Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4610206
GTH a écrit :
12 mars 2019, 21:51
spitfire a écrit :
12 mars 2019, 17:25
GTH a écrit :
12 mars 2019, 10:13
Dans un souci de transparence les parlementaires, les présidents des conseils départementaux et des conseils régionaux, les maires des grandes agglomérations devraient faire connaitre leur appartenance à la franc-maçonnerie. La même obligation serait applicable aux hauts fonctionnaires.
Pourquoi? Quel intérêt? Cela fait partie d'un choix individuel, dans le cadre de la liberté d'opinion et d'association. Ils le disent s'ils ont envie de le dire!
Des sectes secrètes
Il est bien de savoir à quelle idéologie obéissent les hommes qui nous gouvernent, surtout quand ils font partie de sectes secrètes. Nous attendons encore la définition d’une secte. Mais une secte c’est difficile à définir sans y englober la franc-maçonnerie.
Sectes surement pas!
Secrètes???? c'est relatif avec des sites internet? De toute manière, en quoi le secret serait un problème?
Elles sont adogmatiques , donc non liée à une quelconque idéologie, répondant simplement aux principes des Droits de l'homme.
#4610207
GTH a écrit :
12 mars 2019, 21:51
spitfire a écrit :
12 mars 2019, 17:25
GTH a écrit :
12 mars 2019, 10:13
Dans un souci de transparence les parlementaires, les présidents des conseils départementaux et des conseils régionaux, les maires des grandes agglomérations devraient faire connaitre leur appartenance à la franc-maçonnerie. La même obligation serait applicable aux hauts fonctionnaires.
Pourquoi? Quel intérêt? Cela fait partie d'un choix individuel, dans le cadre de la liberté d'opinion et d'association. Ils le disent s'ils ont envie de le dire!
Des sectes secrètes
Il est bien de savoir à quelle idéologie obéissent les hommes qui nous gouvernent, surtout quand ils font partie de sectes secrètes. Nous attendons encore la définition d’une secte. Mais une secte c’est difficile à définir sans y englober la franc-maçonnerie.
Sectes surement pas!
Secrètes???? c'est relatif avec des sites internet? De toute manière, en quoi le secret serait un problème?
La FM est adogmatique, donc non liée à une quelconque idéologie, répondant simplement aux principes des Droits de l'homme.
#4610235
spitfire a écrit :
12 mars 2019, 23:23
Sectes surement pas! Secrètes???? c'est relatif avec des sites internet? De toute manière, en quoi le secret serait un problème? La FM est adogmatique, donc non liée à une quelconque idéologie, répondant simplement aux principes des Droits de l'homme.
Le Pouvoir de nuisance des francs-maçons
La bonne plaisanterie que voilà. Le droitdelhommisme est une idéologie pernicieuse qui oblige les nations européennes à passer sous le joug du mondialisme et de l’ultralibéralisme. Le gouvernement des juges censure le pouvoir législatif quand celui-ci vote des lois non conformes à son interprétation idéologique droitdelhommiste.
Il faudrait interdire certaines fonctions aux francs-maçons tant leur pouvoir de nuisance est grand.
#4610237
GTH a écrit :
13 mars 2019, 05:51
spitfire a écrit :
12 mars 2019, 23:23
Sectes surement pas! Secrètes???? c'est relatif avec des sites internet? De toute manière, en quoi le secret serait un problème? La FM est adogmatique, donc non liée à une quelconque idéologie, répondant simplement aux principes des Droits de l'homme.
Le Pouvoir de nuisance des francs-maçons
La bonne plaisanterie que voilà. Le droitdelhommisme est une idéologie pernicieuse qui oblige les nations européennes à passer sous le joug du mondialisme et de l’ultralibéralisme. Le gouvernement des juges censure le pouvoir législatif quand celui-ci vote des lois non conformes à son interprétation idéologique droitdelhommiste.
Il faudrait interdire certaines fonctions aux francs-maçons tant leur pouvoir de nuisance est grand.
De quel pouvoir de nuisance parlez vous?
Défendre les droits de l'homme est une nuisance maintenant? N'importe quoi!
Défendre les droits de l'homme, donc VOS droits, serait pernicieux? Vous êtes maso!

