France présente un taux de suicide parmi les plus élevés des pays européens, derrière les pays de l’Est, la Finlande et la Belgique », indique SOS Amitié. Selon l’Observatoire National du Suicide 2018, « près de 10 000 personnes mettent fin à leurs jours chaque année et 80 000 tentatives [y] sont dénombrées ».
https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... ar-an.html
Modifié en dernier par RestaurationRépublic le 13 janv. 2019, 00:15, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par sarkonaute
#4588895
non. un flashball n'est pas une arme létale, c'est un bourre-pif à distance.
les forces de l'ordre agissent avec discernement pour éviter des morts inutiles, même si cela a pour conséquence fâcheuse de tolérer des atteintes aux biens.
votre groupuscule n'a aucune légitimité pour démettre M. Macron, et d'ailleurs rien à lui substituer (à part le chaos).
le chaos n'étant pas souhaitable, vous êtes prié de rentrer fourbir votre bulletin électoral en vue des prochaines échéances.
Avatar du membre
par FaC
#4588897
cemab a écrit :
12 janv. 2019, 22:45
FaC a écrit :
12 janv. 2019, 22:06
cemab a écrit :
12 janv. 2019, 19:54
grosse participation encore ; la répression policière de l'Etat fasciste ne doit pas y être étrangère :idea:
T’es contre la répression ?
Je suis contre l'expression absolue d'un pouvoir illégitime plutôt.
Voilà une précision salutaire.
J’ai craint un instant que tu sois tombé chez les tendres, les droitsdel’hommistes, au contact de la populace en jaune.

Non, dieu soit loué. Une bonne répression est toujours appréciable pourvu qu’elle vienne d’un pouvoir légitime (royal).
Avatar du membre
par cemab
#4588898
@sarkonaute Un poing n'est pas non plus une arme létale, il n'empêche pas qu'il peut tuer. A fortiori quand un flingue est mis dans la main d'un pandore excité par l'autre mal-rasé, il peut le devenir : on ne compte pas à cette heure les exactions commises par ces fanatiques envers un peuple qui demande à être moins pressuré. Ces exactions graves n'ont pas de précédent en France, et s'ajoutent à l'indignité électorale qui couvre l'arrivée de Manu le Gérontophile au pouvoir : en France, on ne tire pas sur le peuple.

Il est donc plus qu'évident que seul son départ pourra rendre un rien de crédibilité à une république en fin de vie qu'il aura puissamment contribué à salir. ce que les urnes font, le peuple peut le défaire, c'est ce qui se passe.
Avatar du membre
par sarkonaute
#4588900
RestaurationRépublic a écrit :
13 janv. 2019, 00:13
sarkonaute a écrit :
13 janv. 2019, 00:02
M. Macron n'a fait tirer sur personne. quelques bourre-pifs ont été distribués pour protéger les biens, les élus et les institutions, et c'est bien normal.
les forces de l'ordre font au contraire preuve de beaucoup de sang-froid et de patience, au point qu'après 2 mois de manifestations, il n'y a pas eu un seul malik oussekine.
quant à sa légitimité, elle résulte des urnes et sera remise en cause, le temps venu, dans les urnes.
La politique de l'austérité depuis des années/décennies tue (qui appuie sur cette gâchette?) ...
... voir les incidences de l'indice de Gini, qui lui, a une incidence sur la surmortalité même dans les pays riches - source: rue89.nouvelobs.
"..Un total de 1,4 million. C’est le nombre de morts, chaque année, qu’on peut attribuer aux inégalités de revenus dans les 30 pays les plus industrialisés"

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-n ... riches.htm

« La France présente un taux de suicide parmi les plus élevés des pays européens, derrière les pays de l’Est, la Finlande et la Belgique », indique SOS Amitié. Selon l’Observatoire National du Suicide 2018, « près de 10 000 personnes mettent fin à leurs jours chaque année et 80 000 tentatives [y] sont dénombrées ».
https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... ar-an.html
non mais lol. votre article indique justement que "Selon les auteurs, de Harvard et de l’université japonaise de Yamanashi, l’inégalité devient mortifère lorsque l’indice Gini, qui en mesure le niveau, dépasse les 0,3 points."
et que celui de la France est de 0,29. donc, pas de problème d'inégalités en France, merci au revoir.
En France, le taux de pauvreté est l'un des plus bas d'Europe et les inégalités sont restées stables depuis la crise de 2008, selon l'insee
https://www.lepoint.fr/economie/pauvret ... 435_28.php
Avatar du membre
par cemab
#4588901
FaC a écrit :
13 janv. 2019, 00:18
cemab a écrit :
12 janv. 2019, 22:45
FaC a écrit :
12 janv. 2019, 22:06


T’es contre la répression ?
Je suis contre l'expression absolue d'un pouvoir illégitime plutôt.
Voilà une précision salutaire.
J’ai craint un instant que tu sois tombé chez les tendres, les droitsdel’hommistes, au contact de la populace en jaune.

