Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des problèmes économiques et sociaux: temps de travail, retraites, conflits sociaux, de vos expériences heureuses ou malheureuses dans le monde du travail, etc...

Modérateur : Équipe de modération

#4433099
il y a 3 éléments qui déterminent la croissance :

- la consommation ; elle est traditionnellement très forte et elle n'explosera pas . Seule une diminution du chomage pourrait doper la consommation des nouveaux salariés . Par contre, ce n'est jamais évoqué par les économistes, mais la consommation de produits français plutôt qu'importés aurait un impact plus positif sur la croissance . Or la dessus, nous sommes plombés par un euro fort , qui profite aux importations . Seul une économie mondiale en surchauffe, qui n'arriverait plus à fournir les français dans les délais pourrait doper le made in France .
Il y a aussi un volontarisme politique qui nous manque . Il y a longtemps que le ministre de l'économie aurait dû convoquer les grands distributeurs ( en magasin, comme sur le net) en exigeant qu'ils mettent plus en avant le made in France . Pour moi, on a une vision trop libérale de la consommation : on a bien trop laisser les grands magasins et les distributeurs en ligne , se gaver de produits chinois .

- les exportations : là encore la monnaie nous plombe. Certes la France suscite un intérêt depuis mai 2017, mais notre compétitivité a bien du mal à s'améliorer . Pour l'instant Macron sème pour le long terme . Seul le secteur du tourisme va vraiment surperformer à court terme .

- les investissements : là oui, ce sera un grand moteur de la croissance 2018 . D'abord l'attractivité de la France monte en flèche , que ce soit pour l'investissement productif, comme pour l'immobilier .
Et les entreprises françaises reprennent confiance et vont se dépècher de profiter des derniers bas taux d'intérêts pour investir . Seul l'investisssement public sera à la peine, à cause de notre endettement public........
.......mais encore faut il qu'il n'y ait pas de krach boursier en 2018 , qui serait fatal à l'investissement .
#4433110
bon
je veux être réaliste
même si je me reprends bcp à rêver avec macron je sais qu'il ne faut pas trop rêver quand même. on ne va pas découvrir tout le pétrole de norvège dans le massif central
ni les mines de salomon à NDDL.
il y a beaucoup de choses qui m'aurait plu et que je ne verrai jamais sans doute

par exemple, imaginer un de gaulle revenir, avec une grosse politique industrielle, avec des EDF fleurons nationaux, des Air France, ailes de prestige, une SNCF à faire pâlir le monde entier ou presque...
ça, j"ai cessé de l'espérer.
donc, ce qui viendra, je prendrai
je sais que c'est déjà miraculeux et la première question en philo c'est d'ou viens je...
il faut savoir d'ou l'on vient, 7 ans de giscardisme, 14 ans de mitterrandisme, 12 ans de chiraquie, 5 ans de sarkozisme et 5 ans de flambisme

tu additionnes, t'as le total et après, tu SAIS d'ou tu viens!
à partir de là, tout de suite, tu sais mieux apprécier les choses qui viennent

alors bien sur, tu peux toujours dire "oui, ok mais si... et si.... et si...."

et SI ON REVENAIT A AVANT, quand on coulait en chantant, HEIN?
bon
alors soyons réalistes, OK, mais sachons aussi apprécier les bonnes vibrations que nous envoie notre nouveau Grand Guru [smilie=icon_smile025.gif]

je sais que beaucoup de gens s'interrogent sur une vraie question:

mais comment va pouvoir faire le pauvre macron dans tout ce merdier? on voit bien qu'il ne contrôle pas tout
si trump veut faire sa guerre commerciale
il y pourra quoi le macron?"

ben déjà, il y pourra BEAUCOUP
mais ça, on verra ça bientôt. mais pas pour l'instant.
ensuite, ce que je crois et vois, moi, c'st que macron va réellement relancer la machine, peut être que les choses se compliqueront alentour, mais la machine que macron aura rallumé, elle elle va tourner, et ne pourra PAS s'arrêter.

Le seul inconvénient, que je veux bien éventuellement envisager
c'est une crise d'inflation en allemagne, poussant forcément la BCE à un vrai cycle de hausse de taux
conséquence, renchérissement continu de l'euro et tensions économiques allemandes assez fortes.

