Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4310143
ça y est j'ai un peut plus de temps. Reste par ici mon petit @nymo que je te nettoie le cerveau de toutes les saloperies francophobe qu'on y a empilé :evil:

Alors déjà si tu veux que j'arrête il faudrait voir à me contredire avec du consistant, tes haut le coeur de jeune pucelle, ça va 5mn
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
du GRAND GRAND DELIRE CET ENORME MENSONGE!!
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
le mensonge, il est dans ta manière de présenter les choses, comme la france, havre de paix pour tous les exilés juifs, tu déconnes complètement
mes dires sont exactes le reste c'est toi qui délire. Et le mensonge dans la manière de présenter les choses ça veut dire quoi ? c'est exacte ou faux mais alors il faut le prouver point barre.
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
l'italie fasciste ...
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 12:46
au début, hitler fantasmait sur mussolini, c'était son modèle immédiat
dès l'accession au pouvoir les rôles ont commencé à s'inverser
Exemple complétement naze qui ne prouve absolument rien: jusqu’à la capitulation Italienne en septembre 1943 Hitler n'a pas essayé de se mêler des affaires intérieures italiennes. Les persécution contre les Juifs n'ont commencées qu'après avec l'occupation Allemande et elles ont eu rien à envier avec celles en France au contraire.
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
le comportement des populations a été très différent.
En quoi ?
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 12:36
d'ailleurs je parie que dans tes superbes stats puantes,..
Stats puantes sans prouver qu'elles sont fausses non mais c'est n'importe quoi.
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
la rafle du vel d'hiv' c'est pas notre faute, on n'a rien fait, putain que c'est pas vrai d'entendre ça
La seule faute de "La France" c'est de s’être fait envahir. Sans invasion jamais il n'y aurait eu de Vel d'Hiv en France. La participation de l'état français Vichyste est avérée tout le monde est d'accord avec ça. Mais Vichy n'est pas "La France". Et puis je ne vais pas rentrer dans des subtilités a propos de comment épargner au maximum les citoyens français dans une époque troublée fut ce aux prix de la vie d'étrangers (dont beaucoup d'allemands), t'es trop émotive et pas assez cynique.
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
qu'est ce qu'on peut faire avec une bande de gens qui n'assument jamais rien. C'est pourtant pas compliqué de reconnaitre les choses, POUR PASSER A AUTRE CHOSE ENSUITE
bloquer là dessus, mais c'est ridicule, bordel, la france doit avancer, basta toutes ces polémiques! lol
T'as pas répondu: tu veux qu'on assume quoi exactement ? et pourquoi ? moi, mes parents, mes enfants, on ne ne vois pas pourquoi on aurais à assumer quoi que ce soit là dedans.
Tout ce que je sais c'est que coté paternel, mes grand parents avaient préparés une cache au cas ou, un cagibi déguisé en placard avec un double fond. La grande terreur de ma grand mère c'était que quelqu'un se présente à sa porte en demandant de le cacher. Ils avaient prévu de le faire (seulement si c'était un français) mais c'est toute la famille qui y serait passée si ça avait foiré. Elle en a fait des cauchemars jusqu’à la fin de sa vie.

Coté maternelle, c'est une famille qui a débarquée un jours venant de Paris et qui s'est installée dans une grande maison un peut à l'écart du village. Les enfants ont étés à l'école, et ils ont eu des tickets de rationnement. A la fin de la guerre ils sont repartis. Si ça se trouve ils ne savent toujours pas que tout le monde, y compris le garde champêtre, avait compris qu'ils étaient Juifs.

Alors assumer quoi ? va y aboule, on a quoi à assumer ?
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
je ne sais pas quelle idéologie t'anime ici
Je suis Républicain canal historique, donc nationaliste. Et j'aime pas qu'on insulte la France en déformant ou en gardant sous silence la vérité. C'est ma seule motivation.
#4310144
danielfr40 a écrit :
17 juil. 2017, 16:20
CLAUDE67 a écrit :
17 juil. 2017, 13:18
Raphaëlle a écrit :
16 juil. 2017, 16:47
Très beau prêche du révérend père Macron qui n'a manqué de désigner l'antisémitisme d'une certaine extrême droite (pourtant très marginal de nos jours) mais qui n'a à aucun moment évoqué celui des banlieues islamisées.

Il aurait pu parler de la responsabilité de l'état français, ou du gouvernement français de l'époque.
Non il a bien parlé de la responsabilité de la France.
La France est le pays où les juifs ont été les plus protégés ou les moins exposés ,cela n'excuse pas l'Allemagne .Indirectement il accuse aussi le général de gaulle d'etre un collabo puisqu'il parle de la France , alors que "La France était à Londres "
n'importe quoi
Quand il dit ça, il n'accuse bien évidement que Vichy
La France porte à la fois la responsabilité de ce qu'à fait Vichy et de ce qu'à fait De Gaulle, la responsabilité de ses collabos et de ses résistants.
ces collabos, voire pour certains des antisémites d'avant guerre, sont notre honte de l'époque.
ceux qui ergote encore sur ces faits établis en les minimisant ou reproduisent des raisonnements similaires sont notre honte d'aujourd'hui
on ne pourra refermer cette page d'histoire tant qu'elle sera niée ou minimisée
Vichy a sauvé bien plus de juifs que de Gaulle. Sans Vichy, il y aurait eu la même proportion de juifs déportés que dans tous les autres pays occupés.
C'est cela la réalité de l'époque, et non la propagande anti-française véhiculée depuis des années.