Il y a bien sur des libéraux (l'ultralibéralisme est une invention utiliser pour essayer de clore les discussions. Le libertarisme a une réalité idéologique, l'ultralibéralisme non, il n'existe que dans la têtes de ceux qui se disent ultralibéraux pour affirmer une posture), mais toutes les tendances politiques existent au sein de la FM y compris des proches des "souverainistes".

Le mondialisme n'est pas une idéologie , c'est une réalité INCONTOURNABLE! Etre mondialiste, c'est simplement reconnaître la réalité d'aujourd'hui, celle qui sait que les pollutions passent les frontières, que les transports aériens sont internationaux, que les matières premières et les financements n'existent pas partout, que la mer et l'atmosphère sont des biens communs et que les épidémies se moquent en grande partie des barrières douanières.
Modifié en dernier par spitfire le 13 mars 2019, 15:11, modifié 2 fois.
#4610313
spitfire a écrit :
12 mars 2019, 20:57
UltravireS a écrit :
12 mars 2019, 17:31
Bah, les francs maçons on s'en fout un peu.
Il n'y a guère que le Grand Orient qui fédère les pires ordures qui aient jamais eu à s'affairer autour de la destruction de la nation.
De qui parlez vous?
Salut Spit :
https://www.nouvelobs.com/politique/201 ... rnent.html
#4610411
UltravireS a écrit :
13 mars 2019, 11:06
spitfire a écrit :
12 mars 2019, 20:57
UltravireS a écrit :
12 mars 2019, 17:31
Bah, les francs maçons on s'en fout un peu.
Il n'y a guère que le Grand Orient qui fédère les pires ordures qui aient jamais eu à s'affairer autour de la destruction de la nation.
De qui parlez vous?
Salut Spit :
https://www.nouvelobs.com/politique/201 ... rnent.html
A noter que certains n'étaient même pas assidus dans leur obédience! Donc ils n'étaient pas des maçons très expérimentés ni très impliqués.
De toute manière, il est heureux d'avoir des francs maçons parmi les gouvernants parce qu'ils ont une approche origiale et diversifiée dans leur réflexion.

Etre Franc Maçon ne veut pas dire que l'on est un parangon de vertu, ni qu'on est un truand. C'est à l'image de la société, il y a des chics types et des enflures, comme partout! Ce qui fait l'originalité de la Franc maçonnerie et son intérêt est: la prise de distance, l'utilisation d'un corpus symbolique qui permet le dialogue entre des gens de cultures très différentes, sa volonté d'être la fois ancrés dans la tradition et tournés vers le progrès et le questionnement qu'elle suscite sur tous les aspects de l'humain.
#4610477
spitfire a écrit :
13 mars 2019, 15:16
UltravireS a écrit :
13 mars 2019, 11:06
spitfire a écrit :
12 mars 2019, 20:57


De qui parlez vous?
Salut Spit :
https://www.nouvelobs.com/politique/201 ... rnent.html
A noter que certains n'étaient même pas assidus dans leur obédience! Donc ils n'étaient pas des maçons très expérimentés ni très impliqués.
De toute manière, il est heureux d'avoir des francs maçons parmi les gouvernants parce qu'ils ont une approche origiale et diversifiée dans leur réflexion.