Non, dieu soit loué. Une bonne répression est toujours appréciable pourvu qu’elle vienne d’un pouvoir légitime (royal).
j'ai écrit "illégitime" je crois. rien d'autre.

Et c'est un mauvais exemple, les deux seuls qui ont fait tirer sur le peuple sont des saloperies républicaines et socialopes.

Même Louis XVI, avec 40 000 hommes aux portes de Paris, s'y est refusé.
Avatar du membre
par sarkonaute
#4588903
les seules exactions graves qui n'ont pas de précédent en France, ce sont celles des gilets jaunes.
pardon si, elles ont un précédent, peu flatteur : les émeutes de racailles allogènes.
Avatar du membre
par cemab
#4588906
sarkonaute a écrit :
13 janv. 2019, 00:23
les seules exactions graves qui n'ont pas de précédent en France, ce sont celles des gilets jaunes.
pardon si, elles ont un précédent, peu flatteur : les émeutes de racailles allogènes.
Il n'y a pas d'exactions populaires, vous confondez avec les réactions disproportionnées des maboules casqués dont une bonne partie commence à se demander ce qu'elle fait là. [smilie=icon_smile033.gif]

bon courage :super:

Avatar du membre
par cemab
#4588907
je vous signale à toutes fins utiles que le timbré aux manettes, loin d'être le sauveur de l'europe, passe pour en être le guignol en chef.

Tout le monde se fout de sa tronche.

Il est bien compréhensible que le gendarme de base se sente un peu concerné par l'abrutissement intellectuel total qui consisterait à servir un pareil gnome.

partant de là.... [smilie=icon_smile033.gif]
#4588908
sarkonaute a écrit :
13 janv. 2019, 00:21
RestaurationRépublic a écrit :
13 janv. 2019, 00:13
sarkonaute a écrit :
13 janv. 2019, 00:02
M. Macron n'a fait tirer sur personne. quelques bourre-pifs ont été distribués pour protéger les biens, les élus et les institutions, et c'est bien normal.
les forces de l'ordre font au contraire preuve de beaucoup de sang-froid et de patience, au point qu'après 2 mois de manifestations, il n'y a pas eu un seul malik oussekine.
quant à sa légitimité, elle résulte des urnes et sera remise en cause, le temps venu, dans les urnes.
La politique de l'austérité depuis des années/décennies tue (qui appuie sur cette gâchette?) ...
... voir les incidences de l'indice de Gini, qui lui, a une incidence sur la surmortalité même dans les pays riches - source: rue89.nouvelobs.
"..Un total de 1,4 million. C’est le nombre de morts, chaque année, qu’on peut attribuer aux inégalités de revenus dans les 30 pays les plus industrialisés"

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-n ... riches.htm

« La France présente un taux de suicide parmi les plus élevés des pays européens, derrière les pays de l’Est, la Finlande et la Belgique », indique SOS Amitié. Selon l’Observatoire National du Suicide 2018, « près de 10 000 personnes mettent fin à leurs jours chaque année et 80 000 tentatives [y] sont dénombrées ».
https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... ar-an.html
non mais lol. votre article indique justement que "Selon les auteurs, de Harvard et de l’université japonaise de Yamanashi, l’inégalité devient mortifère lorsque l’indice Gini, qui en mesure le niveau, dépasse les 0,3 points."
et que celui de la France est de 0,29. donc, pas de problème d'inégalités en France, merci au revoir.
En France, le taux de pauvreté est l'un des plus bas d'Europe et les inégalités sont restées stables depuis la crise de 2008, selon l'insee
https://www.lepoint.fr/economie/pauvret ... 435_28.php
... Vous pouvez toujours comme a votre habitude dénier le factuel, mais vous ne convaincrez que vous ... surtout avec la consommation la plus forte du monde d'antidépresseurs vous aurez du mal a nous faire croire que le BNB (bonneur national brut) de la France est au plus haut ;-) ... mais en tous cas vous être drôle dans votre cynisme.
Avatar du membre
par FaC
#4588919
cemab a écrit :
13 janv. 2019, 00:22
FaC a écrit :
13 janv. 2019, 00:18
cemab a écrit :
12 janv. 2019, 22:45

Je suis contre l'expression absolue d'un pouvoir illégitime plutôt.
Voilà une précision salutaire.
J’ai craint un instant que tu sois tombé chez les tendres, les droitsdel’hommistes, au contact de la populace en jaune.