Comme l'a rappelé filochard, la seule responsabilité de la France c'est d'avoir perdu la guerre en 40. Et tous les petits malins et les résistants de la 25 heure, se sont ils demandés quelle aurait été la situation de la France et donc celle des juifs si un certain Maréchal n'avait pas fait le sacrifice de prendre les rênes de la France pour maintenir la continuité de l'état sur, du moins, une partie de notre territoire.
Ah, c'est certain qu'une invasion complète du territoire, avec des gauleiters dans chaque régions aurait constitué une bien meilleure protection pour les juifs. Ces derniers auraient certainement pu compter sur les gaullistes de l'autre côté de la Manche pour venir les protéger.
Sans compter qu'avec l'obligation de contrôler la France dans son entier, les allemands n'auraient peut être pas eu les moyens de lancer l'offensive Barbarossa, et n'auraient donc pas sabré leur armée dans l'hiver russe.

Assumer son passé, c'est au contraire reconnaître que Vichy fût une nécessité pour la France, et parallèlement pour le futur de son armée. Une armée sans laquelle de Gaulle n'aurait pu s'installer à la table des vainqueurs.
#4310148
filochard a écrit :
17 juil. 2017, 16:42
ça y est j'ai un peut plus de temps. Reste par ici mon petit @nymo que je te nettoie le cerveau de toutes les saloperies francophobe qu'on y a empilé :evil:

Alors déjà si tu veux que j'arrête il faudrait voir à me contredire avec du consistant, tes haut le coeur de jeune pucelle, ça va 5mn
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
du GRAND GRAND DELIRE CET ENORME MENSONGE!!
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
le mensonge, il est dans ta manière de présenter les choses, comme la france, havre de paix pour tous les exilés juifs, tu déconnes complètement
mes dires sont exactes le reste c'est toi qui délire. Et le mensonge dans la manière de présenter les choses ça veut dire quoi ? c'est exacte ou faux mais alors il faut le prouver point barre.
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
l'italie fasciste ...
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 12:46
au début, hitler fantasmait sur mussolini, c'était son modèle immédiat
dès l'accession au pouvoir les rôles ont commencé à s'inverser
Exemple complétement naze qui ne prouve absolument rien: jusqu’à la capitulation Italienne en septembre 1943 Hitler n'a pas essayé de se mêler des affaires intérieures italiennes. Les persécution contre les Juifs n'ont commencées qu'après avec l'occupation Allemande et elles ont eu rien à envier avec celles en France au contraire.
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
le comportement des populations a été très différent.
En quoi ?
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 12:36
d'ailleurs je parie que dans tes superbes stats puantes,..
Stats puantes sans prouver qu'elles sont fausses non mais c'est n'importe quoi.
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
la rafle du vel d'hiv' c'est pas notre faute, on n'a rien fait, putain que c'est pas vrai d'entendre ça
La seule faute de "La France" c'est de s’être fait envahir. Sans invasion jamais il n'y aurait eu de Vel d'Hiv en France. La participation de l'état français Vichyste est avérée tout le monde est d'accord avec ça. Mais Vichy n'est pas "La France". Et puis je ne vais pas rentrer dans des subtilités a propos de comment épargner au maximum les citoyens français dans une époque troublée fut ce aux prix de la vie d'étrangers (dont beaucoup d'allemands), t'es trop émotive et pas assez cynique.
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
qu'est ce qu'on peut faire avec une bande de gens qui n'assument jamais rien. C'est pourtant pas compliqué de reconnaitre les choses, POUR PASSER A AUTRE CHOSE ENSUITE
bloquer là dessus, mais c'est ridicule, bordel, la france doit avancer, basta toutes ces polémiques! lol
T'as pas répondu: tu veux qu'on assume quoi exactement ? et pourquoi ? moi, mes parents, mes enfants, on ne ne vois pas pourquoi on aurais à assumer quoi que ce soit là dedans.
Tout ce que je sais c'est que coté paternel, mes grand parents avaient préparés une cache au cas ou, un cagibi déguisé en placard avec un double fond. La grande terreur de ma grand mère c'était que quelqu'un se présente à sa porte en demandant de le cacher. Ils avaient prévu de le faire (seulement si c'était un français) mais c'est toute la famille qui y serait passée si ça avait foiré. Elle en a fait des cauchemars jusqu’à la fin de sa vie.