Etre Franc Maçon ne veut pas dire que l'on est un parangon de vertu, ni qu'on est un truand. C'est à l'image de la société, il y a des chics types et des enflures, comme partout! Ce qui fait l'originalité de la Franc maçonnerie et son intérêt est: la prise de distance, l'utilisation d'un corpus symbolique qui permet le dialogue entre des gens de cultures très différentes, sa volonté d'être la fois ancrés dans la tradition et tournés vers le progrès et le questionnement qu'elle suscite sur tous les aspects de l'humain.
Je suis à peu près d'accord, sauf que le taux de trouducs est supérieur au Grand Orient. S'pas ma faute hein [smilie=icon_smile034.gif]
#4610559
spitfire a écrit :
13 mars 2019, 06:47
GTH a écrit :
13 mars 2019, 05:51
Le Pouvoir de nuisance des francs-maçons
La bonne plaisanterie que voilà. Le droitdelhommisme est une idéologie pernicieuse qui oblige les nations européennes à passer sous le joug du mondialisme et de l’ultralibéralisme. Le gouvernement des juges censure le pouvoir législatif quand celui-ci vote des lois non conformes à son interprétation idéologique droitdelhommiste.
Il faudrait interdire certaines fonctions aux francs-maçons tant leur pouvoir de nuisance est grand.
De quel pouvoir de nuisance parlez vous?
Défendre les droits de l'homme est une nuisance maintenant? N'importe quoi!
Défendre les droits de l'homme, donc VOS droits, serait pernicieux? Vous êtes maso!
Les Droits de l’homme sont devenus les droits de la naïveté. Ces droits obligent les Européens bien plus qu’ils les protègent. Accueillir toute la misère du monde, les peuples européens n’en veulent pas. La révolte gronde contre le politiquement correct.
#4610560
spitfire a écrit :
13 mars 2019, 06:47
Il y a bien sur des libéraux (l'ultralibéralisme est une invention utiliser pour essayer de clore les discussions. Le libertarisme a une réalité idéologique, l'ultralibéralisme non, il n'existe que dans la têtes de ceux qui se disent ultralibéraux pour affirmer une posture), mais toutes les tendances politiques existent au sein de la FM y compris des proches des "souverainistes".
Des francs-maçons franchement cons
Pour valeureux que soient les francs-maçons, ils ne sont pas ce que nous sommes, ils sont franchement plus cons que les autres hommes.
#4610561
spitfire a écrit :
13 mars 2019, 06:47
Le mondialisme n'est pas une idéologie , c'est une réalité INCONTOURNABLE! Etre mondialiste, c'est simplement reconnaître la réalité d'aujourd'hui, celle qui sait que les pollutions passent les frontières, que les transports aériens sont internationaux, que les matières premières et les financements n'existent pas partout, que la mer et l'atmosphère sont des biens communs et que les épidémies se moquent en grande partie des barrières douanières.
Mondialisme et mondialisation
Il ne faut pas confondre mondialisme et mondialisation, ce sont deux concepts différents.
Le mondialisme est un projet politique visant à nous formater tous sur le même modèle, et à faire de nous tous des petits gris.
La mondialisation est un état de fait dû à l’accroissement des échanges entre nations. Si ces échanges ont fait l’objet d’accords et se font à l’intérieur de frontières protégées et contrôlées, alors la mondialisation sera positive.
#4610564
GTH a écrit :
13 mars 2019, 19:24
spitfire a écrit :
13 mars 2019, 06:47
Le mondialisme n'est pas une idéologie , c'est une réalité INCONTOURNABLE! Etre mondialiste, c'est simplement reconnaître la réalité d'aujourd'hui, celle qui sait que les pollutions passent les frontières, que les transports aériens sont internationaux, que les matières premières et les financements n'existent pas partout, que la mer et l'atmosphère sont des biens communs et que les épidémies se moquent en grande partie des barrières douanières.
Mondialisme et mondialisation
Il ne faut pas confondre mondialisme et mondialisation, ce sont deux concepts différents.
Le mondialisme est un projet politique visant à nous formater tous sur le même modèle, et à faire de nous tous des petits gris.
La mondialisation est un état de fait dû à l’accroissement des échanges entre nations. Si ces échanges ont fait l’objet d’accords et se font à l’intérieur de frontières protégées et contrôlées, alors la mondialisation sera positive.
Je ne connais pas beaucoup de mondialistes correspondant à la définition que vous en donnez! C'est un peu comme l'ultra libéralisme, cela existe surtout dans la langue de bois de ceux qui sont contre tout!