Non, dieu soit loué. Une bonne répression est toujours appréciable pourvu qu’elle vienne d’un pouvoir légitime (royal).
j'ai écrit "illégitime" je crois. rien d'autre.

Et c'est un mauvais exemple, les deux seuls qui ont fait tirer sur le peuple sont des saloperies républicaines et socialopes.

Même Louis XVI, avec 40 000 hommes aux portes de Paris, s'y est refusé.
Un pouvoir issu d’une démocratie pourrait être légitime ?

ps : pour LouisXVI, on voit où ça l’a mené. Comme quoi, une bonne répression hein.
Avatar du membre
par FaC
#4588921
sarkonaute a écrit :
13 janv. 2019, 00:23
les seules exactions graves qui n'ont pas de précédent en France, ce sont celles des gilets jaunes.
pardon si, elles ont un précédent, peu flatteur : les émeutes de racailles allogènes.
Les racailles allogènes, c’est un grand mot.
De pauvres bougres qui en ont après un pouvoir illégitime qui les oppresse.
Avatar du membre
par FaC
#4588929
RestaurationRépublic a écrit :
13 janv. 2019, 00:31
sarkonaute a écrit :
13 janv. 2019, 00:21
RestaurationRépublic a écrit :
13 janv. 2019, 00:13

La politique de l'austérité depuis des années/décennies tue (qui appuie sur cette gâchette?) ...
... voir les incidences de l'indice de Gini, qui lui, a une incidence sur la surmortalité même dans les pays riches - source: rue89.nouvelobs.
"..Un total de 1,4 million. C’est le nombre de morts, chaque année, qu’on peut attribuer aux inégalités de revenus dans les 30 pays les plus industrialisés"

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-n ... riches.htm

« La France présente un taux de suicide parmi les plus élevés des pays européens, derrière les pays de l’Est, la Finlande et la Belgique », indique SOS Amitié. Selon l’Observatoire National du Suicide 2018, « près de 10 000 personnes mettent fin à leurs jours chaque année et 80 000 tentatives [y] sont dénombrées ».
https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... ar-an.html
non mais lol. votre article indique justement que "Selon les auteurs, de Harvard et de l’université japonaise de Yamanashi, l’inégalité devient mortifère lorsque l’indice Gini, qui en mesure le niveau, dépasse les 0,3 points."
et que celui de la France est de 0,29. donc, pas de problème d'inégalités en France, merci au revoir.
En France, le taux de pauvreté est l'un des plus bas d'Europe et les inégalités sont restées stables depuis la crise de 2008, selon l'insee
https://www.lepoint.fr/economie/pauvret ... 435_28.php
... Vous pouvez toujours comme a votre habitude dénier le factuel, mais vous ne convaincrez que vous ... surtout avec la consommation la plus forte du monde d'antidépresseurs vous aurez du mal a nous faire croire que le BNB (bonneur national brut) de la France est au plus haut ;-) ... mais en tous cas vous être drôle dans votre cynisme.
Le bonheur c’est avant tout un état d’esprit.
Avatar du membre
par themis_301
#4588962
Pour la presse américaine, à côté de Macron, Poutine à l’air d’un tendre.
______________________________________________________________

«Si la presse d’état hexagonale opère une stricte censure sur l’ampleur des violences du régime contre les Gilets Jaunes, il n’en va pas de même pour l’opinion publique internationale.
Celle-ci commence à sérieusement s’interroger sur l’évolution de la situation en France et plus particulièrement vis-à-vis de l’attitude du gouvernement face au peuple. Aux USA, l’agence de presse « Bloomberg » estime désormais que « Poutine, à côté de Macron, a l’air d’un tendre ».

Dans une tribune parue sur Bloomberg, Leonid Bershidsky un journaliste russe exilé en Allemagne très critique du Kremlin titre « Poutine a l’air d’un tendre à côté de la réponse de Macron aux Gilets Jaunes »
Ce qui choque particulièrement l’éditorialiste, basé à Berlin, ce sont les mesures répressives annoncées par l’Etat Français.

« Même en Russie, cependant, la police ne peut pas simplement mettre quelqu’un sur une liste d’interdiction de manifester publiquement. Et se couvrir le visage, même durant une manifestation devenue
violente ayant entraîné des dommages pour des personnes ou des biens, n’est punissable que d’une peine maximum de 4,000 euros et de 20 jours de prison. Le projet français avec une peine d’amende de 15,000 euros et un an de prison est beaucoup plus dure »
écrit Leonid Bershidsky.