Coté maternelle, c'est une famille qui a débarquée un jours venant de Paris et qui s'est installée dans une grande maison un peut à l'écart du village. Les enfants ont étés à l'école, et ils ont eu des tickets de rationnement. A la fin de la guerre ils sont repartis. Si ça se trouve ils ne savent toujours pas que tout le monde, y compris le garde champêtre, avait compris qu'ils étaient Juifs.

Alors assumer quoi ? va y aboule, on a quoi à assumer ?
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
je ne sais pas quelle idéologie t'anime ici
Je suis Républicain canal historique, donc nationaliste. Et j'aime pas qu'on insulte la France en déformant ou en gardant sous silence la vérité. C'est ma seule motivation.
salut
non non, tu te méprends, je ne suis pas un fan de la shoah, et je trouve depuis longtemps qu'on nous gonfle sérieusement après ça

Arte, qui est un canal que j'adore, pourrait presque s'appeler SHOAH tv, un peu ras le bol
Les tziganes et autres communautés visées ont ils fait tant de bruit? le bruit et le nombre d'années est il proportionnel au nombre de victimes?
je n'en sais rien, je sais que Shoah veut dire Shoah, et qu'à l'époque d'hitler, ce dernier avait "industrialisé" son délire

quant à la france, moi francophobe? malheureux, ou vas tu chercher ça?

ça ne m'empêche pas de me dire que nombre de français furent plus prompts a accrocher du pétain dans le salon, que du de gaulle.
si tu imagines, ce que "certains" de ces "sales juifs" avaient amassé, tu as une idée du bénéfice qu'ont eu certains à dénoncer leurs voisins, pour récupérer les biens.
Et ça vois tu, ça relève de la pire race de l'humanité, celle des criminels cupides.

qu'on ne vienne pas me sortir que les français ont été vachement cool avec les juifs, l'expo "juif en france" avait fait un tabac nom de dieu!!

et même en regardant derrière, le fond antisémite de france s'est toujours exprimé, par ci par là, ça vaut pour dreyffus, pour rothschild qu'on a traité de responsable de waterloo... etc...
il ne fait pas un pli que la france a sa responsabilité dans le vel d'hiv, pithiviers, drancy, etc...

par soumission, nombre de nos chers compatriotes avaient vendu leur âme au nazisme.
il faudrait que tu voies Mr KLEIN, excellent film de Losey, un des rares Delon extraordinaires.

il ne s'agit ABSOLUMENT PAS DE FLAGELLATION dans mon esprit, il s'agit juste de grandir, reconnaitre PUIS, évacuer cette polémique de merde, qu'on arrête enfin de bouffer de la shoah matin midi et soir

Je ne dis pas "N EN PARLONS PLUS" je dis parlons AUSSI d'autre chose
#4310163
Jean de Meung a écrit :
17 juil. 2017, 09:06
BobbySix a écrit :Toute façon en ce moment on serait prêt à tout pour prouver au CIO que Paris est capable de relever n'importe quel défi logistique. Ajoutons le Vel d'Hiv au dossier d'Hidalgo maintenant qu'on assume.
Mouais, pas sûr que le CIO soit une excuse pertinente sur ce coup-là.

On peut aussi y voir une contre-offensive à la fuite vers Israël de nos compatriotes Juifs, et quoi de mieux qu'y mêler le Bibi qui il y a quelques mois profitait du deuil international de Paris pour les inviter à rejoindre Israël sous couvert de sécurité. Et ce n'est pas plus mal de procéder ainsi à côté d'un homme qui d'ordinaire souffle sur les braises françaises.

Cela montre aussi à nos compatriotes juifs que ce pays est le leur et qu'il accepte son histoire, aussi sombre soit-elle. D'ailleurs, quand Macron dit que "cette chasse aux Juifs" n'était pas le fait de tous les Français", ça me semble assez clair pour qu'il n'y ait pas d'interprétation à la con (là, je ne te vise pas).

Et puis avec un minimum d'introspection et sans se sentir responsable de ce qu'on fait certains de nos aïeux, reconnaître que des ordures bien bleu-blanc-rouge n'ont pas hésité à balancer leurs voisins pour tout un tas de motifs, du plus vil au plus matériel, je n'appelle pas ça de la repentance : c'est l'histoire, point ! Un détail de l'histoire, oui, mais l'histoire quand même.
Gaffe avec les détails de l'Histoire, c'est une notion à manipuler avec précaution [smilie=icon_mrgreen.gif]

En tout cas pour un point de détail, on a tendance à y revenir souvent.
Et je ne vois pas l'intérêt d'y associer à ce point notre pays dans la mesure où nous étions passés sous contrôle d'une nation étrangère.

