Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4599817


Lieutenant colonel a 26 ans ? :lol: https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Benalla Son CV est BIDON et sans preuve. Il parait même, qu'à l'âge de 15 ans seulement, Alexandre Benalla officiait comme garde du corps de Marion Cotillard et Guillaume Canet. Pourtant, L'Obs qui s'est procuré son CV datant de 2012, indiquait en juillet dernier qu'au Festival du film de Cabourg, "on ne se rappelle pas du tout de lui".
Interrogé par l'hebdomadaire, l'un des organisateurs de l'événement déclarait : "C'est bizarre de se référer à un des festivals les plus conviviaux pour parler de sécurité."
https://www.closermag.fr/people/photos- ... -et-929574
#4600050
Affaire Benalla: Mediapart livre un enregistrement inédit à la justice et en révèle le contenu
https://www.bfmtv.com/police-justice/af ... xtor=AL-68
___________________________________

Le nouveau partenaire de Benalla qui inquiète Matignon

Compagnon de la cheffe de la sécurité du Premier ministre, Chokri Wakrim est impliqué dans un sulfureux contrat russe avec l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron.
C’est un personnage central de l’affaire Benalla, dont le nom n’est encore jamais apparu jusqu’ici. Chokri Wakrim, 34 ans, a pourtant tissé de nombreux liens avec l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron.
Libération enquête depuis plusieurs semaines sur ce militaire au parcours opaque. Selon nos informations, il est impliqué dans un contrat de sécurité avec l’oligarque russe Iskander Makhmudov. L’homme est aussi le compagnon de Marie-Elodie Poitout, cheffe du groupe de sécurité du Premier ministre, Edouard Philippe. https://www.liberation.fr/france/2019/0 ... on_1707851

La tête de L’État est gangrené par nos chances pour la France. Rappelons nous que le 5 sept dernier Benalla a voyagé à Londres en compagnie d’un individu fiché S proche du sulfureux homme d’affaires Alexandre Djouhri. Hé oui Benalla et le fiché S ont pris l’Eurosta ensemble. ;) Alexandre Benalla aperçu à Londres avec un individu fiché S https://www.nouvelobs.com/politique/201 ... che-s.html
#4600124
Médiapart 7 février 2019
Par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Le parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête pour « corruption » sur le contrat de sécurité signé avec l’oligarque russe Iskander Makhmudov, négocié par Alexandre Benalla du temps où il était à l’Élysée. Mediapart avait révélé l’existence de ce contrat et ses coulisses au mois de décembre.
Ça bouge tous les jours; passionnant, non ?
[smilie=icon_smile025.gif]
#4600125
jean a écrit :
07 févr. 2019, 18:33
Médiapart 7 février 2019
Par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Le parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête pour « corruption » sur le contrat de sécurité signé avec l’oligarque russe Iskander Makhmudov, négocié par Alexandre Benalla du temps où il était à l’Élysée. Mediapart avait révélé l’existence de ce contrat et ses coulisses au mois de décembre.
Ça bouge tous les jours; passionnant, non ?
[smilie=icon_smile025.gif]


D'ici à ce qu'on retrouve le Benalla " suicidé " de deux balles de révolver dans le dos , y a pas des kilomètres .
#4600902
Enregistrements de Benalla: Christophe Castaner évoque "une affaire de cornecul"
Le ministre de l'Intérieur a jugé dimanche que l'affaire Benalla "n'est pas une affaire d'Etat".
https://www.bfmtv.com/politique/enregis ... xtor=AL-68
______________________________________________

Si ce n'est pas une affaire D’État, donc c'est une histoire de fesse ... ;)
#4601291
Après la plume du président Sylvain Fort, c'est au tour d'Ismaël Emelien, qui a conseillé tout aussi brillamment son patron dans des prises de décisions plus stupides, de quitter le navire qui coule.
______________________________________________

Un des plus proches collaborateurs d’Emmanuel Macron démissionne
Ismaël Emelien a été mis en cause dans l'affaire Benalla depuis que l'ex-chargé de mission du président a affirmé aux enquêteurs lui avoir transmis des vidéos obtenues illégalement auprès de la police, destinées à le disculper dans le déroulé des violences du 1er mai. Ces images s'étaient retrouvées sur des comptes Twitter pro-Macron.
https://www.lalibre.be/actu/internation ... 78f091a0fd
____________________________________________

Mais qui est Ismaël Emelien ?