Malgré tout cela, macron aura déjà créé un entonnoir au dessus de la france et à force de faire sa petite p*** aux 4 coins du globe, il parvient à capter une petite partie de tout ce qu'il est allé solliciter
et cette petite partie, elle est ENORME, car macron n'a PAS ARRETE!!!

est ce que tu peux juste voir ça, agri? c'est une technique de commercial ça
voir 36 000 prospects, pour faire quelques ventes
selon cette règle, plus tu prospectes, plus tu fais tes ventes!
c'est ce que fait macron, il est allé taper du pognon PARTOUT, il est allé vendre la France partout
France Changes! maintenant les français c'est des vrais bosseurs, j'ai libéré le pays, je vous le jure, venez voir, ma france, c'est un paradis maintenant, venez TOUS, Choose France !" lol

alors bien sur, la france ne va pas capter 30% de économie mondiale, hahaha
mais macron aura drainé PLUS QUE SUFFISAMMENT pour remettre la machine en route
il a réclamé 10 000 milliards? il en aura que 60 ou 130? bah pour moi ce sera déjà miraculeux, tu comprends?
et sa magie fera que même ce mouvement infiniment petit va créer la petite étincelle qui rallumera tout le pays
j'en suis certain, toutes le mèches sont encore là, suffit de les raviver...35 ans de léthargie, le peuple s'est bien économisé, il en a à revendre maintenant, et il sera content de pouvoir ENFIN se mettre au boulot
je crois vraiment au mouvement global
je crois vraiment au réveil du pays
et je crois qu'on a ENFIN chopé le bon mec, pour rêver d'un si grand miracle en france.
#4433112
je ne sais pas si la france est la fille de l'église comme disent marion ou FOpo. mais macron c'est le fils de l'univers, j'en suis presque certain
Magic Manu

retenez BIEN ce mot, magique
je pense que d'ici peu, ce sera le sobriquet le plus courant pour moquer la chance de ce mec!

il deviendra un modèle planétaire
hihi et je ris car j'ai sorti cette connerie y a bien longtemps déjà

retenez bien ce mot "magic macron", je pense qu'on va le voir partout.
#4433116
Emmanuel ne dopera pas les ventes de Rafales, aussi facilement que Brigitte dope les ventes de sac à main Vuitton .
On ne peut pas dire que les autres présidents n'avaient rien fait. Aucun president n'a vendu autant d'armement en 5 ans, que Hollande

Certes macron suscite comme personne d'autre avant lui , l'intérêt pour la France, mais de là à ce que nos exportations gonflent de 40%, faut pas rêver .
Mais son impact positif sur le tourisme et sur l'investissement en France, oui on va le voir dès 2018
#4433121
agri-info-intox a écrit :
13 mars 2018, 23:38
Emmanuel ne dopera pas les ventes de Rafales, aussi facilement que Brigitte dope les ventes de sac à main Vuitton .
On ne peut pas dire que les autres présidents n'avaient rien fait. Aucun president n'a vendu autant d'armement en 5 ans, que Hollande

Certes macron suscite comme personne d'autre avant lui , l'intérêt pour la France, mais de là à ce que nos exportations gonflent de 40%, faut pas rêver .
Mais son impact positif sur le tourisme et sur l'investissement en France, oui on va le voir dès 2018
tu as effectivement le droit de rendre à Flamby ce qui est à Flamby
le premier président depuis les années 80, qui nous a vendu un rafale, depuis qu'il existe (et pas que UN? bien sûr)
mais je crois qu'il ne faut pas oublier le bon le drian non plus
c'est pas vraiment flamby le magicien, qui nous a vendu ça
en revanche, Le Drian, c'était SON mec, et le DRian, je crois que c'est un TRES TRES BON ;)

non, les rafales ne pourront pas se vendre comme des petits pains, nous sommes d'accord
pour autant, j'aime autant te dire que je trouve le contexte GLOBAL parfait pour que dassault fasse encore des très beaux contrats
l'action des rafales en Syrie ou Irak, faut pas croire, cet argument est loin d'être épuisé. Dassault saura le faire valoir
et jusqu'ici, le rafale jouit de très bonnes démonstrations au réel.
si la france gagne aussi en soft power comme je l'espère nous aurons donc un macron "en même temps" qui nous fera ses beaux discours pour préserver la paix mais ne rechignera pas à signer de beaux contrats si ça permet à la france de se rallonger de quelques années son carnet de commandes.