Je ne peux m'empêcher d'y voir une espèce de rituel de soumission publique.
Sûrement parce ce que c'est le cas.
#4310169
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 16:55
et même en regardant derrière, le fond antisémite de france s'est toujours exprimé, par ci par là, ça vaut pour dreyffus, pour rothschild qu'on a traité de responsable de waterloo... etc...
D'une part les dires de quelques uns ne font pas de la France un pays tout entier antisémite, d'autre part l'affaire Dreyfus avait moins à voir avec la judéité de Dreyfus qu'avec la foi du peuple dans son armée et le combat entre royalistes et républicains pour le contrôle de la Grande Muette.
il ne fait pas un pli que la france a sa responsabilité dans le vel d'hiv, pithiviers, drancy, etc... 
Non, je t'assure que je n'ai aucune responsabilité là-dedans, pas plus que n'en avaient mes aïeux de l'époque. Et maintenant j'aimerais que toi et ta sale clique révisionniste et francophobe qui dominez les médias et la politique cessiez de cracher au visage de mon pays nuit et jour, à toute heure et à tout propos. Arrêtez de nous poignarder, salopards ! J'aime mon pays et je ne veux pas baisser la tête, allez tous vous faire pendre !
il ne s'agit ABSOLUMENT PAS DE FLAGELLATION dans mon esprit, il s'agit juste de grandir, reconnaitre PUIS, évacuer cette polémique de merde, qu'on arrête enfin de bouffer de la shoah matin midi et soir
Ca n'est pas en remettant tout constamment sur le tapis qu'on va oublier quoi que ce soit ! Macron semble clairement parti pour refaire l'histoire et cracher sur le drapeau cent fois par an. Le but est clair : nous faire haïr la France pour nous forcer à nous soumettre à l'Europe.

Et puis, "on ne répare pas ses torts, on les oublie". Kundera.


Tu sais ce qui va se passer après les excuses et les accusations de crime contre l'humanité ? On va voir débarquer les demandes de réparation financières, les poursuites contre la France au tribunal pénal international, déclaration de Macron à l'appui de l'accusation, poursuites au civil par les descendants des colonies, et les demandes de restitution des pièces qui se trouvent dans nos musées. Les débiles qui ont conçu le TPI ont en effet estimé qu'il ne pouvait pas y avoir de prescription.

Macron n'a pas tiré un trait sur le passé, il nous a embringué dans un siècle d'imbroglios juridiques et diplomatiques qui vont nous empoisonner la vie à tout instant, et pourrir nos relations avec les musulmans et les noirs sur notre propre sol pendant autant de temps. Soit c'est un traître, soit c'est un lâche incompétent.
quant à la france, moi francophobe? malheureux, ou vas tu chercher ça?
Peut-être dans ta signature ? Peut-être dans tes idées ?
#4310177
Bonjour,
C'est toujours intéressant de lire les commentaires de débatteurs n'ayant jamais connu les années 40/45. Que de bêtises ne dit-on pas ! Personne sur ce forum n'est responsable de la rafle du Vel d'Hiv, mais la France l'est, au nom de la continuité de l'Etat.

L'antisémitisme est endémique un peu partout dans le monde. En France, il est sorti de son sommeil avec l'arrivée des nazis dans notre beau pays. Il a été remis en sourdine avec l'horreur de la Shoah. La grande majorité des français des "années sombres" montrait du doigt, juifs, communistes et francs-maçons..."responsables" de la déroute de son armée. Cette majorité acclamait Pétain, le "sauveur de la France". l'Etat français entretenait d'ailleurs des relations diplomatiques avec de nombreux pays dont les Etats-Unis d'Amérique. Oui, oui ! La majorité des français étaient "Pétinistes . Quand le vent a tourné, cette majorité est devenue peau de chagrin. Par contre des FFI partout, et une terrible"épuration" . De Gaulle était devenu le "sauveur de l'honneur de la France".
L'Etat français fait partie de l'Histoire de France. La majorité des français de l'époque a accepté sa politique. (dont les 2 statuts des juifs entre autres). La 5eme République a indemnisé les juifs spoliés au nom de " la continuité de l'Etat" et le grand chasseur de nazis s'est montré satisfait.

Alors Oui, la France est responsable de la "rafle", c'est évident... mais pas Monsieur Tartempion du Fopo.
#4310178
france2100 a écrit :
17 juil. 2017, 17:22
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 16:55
et même en regardant derrière, le fond antisémite de france s'est toujours exprimé, par ci par là, ça vaut pour dreyffus, pour rothschild qu'on a traité de responsable de waterloo... etc...
D'une part les dires de quelques uns ne font pas de la France un pays tout entier antisémite, d'autre part l'affaire Dreyfus avait moins à voir avec la judéité de Dreyfus qu'avec la foi du peuple dans son armée et le combat entre royalistes et républicains pour le contrôle de la Grande Muette.
il ne fait pas un pli que la france a sa responsabilité dans le vel d'hiv, pithiviers, drancy, etc... 
Non, je t'assure que je n'ai aucune responsabilité là-dedans, pas plus que n'en avaient mes aïeux de l'époque. Et maintenant j'aimerais que toi et ta sale clique révisionniste et francophobe qui dominez les médias et la politique cessiez de cracher au visage de mon pays nuit et jour, à toute heure et à tout propos. Arrêtez de nous poignarder, salopards ! J'aime mon pays et je ne veux pas baisser la tête, allez tous vous faire pendre !
il ne s'agit ABSOLUMENT PAS DE FLAGELLATION dans mon esprit, il s'agit juste de grandir, reconnaitre PUIS, évacuer cette polémique de merde, qu'on arrête enfin de bouffer de la shoah matin midi et soir
Ca n'est pas en remettant tout constamment sur le tapis qu'on va oublier quoi que ce soit ! Macron semble clairement parti pour refaire l'histoire et cracher sur le drapeau cent fois par an. Le but est clair : nous faire haïr la France pour nous forcer à nous soumettre à l'Europe.

