Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4602533
sarkonaute a écrit :
16 févr. 2019, 21:13
vous êtes bien à l'image de ce qu'est devenu ce mouvement.
un concentré de déchets dieudonnistes et soraliens entre deux tranches de cégétistes.
Rien à branler de Dieudonné, Soral et la CGT !

De même que j'en ai rien à carrer de tes pleurnicheries de lobbie sioniste [smilie=icon_smile040.gif] .
#4602542
sarkonaute a écrit :
16 févr. 2019, 21:58
l'UPR partage-t-il vos convictions antisémites?
Ce sont vos névroses, pas les miennes !

Et j'adore le film "the Schindler's list" preuve qu'il n'y a aucun antisémitisme chez moi [smilie=icon_smile040.gif] .

Par contre vous, vous prouvez régulièrement que vous êtes homophobe et islamophobe ! Comme quoi :roll:
#4602553
Gilets jaunes, il est temps de cesser la lutte
Il ne faut pas croire au Père Noël, à mon humble avis, les GJ cesseront la lutte que quand les autres cesseront de les paupériser.
#4602589
sarkonaute a écrit :
16 févr. 2019, 21:13
vous êtes bien à l'image de ce qu'est devenu ce mouvement.
un concentré de déchets dieudonnistes et soraliens entre deux tranches de cégétistes.
Encore une fois, Monsieur Sarkonaute, vous faites là l'étalage de votre malhonnêteté intellectuelle, largement inspirée par l'exemple de votre idole déchue, l'agité à talonnettes.....
Si vous aviez le moindre sou d'éthique personnelle, vous vous seriez informé avant de proférer insultes et anathèmes.
Comme ce genre d'effort vous semble inutile, je me dévoue et je le fais pour vous.
Voici quelques extraits de l’interview de Monsieur Finkielkraut paru dans le Parisien, car il est bon d'entendre ce que dit la victime principale de ce regrettable incident.
Le Parisien
le 16 février 2019, 21h5 par Nicolas Berrod

Alain Finkielkraut violemment insulté : «Ils visaient mes liens et mes positions sur Israël»

Les insultes sont violentes : « Sale sioniste de merde », « bâtard », « grosse merde », « nique ta mère »… Le philosophe Alain Finkielkraut, pris à partie ce samedi après-midi par des Gilets jaunes à Paris, raconte avoir été ciblé en raison de ses positions vis-à-vis d’Israël mais dit ne pas avoir entendu l’insulte de « sale Juif ».

Quelles sont les insultes que vous avez entendues ?

J’entendais très mal mais il y avait des cris de haine, comme « Finkie jette-toi dans le canal », « sale sioniste », ou des insultes en lien avec la Palestine. J’ai eu droit à des gens qui me disaient « taisez-vous », rappelant ce que j’avais crié dans une émission. Je n’ai pas entendu « sale Juif » [Contrairement à d’autres, à l’instar de Benjamin Griveaux, qui semblent avoir entendu cette insulte et la rapportent sur les réseaux sociaux, NDLR].
Les mots ont un sens, Monsieur Sarkonaute, et vous ne me ferez pas confondre anti-sionisme et anti-sémitisme. En commettant cet amalgame, votre discours ne devient rien d'autre qu'une basse propagande.
Mais qu'attendre d'autre de votre part.
:shock:
#4602591
sarkonaute a écrit :
16 févr. 2019, 17:52
les gilets jaunes gangrénés par les black blocks et l'extrême gauche antisémite...
il est grand temps que ce mouvement s'arrête.


Regardez le petit sourire fourbe de Finky. Il a l'air de jouir de se faire insulter. A moins, que cette petite mise en scène soit voulue et qu'il se réjouisse du résultat.
On serait pas à la première fausse agression antisémite. C'est une sorte de sport national au sein de la communauté.
#4602595
jean a écrit :
17 févr. 2019, 09:06