plus on en vend, moins ils nous reviendront chers
et si on se démerde bien il sera finalement gratuit ;)
#4433127
Les rafales ne resteront qu'anecdotiques . au mieux on va vendre 100 rafales tous les 10 ans, alors qu'il se vend 300 airbus par an

Nous avons inversement , pleins de secteurs ou la situation se dégrade d'années en années, tant à l'export que sur le marché intérieur : agro alimentaire, filière bois, métallurgie , construction mécanique ( hors voitures),.......
#4433130
agri-info-intox a écrit :
14 mars 2018, 00:43
Les rafales ne resteront qu'anecdotiques . au mieux on va vendre 100 rafales tous les 10 ans, alors qu'il se vend 300 airbus par an

Nous avons inversement , pleins de secteurs ou la situation se dégrade d'années en années, tant à l'export que sur le marché intérieur : agro alimentaire, filière bois, métallurgie , construction mécanique ( hors voitures),.......
pas du tout d"accord
le rafale n'est pas du tout qu'anecdotique
je dirais même que c'est bien plus qu'un symbole

Concrètement, quand tu vends ce genre d'appareil il y a de fortes chances que tu vendes ensuite des appareils futurs, au même pays ne serait ce que par souci de portabilité de process, ou des équipements.
ensuite il y a toute l'instruction, la maintenance, et les "accessoires qui vont bien " un avion rafale, ce n'est pas qu'un vecteur nucléaire, c'est aussi un vecteur commercial
sans parler de l'impact, chaque avion rafale vendu est scruté par les voisins.
et derrière le rafale ça n'est pas que Dassault
mais toute une industrie diversifiée derrière.

Ceci dit, admettons, le -rafale c'est trois fois rien
et la france a comme tu dis bien d'autres relais

tu dis 100 rafales tous les dix ans?
allons, ça vient de commencer et on est à 120 rafales vendus seulement avec un mandat Flamby
et je te rappelle que coco Le Drian est toujours dans les parages ;)

bon, je n'ai pas de pronostics pour le rafale
je dis, entre zéro et 250 futures ventes ;) (sous macron bien entendu)
#4433680
Effet Trump
Les baisses d'impôts et l'augmentation des dépenses publiques aux Etats-Unis devraient donner un coup d'accélérateur à la croissance économique mondiale en 2018 et l'an prochain, mais cette embellie pourrait être bridée par une escalade des tensions commerciales, a déclaré mardi l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Dans son rapport trimestriel, l'institution a indiqué que ces mesures devraient permettre à l'économie des Etats-Unis de croître de 2,9% cette année et de 2,8% en 2019, alors qu'elle anticipait précédemment un rythme de 2,5% et 2,1% respectivement.

La zone euro devrait de son côté voir son produit intérieur brut (PIB) croître de 2,3% cette année et de 2,1% l'année prochaine, contre de précédentes prévisions de 2,1% et 1,9% respectivement.
Au niveau mondial, l'OCDE prévoit désormais une croissance économique de 3,9% pour 2018 et 2019, contre 3,7% et 3,6% anticipé auparavant.

En savoir plus sur https://investir.lesechos.fr/marches/ac ... w1LIPxj.99


Effet Macron
L'OCDE revoit à la hausse ses prévisions de croissance pour les deux années à venir, tant en France que dans le monde. Dans l'Hexagone, l'Organisation de coopération et de développement économique estime que la croissance devrait atteindre 2,2% en 2018, puis 1,9% l'année suivante.
Sur le front de la croissance, l'OCDE est particulièrement optimiste pour les Etats-Unis et la France.
En France, les "récentes réformes" permettent le maintien d'une croissance "solide", estime l'OCDE, qui prévoyait jusque là une hausse du PIB de 1,8% en 2018 et de 1,7% en 2019.