Et puis, "on ne répare pas ses torts, on les oublie". Kundera.


Tu sais ce qui va se passer après les excuses et les accusations de crime contre l'humanité ? On va voir débarquer les demandes de réparation financières, les poursuites contre la France au tribunal pénal international, déclaration de Macron à l'appui de l'accusation, poursuites au civil par les descendants des colonies, et les demandes de restitution des pièces qui se trouvent dans nos musées. Les débiles qui ont conçu le TPI ont en effet estimé qu'il ne pouvait pas y avoir de prescription.

Macron n'a pas tiré un trait sur le passé, il nous a embringué dans un siècle d'imbroglios juridiques et diplomatiques qui vont nous empoisonner la vie à tout instant, et pourrir nos relations avec les musulmans et les noirs sur notre propre sol pendant autant de temps. Soit c'est un traître, soit c'est un lâche incompétent.
quant à la france, moi francophobe? malheureux, ou vas tu chercher ça?
Peut-être dans ta signature ? Peut-être dans tes idées ?
ah bon, j'ai des idées francophobes?
lesquelles? ça m'intéresse.

pour la citation de Kundera, il y a quand même un monde, entre une responsabilité d'état, et une responsabilité individuelle.
or kundera s'attachait davantage à la psychologie de ses personnages, que les grands jeux de la géopolitique ou des flux migratoires
Kundera est essayiste romancier, pas démographe ni historien.

mais bravo pour la citation, souvent jolie, quand ça provient de ce kundera.
#4310183
le chibani a écrit :
17 juil. 2017, 17:43
mais la France l'est, au nom de la continuité de l'Etat.
Non !

La France c'est le peuple français, pas ses gouvernements, surtout non-élus. La France c'est le peuple français et je ne suis pas responsable, pas plus que mes aïeux. Je refuse de porter cette faute ! Je refuse de baisser la tête !
La grande majorité des français des "années sombres" montrait du doigt, juifs, communistes et francs-maçons..."responsables" de la déroute de son armée.
Montrez-moi une source prouvant que la majorité des Français blâmaient les juifs. Moi j'appelle cela du révisionnisme.
Cette majorité acclamait Pétain, le "sauveur de la France".
Croyez-vous qu'ils l'auraient fait s'ils avaient su ce qu'il projetait ? Bien sûr que non. Pétain n'a pas commis la rafle du Vél d'hiv au nom du peuple français mais au nom de ses propres idées. Il a usurpé le pouvoir de la France.
#4310190
france2100 a écrit :
17 juil. 2017, 17:50
le chibani a écrit :
17 juil. 2017, 17:43
mais la France l'est, au nom de la continuité de l'Etat.
Non !

La France c'est le peuple français, pas ses gouvernements, surtout non-élus. La France c'est le peuple français et je ne suis pas responsable, pas plus que mes aïeux. Je refuse de porter cette faute ! Je refuse de baisser la tête !
La grande majorité des français des "années sombres" montrait du doigt, juifs, communistes et francs-maçons..."responsables" de la déroute de son armée.
Montrez-moi une source prouvant que la majorité des Français blâmaient les juifs. Moi j'appelle cela du révisionnisme.
Cette majorité acclamait Pétain, le "sauveur de la France".
Croyez-vous qu'ils l'auraient fait s'ils avaient su ce qu'il projetait ? Bien sûr que non. Pétain n'a pas commis la rafle du Vél d'hiv au nom du peuple français mais au nom de ses propres idées. Il a usurpé le pouvoir de la France.
que ce soit les polaks qui flairaient l'odeur de cochon grillé en permanence en fermant bien leur gueule
ou les milliers de français trop heureux de dénoncer leurs riches voisins (qu'ils "suspectaient" d'être juifs, avec un nez comme ça et un nom pareil...) c'est la même

ces raclures de petits français, qui se repaissent de joie lorsque leur voisin souffrira PLUS qu'eux, et à plus forte raison s'il n'est pas très catholique

tout ça, c'est de la merde, et le peuple de France se serait bien passé de cette clique immonde de petits envieux

comme ces crapules de jaloux, qui tuent un gosse de 4 ans, parce que le papa a eu une promotion.

