Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4569746
STOP A LA RÉPRESSION DE LA MOBILISATION LYCÉENNE .
.
Image
.
.
Comme les gilets jaunes, les lycéennes et lycéens se mobilisent eux aussi depuis près d’une semaine pour défendre leurs conditions de vie et d’études. Menacés par la réforme du bac comme par celle du lycée professionnel, subissant les réductions de postes et appréhendant la sélection via ParcourSup, leur colère est légitime.

Face à cette contestation, le gouvernement a choisi de répondre par l’usage sans retenue de la force. Les nombreux récits des assauts menés par les CRS contre les jeunes manifestants nous montrent que ces derniers reçoivent des ordres qui leur font outrepasser leur seule mission de maintien de l’ordre. La banalisation de l’usage de flash-balls et les coups portés à des jeunes à terre sont autant de dérives intolérables d’un pouvoir qui n’existe plus que par sa politique de répression à tout va.

En voulant museler la parole de la jeunesse, le gouvernement fait une grave erreur. La répression ne sera jamais une bonne réponse à l’inquiétude envers l’avenir. Nous, demandons au ministre de l’Intérieur de donner des consignes fermes et claires pour le retour des forces d’autorité à des pratiques bienveillantes de gardien de la paix. Nous lui demandons d’interdire l’usage des flash ball et grenades contre les jeunes. Nous l’adjurons de ne pas rendre possible le drame pour essayer d’effrayer les jeunes et leurs parents.
Communiqué de presse du groupe parlementaire La France insoumise.
Eustache le moine a/ont remercié ça
#4569786
Jusqu'a maintenant on a vu que des images de lycéens avec la gueule bien défoncée mais rien de grave. Spectaculaire, effet psychologique garanti, plus de peur que de mal, excellent travail éducatif et pédagogique des CRS [smilie=icon_smile119.gif]
#4569874
La gouvernance prétend vouloir le dialogue mais donne l'ordre à la police de réprimer : elle est hypocrite. Ne nous laissons pas berner et restons mobilisés.

Soyons nombreux dans le calme et sans violence.
Bloquons les sites pétroliers et les axes routiers stratégiques.
#4569882
Louve_intrepide a écrit :
07 déc. 2018, 09:56
La gouvernance prétend vouloir le dialogue mais donne l'ordre à la police de réprimer : elle est hypocrite. Ne nous laissons pas berner et restons mobilisés.

Soyons nombreux dans le calme et sans violence.
Bloquons les sites pétroliers et les axes routiers stratégiques.
Si je vous comprends bien on devrait laisser tout casser sans réagir?
#4569887
spitfire a écrit :
07 déc. 2018, 10:08
Louve_intrepide a écrit :
07 déc. 2018, 09:56
La gouvernance prétend vouloir le dialogue mais donne l'ordre à la police de réprimer : elle est hypocrite. Ne nous laissons pas berner et restons mobilisés.

Soyons nombreux dans le calme et sans violence.
Bloquons les sites pétroliers et les axes routiers stratégiques.
Si je vous comprends bien on devrait laisser tout casser sans réagir?
Dans de précédents mouvements lycéens, les ordres étaient différents et les lycées n'avaient pas été détruits.
La gouvernance souhaite une tolérence zéro de la part des CRS : l'ordre est donné de réprimer au maximum ...
#4569903
Louve_intrepide a écrit :
07 déc. 2018, 10:15
spitfire a écrit :
07 déc. 2018, 10:08
Louve_intrepide a écrit :
07 déc. 2018, 09:56
La gouvernance prétend vouloir le dialogue mais donne l'ordre à la police de réprimer : elle est hypocrite. Ne nous laissons pas berner et restons mobilisés.

Soyons nombreux dans le calme et sans violence.
Bloquons les sites pétroliers et les axes routiers stratégiques.
Si je vous comprends bien on devrait laisser tout casser sans réagir?
Dans de précédents mouvements lycéens, les ordres étaient différents et les lycées n'avaient pas été détruits.
La gouvernance souhaite une tolérence zéro de la part des CRS : l'ordre est donné de réprimer au maximum ...
Les répressions ont été faites après les dégradations. Ce sont des lycéens qui ont commencé à conduire les dégradations! Vous inversez un peu facilement les responsabilités!

On ne peut pas dire que la répression est maximale. On interpelle des casseurs, c'est tout! Obliger à rester quelques minutes à genoux les mains sur la tête n'a rien de très méchant surtout pour des personnes qui vandalisent et mettent le feu!
#4569910
Chez les leaders écoliers on devine déjà les futurs leaders de l'UNEF ( si toutefois ce syndicat de ratés subsistera encore dans le futur...)
et les futurs députés de la racaille insoumise qui arriveront à se faire élire dans des circonscriptions taillées pour eux...
Le crétinisme absolu de leur revendications est au même niveau que celui de leurs aînés de gauche, témoigne bien de leur fragilité intellectuelle et leur trace la voie vers la politique ou le syndicalisme sans beaucoup d'espoir de faire autre chose !
#4569913
Déjà faire la grève d'un truc fournis gratuitement c'est un concept assez loufoque.
Ensuite les lycéens on les forme pour qu'il sachent penser, donc par définition ils ne le savent pas encore, donc il n'y a pas à les consulter.
#4569924
spitfire a écrit :
07 déc. 2018, 00:26
Ce sont pour l'instant les lycéens qui sont violents. La police ne peut pas ne pas intervenir quand on voit les vandalisations faites!






La violence est partagée.

Combien de CRS blessés par du tir à hauteur de visage ?
#4569930
Et encore, ce ne sont pas les petits lycéens qui veulent "rétablir la balance".

Ce que les gens ne comprennent pas, c'est qu'il y a encore des gens pour protéger des CRS au cœur des manifs.

Demain, ce ne sera peut être pas le cas.

shérif chekatt Une bonne tête de […]

suite à l'attentat ignoble de Strasbourg,[…]

@babiscus Asselineau comprends le situationnisme[…]