Encore étudiant à l'Institut d'études politiques de Paris, il rejoint avec Cédric O, Benjamin Griveaux, Stanislas Guérini ou encore Sibeth Ndiaye l'équipe de Dominique Strauss-Kahn, alors son professeur d'économie, pour sa campagne de la primaire présidentielle socialiste de 2006 : occupant d'abord un rôle restreint, il aide finalement Gilles Finchelstein pour la rédaction des discours. Il prend alors sa carte au PS afin de pouvoir voter pour le candidat, non pour militer.

En 2007, il passe son année d'étude au Caire, où il apprend l'arabe. Il se rend en Syrie pour installer une succursale de l'entreprise que son père a fondée avec Stanislas Guérini.

Recruté par Gilles Finchelstein, directeur des études d'Euro RSCG (devenu entre-temps Havas Worldwide) en parallèle de ses fonctions à la Fondation Jean-Jaurès, Ismaël Emelien devient consultant senior en 2009. Il participe à préparer la candidature de Dominique Strauss-Kahn à la primaire socialiste de 2011, avant qu'elle n'avorte avec l'affaire du Sofitel.

Il décroche notamment une mission de conseil auprès de Pierre Moscovici lorsque celui-ci est ministre de l'Économie. En 2013, il fait partie de l'équipe de Havas chargée de la communication de Nicolás Maduro, président du Venezuela après la mort d'Hugo Chávez, pendant sa campagne présidentielle, ce qui soulève a posteriori, malgré son rôle limité à l'époque, un vif débat dans les dernières semaines de la campagne présidentielle française. En 2017, il confie avoir compris pendant la campagne que Maduro n'était pas « un vrai réformiste » comme il le croyait, précisant que « le contrat n'a pas été renouvelé »Devenu directeur-conseil de l'agence en 2013, il quitte Havas l'année suivante pour rejoindre le cabinet d'Emmanuel Macron ...https://fr.wikipedia.org/wiki/Isma%C3%ABl_Emelien
#4601294
themis_301 a écrit :
12 févr. 2019, 14:22
Après la plume du président Sylvain Fort, c'est au tour d'Ismaël Emelien, qui a conseillé tout aussi brillamment son patron dans des prises de décisions plus stupides, de quitter le navire qui coule.
______________________________________________

Un des plus proches collaborateurs d’Emmanuel Macron démissionne
Ismaël Emelien a été mis en cause dans l'affaire Benalla depuis que l'ex-chargé de mission du président a affirmé aux enquêteurs lui avoir transmis des vidéos obtenues illégalement auprès de la police, destinées à le disculper dans le déroulé des violences du 1er mai. Ces images s'étaient retrouvées sur des comptes Twitter pro-Macron.
https://www.lalibre.be/actu/internation ... 78f091a0fd
____________________________________________

Mais qui est Ismaël Emelien ?

Encore étudiant à l'Institut d'études politiques de Paris, il rejoint avec Cédric O, Benjamin Griveaux, Stanislas Guérini ou encore Sibeth Ndiaye l'équipe de Dominique Strauss-Kahn, alors son professeur d'économie, pour sa campagne de la primaire présidentielle socialiste de 2006 : occupant d'abord un rôle restreint, il aide finalement Gilles Finchelstein pour la rédaction des discours. Il prend alors sa carte au PS afin de pouvoir voter pour le candidat, non pour militer.

En 2007, il passe son année d'étude au Caire, où il apprend l'arabe. Il se rend en Syrie pour installer une succursale de l'entreprise que son père a fondée avec Stanislas Guérini.