De la merde.
"pétain a usurpé le mandat qui lui était confié, les franchouilles sont blancs comme neige, l'honneur est sauf, c'est pas leur faute, c'est PETAIN qui les a contraint à balancer leurs voisins juifs, en fait, eux, ils voulaient pas ... c'était pas vraiment de l'antisémitisme dans le fond, c'était juste pour obéir au maréchal, qui faisait du zèle, pour le compte des nazis, mais là encore, c'est pas vraiment sa faute au pov chti père de maréchal, c'est à cause de laval

Qui, lui même innocent, car il voulait seulement plaire au régime voisin, mais dans le fond, Pierre L, n'était pas si antisémite que ça

et chez les cocos d'après guerre, comme l'illustre Maurice Thorez, c'était pas non plus de l'antisémitisme, c'est parce que à l'époque, le tsar staline n'aimait pas beaucoup juifs, mais rien à voir avec l'antisémitisme, voyons

D'ailleurs, la Shoah... au final, ce n'est qu'une affaire de gens innocents, blancs comme neige, et surement pas responsables de quoi que ce soit

après révision, je dirais que la shoah, c'est davantage la faute à pas de chance, mais c'est vraiment ridicule d'aller chercher des poux chez les collabos, alors qu'on le sait bien, dans le fond, ils ne sont ni responsables, ni coupables, juste des innocents, victimes collatérales et voilà qu'on veut salir leur mémoire, à ces braves patriotes "leurrés par le méchant maréchal, lui même leurré par le méchant laval, lui même leurré par le fantasme nazi, et eux aussi, étaient leurrés par leur fuhrer, lui même leurré par la vilaine Braun, elle même leurrée par le berger allemand de son concubin

et puis, s'ils s'étaient mariés tous les deux, on n'en serait surement pas arrivés là, c'est la faute à leur non mariage, en fait.

(j'ai bon? j'ai mon diplôme de révisionniste, cette fois?)
#4310191
France 2100... vous avez quel âge ?
Qui vous demande de baisser la tête ? Macron ne vous demande rien. Vous n'êtes pas responsable.
La source... c'est moi. J'ai vécu cette époque là et la majorité des français était antisémites ..... "light" pour vous faire plaisir.
Les français ne se sont pas manifestés contre les exactions des 2 "statuts des juifs", antérieurs à la rafle. Heureusement il y a eu quelques "justes" parmi les 42 millions de français. L'honneur est sauf.
#4310194
le chibani a écrit :
17 juil. 2017, 18:05
France 2100... vous avez quel âge ?
Qui vous demande de baisser la tête ? Macron ne vous demande rien. Vous n'êtes pas responsable.
La source... c'est moi. J'ai vécu cette époque là et la majorité des français était antisémites ..... "light" pour vous faire plaisir.
Les français ne se sont pas manifestés contre les exactions des 2 "statuts des juifs", antérieurs à la rafle. Heureusement il y a eu quelques "justes" parmi les 42 millions de français. L'honneur est sauf.
oui c'est bien plus exact de dire que "les justes" n'étaient pas majoritaires, que de dire "les antisémites n'étaient pas majoritaires" en 41...
#4310209
Les réactions du gouvernement de Vichy

Dans un premier temps, fin juin, la réaction de Vichy aux intentions allemandes est double. En ce qui concerne la zone libre, Laval informe le conseil des ministres qu'il répondra négativement à la demande de transfert de Juifs vers la zone nord aux fins d'évacuation vers l'Est.

En ce qui concerne les arrestations de Juifs en zone nord (occupée), Laval réserve sa réponse, mais elle apparaît très bien dans les propos de Leguay, délégué de Bousquet à Paris, à Dannecker le 29 juin: le gouvernement français n'est pas prêt à assumer la responsabilité de ces arrestations.

La raison apparaît au détour d'une phrase : si les rafles concernaient les éléments «indésirables», les choses pourraient être envisagées différemment. Quels sont donc les éléments «indésirables» dont parle le délégué de Vichy? Il s'agit en réalité des Juifs étrangers, particulièrement des Juifs apatrides.

En fait, Vichy cherche depuis un an et demi à se débarrasser des Juifs étrangers de zone sud pour les envoyer vers le continent américain. Par xénophobie et antisémitisme, et également par souci d'alléger ses soucis économiques. Mais ces tentatives ont été systématiquement bloquées par le gouvernement des États-Unis, par peur de ce qu'il considérait être une «invasion juive» des Amériques.

C'est dans ce contexte qu'en quelques jours se réalise un accord, négocié par Bousquet avec Oberg entre le 2 et le 4 juillet, et confirmé par Laval lui-même dans l'après-midi du 4 juillet.

