Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

Soutenez-vous les GJ ?

Totalement
32
44%
Sur le fond mais pas sur la forme
12
16%
Sur la forme mais pas sur le fond
1
1%
Sur certains points uniquement
14
19%
Aucunement
11
15%
Autre
3
4%
#4565150
Encore un fil sur les GJ.
Mais il s'agit ici d'un sondage pour savoir comment se partage la population fopoïque.
Le but n'est pas de repartir dans des discussions interminables mais de tenir une comptabilité malsaine.
Vous pouvez juste donner un ou deux arguments pour expliquer votre choix.
#4565155
Oui sur le fond. Critique de la baisse du niveau de vie et du dirigeant banquier.
Non sur la forme, cela bloque d'autres malheureux et la rue bascule vite dans la terreur.
#4565158
Oui sur le fond : prétexter un éco-souci pour taxer la masse.
Pas sur la forme : je ne peux être entravé dans mes déplacements. (le déplacement c'est mon travail)
Blocage des centres commerciaux, des embauches tombent à la flotte en cette période de fin d'année. Entre autres dégâts économiques.
#4565168
Knulp a écrit :
27 nov. 2018, 15:50
Oui sur le fond. Non sur la forme, cela bloque d'autres malheureux et la rue bascule vite dans la terreur.
Idem, je ne partage pas leur mode de contestation : les blocages et certains dérapages, inévitables, mais je peux comprendre les petites gens, les laborieux et ceux qui ont du mal à boucler le mois.

Apparemment, ils sembleraient changer de tactique et de cibles.
#4565182
Itou: sur le fond, racket d'état, foutage de gueule, mépris, pas sur la forme.
#4565196
JPS38 a écrit :
27 nov. 2018, 16:27
Et la méthode idéale, ce serait quoi ? :?:
Faire passer les gens au péage, bloquer les préfectures et les cités administratives, les services publics... Ce qu'ils font en ce moment.

Se fédérer en mouvement et présenter des doléances... Bref, des États généraux de province, mais sans garantie de succès, pour autant.

Mais a priori les plus modestes vont recevoir des aides, ce qui n'est pas plus mal, en fait. Et au-delà, c'est surtout un signe de mécontentement adressé à Macron, et ce n'est pas le dernier à mon avis, la mode est lancée.
Modifié en dernier par Jean de Meung le 27 nov. 2018, 16:56, modifié 1 fois.
#4565220
Je soutiens le mouvement au nom de la solidarité.
Sur la forme on peut ne pas être d'accord. En fait, lorsque la SNCF, la RATP, Air France ou autres services publics font grève, ne bloquent-ils pas l'économie et empêchent des citoyens d'aller au travail ?
Alors oui, bloquer n'est pas la bonne solution, mais il semble que c'est la seule façon d'attirer l'attention des pouvoirs publics. Là, le pouvoir et quelques personnages politiques ont tenté de discréditer les gilets jaunes en parlant de mouvement d'extrême droite. Or, j'ai été sur la route et ai été "ralenti" par les G.J. C'était bon enfant et je n'ai pas vu d'ivrogne ni de participant alcoolisé. Ils filtraient le passage à des ronds-points, sans violence, insultes, racisme ou sexisme.
Alors, vu le mépris du pouvoir à l'égard de ces citoyens qui en ont assez d'être rackettés sous prétexte d'écologie ou autres excuses qui n'ont pour finalité que remplir les caisses de l'Etat, seuls ceux qui font partie des plus aisés critiquent et racontent n'importe quoi sur le mouvement et les participants.
Que certains n'acceptent pas ce mouvement peut se comprendre, mais cela ne justifie en aucun cas que des gens foncent sur les manifestants.
Je m'imagine un de ces chauffards foncer sur des manifestants de la CGT, là ce serait une autre "tête" qu'il aurait !
#4565222
Je soutiens le mouvement au nom de la solidarité.
Sur la forme on peut ne pas être d'accord. En fait, lorsque la SNCF, la RATP, Air France ou autres services publics font grève, ne bloquent-ils pas l'économie et empêchent des citoyens d'aller au travail ?
Alors oui, bloquer n'est pas la bonne solution, mais il semble que c'est la seule façon d'attirer l'attention des pouvoirs publics. Là, le pouvoir et quelques personnages politiques ont tenté de discréditer les gilets jaunes en parlant de mouvement d'extrême droite. Or, j'ai été sur la route et ai été "ralenti" par les G.J. C'était bon enfant et je n'ai pas vu d'ivrogne ni de participant alcoolisé. Ils filtraient le passage à des ronds-points, sans violence, insultes, racisme ou sexisme.
Alors, vu le mépris du pouvoir à l'égard de ces citoyens qui en ont assez d'être rackettés sous prétexte d'écologie ou autres excuses qui n'ont pour finalité que remplir les caisses de l'Etat, seuls ceux qui font partie des plus aisés critiquent et racontent n'importe quoi sur le mouvement et les participants.
Que certains n'acceptent pas ce mouvement peut se comprendre, mais cela ne justifie en aucun cas que des gens foncent sur les manifestants.
Je m'imagine un de ces chauffards foncer sur des manifestants de la CGT, là ce serait une autre "tête" qu'il aurait !
#4565226
Oui, bien entendu.

