Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4609842
filochard a écrit :
11 mars 2019, 19:46
Déjà pour commencer les conseils d'administration c'est privé, l'état n'a pas à y fourrer son nez.
Oui, les entreprises privées doivent être des zones de non-droit.
#4609843
sarkonaute a écrit :
11 mars 2019, 23:16
Cheshire cat a écrit :
11 mars 2019, 10:32
C'est un scandale : on veut obliger les entreprises à respecter la loi !
vous faites comment avec les professions très féminisées?
vous allez obliger les maternités à embaucher des sages-hommes qui n'existent pas? les écoles à recruter des maitres qui n'existent plus?
Il s'agit ici de lieux de pouvoir.
#4609854
Cheshire cat a écrit :
12 mars 2019, 08:15
filochard a écrit :
11 mars 2019, 19:46
Déjà pour commencer les conseils d'administration c'est privé, l'état n'a pas à y fourrer son nez.
Oui, les entreprises privées doivent être des zones de non-droit.
Tu fais exprès ou quoi ?
ça veut juste dire que le droit doit respecter la propriété privée.
#4609857
Pour la société, la parité est beaucoup plus importante à l'école, notamment en primaire lorsque les personnalités se construisent, que dans les conseils d'administration ou le genre n'a absolument aucune importance.
Bizarrement la parité dans l'éducation on en parle jamais.
#4609861
filochard a écrit :
12 mars 2019, 08:58
Cheshire cat a écrit :
12 mars 2019, 08:15
filochard a écrit :
11 mars 2019, 19:46
Déjà pour commencer les conseils d'administration c'est privé, l'état n'a pas à y fourrer son nez.
Oui, les entreprises privées doivent être des zones de non-droit.
Tu fais exprès ou quoi ?
ça veut juste dire que le droit doit respecter la propriété privée.
Je fais exprès, quoi !
La propriété privée doit respecter le droit.
#4609862
Quand le féminisme génère des législations kafkaiennes (ou Ubu reine)
... Le problème du féminisme, c'est que poussé à l'extrême, il devient ni plus ni moins un communautarisme comme un autre. Et ça altère un peu plus encore l'indivision Républicaine.
#4609884
Cheshire cat a écrit :
12 mars 2019, 09:04
La propriété privée doit respecter le droit.
Non c'est d'abord le droit qui doit respecter la propriété privée. C'est seulement si le droit est respectable qu'on pourra le faire respecter. Si le droit ne respecte pas la propriété privée on peut moralement se torcher avec.
Il y a le consentement à l’impôt, il y a aussi le consentement à la loi qui sont deux bien éminemment précieux qui nous différencient des pays du tiers monde. Un état de merde comme le notre s'acharnera à détruire les deux.
Ce genre de loi sexistes participent exactement à cette destruction.
#4609887
jabar a écrit :
12 mars 2019, 10:04
@filochard , un peu HS mais j'aimerais avoir ton avis sur le harcèlement sexuel au travai. Qu'en penses tu et comment résoudre ?
Comme depuis que le monde est monde: avec une bonne baffe dans la gueule du goujat en public histoire de lui foutre la honte.
Les femmes ne sont pas de faibles créatures hypersensibles qui ont besoin d'une protection spéciale. Elles savent se défendre.
#4609888
Cheshire cat a écrit :
12 mars 2019, 08:16
Il s'agit ici de lieux de pouvoir.
Et alors si moins de femmes font des choix de carrières le menant à des postes dit de pouvoir, en quoi est-ce un problème? Il y a aussi davantage d'hommes à des postes difficile et risquées, cherche un peu sur le nombre d'hommes morts dans des accidents de travail comparé aux femmes. Bref il n'y aura jamais d'égalité parfaite dans les résultats les hommes et les femmes font en moyenne des choix différents et ce n'est pas un problème.
#4609889
filochard a écrit :
12 mars 2019, 10:08
jabar a écrit :
12 mars 2019, 10:04
@filochard , un peu HS mais j'aimerais avoir ton avis sur le harcèlement sexuel au travai. Qu'en penses tu et comment résoudre ?
Comme depuis que le monde est monde: avec une bonne baffe dans la gueule du goujat en public histoire de lui foutre la honte.
Les femmes ne sont pas de faibles créatures hypersensibles qui ont besoin d'une protection spéciale. Elles savent se défendre.

J'aimerais aussi lire l'avis de femmes.
@Raphaëlle , @Christianne ?
#4609925
jabar a écrit :
12 mars 2019, 10:04
@filochard , un peu HS mais j'aimerais avoir ton avis sur le harcèlement sexuel au travai. Qu'en penses tu et comment résoudre ?
.. et aussi en conservant notre culture et tradition de galanterie et de respect des femmes. En France les femmes ont globalement toujours été respectées.
#4609926
jabar a écrit :
12 mars 2019, 10:10
filochard a écrit :
12 mars 2019, 10:08
jabar a écrit :
12 mars 2019, 10:04
@filochard , un peu HS mais j'aimerais avoir ton avis sur le harcèlement sexuel au travai. Qu'en penses tu et comment résoudre ?
Comme depuis que le monde est monde: avec une bonne baffe dans la gueule du goujat en public histoire de lui foutre la honte.
Les femmes ne sont pas de faibles créatures hypersensibles qui ont besoin d'une protection spéciale. Elles savent se défendre.