https://www.challenges.fr/france/l-ocde ... 018_573383


la France atteindrait à peine la moyenne de la zone euro .Ne croyant pas à une longue période de troubles sociaux, je suis un peu plus optimiste que cela, pour la France . Toutefois, je regrette l'erreur monumentale de ne pas vouloir baisser les prestations chomage , pour pousser les chomeurs à reprendre plus rapidement une activité ................on va continuer à parler polonais et roumains sur les chantiers des J0.
#4433694
agri-info-intox a écrit :
14 mars 2018, 21:57
Effet Trump
Les baisses d'impôts et l'augmentation des dépenses publiques aux Etats-Unis devraient donner un coup d'accélérateur à la croissance économique mondiale en 2018 et l'an prochain, mais cette embellie pourrait être bridée par une escalade des tensions commerciales, a déclaré mardi l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Dans son rapport trimestriel, l'institution a indiqué que ces mesures devraient permettre à l'économie des Etats-Unis de croître de 2,9% cette année et de 2,8% en 2019, alors qu'elle anticipait précédemment un rythme de 2,5% et 2,1% respectivement.

La zone euro devrait de son côté voir son produit intérieur brut (PIB) croître de 2,3% cette année et de 2,1% l'année prochaine, contre de précédentes prévisions de 2,1% et 1,9% respectivement.
Au niveau mondial, l'OCDE prévoit désormais une croissance économique de 3,9% pour 2018 et 2019, contre 3,7% et 3,6% anticipé auparavant.

En savoir plus sur https://investir.lesechos.fr/marches/ac ... w1LIPxj.99


Effet Macron
L'OCDE revoit à la hausse ses prévisions de croissance pour les deux années à venir, tant en France que dans le monde. Dans l'Hexagone, l'Organisation de coopération et de développement économique estime que la croissance devrait atteindre 2,2% en 2018, puis 1,9% l'année suivante.
Sur le front de la croissance, l'OCDE est particulièrement optimiste pour les Etats-Unis et la France.
En France, les "récentes réformes" permettent le maintien d'une croissance "solide", estime l'OCDE, qui prévoyait jusque là une hausse du PIB de 1,8% en 2018 et de 1,7% en 2019.

https://www.challenges.fr/france/l-ocde ... 018_573383


la France atteindrait à peine la moyenne de la zone euro .Ne croyant pas à une longue période de troubles sociaux, je suis un peu plus optimiste que cela, pour la France . Toutefois, je regrette l'erreur monumentale de ne pas vouloir baisser les prestations chomage , pour pousser les chomeurs à reprendre plus rapidement une activité .
ils sont complètement à l'ouest pour les prévisions
pour 2017, malgré le superbe engouement pour l'élection présidentielle
ces imbéciles tablaient sur 1,3% de croissance au début!
n'importe quoi, vraiment...
et là, pareil
plus ils racontent n'importe quoi, plus je le vois, le beau chiffre!
c'est très rassurant, car avec leur finesse de vue, on sait déjà QUEL TAUX de croissance on ne fera pas, hihihi

2,6 grand mini, et je vise 2,8 et j'espère 3 ou plus, dès cette année, parfaitement ;)
je vois que l'euro tient le coup
les US vont monter leurs taux.... tout va bien quoi.
ce sera parfait pour nous en tout cas
dès le second semestre, la france sera perçue comme un grosse locomotive avec un joli potentiel, en chevaux!
et je précise aussi, que leurs faux pronostics, en 2017, j'avais aussi dit qu'il se planteraient pour 2018 et j'ai dit pourquoi!
ces gens ne comprennent pas, non seulement qu'il y a un véritable effet macron
mais en plus ils ne voient même pas que le mec décuple ses efforts pour aller puiser du pognon et de l'activité provenant de PARTOUT!
le gars est vraiment tout azimut, moi il me fait vraiment marrer, ce petit génie
même si on ne récolte que 2 misérables % de tout ce qu'il vise, ce sera déjà très substantiel pour nous, et ça, c'est uniquement du à la multiplication de ses démarches extérieures, combinées avec ses actions intérieures!

dans 6 mois, je te dirais, si je peux oser un 4% pour 2019, y a très peu de chances, mais je me laisse un peu de temps.
dans les 3, j'en suis presque sûr, mais vers les 4% ce serait vraiment l'oeuvre d'un génie, ou d'un mec vraiment chattard.
et j'ai tendance à croire qu'il est les deux "en même temps" hihi.