"On me dira qu'il est scandaleux d'arracher des bancs, de déraciner des arbres, de jeter sur la voie publique des grilles d'arbres. Il est certain que nous avons cherché le désordre dans la rue. Les manifestations n'ont pas d'autre but"

M.Pujo dans l'Action française,1934
polomnic a/ont remercié ça
#4565227
quoikicause a écrit :
27 nov. 2018, 17:38
Je soutiens le mouvement au nom de la solidarité.
Sur la forme on peut ne pas être d'accord. En fait, lorsque la SNCF, la RATP, Air France ou autres services publics font grève, ne bloquent-ils pas l'économie et empêchent des citoyens d'aller au travail ?
Alors oui, bloquer n'est pas la bonne solution, mais il semble que c'est la seule façon d'attirer l'attention des pouvoirs publics. Là, le pouvoir et quelques personnages politiques ont tenté de discréditer les gilets jaunes en parlant de mouvement d'extrême droite. Or, j'ai été sur la route et ai été "ralenti" par les G.J. C'était bon enfant et je n'ai pas vu d'ivrogne ni de participant alcoolisé. Ils filtraient le passage à des ronds-points, sans violence, insultes, racisme ou sexisme.
Alors, vu le mépris du pouvoir à l'égard de ces citoyens qui en ont assez d'être rackettés sous prétexte d'écologie ou autres excuses qui n'ont pour finalité que remplir les caisses de l'Etat, seuls ceux qui font partie des plus aisés critiquent et racontent n'importe quoi sur le mouvement et les participants.
Que certains n'acceptent pas ce mouvement peut se comprendre, mais cela ne justifie en aucun cas que des gens foncent sur les manifestants.
Je m'imagine un de ces chauffards foncer sur des manifestants de la CGT, là ce serait une autre "tête" qu'il aurait !
J'ajoute pour conclure que certains s'imaginent que l'argent racketté servira à l'écologie. Pour ma part, il servira à payer les fastes de minet et de sa bibi. Ne pas oublier le nouveau service à 350.000 et la réfection du décor d'une salle de l'Elysée qui coûtera la bagatelle de 500.000 euros et sans parler de ce que coûte la mère-épouse du président en frais en tous genres. C'est là aussi que passe une partie de la taxe sur le carburant, fioul, gaz, électricité etc.
#4565230
Jean de Meung a écrit :
27 nov. 2018, 16:51
JPS38 a écrit :
27 nov. 2018, 16:27
Et la méthode idéale, ce serait quoi ? :?:
Faire passer les gens au péage, bloquer les préfectures et les cités administratives, les services publics... Ce qu'ils font en ce moment.

Se fédérer en mouvement et présenter des doléances... Bref, des États généraux de province, mais sans garantie de succès, pour autant.

Mais a priori les plus modestes vont recevoir des aides, ce qui n'est pas plus mal, en fait. Et au-delà, c'est surtout un signe de mécontentement adressé à Macron, et ce n'est pas le dernier à mon avis, la mode est lancé.
Je crois savoir que les gilets jaunes ont pris conscience qu'ils gênaient quelque peu les usagers de la route.
Et d'après les images que je vois, il semble que leur mouvement est plus fluide depuis pas mal de temps.
Mais il est évident, qu'il y aura toujours des mécontents qui considèreront que ce genre de manifestation, s'il n'est pas illégitime, est empêcheur de tourner rond. En particulier, autour de la place de l'Etoile et autres ronds-points, si j'ose dire...

