Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4520456
Francis 15 a écrit :
04 sept. 2018, 20:10
le chibani a écrit :
04 sept. 2018, 20:03
Je lis et c'est tout de que je sais faire. Mais, entre nous, qui auriez vous mis au poste de ministre de l'écologie ?
Personne quand on n'a pas l'intention de faire de l'écologie, ce n'est pas la peine d'avoir un ministère pour ça.
+1
Ni même avec l'intention d'en faire.
#4520461
le chibani a écrit :
04 sept. 2018, 20:20
Je vois . Il n'y a pas de danger écologique pour la planète et la France est championne dans ce secteur.
La France pour faire plus d'écologie n'a besoin que de tripler les taxes sur les carburants d'un coup.
Pas sûr que cela plaise aux français l'écologie. [smilie=icon_smile068.gif]
#4520464
dadais a écrit :
04 sept. 2018, 20:23
le chibani a écrit :
04 sept. 2018, 20:20
Je vois . Il n'y a pas de danger écologique pour la planète et la France est championne dans ce secteur.
La France pour faire plus d'écologie n'a besoin que de tripler les taxes sur les carburants d'un coup.
Pas sûr que cela plaise aux français l'écologie. [smilie=icon_smile068.gif]
Et augmenter toutes taxes sur toutes les énergies, même l'eau

Pas de doute suivant ces critères, on doit bien être l'un des pays les plus écologiques du monde
#4520593
cemab a écrit :
04 sept. 2018, 18:31
Très très très bizarrement, Rugy laisse le perchoir à Ferrandlathune à peine son dossier dépaysé à Lille, enterré quoi.
Ce gouvernement doit estimer qu'il n'a pas assez de casseroles. Voilà qu'il crée de lui-même des polémiques.
#4520878
le chibani a écrit :
04 sept. 2018, 20:20
Je vois . Il n'y a pas de danger écologique pour la planète et la France est championne dans ce secteur.
ben en fait, l'intérêt d'un ministre de l'écologie qui explose mon rejet de CO2 en vacances, je vois mal, et l'intérêt, et le côté exemplaire.

je me dis donc que s'il y avait vraiment urgence, il serait le premier à montrer l'exemple. :idea:
#4520891
dadais a écrit :
04 sept. 2018, 20:23
le chibani a écrit :
04 sept. 2018, 20:20
Je vois . Il n'y a pas de danger écologique pour la planète et la France est championne dans ce secteur.
La France pour faire plus d'écologie n'a besoin que de tripler les taxes sur les carburants d'un coup.
Pas sûr que cela plaise aux français l'écologie. [smilie=icon_smile068.gif]
c'est déja fait , a cause de hulot ma facture de gaz a augmenter de 200 euros en 1ans a cause de sa taxe , mon prélèvement mensuel passe de 60 euros a 90 euros , sans compter la taxe sur mon diesel , comme je l'ai dit macron a bien compris que les français ne veulent pas de ses connards d'écolo qui ruine les français et surtout qui nous font chier !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
#4520896
Eustache le moine a écrit :
05 sept. 2018, 17:57
dadais a écrit :
04 sept. 2018, 20:23
le chibani a écrit :
04 sept. 2018, 20:20
Je vois . Il n'y a pas de danger écologique pour la planète et la France est championne dans ce secteur.
La France pour faire plus d'écologie n'a besoin que de tripler les taxes sur les carburants d'un coup.
Pas sûr que cela plaise aux français l'écologie. [smilie=icon_smile068.gif]
c'est déja fait , a cause de hulot ma facture de gaz a augmenter de 200 euros en 1ans a cause de sa taxe , mon prélèvement mensuel passe de 60 euros a 90 euros , sans compter la taxe sur mon diesel , comme je l'ai dit macron a bien compris que les français ne veulent pas de ses connards d'écolo qui ruine les français et surtout qui nous font chier !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Non. Et il est aisé de comprendre que la réduction de consommation de pétrole résultera de la réduction de son usage par la masse "pauvre", par le hausse importante de son prix (pour le bonheur du budget de l'état)
#4520955
dadais a écrit :
05 sept. 2018, 18:01
Eustache le moine a écrit :
05 sept. 2018, 17:57
dadais a écrit :
04 sept. 2018, 20:23