bon, trêve de plaisanterie, un +4% en 2019 ce serait AU DELA du miracle
mais le miracle de 3% j'y crois dès cette année.
pour moi, macron c'est minimum trois ans de GROS boost !

je ne vois pas comment ça peut être autrement
il y a un gap énorme
la france va être "obligée" de rattraper ultra rapidement son énorme retard
non pas qu'elle le veuille, mais l'appel d'air, va créer un bond stupéfiant, j'en-suis-sûr!
même macron le chanceux fera le surpris tu verras

"je veux être le plus sincère, avec les français zé les françaiz zeu... lorsque j'ai décidé d'impulser un nouvel élan à notre pays, je pensais évidemment que je prenais la bonne méthode, et moi, avec mes ministres, nous espérions vraiment que nous avions enfin trouvé la clé pour déverrouiller ce pays et son si beau potentiel. Comme je vous l'ai dit lors de ma dernière interview je voulais me donner un délai de 18 mois ou 2 ans, pour démontrer la justesse de mes décisions. Alors les résultats que je vous amène avec 10 mois d'avance, évidemment, nous en sommes très fiers, mais je ne m'attendais pas honnêtement, à ce que notre méthode fonctionne aussi bien"

hihi
#4433698
Bonjour,

Disons que 2% sur 10 ans c'est mieux que 5% sur 2 ans si on a 1 chance sur 3 de faire parti des 55% qui sont exclus des 10% qui condamnent le pari. Sachant que 100% des gagnants au Loto sont des individus qui ont parié.

Cordialement.
#4433702
zenon a écrit :
14 mars 2018, 22:32
Bonjour,

Disons que 2% sur 10 ans c'est mieux que 5% sur 2 ans si on a 1 chance sur 3 de faire parti des 55% qui sont exclus des 10% qui condamnent le pari. Sachant que 100% des gagnants au Loto sont des individus qui ont parié.

Cordialement.
tu te prends pour greenspan?
"si vous avez compris, c'est que je me suis mal exprimé"
#4433713
nymo a écrit :
14 mars 2018, 22:37
zenon a écrit :
14 mars 2018, 22:32
Bonjour,

Disons que 2% sur 10 ans c'est mieux que 5% sur 2 ans si on a 1 chance sur 3 de faire parti des 55% qui sont exclus des 10% qui condamnent le pari. Sachant que 100% des gagnants au Loto sont des individus qui ont parié.

Cordialement.
tu te prends pour greenspan?
"si vous avez compris, c'est que je me suis mal exprimé"
Bonjour,

Vous quand vous allez bien c'est parce que le thermomètre fonctionne bien. Sans votre thermomètre vous seriez un chiffon.

Cordialement.
#4433715
zenon a écrit :
14 mars 2018, 22:52
nymo a écrit :
14 mars 2018, 22:37
zenon a écrit :
14 mars 2018, 22:32
Bonjour,

Disons que 2% sur 10 ans c'est mieux que 5% sur 2 ans si on a 1 chance sur 3 de faire parti des 55% qui sont exclus des 10% qui condamnent le pari. Sachant que 100% des gagnants au Loto sont des individus qui ont parié.

Cordialement.
tu te prends pour greenspan?
"si vous avez compris, c'est que je me suis mal exprimé"
Bonjour,

Vous quand vous allez bien c'est parce que le thermomètre fonctionne bien. Sans votre thermomètre vous seriez un chiffon.

Cordialement.
vaut mieux être chiffon que chafouin comme ça.
#4434332
La révision à la hausse de la prévision pour 2018 "traduit un élan passé très fort", explique la Banque de France dans un communiqué.
L'Hexagone a en effet enregistré une croissance de 2% l'an dernier, selon l'Insee, et l'"acquis de croissance" - c'est-à-dire le niveau que le PIB atteindrait si l'activité stagnait d'ici à la fin de l'année - est d'ores et déjà de 0,9%.