Les doléances sont là. Est-ce que maqueron a bien compris l'enjeu de ce bordel auquel il répond, sans répondre, tout en répondant ?
Il concède tout de même être sensibilisé par cette colère populaire.

Chacun interprétera la teneur de son discours qui vise un temps écologique à long terme. Personne n'est contre évidemment, mais sachant que pour lui, l'impératif c'est de trouver des petits sous maintenant, pour couvrir les frais d'entretien d'un état inconséquemment dispendieux.

Il lui reste donc un vrai volet social qu'il a oublié d'ouvrir pour accompagner cette transition écologique, étant conscient que sa taxation est aveugle. Il l'a dit.

Le fera-t-il ?

Et je ne sais pas si un seul accès autorisé à un crédit pour rouler, se loger et se chauffer mieux, n'est pas une autre difficulté ajoutée à des vicissitudes que beaucoup de Français ont à subir au quotidien.

Comment relever de manière tangible le pouvoir d'achat ?

La colère des GJ est-elle évacuée ? Je ne crois pas, parce qu'on est là à vivre au jour le jour, à compter pour ne pas être trop à découvert.
45% des Français n'ont pas d'épargne.

Avec de l'exaspération, difficile de s'organiser efficacement. Cependant, le gouvernement doit recevoir des porte-paroles désignés qui semble-t-il, devraient être entendus.
Seront-ils écoutés ? On le saura à l'issue de cette entrevue.

Mais bon, ne préjugeons pas d'un futur qui n'est pas encore projeté dans une violence que personne ne saurait contenir, sinon qu'avec de la répression.

Les gens n'aiment pas le petit caissier en chef ?
Ils ne sont peut-être pas masochistes. Polis et patients, oui, pendant un temps.

Qui vivra, verra...
#4565235
quoikicause a écrit :
27 nov. 2018, 17:42
Pour ma part, il servira à payer les fastes de minet et de sa bibi. Ne pas oublier le nouveau service à 350.000 et la réfection du décor d'une salle de l'Elysée qui coûtera la bagatelle de 500.000 euros et sans parler de ce que coûte la mère-épouse du président en frais en tous genres. C'est là aussi que passe une partie de la taxe sur le carburant, fioul, gaz, électricité etc.
Prendre ces exemples de "petites dépenses" par rapport au budget de l’État n'est pas un bon argument. Il faut trancher en milliards :


Image

Exemple : budget immigration et asile..., audiovisuel public etc...

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html
#4565237
Je soutiens tous les gilets jaunes.........

même les êtres vils et méprisables qui n'ont pas voté comme moi............. :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Blague à part, il faut que le mouvement continue, il faut qu'il soit gênant pour l'état, pour montrer à ce pouvoir hautain que les français ne sont pas à sa botte.
#4565239
Jean88 a écrit :
27 nov. 2018, 18:02
Je soutiens tous les gilets jaunes.........

même les êtres vils et méprisables qui n'ont pas voté comme moi............. :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

Blague à part, il faut que le mouvement continue, il faut qu'il soit gênant pour l'état, pour montrer à ce pouvoir hautain que les français ne sont pas à sa botte.

Vous êtes fier d'avoir voté pour Macron ?


Juste pour savoir, je suis curieux. [smilie=icon_mrgreen.gif]
#4565243
Miguelito Loveless a écrit :
27 nov. 2018, 17:50
Je soutiens les gilets jaunes qui n'ont pas voté Macron , les autres sont des êtres vils et méprisables .
Les vrais macronistes sont des avions de chasse prêts à napalmer tout ce qui peut propager la fièvre jaune..:)
Les autres ont voté contre M.Le Pen, en priant le bon dieu que le Jésus des temps modernes ne soit pas un larron de plus qui viendrait les entôler...C'est fait !
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 36
20h Strasbourg, coup de feu, 1 mort

J'ai suivi l'affaire depuis ce matin sur BFM. I[…]

suite à l'attentat ignoble de Strasbourg,[…]

@babiscus Asselineau comprends le situationnisme[…]