Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4587061
filochard a écrit :
09 janv. 2019, 13:12
En partie oui, mais ils ne sont pas de la fonction publique, l'argent qu'ils réclament ce n'est pas l'argent de l'état, c'est le leur, qu'on leur prend.
Le leur ... Cela dépend, il arrive que c'est de l'argent gagné sur le dos des autres !
Savent bien que l'état c'est eux qui le financent et que donc les cadeaux payés par l’impôt c'est eux qui les payent.
Pas pour les plus grosses entreprises françaises qui elles échappent à l'impôt !
Savent aussi que les entreprises n'ont pas d'argent en rabe à distribuer.
Certaines si et beaucoup même !
Savent donc que la seule solution c'est de récupérer la thune que l'état et le social leur pique pour financer la gabegie ou le donner aux parasites et aux étrangers.
C'est une goutte d'eau comparer aux aides et privilèges des grands groupes français qui perçoivent de l'argent de l'état (CICE et autres aides, sans compter qu'ils font en plus de l'évasion et optimisation fiscales, un comble !). [smilie=icon_smile040.gif]
#4587073
filochard a écrit :
09 janv. 2019, 13:12
RestaurationRépublic a écrit :
09 janv. 2019, 10:54
filochard a écrit :
09 janv. 2019, 09:16
Réduire le mouvement à la lutte des classes, à l'économie, comme le fait la gauche, me semble passer à coté de l'essentiel.
Non, c'est au contraire le point clé du dialogue qui est:

On veut des sous et un juste partitionnement des richesses
... Vous voulez quoi?
... des sous
.... Comment?
... du fric
... Plus fort je n'entends pas !
... Du blé afin de pouvoir vivre dignement et le RIC afin de pouvoir agir sur notre sort !
... Comment?, la liaison est coupée veuillez rappeler ultérieurement dans 5 ans (moins 1.5ans) ou en parler à vos représentants du peuple pour changer le cap de l'UE et arroser les sillons en France
... wait&see ...
En partie oui, mais ils ne sont pas de la fonction publique, l'argent qu'ils réclament ce n'est pas l'argent de l'état, c'est le leur, qu'on leur prend.
Savent bien que l'état c'est eux qui le financent et que donc les cadeaux payés par l’impôt c'est eux qui les payent.
Savent aussi que les entreprises n'ont pas d'argent en rabe à distribuer.
Savent donc que la seule solution c'est de récupérer la thune que l'état et le social leur pique pour financer la gabegie ou le donner aux parasites et aux étrangers.

... Ben s'ils savent tout ça et que rien ne change, c'est qu'ils ne veulent pas tout simplement. Je fais pareil des fois pour éviter de faire la vaisselle et le ménage à la maison (je blague). ;-)
#4587082
RestaurationRépublic a écrit :
09 janv. 2019, 13:50
filochard a écrit :
09 janv. 2019, 13:12
RestaurationRépublic a écrit :
09 janv. 2019, 10:54

Non, c'est au contraire le point clé du dialogue qui est:

On veut des sous et un juste partitionnement des richesses
... Vous voulez quoi?
... des sous
.... Comment?
... du fric
... Plus fort je n'entends pas !
... Du blé afin de pouvoir vivre dignement et le RIC afin de pouvoir agir sur notre sort !
... Comment?, la liaison est coupée veuillez rappeler ultérieurement dans 5 ans (moins 1.5ans) ou en parler à vos représentants du peuple pour changer le cap de l'UE et arroser les sillons en France
... wait&see ...
En partie oui, mais ils ne sont pas de la fonction publique, l'argent qu'ils réclament ce n'est pas l'argent de l'état, c'est le leur, qu'on leur prend.
Savent bien que l'état c'est eux qui le financent et que donc les cadeaux payés par l’impôt c'est eux qui les payent.
Savent aussi que les entreprises n'ont pas d'argent en rabe à distribuer.
Savent donc que la seule solution c'est de récupérer la thune que l'état et le social leur pique pour financer la gabegie ou le donner aux parasites et aux étrangers.

... Ben s'ils savent tout ça et que rien ne change, c'est qu'ils ne veulent pas tout simplement. Je fais pareil des fois pour éviter de faire la vaisselle et le ménage à la maison (je blague). ;-)
C'est qu'ils ont étés lobotomisés par le socialisme.
Les GJ marquent un début de réveil, en tout cas de certains, encore minoritaires je te le concèdes mais c'est déjà énorme en France que de réaliser que l'état ne nous veux pas que du bien, il veut surtout notre fric.
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4587306
Cobrasse a écrit :
09 janv. 2019, 10:51
jack127 a écrit :
09 janv. 2019, 10:08
Pour tout vous dire, je suis contre toute forme de violence que ce soit de la part du flic qui semble s'en donner à coeur joie sur des manifestants, ou du boxeur qui tape aveuglément dans le tas, celà revient au même et mérite les mêmes sanctions. Vous allez me dire que le flic n'aura pas de sanction et vous aurez sans doute raison. Par compte, qu'une cagnotte soit mis en place pour le boxeur, je trouve celà indécent et même le comble du ridicule car c'est une incitation à la violence.
Pour vous aussi la résistance en 1940 n'aurait jamais dû se faire et être condamnable ?