La France pour faire plus d'écologie n'a besoin que de tripler les taxes sur les carburants d'un coup.
Pas sûr que cela plaise aux français l'écologie. [smilie=icon_smile068.gif]
c'est déja fait , a cause de hulot ma facture de gaz a augmenter de 200 euros en 1ans a cause de sa taxe , mon prélèvement mensuel passe de 60 euros a 90 euros , sans compter la taxe sur mon diesel , comme je l'ai dit macron a bien compris que les français ne veulent pas de ses connards d'écolo qui ruine les français et surtout qui nous font chier !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Non. Et il est aisé de comprendre que la réduction de consommation de pétrole résultera de la réduction de son usage par la masse "pauvre", par le hausse importante de son prix (pour le bonheur du budget de l'état)
Elementaire mon cher Watson. C'est comme pour les cigarettes . On augmente les taxes, les usagers diminuent, les risques de santé baissent, la sécu respire mieux et l'Etat conserve ses revenus. [smilie=icon_smile119.gif]
#4520978
sur le tabac, c'est totalement faux.
Au contraire, le tabac est un grand ami de la sécurité sociale. Il ne provoque aucun trouble de santé physique et psychologique avant 60 ans, puis fait diminuer votre temps de retraité pensionné de 10 ou 20 ans . Alors qu'un non fumeur vivra au dela de 85 ans, avec un risque Alzheimer, plus couteux à soigner qu'un cancer du poumon
#4520999
agri-info-intox a écrit :
05 sept. 2018, 21:03
sur le tabac, c'est totalement faux.
Au contraire, le tabac est un grand ami de la sécurité sociale. Il ne provoque aucun trouble de santé physique et psychologique avant 60 ans, puis fait diminuer votre temps de retraité pensionné de 10 ou 20 ans . Alors qu'un non fumeur vivra au dela de 85 ans, avec un risque Alzheimer, plus couteux à soigner qu'un cancer du poumon
Mais le tabac et l'alcool favorisent les maladie neuro-degeneratives dont Alzheimer.

Sans compter tout ceux qui choperont un Cancer ou un AVC bien avant l'age de la retraite et ne pourront plus cotiser.
#4521479
depuis 15 ans, jamais l'éolien ne s'était aussi peu développé que sous Hulot !

A la fin du premier semestre 2018, le parc français atteignait près de 14.000 MW, mais seuls 400 MW nouveaux avaient été raccordés entre le 1er janvier et le 30 juin.
Selon France énergie éolienne (FEE), qui réunit les entreprises du secteur, 3.000 MW en cours d'instruction ont été gelés, et 2.000 MW qui avaient été autorisés pourraient être annulés au moindre recours.
Seuls 5 projets de parcs éoliens terrestres, représentant une capacité de 118 mégawatts (MW), ont été attribués lors de la seconde tranche d'un appel d'offres national, bien en dessous de l'objectif initialement affiché de 500 MW, selon les résultats publiés jeudi par le gouvernement.

http://www.lepoint.fr/economie/eolien-s ... 174_28.php
#4521488
agri-info-intox a écrit :
07 sept. 2018, 01:38
depuis 15 ans, jamais l'éolien ne s'était aussi peu développé que sous Hulot !

A la fin du premier semestre 2018, le parc français atteignait près de 14.000 MW, mais seuls 400 MW nouveaux avaient été raccordés entre le 1er janvier et le 30 juin.
Selon France énergie éolienne (FEE), qui réunit les entreprises du secteur, 3.000 MW en cours d'instruction ont été gelés, et 2.000 MW qui avaient été autorisés pourraient être annulés au moindre recours.
Seuls 5 projets de parcs éoliens terrestres, représentant une capacité de 118 mégawatts (MW), ont été attribués lors de la seconde tranche d'un appel d'offres national, bien en dessous de l'objectif initialement affiché de 500 MW, selon les résultats publiés jeudi par le gouvernement.

http://www.lepoint.fr/economie/eolien-s ... 174_28.php
Il est vrai que Hulot s'est fait marché dessus et a servi de caution au gouvernement, il a démissionner heureusement, le suivant aura sans doute plus de poids du coup mais hélas moins de volonté...
#4610918
Le poids de la fonction l'emmerdait” : Nicolas Hulot étrillé !
Dans une enquête relayée par Le Parisien, d’anciens collaborateurs de Nicolas Hulot ont sévèrement critiqué son passage au ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le 28 août 2018, à la surprise générale, Nicolas Hulot annonçait sur France Inter qu’il quittait sa fonction de ministre de la Transition écologique et solidaire. « Je ne veux plus me mentir… », avait-il alors lancé avec émotion. A de nombreuses reprises, l’ancien présentateur TV d’Ushuaïa avait fait part de sa frustration face à certaines décisions du gouvernement. Dans un livre d’Olivier Beaumont, « Les péchés capitaux de la politique », dont le Parisien relaye les bonnes feuilles, Nicolas Hulot est la cible de violentes critiques. « Il est arrivé en pensant que sa seule présence allait tout changer. Mais il a sous-estimé le travail, il n’a pas mis à fond les mains dans le cambouis », explique un conseiller ministériel .
Souvent impuissant dans son action politique, Nicolas Hulot n’a visiblement pas laissé un souvenir ému au sein de son ministère. « C’est très simple, le poids de la fonction l’emmerdait, glisse une collaboratrice. Voir les parlementaires, ça le gonflait, donc il ne les voyait jamais. Se taper les séances de nuit à l’Assemblée ou au Sénat, pareil. […] Bref, ici au ministère, il a dilapidé son capital prestige à une vitesse incroyable. On a tous été déçus. » Nicolas Hulot a assuré qu’il en avait terminé avec les ambitions politiques tout en balayant une possible candidature aux élections européennes en 2019.

https://www.valeursactuelles.com/politi ... lle-104843

je comprendrais jamais la popularité de ce saltimbanque, convaincu d'être un prophète
  • 1
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
l'affaire Dettinger

Faudrait pas vous emballer ....ce n'est pas le box[…]

Chaque chose en son temps, l'Afrique doit en premi[…]