Les mots ont un sens, Monsieur Sarkonaute, et vous ne me ferez pas confondre anti-sionisme et anti-sémitisme.
(...)
Anti-sémite, c'est ce que sont ces gens, anti-sionistes, c'est ce qu'ils se disent être.
#4602598
sarkonaute a écrit :
16 févr. 2019, 17:52
les gilets jaunes gangrénés par les black blocks et l'extrême gauche antisémite...
il est grand temps que ce mouvement s'arrête.
Oui, c'est comme dans "nuit debout" et dans une manifestation pro palestinienne où il se trouvait avec son fils.
Un barbu (GJ) a dit " tu es haineux, raciste, fasciste, etc. dieu va te punir, tu vas aller en enfer ..." rapporte Finkielkraut dans LCI.
#4602603
sarkonaute a écrit :
16 févr. 2019, 21:13
vous êtes bien à l'image de ce qu'est devenu ce mouvement.
un concentré de déchets dieudonnistes et soraliens entre deux tranches de cégétistes.
Les gens "biens comme il faut" (à mon image .. [smilie=icon_smile025.gif] .) ont depuis longtemps pris leurs distances avec ce mouvement [smilie=angel-smiley-008.gif]
#4602607
Les gilets jaunes gauchistes qui insultent un grand monsieur comme Finkielkraut c'est vraiment écœurant. ça en dit long sur leur mentalité.
Oui il est vraiment temps de cesser la lutte, en tout cas que tous ceux qui ne sont pas gauchistes se retirent.
#4602610
Non, il n'est pas temps de cesser la lutte.
Mais de la rendre différente.
Alors que le nombre de manifestants authentiques diminue, la proportion que prennent les racailles, les casseurs, les black bloc, les antifas, augmente au sein des cortèges. Cette minorité de nuisibles agit en toute impunité et ce sont les vrais gilets jaunes qui en pâtissent tant dans leur image auprès de l'opinion publique que dans leur intégrité physique.
Les vrais gilets jaunes doivent rester en contact et se rassembler dans des actions symboliques ponctuelles et agir à leur niveau individuel (politique, associatif, syndical, culturel) et laisser la rue aux parasites précités afin que le gouvernement soit obligé de donner consigne aux forces de l'ordre de triquer méchamment les casseurs, les provocateurs, les racailles et les konnards d'extreme-gauche.
#4602613
Clavier56 a écrit :
16 févr. 2019, 22:38
L'antisémitisme est juste un gadget pour détourner l'attention de l'électeur des vrais problèmes [smilie=icon_smile040.gif]
C'est surtout un problème pour les juifs.

Pas pour les gilets jaunes, ni pour ceux qui n'ont plus de budget passé le quinze du mois.
Avatar du membre
par filochard
#4602615
La tactique des gilets jaunes était habile: épuiser les forces de l'ordre. Tout arrêt des manifestation permettrait à celles-ci de reprendre des forces et dilapiderait donc tout le "capital fatigue" accumulé depuis des mois.
Ok.
Mais épuiser les forces de l'ordre pour quoi faire ? pour balayer un pouvoir qui fait des partouzes de trans à l'Elysée ? C'est carrément illusoire mais admettons. Pour mettre quoi à la place ? de la chienlit communiste et progressiste qui braille pour restaurer l'ISF ?
Non merci. Macron est certes progressiste mais il est au moins quelque peut libéral. C'est moins pire que les progressistes socialistes.
Donc voilà, il est temps de laisser les forces de l'ordre se reposer, le plan était malin mais foireux ne serait ce que parce qu'il n'y avait rien derrière.
Le mieux que les GJ pouvaient faire c'est faire passer un message mais meme ça ça a été foirés. Le message aujourd’hui est beaucoup moins claire qu'après l'acte II ou III. Le message aujourd'hui n'est plus anti état dégénéré, emmerdeur et spoliateur, il est pour le rétablissement de l'ISF et des subventions. Bonjours le message pourrit: une révolte contre le matraquage fiscale qui se termine en revendication pour plus de taxes et un concours Lépine pour savoir comment mieux nous entuber.
On a gagné des radars détruits et espérons le la fin des radars, c'est déjà énorme, fermez le ban.
#4602617
polomnic a écrit :
17 févr. 2019, 09:21

On serait pas à la première fausse agression antisémite. C'est une sorte de sport national au sein de la communauté.
L'un des agresseurs verbaux annonce que la France est à lui, qu'Alain Finkielkraut ira en enfer et enfin que Dieu le jugera.
Je serais très curieux de savoir de quel Dieu il est question...
  • 1
  • 73
  • 74
  • 75
  • 76
  • 77
l'affaire Dettinger

Faudrait pas vous emballer ....ce n'est pas le box[…]

Chaque chose en son temps, l'Afrique doit en premi[…]