Bizarre comme mentalité, moins je ne désire plus me soumettre [smilie=icon_smile040.gif]
Votre comparaison est pour le moins étrange, voir dénuée de sens tant les situations et les protagonistes sont différentes. Je ne m'attarderais pas davantage sur votre remarque...
#4587319
Tieum a écrit :
08 janv. 2019, 14:48
JPS38 a écrit :
08 janv. 2019, 14:42
RestaurationRépublic a écrit :
08 janv. 2019, 14:30

Chacun défend prioritairement sa chapelle et ses intérêts (comme pour les syndicats, il y a les défenseurs des serviettes et les défenseurs des torchons)
Et Schiappa ne condamne pas franchement les Français...Mais la cagnotte ! unanimement, à elle toute seule pour son plus grand désespoir...
Et elle demande le fichage de ceux qui ont contribué à cette cagnotte 8-)

C'est ça, la république [smilie=icon_smile119.gif]
Cette manif laisse entrevoir des excès de plus en plus marquants, que ce soit dans les paroles ou dans les actes, même de la part de certaines personnes sensées avoir une certaine sagesse comme ferry, ce qui n'a rien de rassurant pour la suite des événements. Chacun ayant manifestement choisis son camp, on peut cautionner tout et n'importe quoi au seul prétexte qu'il s'agit de défendre ses intérêts.
#4587323
jack127 a écrit :
09 janv. 2019, 21:59
Pour vous aussi la résistance en 1940 n'aurait jamais dû se faire et être condamnable ?

Bizarre comme mentalité, moins je ne désire plus me soumettre [smilie=icon_smile040.gif]
Votre comparaison est pour le moins étrange, voir dénuée de sens tant les situations et les protagonistes sont différentes. Je ne m'attarderais pas davantage sur votre remarque...[/quote]
Prenez 1789 ça revient presque au même ...

Quand le peuple est oppressé et rendu esclave, même si cela se fait doucement (ce qui est le cas actuellement), il y a un moment ou avoir trop tirer sur la corde, fait qu'elle cède ! Faut arrêter de croire aux Bisounours ! La liberté s’acquière dans la sueur et le sang, pour notre pays c'est historiquement reconnu [smilie=icon_smile040.gif]
#4587324
jack127 a écrit :
09 janv. 2019, 22:19
on peut cautionner tout et n'importe quoi au seul prétexte qu'il s'agit de défendre ses intérêts.
Il s'agit plus de récupérer notre souveraineté et notre démocratie qu'autre chose en réalité ! Et cela doit s'obtenir par la fois pacifique ou guerrière peu importe, mais elle doit s'obtenir pour ne pas sombrer dans le déni et la servitude !
#4587407
Cobrasse a écrit :
09 janv. 2019, 22:33

Quand le peuple est oppressé et rendu esclave, même si cela se fait doucement (ce qui est le cas actuellement), il y a un moment ou avoir trop tirer sur la corde, fait qu'elle cède ! Faut arrêter de croire aux Bisounours ! La liberté s’acquière dans la sueur et le sang, pour notre pays c'est historiquement reconnu [smilie=icon_smile040.gif]
Nous ne sommes pas sur la même ligne visiblement. Même si je soutiens le mouvement initial des GJ en diminuant les inégalités croissantes entre les élites et le peuple, je souhaites également que l'on respecte l'état de droit.
En cautionnant les actions violentes d'untel envers les forces de l'ordre, on applique la méthode du "oeil pour oeil, dent pour dent", et si on peut penser qu'elle se montre efficace dans un premier temps, elle finira par engendrer davantage de violences de part et d'autres.
#4587458
jack127 a écrit :
10 janv. 2019, 09:06
Nous ne sommes pas sur la même ligne visiblement. Même si je soutiens le mouvement initial des GJ en diminuant les inégalités croissantes entre les élites et le peuple, je souhaites également que l'on respecte l'état de droit.
En cautionnant les actions violentes d'untel envers les forces de l'ordre, on applique la méthode du "oeil pour oeil, dent pour dent", et si on peut penser qu'elle se montre efficace dans un premier temps, elle finira par engendrer davantage de violences de part et d'autres.
Encore une fois l'état de droit a failli, en France le respect même de notre constitution n'est plus !