Quels en sont les points? Les Allemands, à la demande de Vichy, acceptent que ne soient arrêtés dans la rafle que les Juifs apatrides (essentiellement les Juifs anciennement allemands, autrichiens, polonais et soviétiques). Les autres Juifs, notamment les Juifs français et algériens, ne seront pas visés par la rafle. En échange, Vichy s'engage à livrer 10.000 Juifs apatrides de zone sud et à superviser la police parisienne lors de la rafle prévue pour la mi-juillet.

Ainsi Vichy accepte d'être officiellement impliqué dans la rafle, mais a obtenu en échange la protection des Juifs citoyens français, même en zone nord, ainsi que d'une partie des Juifs étrangers.

[..]

En conclusion


Je n'ai pas pu, bien entendu, entrer dans toutes les questions et dans tous les détails de ces journées terribles de juillet 1942, mais la conclusion est claire et peut se résumer ainsi :

- La décision d'organiser la rafle est une décision allemande et le cadre des arrestations a été prévu par la Gestapo-SS. La police parisienne s'est contentée d'obéir à ces instructions comme cela avait été le cas lors des rafles de 1941.

- Le gouvernement de Vichy a accepté de jouer un rôle actif dans ces arrestations pour deux raisons : limiter les arrestations aux Juifs apatrides, afin que les Juifs français ne soient pas touchés, et se débarrasser eux-mêmes d'un certain nombre de Juifs étrangers qui se trouvent en zone sud.

- Vichy, et en particulier le chef du gouvernement, Laval, n'a pas demandé que l'on arrête et que l'on déporte les enfants de Juifs apatrides lors de la rafle du Vél d'Hiv. Il a seulement imposé que les Juifs apatrides de zone sud soient livrés par familles entières, et pas seulement les adultes, question qui n'est pas liée avec la rafle du Vél d'Hiv.

- En conséquence de la limitation des arrestations aux seuls Juifs apatrides, les Allemands ont dû supprimer des déportations de province, et la rafle du Vél d'Hiv n'a pas atteint l'objectif qu'ils avaient espéré.

- Pour combler le manque de personnes arrêtées, les Allemands ont décidé de déporter également les enfants arrêtés lors de la rafle du Vél d'Hiv, au lieu qu'ils soient confiés à l'Assistance publique et à l'UGIF.

- Vichy a donc été complice de la rafle, et non son initiateur. Mais cette complicité a paradoxalement limité les dégâts en limitant le nombre d'arrestations. Bien sûr, cette conséquence n'avait pas été volontaire et Vichy n'avait sans doute pas plus réfléchi à cela que les nazis eux-mêmes. Son but était, d'abord et avant tout, de protéger les Juifs français, y compris ceux de zone occupée. Comme l'écrivait déjà le grand historien américain Raoul Hilberg dans son ouvrage central sur la Shoah : «Quand la pression allemande s'intensifia en 1942, le gouvernement de Vichy se retrancha derrière une seconde ligne de défense. Les Juifs étrangers et les immigrants furent abandonnés à leur sort, et l'on s'efforça de protéger les Juifs nationaux. Dans une certaine mesure, cette stratégie réussit. En renonçant à épargner une fraction, on sauva une grande partie de la totalité». (La destruction des Juifs d'Europe, Gallimard, Folio histoire 2006, p. 1122-1123).
https://www.herodote.net/Le_role_de_Vic ... e-1356.php
#4310217
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 11:59
filochard a écrit :
17 juil. 2017, 11:42
Jean de Meung a écrit :
17 juil. 2017, 09:06
Cela montre aussi à nos compatriotes juifs que ce pays est le leur et qu'il accepte son histoire, aussi sombre soit-elle.
Dire que "la France" est responsable de la déportation des Juifs, c'est une drôle de manière d'attirer l'adhésion de nos compatriotes Juifs :roll:
Je sais pas vous mais moi j'aurais plutôt insisté sur le fait que plus de 92% de nos compatriotes Juifs ont survécus, de loin le taux le plus élevé de tous les pays envahis.
du GRAND GRAND DELIRE CET ENORME MENSONGE!!

l'italie fasciste a décimé bien moins davantage sa population juive italienne (je ne parle pas des razzias du temps de venise, mais de l'Italie de la même époque dont tu parles, pour la france, avec l'inventeur du fascisme à sa tête!

si l'Italie comportait bien moins de juifs proportionnellement à la france, il valait mille fois mieux être un juif italien sous le fascisme qu'un juif français sous pétain.

le comportement des populations a été très différent. Et même s'il y avait EVIDEMMENT des antisémites criminels parmi les FAFS de benito, ils avaient nettement moins de difficulté à échapper aux rafles opérées pour les beaux yeux du nazisme en Italie qu'en France.

vraiment limite, comme d'habitude, ce genre de fils.

la rafle du vel d'hiv' c'est pas notre faute, on n'a rien fait, putain que c'est pas vrai d'entendre ça

qu'est ce qu'on peut faire avec une bande de gens qui n'assument jamais rien. C'est pourtant pas compliqué de reconnaitre les choses, POUR PASSER A AUTRE CHOSE ENSUITE
bloquer là dessus, mais c'est ridicule, bordel, la france doit avancer, basta toutes ces polémiques! lol
" Reconnaître les choses ", c'est fait depuis pas mal de temps...
Faut-il encore et encore les remâcher et les ressasser pour se convaincre qu'en France, il y a eu effectivement des salauds qui ont collaboré et oeuvré pour affirmer l'idéologie nazie et sa barbarie ?