Quasiment tout le monde est pour que les échanges aient lieu sur la base d'accords avec des frontières protégées et contrôlées!
#4610630
GTH a écrit :
13 mars 2019, 19:19
Les Droits de l’homme sont devenus les droits de la naïveté. Ces droits obligent les Européens bien plus qu’ils les protègent. Accueillir toute la misère du monde, les peuples européens n’en veulent pas. La révolte gronde contre le politiquement correct.
Peut-être, n'empêche que c'est le Catholicisme et l'Islam qui obligent les bonnes femmes des pays africains, à pondre des mômes à la chaîne, pas les Franc-maçons.
#4610664
GTH a écrit :
13 mars 2019, 19:22
spitfire a écrit :
13 mars 2019, 06:47
Il y a bien sur des libéraux (l'ultralibéralisme est une invention utiliser pour essayer de clore les discussions. Le libertarisme a une réalité idéologique, l'ultralibéralisme non, il n'existe que dans la têtes de ceux qui se disent ultralibéraux pour affirmer une posture), mais toutes les tendances politiques existent au sein de la FM y compris des proches des "souverainistes".
Des francs-maçons franchement cons
Pour valeureux que soient les francs-maçons, ils ne sont pas ce que nous sommes, ils sont franchement plus cons que les autres hommes.
Votre "démonstration" est rigolote tant elle n'est fondée sur rien!
#4610667
1. Le phalangiste croit au Christ Fils de Dieu, il espère en lui, il l’aime. Il ne peut supporter les manœuvres captieuses des puissances occultes qui, sous prétexte d’humanisme libre et tolérant, ont pour premier but d’émanciper les peuples chrétiens du sceptre plein de bénignité et d’amour de Jésus-Christ. Il est facile de voir que, sous des dehors de respect universel et d’agrément de toutes les croyances, se dissimule mal dans la franc-maçonnerie et ses organisations une haine profonde de Jésus-Christ. Tel est leur dénominateur commun, le lien de leur fraternité de Satan.

2. À l’humanisme pélagien, au rationalisme abélardien, au paganisme jouisseur de la Renaissance, l’Église s’est opposée de toutes ses forces parce qu’ils évacuaient la Croix du Christ.

L’humanisme moderne, bâti en système par les philosophes du XVIIIe siècle et devenu maître de l’opinion par les sociétés de pensée maçonniques, est l’héritier de cette tradition naturaliste antichrétienne. Son intention est de substituer à Jésus-Christ, Dieu fait homme, l’Homme lui-même, l’idée de l’Homme, en laquelle chacun peut se reconnaître et s’idolâtrer, l’Homme qui se fait dieu. Le créateur peut subsister dans ce système, mais au-delà du monde, hors de la société  ; celui qui est exclu, haineusement, c’est le Christ, Dieu venu régner sur les hommes. C’est le cri de Voltaire  : «  Écrasons l’infâme.   »

3. La Révolution de 1789 a porté au pouvoir ce savoir maçonnique. La raison déifiée a remplacé la religion, la trilogie républicaine «  Liberté, Égalité, Fraternité   » a été substituée aux trois vertus chrétiennes, la foi, l’espérance et la charité. Enfin la charte du monde moderne a été solennellement promulguée pour faire échec au décalogue et à la loi évangélique de la charité envers Dieu et envers les autres, c’est la Déclaration des droits de l’homme.

4. Le phalangiste est l’ennemi et la cible des sociétés secrètes dans leur lutte sans limites, actuellement pleinement victorieuse, contre le Christ. Il en combat les dogmes philosophiques, les prétentions scientifiques comme les arguments historiques  ; il en dénonce les organisations occultes, groupes de pression, partis politiques, aux inusables alibis philanthropiques et culturels. Il cherche par tous les moyens légitimes, l’interdiction et la disparition de cette Synagogue de Satan pour le triomphe universel de Jésus-Christ.
http://crc-resurrection.org/toute-notre ... aconnerie/
#4610676
Francis 15 a écrit :
13 mars 2019, 22:12
GTH a écrit :
13 mars 2019, 19:19
Les Droits de l’homme sont devenus les droits de la naïveté. Ces droits obligent les Européens bien plus qu’ils les protègent. Accueillir toute la misère du monde, les peuples européens n’en veulent pas. La révolte gronde contre le politiquement correct.
Peut-être, n'empêche que c'est le Catholicisme et l'Islam qui obligent les bonnes femmes des pays africains, à pondre des mômes à la chaîne, pas les Franc-maçons.
Combien les bonnes sœurs catholiques ont-elles ouvert de Lebensborn en Afrique ?

Chaque chose en son temps, l'Afrique doit en premi[…]

l'affaire Dettinger

Je veux bien tabasser deux flics, si il y a trois […]