Si vous désirez vivre dans un état totalitaire et despotique !

Vous ne prenez visiblement pas conscience de ce qui se passe depuis des années, la nation française se fait voler sa souveraineté et le peuple français voit sa démocratie attaquée sans cesse et réduite à peau de chagrin, pour ne pas dire à néant !

Le peuple a donc la parfaite légitimité à mener des actions violentes et même meurtrières envers tout obstacles qui fait front contre sa propre liberté et sa démocratie ! Encore une fois ne croyez pas aux bisounours, relisez la Marseillaise et posez-vous la question du choix des paroles ! Relisez les DDCH 1789 et notre constitution ... Et demandez-vous pourquoi ces textes essentiels ont été écrits ainsi ! Leur rôle, tout ça ...

:hamster:
#4587474
jack127 a écrit :
10 janv. 2019, 09:06
Cobrasse a écrit :
09 janv. 2019, 22:33

Quand le peuple est oppressé et rendu esclave, même si cela se fait doucement (ce qui est le cas actuellement), il y a un moment ou avoir trop tirer sur la corde, fait qu'elle cède ! Faut arrêter de croire aux Bisounours ! La liberté s’acquière dans la sueur et le sang, pour notre pays c'est historiquement reconnu [smilie=icon_smile040.gif]
Nous ne sommes pas sur la même ligne visiblement. Même si je soutiens le mouvement initial des GJ en diminuant les inégalités croissantes entre les élites et le peuple, je souhaites également que l'on respecte l'état de droit.
En cautionnant les actions violentes d'untel envers les forces de l'ordre, on applique la méthode du "oeil pour oeil, dent pour dent", et si on peut penser qu'elle se montre efficace dans un premier temps, elle finira par engendrer davantage de violences de part et d'autres.
... Certes, mais pour qu'il y ait escalade il faut être 2 .... les uns (les paupérisés de filiation en filiation) n'ont plus rien a perdre (ils ont déjà quasi tout perdu, même le fait de pouvoir vivre dignement et non survivre), et les autres (l'élite du népotisme) ne veut rien lâcher par pur égoïsme, même s'ils ont de l'argent a profusion sans ne savoir quoi en faire sauf a spéculer/rentabiliser toujours et toujours plus (par définition, au détriment des autres).

L'égalité et la fraternité, ils s'assoient allégrement dessus (voir s'exilent dans des paradis pour y échapper), seul compte leur propre liberté et leur outil le "libéralisme/capitalisme/progressisme". Du coup même la Liberté devient à géométries plus que variables dans cette pseudo République/UE ... car sans assez d'argent, plus de libertés pour: pour se déplacer et visiter ses proches, se loger, se soigner correctement, étudier dans des grandes écoles, se divertir, etc..)
Modifié en dernier par RestaurationRépublic le 10 janv. 2019, 12:51, modifié 1 fois.
#4587489
C'est le sujet parfait qui ne peut renvoyer qu'à des propos binaires. Pour ou contre, bien ou mal...
La 1ère des questions étant : Condamnez-vous ?...

Deux colères, deux radialités qui s'affrontent pour asseoir une légitimité, dont l'une veut renverser une table à laquelle l'autre s'agrippe pour ne rien changer.

Sachant que les plus haineux, sont ceux qui se nourrissent d'un conformisme qui ne souffre pas d'être bousculé par une engeance qu'on a cru fossilisée tant le système l'avait rendue au silence et à l'immobilité .

Et voilà qu'elle s'insurge, cette humanité si peu représentative d'un savoir-vivre mondain qu'une espèce d'élite de la complaisance et de la désinvolture a cultivé dans un entre soi égoïste et hautain.

Les érudits, les cultivés et les sachants se lâchent désormais sans retenue et sans honte pour venir grimacer
que l'ordre doit passer par la répression, quitte à rajouter des taches rouges sur du Gilet jaune.
En plus de se victimiseer à outrance et de porter plainte pour faire la preuve de l'outrance dans la liberté d'expression...Décidément, ils ne s'écoutent pas parler, ces piêtres caricatures de ce qu'ils osent dénoncer.

Ce serait le prix à payer pour que la démocratie survive aux yeux de ces dédaigneux que la peur et la haine motivent, eux qui se sont assis sur des principes dont ils se croyaient les propriétaires tout désignés.

Mais ça, c'était avant...
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4587494
@JPS38 ... Et comme le disaient les sages (Indiens)... C'est pas la planète ni ses ressources (dont d'autres femmes et hommes) qui appartiennent à l'Homme, mais l'Homme qui appartient à la Planète.