La demande intérieure devrait rester dynamique, avec une accélération de la consommation des ménages liée à "la bonne tenue de l'emploi et au redressement des salaires", ainsi qu'aux mesures fiscales soutenant à partir de fin 2018 le pouvoir d'achat.
L'investissement des entreprises devrait pour sa part se modérer "graduellement", mais rester "soutenu par la vigueur de l'activité et le niveau relativement bas des taux d'intérêt".
Par ailleurs, "il est attendu un fort rebond de la croissance des exportations", qui "resteraient soutenues par le dynamisme de la demande mondiale".
De fait, la contribution du commerce extérieur, point noir de l'économie française, devrait être "nettement positive en 2018", anticipe l'institution.

https://www.latribune.fr/economie/franc ... 71938.html
#4434335
agri-info-intox a écrit :
16 mars 2018, 01:03
La révision à la hausse de la prévision pour 2018 "traduit un élan passé très fort", explique la Banque de France dans un communiqué.
L'Hexagone a en effet enregistré une croissance de 2% l'an dernier, selon l'Insee, et l'"acquis de croissance" - c'est-à-dire le niveau que le PIB atteindrait si l'activité stagnait d'ici à la fin de l'année - est d'ores et déjà de 0,9%.

La demande intérieure devrait rester dynamique, avec une accélération de la consommation des ménages liée à "la bonne tenue de l'emploi et au redressement des salaires", ainsi qu'aux mesures fiscales soutenant à partir de fin 2018 le pouvoir d'achat.
L'investissement des entreprises devrait pour sa part se modérer "graduellement", mais rester "soutenu par la vigueur de l'activité et le niveau relativement bas des taux d'intérêt".
Par ailleurs, "il est attendu un fort rebond de la croissance des exportations", qui "resteraient soutenues par le dynamisme de la demande mondiale".
De fait, la contribution du commerce extérieur, point noir de l'économie française, devrait être "nettement positive en 2018", anticipe l'institution.

https://www.latribune.fr/economie/franc ... 71938.html
hin hin hin hin!!

frottage d'ongles sur le pull... sourcils réhaussés

Super! mais ils sont encore loin des réalités
mais je suis qd même content qu'ils disent ça, mi mars, c'est très bon signe
visiblement, les prévisionnistes reprennent gout au positivisime
ce discours est nettement moins larmoyant ou réservé que toutes les prévisions de 2017, hésitantes toutes timides "on va peut être approcher des deux, mais c'est pas sûr, faut pas le dire trop fort, ça pourrait injustement redonner confiance aux gens" hihi.

en fait, on sent que la bulle, ma boule de neige commence à prendre et la neige colle bien... elle commence à rouler...
et c'est le cercle vertueux dont je parlais, ceci amenant cela, ce vase remplissant l'autre vase, et ainsi de suite
et ce qui m'intéressera le plus c'est justement les combinaisons entre les résultats intérieurs et la jouissance extérieure, hors du pays.
tout rejaillira, l'un sur l'autre

et j'aurai tout le tableau que je disais avoir vu dans mes rêves!
un macron au sommet, un pays completement remis et conquérant, une europe assainie, et pêchue
et des gens heureux, car, tous ces chiffres, on va pas me la faire à moi
je donne 3 mois aux français pour prendre leur temps et ressentir CE QUI SE PASSE dans ce p**ain de pays!

j'avais dit, fin juin 2018 ou juillet pour la communication des chiffres premier semestre...
là, on va le prendre en pleine poire, le bond en avant
ça va être un choc, pour tout le monde
un gros direct dans le nez
"euh chérie, t'es sûre du chiffre, t'as entendu comme moi?"
et là, je peux te dire que Reformator Premier, il va se pavaner, il va parader
lui il va les remonter vraiment les champs! pas comme mélenchon
le 14 juillet 2018, la presse mondiale parlera d'un macron au sommet
pari disponible!

et je pèse mes mots
ce musclor aura déjà mis baba tout le monde
sauf assad, poutine et le polonais jumeau orphelin.

je vous ai dit ça comme !a
2017, l'année des naissance
2018 l'année des révélations
y aura plus aucun doute, sur son envergure
y aura toujours bien des piailleurs, mais ils seront complètement inaudibles
même zemmour la mettra en veilleuse ou dénoncera ce monarque de théâtre... de temps en temps.