J'aimerais aussi lire l'avis de femmes.
@Raphaëlle , @Christianne ?
Le harcèlement sexuel au travail est une question de pouvoir, celui ou celle qui harcèle a du pouvoir sur l'autre.
#4609927
filochard a écrit :
12 mars 2019, 11:28
.. et aussi en conservant notre culture et tradition de galanterie et de respect des femmes. En France les femmes ont globalement toujours été respectées.
La tradition chevaleresque.
viewtopic.php?f=52&t=151679#p4592800
filochard, RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4609934
katou a écrit :
12 mars 2019, 11:49
jabar a écrit :
12 mars 2019, 10:10
filochard a écrit :
12 mars 2019, 10:08


Comme depuis que le monde est monde: avec une bonne baffe dans la gueule du goujat en public histoire de lui foutre la honte.
Les femmes ne sont pas de faibles créatures hypersensibles qui ont besoin d'une protection spéciale. Elles savent se défendre.

J'aimerais aussi lire l'avis de femmes.
@Raphaëlle , @Christianne ?
Le harcèlement sexuel au travail est une question de pouvoir, celui ou celle qui harcèle a du pouvoir sur l'autre.
Exactement, quand on a plus/(trop de différentiel) d'argent ou de pouvoir que l'autre, généralement ça donne des ailles et des tentations, puis on tente sa chance, car on croit dès lors narcissiquement que l'on est plus beau que les autres, que tout peut s'acheter et que l'on est quasi omnipotent. (constatation récurente faite via les faits divers)
#4609940
filochard a écrit :
12 mars 2019, 10:00
Cheshire cat a écrit :
12 mars 2019, 09:04
La propriété privée doit respecter le droit.
Non c'est d'abord le droit qui doit respecter la propriété privée. C'est seulement si le droit est respectable qu'on pourra le faire respecter.
Il n'y a pas de droit à la propriété privé intrinsèquement supérieur à tout autre droit, ou alors pour les Américains et la commission européenne.
La propriété privée est une institution qui n'est justifiée que dans la mesure ou elle profite à tous.
#4609987
Cheshire cat a écrit :
12 mars 2019, 12:28
Il n'y a pas de droit à la propriété privé intrinsèquement supérieur à tout autre droit, ou alors pour les Américains et la commission européenne.
En République du Droit naturel, ce qu'on est censé être, si.
En kleptocratie démocratique, socialiste et casse couilles, ce qu'on est réellement, vous avez raison.

DDHC 1789:
Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression.
Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.
#4609990
katou a écrit :La tradition chevaleresque.
viewtopic.php?f=52&t=151679#p4592800
Actuellement la tradition chevaleresque vient du haut moyen-âge, les femmes avaient plus d'indépendances quand c'était de la survie et que tout le monde devait bosser, comme au bas moyen-âge....
La tradition chevaleresque c'est le patriarcat chrétien, quand ce patriarcat dominant s'est vu contesté sa place avec l'arrivé du capitalisme, permettant aux bourgeoisies de jouer un rôle dans la société, surtout après la révolution française où elle n'était plus que des dots abulantes, il est devenu mysogyne !
Son appogée de ce patriarcat c'est le 19° siècle. Ce patriarcat n'est chevaleresque que si la femme connait sa place.
filochard a écrit : En kleptocratie démocratique, socialiste et casse couilles, ce qu'on est réellement, vous avez raison.
Ça se saurait si on était socialiste...

#4609996
filochard a écrit :
12 mars 2019, 14:24
Cheshire cat a écrit :
12 mars 2019, 12:28
Il n'y a pas de droit à la propriété privé intrinsèquement supérieur à tout autre droit, ou alors pour les Américains et la commission européenne.
En République du Droit naturel, ce qu'on est censé être, si.
En kleptocratie démocratique, socialiste et casse couilles, ce qu'on est réellement, vous avez raison.

DDHC 1789:
Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression.
Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.
... Sauf qu'à l'époque il parlait de propriété pour tous (comme tout le monde était propriétaire à cette époque) ... de nos jours, la France est un des pays ou le taux de ménages propriétaires est un des plus faible du monde (de fait, le sacré a disparu) . Donc ça n'a plus du tout le même sens qu'autrefois (encore un concept entièrement galvaudé par l'usure des pratiques et du temps).
Notre devise Républicaine a faillit être pour tous: Liberté, Egalité,Propriété (au lieu de Fraternité).
#4610047
filochard a écrit :
12 mars 2019, 14:24
(...)
DDHC 1789:
Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression.
Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.
Je ne vous dit pas comment l'aristocratie et le clergé ont été indemnisés par la suite ! :mdr:

Un bel exemple d'indemnisation des malheureux propriétaires expropriés :
http://www.une-autre-histoire.org/linde ... -francais/
l'affaire Dettinger

Ah parce que certains y croyaient ?

Chaque chose en son temps, l'Afrique doit en premi[…]