"Nous le savons: la Terre n'appartient pas à l'homme, c'est l'homme qui appartient à la Terre. Nous le savons: toutes choses sont liées. Tout ce qui arrive à la Terre arrive aux fils de la terre.
L'homme n'a pas tissé la toile de la vie, il n'est qu'un fil de tissu. Tout ce qu'il fait à la toile, il le fait à lui-même."
Seattle, chef indien Suquamish
#4587495
RestaurationRépublic a écrit :
10 janv. 2019, 13:02
@JPS38 ... Et comme le disaient les sages (Indiens)... C'est pas la planète ni ses ressources (dont d'autres femmes et hommes) qui appartiennent à l'Homme, mais l'Homme qui appartient à la Planète.

"Nous le savons: la Terre n'appartient pas à l'homme, c'est l'homme qui appartient à la Terre. Nous le savons: toutes choses sont liées. Tout ce qui arrive à la Terre arrive aux fils de la terre.
L'homme n'a pas tissé la toile de la vie, il n'est qu'un fil de tissu. Tout ce qu'il fait à la toile, il le fait à lui-même."
Seattle, chef indien Suquamish
Eux qui ont été spoliés, expropriés et affamés.
Ils ont été mis en réserve du droit d'expression et du droit de vivre dignement.
Le temps long appartient à la terre...
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4587500
@JPS38 ... Question granularité, l'Homme et la Planète ne jouent pas du tout dans la même cour de récréation, ni sur l'échelle des temps, ni sur l'échelle des espaces (bien que pas égocentrisme naturel, il se prend pour la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf) ... fut un temps il pensait même que le Soleil tournait autour de lui.
#4587507
RestaurationRépublic a écrit :
10 janv. 2019, 13:33
@JPS38 ... Question granularité, l'Homme et le Planète ne jouent pas du tout dans la même cour de récréation, ni sur l'échelle des temps, ni sur l'échelle des espaces (bien que pas égocentrisme naturel, il se prend pour la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf) ... fut un temps il pensait même que le Soleil tournait autour de lui.
Ou que la terre était plate...Quand ça sert le confort intellectuel de certains, histoire d'être les pseudo-savants confondant l'autorité dans ce qu'elle porte en elle de connaissances et de sagesse, et l'autoritarisme qui lui veut maintenir l'autre dans l'obscurantisme.
Comme deux manières de diriger le monde et deux manières d'obéir.
Sachant que l'une des deux est bête et méchante...
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4587564
Cobrasse a écrit :
10 janv. 2019, 11:29

Encore une fois l'état de droit a failli, en France le respect même de notre constitution n'est plus !

Si vous désirez vivre dans un état totalitaire et despotique !

Vous ne prenez visiblement pas conscience de ce qui se passe depuis des années, la nation française se fait voler sa souveraineté et le peuple français voit sa démocratie attaquée sans cesse et réduite à peau de chagrin, pour ne pas dire à néant !

Le peuple a donc la parfaite légitimité à mener des actions violentes et même meurtrières envers tout obstacles qui fait front contre sa propre liberté et sa démocratie ! Encore une fois ne croyez pas aux bisounours, relisez la Marseillaise et posez-vous la question du choix des paroles ! Relisez les DDCH 1789 et notre constitution ... Et demandez-vous pourquoi ces textes essentiels ont été écrits ainsi ! Leur rôle, tout ça ...

:hamster:

Je ne partage pas vos opinions et je trouve vos déclarations excessives, voire dangereuses. Vous vous êtes radicalisés au point d'avoir perdu tout sens de la raison. Nous ne vivons pas sous une dictature que je saches et je n'ai pas l'impression d'incarner un être servil au service de l'état ou de la finance .
Je ne sais pas dans quelle situation vous vivez mais notre pays est un des plus généreux en matière de redistribution sociale et offre une liberté d'expression que l'on ne retrouve pas dans beaucoup d'autres états.
Bien sûr que celà pourrait être mieux et que les riches s'enrichissent toujours davantage mais c'est un problème qui n'est pas lié à notre seul pays mais qui est d'ordre mondial .
Aussi encourager des actions meurtrières vous place dans le délit et dans le même camp que ceux qui ont menés des attentats en France en s'attaquant directement à nos forces de l'ordre.
  • 1
  • 51
  • 52
  • 53
  • 54
  • 55
  • 74

Pour le traître et mythomane @spitfire ain[…]

La France n’est plus une démocratie

@babiscus ... Rien de cela ne serait arriv&eacu[…]

Ce sont surtout les retraites qui plombent les d&e[…]

Les retraites

Je confirme la retraite c'est bien! :super: […]