tous les gens normaux, il mettra tout le monde d'accord!
et ce que tu entendras, pendant un temps, ce seront les catégories qui n'ont pas encore reçu leur part, ils verront autour que tout le monde a eu un peu, alors ils gueuleront "et nous alors? on compte pas? c'est ça?"
mais eux aussi, seront apaisés à leur tour.
ne restera plus que les anormaux
et j'espère bien qu'ils resteront ici, d'ailleurs [smilie=icon_smile025.gif]
comme une petite ile souchienne, dans cet océan de remplacement et d'européanisme commandité par les illuminati de marseille ou de moscou.
#4434341
je suis content, car j'ai fait sur l'autre post sur la reprise économique la même analyse que la Banque de France . Eux sont encore plus optimistes que moi,
sur les exports .
Il y a quand même un petit risque de mouvements sociaux, qui pourraient freiner la croissance . Et les tensions internationales, que se soit en guerre commerciale avec les USA , ou en guerre diplomatique avec la Russie, ne sont pas bonnes pour la croissance .

Je ne pense pas qu'on ira au dessus des 2/2.2 %
#4434353
agri-info-intox a écrit :
13 mars 2018, 22:57
il y a 3 éléments qui déterminent la croissance :

- la consommation ; elle est traditionnellement très forte et elle n'explosera pas . Seule une diminution du chomage pourrait doper la consommation des nouveaux salariés . Par contre, ce n'est jamais évoqué par les économistes, mais la consommation de produits français plutôt qu'importés aurait un impact plus positif sur la croissance . Or la dessus, nous sommes plombés par un euro fort , qui profite aux importations . Seul une économie mondiale en surchauffe, qui n'arriverait plus à fournir les français dans les délais pourrait doper le made in France .
Il y a aussi un volontarisme politique qui nous manque . Il y a longtemps que le ministre de l'économie aurait dû convoquer les grands distributeurs ( en magasin, comme sur le net) en exigeant qu'ils mettent plus en avant le made in France . Pour moi, on a une vision trop libérale de la consommation : on a bien trop laisser les grands magasins et les distributeurs en ligne , se gaver de produits chinois .

- les exportations : là encore la monnaie nous plombe. Certes la France suscite un intérêt depuis mai 2017, mais notre compétitivité a bien du mal à s'améliorer . Pour l'instant Macron sème pour le long terme . Seul le secteur du tourisme va vraiment surperformer à court terme .

- les investissements : là oui, ce sera un grand moteur de la croissance 2018 . D'abord l'attractivité de la France monte en flèche , que ce soit pour l'investissement productif, comme pour l'immobilier .
Et les entreprises françaises reprennent confiance et vont se dépècher de profiter des derniers bas taux d'intérêts pour investir . Seul l'investisssement public sera à la peine, à cause de notre endettement public........
.......mais encore faut il qu'il n'y ait pas de krach boursier en 2018 , qui serait fatal à l'investissement .
Sur les exportations, les investissements, il y a un autre élément qui joue, la croissance mondiale/européenne qui est plutôt bonne en ce moment
elle nous tire, même si on fait encore moins bien que la moyenne.
les étrangers ont de l'argent et investissent chez nous
#4434492
agri-info-intox a écrit :
16 mars 2018, 03:58
je suis content, car j'ai fait sur l'autre post sur la reprise économique la même analyse que la Banque de France . Eux sont encore plus optimistes que moi,
sur les exports .
Il y a quand même un petit risque de mouvements sociaux, qui pourraient freiner la croissance . Et les tensions internationales, que se soit en guerre commerciale avec les USA , ou en guerre diplomatique avec la Russie, ne sont pas bonnes pour la croissance .

Je ne pense pas qu'on ira au dessus des 2/2.2 %
zéro risque social
zéro
zéro mouvement
ta barre des 2,2% t'es complètement inconscient...
on en reparlera fin d'année, t'en fais pas

le 2,2, il sera pété en aout ou septembre!

Comment peut-on aimer le foie gras ? Pour moi cela[…]

Des états membres, et la France est exc&e[…]

tiens donc , ca tombe pile poile pendant l'a[…]

Marquer comme Lu(s)

Il y a une option dans le menu "Forum" p[…]