La France, la France.....sacré pays où la perfection n'existe pas, sauf à replonger dans les ténèbres de l'histoire et aller chercher, en espérant la trouver, cette rédemption de la part de victimes expiatrices d'une époque barbare, seules considérées aptes à rendre sa virginité à une nouvelle géneration de Français qui n'a pas connu les atrocités de la guerre.

Nous sommes tous devenus des témoins attentifs d'une sale histoire, et nous sommes pour la plupart en capacité d'en mesurer toute l'inhumanité...

On le sait.
Et pour le mea culpa, c'est fait également.
Quant au masochisme de la fessée periodique, grand bien fasse à tous les adeptes de ce plaisir malsain,
surtout lorsqu'il veut dépasser un entre soi en rouvrant des chapîtres que seuls des historiens sont habilités à dispenser au plus grand nombre avec l'école de la république.

Il eût été honnête également d'honorer la mémoire de ces JUSTES et de ces RESISTANTS, qui pour les uns ont sauvé des juifs d'un sort atroce, et qui pour les autres, sont morts comme des combattants face à des ennemis de la patrie.

Quant au reste des Français ? Des combattus sans figure et sans fierté ?
A chacun son boulet...
Je ne le traîne pas.
Rand a/ont remercié ça
#4310224
BobbySix a écrit :En tout cas pour un point de détail, on a tendance à y revenir souvent.

Et je ne vois pas l'intérêt d'y associer à ce point notre pays dans la mesure où nous étions passés sous contrôle d'une nation étrangère.

Je ne peux m'empêcher d'y voir une espèce de rituel de soumission publique. Sûrement parce ce que c'est le cas.
Je ne crois pas que nous ayons le même souci du détail. ;)

J'ai donné mon interprétation, elle vaut ce qu'elle vaut mais je la trouve plutôt pertinente. [smilie=icon_mrgreen.gif]

Non, cette commémoration permanente qui me gonfle autant que toi n'est pas de la soumission, c'est une forme exacerbée de repentance.
#4310236
le chibani a écrit :
17 juil. 2017, 17:43
Bonjour,
C'est toujours intéressant de lire les commentaires de débatteurs n'ayant jamais connu les années 40/45. Que de bêtises ne dit-on pas ! Personne sur ce forum n'est responsable de la rafle du Vel d'Hiv, mais la France l'est, au nom de la continuité de l'Etat.

L'antisémitisme est endémique un peu partout dans le monde. En France, il est sorti de son sommeil avec l'arrivée des nazis dans notre beau pays. Il a été remis en sourdine avec l'horreur de la Shoah. La grande majorité des français des "années sombres" montrait du doigt, juifs, communistes et francs-maçons..."responsables" de la déroute de son armée. Cette majorité acclamait Pétain, le "sauveur de la France". l'Etat français entretenait d'ailleurs des relations diplomatiques avec de nombreux pays dont les Etats-Unis d'Amérique. Oui, oui ! La majorité des français étaient "Pétinistes . Quand le vent a tourné, cette majorité est devenue peau de chagrin. Par contre des FFI partout, et une terrible"épuration" . De Gaulle était devenu le "sauveur de l'honneur de la France".
L'Etat français fait partie de l'Histoire de France. La majorité des français de l'époque a accepté sa politique. (dont les 2 statuts des juifs entre autres). La 5eme République a indemnisé les juifs spoliés au nom de " la continuité de l'Etat" et le grand chasseur de nazis s'est montré satisfait.

Alors Oui, la France est responsable de la "rafle", c'est évident... mais pas Monsieur Tartempion du Fopo.
- continuité de l'état: Macron n'a pas dit "l'état français" il a dit "la France". C'est une insulte à la France et aux français.
- antisémitisme: tellement antisémite que presque tous les Juifs français ont survécus. L'état français ne déportait pas les Juifs français,
- que Pétain était populaire est parfaitement compréhensible et ne veut rien dire: c'était avant tout le héro de Verdun, personne ne pouvais imaginer qu'il pouvait trahir. Le doute n'a commencé à s'insinuer dans les esprits de la majorité qu'a partir de l'invasion de la zone sud.

Bref vous dites n'importe quoi.
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 14

COMPRENDRE Le Front National a atteint une masse[…]

Moi je dirais que la gauche progressiste, c'est lu[…]

t'es vraiment le roi de la simplification toi al[…]

L'hôpital privé coûte cher , t[…]