« Le régime de Poutine fait beaucoup d’efforts pour éviter les accusations d’arbitraire qui sont inévitables quand la police décide de qui est autorisé à manifester de qui ne l’est pas. Et s’il veut empêcher les manifestants de dissimuler leur identité, il ne mettra jamais en prison quelqu’un pour avoir porté une écharpe afin d’éviter l’effet du gaz lacrymogène, quelque chose qui pourrait bien devenir la règle si le
projet français devient réalité »
souligne encore le journaliste.

Ces analyses, qui tranchent avec le lourd silence imposé par la presse d’état hexagonale, sont particulièrement frappantes. La presse américaine est connue pour régulièrement dénoncer, en des termes très durs, la Russie de Vladimir Poutine. Qu’un de ses critiques en viennent à trouver le président russe plus libéral que Macron en dit long sur la fuite en avant du régime en France.

source
Macron’s Yellow Vest Response Makes Putin Look Soft
https://www.bloomberg.com/opinion/artic ... -look-soft

themis_301 a écrit :
13 janv. 2019, 02:54
Les services de santé ont fiché des «gilets jaunes» blessés pour le compte du gouvernement.
Lors des journées d’action des 8 et 15 décembre, la Direction générale de la santé a activé le dispositif SIVIC, normalement prévu pour les situations d’attentat afin d’assurer un suivi des victimes et
aider à la recherche de personnes. Depuis mars 2018, ces données sont ouvertes aux agents du ministère de l’intérieur. « Le personnel de santé se transforme peu à peu en auxiliaire de police »,
dénonce l’Association des médecins urgentistes de France. https://www.mediapart.fr/journal/france ... ampaign=CM

la suite

Selon un article Médiapart, lors des actes 4 et 5 de la mobilisation des gilets jaunes, marqués comme le reste de la mobilisation, par la férocité des forces de répression, certains hôpitaux parisiens ont activé un dispositif SIVIC. Ce dispositif a été conçu suites aux attentats de 2015 pour les « situation sanitaire exceptionnels ». Ce dispositif sert à ficher les entrant dans les services d’urgence ainsi que leurs accompagnant. L’objectif de ce fichage était de faciliter l’identification, le suivi ainsi que le décompte des victimes.

Concrètement, à l’arrivé à l’hôpital, l’identité de la victime est relevée et entrée dans un fichier qui peut ensuite être consulté par plusieurs ministères, en particulier le ministère de l’intérieur et celui de la justice. Dans les faits, l’activation du dispositif SIVIC n’est pas réserve aux cas des attentats mais peut concerner toutes les situations « exceptionnelles » comme lors des évènements comportant de nombreux blessés, comme par exemple le dernier réveillon de la Saint-Sylvestre.

Dans le cas présent, l’objectif annoncé était de « quantifier l’impact du nombre de blessés sur l’offre de soins et anticiper la mise en place, le cas échéant, des mesures de régulation des flux de blessés ou e renforcement capacitaire des établissements de santé ». Il n’en est pas moins que le fichier avec l’ensemble des blessés par la police lors de ces deux journées est accessible au ministère de l’intérieur qui a aussi bénéficier de « bilans quantitatifs » obtenus à partir de ce fichier.

Ce mélange des genres avait d’ailleurs été souligné par la Commission National Informatique et Liberté (CNIL) qui avait recommandé de préciser les données accessibles aux fonctionnaires des différents ministères. Dans les faits, ces recommandations n’ont eu aucun impacte sur la tenue et la gestion de ce fichier. Cela a conduit à la situation actuelle ou « Le personnel de santé se transforme peu à peu en auxiliaire de police » comme le dénonce l’Association des médecins urgentistes de France. On peut ainsi voir que ce dispositif, comme l’état d’urgence, prévu initialement contre les attentats sert en réalité à augmenter l’arsenal répressifs de l’Etat.
Raphaëlle a/ont remercié ça
Avatar du membre
par Christianne
#4588992
poto a écrit :
12 janv. 2019, 10:57
Surtout devant des boulangers !
Qui a déjà vu des noirs ou des arabes faire NOTRE, pain ?
j'ai regardé l'émission la meilleure boulangerie sur M6. Il n'y avait pas de patron noir ou arabe mais il y en avait parmi les employés dans les fournils.
Il est vrai qu'il y en a davantage en boucherie... [smilie=icon_mrgreen.gif]
Avatar du membre
par CLAUDE67
#4588993
Des GJ pacifiques ont été parqués pendant plusieurs heures dans le froid en toute illégalité. D'où l'intervention de Maître Vallas qui a lu le code Pénal

  • 1
  • 193
  • 194
  • 195
  • 196
  • 197
  • 248

https://www.foretpriveefrancaise.com/n/cuei[…]

Comme une façon d'insulter son avenir... :D

Pour Juan Branco, ça, c'est en passe de[…]

foule & armée

Thiers savait y faire avec l'armée, c'&eacu[…]