Recruté par Gilles Finchelstein, directeur des études d'Euro RSCG (devenu entre-temps Havas Worldwide) en parallèle de ses fonctions à la Fondation Jean-Jaurès, Ismaël Emelien devient consultant senior en 2009. Il participe à préparer la candidature de Dominique Strauss-Kahn à la primaire socialiste de 2011, avant qu'elle n'avorte avec l'affaire du Sofitel.

Il décroche notamment une mission de conseil auprès de Pierre Moscovici lorsque celui-ci est ministre de l'Économie. En 2013, il fait partie de l'équipe de Havas chargée de la communication de Nicolás Maduro, président du Venezuela après la mort d'Hugo Chávez, pendant sa campagne présidentielle, ce qui soulève a posteriori, malgré son rôle limité à l'époque, un vif débat dans les dernières semaines de la campagne présidentielle française. En 2017, il confie avoir compris pendant la campagne que Maduro n'était pas « un vrai réformiste » comme il le croyait, précisant que « le contrat n'a pas été renouvelé »Devenu directeur-conseil de l'agence en 2013, il quitte Havas l'année suivante pour rejoindre le cabinet d'Emmanuel Macron ...https://fr.wikipedia.org/wiki/Isma%C3%ABl_Emelien


Purée , c'est la " juive connexion " , toute cette clique .
#4602192
Les racailles musuls de Macron.
__________________________________

Le coffre d’Alexandre Benalla au cœur de l’enquête
Chokri Wakrim, ex-membre des forces spéciales, a fait disparaître le coffre d’Alexandre Benalla avant une perquisition, selon le quotidien Libération. Le militaire est convoqué ce vendredi à la brigade criminelle.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/l ... 012271.php
#4603587
Affaire Benalla : ces documents insolites révélés par la commission d’enquête
http://www.leparisien.fr/politique/affa ... 016660.php

«Un précédent dangereux»: Bergé dénonce la commission d'enquête du Sénat sur Benalla
«Le Sénat a voulu faire de la politique»
http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... tor=AL-201
_____________________________________________________________

Un précédent dangereux , mais pour QUI ? Ils vont finir par supprimer le Senat afin de transformer définitivement la démocratie en dictature.
Modifié en dernier par themis_301 le 21 févr. 2019, 17:17, modifié 1 fois.
#4603628
themis_301 a écrit :
21 févr. 2019, 16:46

«Un précédent dangereux»: Bergé dénonce la commission d'enquête du Sénat sur Benalla
«Le Sénat a voulu faire de la politique»

_____________________________________________________________

Un précédent dangereux , mais pour QUI ? Ils vont finir par supprimer le Senat afin de transformer définitivement la démocratie en dictature.
Aujourd'hui, c'est toute la Macronie qui hurle au scandale!
Et elle fait fausse route!
Le travail de la commission d'enquête sénatoriale est exemplaire à plusieurs chefs.
- Il est bien inscrit dans la constitution que le Sénat a pour tâche de contrôler le gouvernement. Le bon Édouard Philippe se dit "très déçu"! Pourquoi? Avait-il fait passer des consignes qui n'ont pas été entendues?
Il reproche au Sénat "une démarche politique". La belle affaire! A ses yeux, le Sénat serait-il un club de bridge ou de broderie ?
- C'est bien là le fameux principe de séparation des pouvoirs qui est un des piliers de notre République, et entendre Griveaux parler de contrevérités alors qu'il avoue ne pas avoir lu le rapport, ça montre bien que la bonne foi n'est pas sa principale qualité.
- Le rapport, s'il "charge" comme il faut Benalla et Crase, prend grand soin de ne pas heurter frontalement la sensibilité des pleureuses macronardes.
En effet, il aurait été en droit de demander une action judiciaire contre Stodza, Castaner et Le Drian, au vu de leurs mensonges et omissions sous serment devant la commission d'enquête.
Il ne l'a pas fait, se contentant de relever de nombreux "dysfonctionnement".
Il a été bien indulgent et je pense qu'il a "des billes en réserve" si l’Élisée voulait aller au clash.

Le sénat a fait du très bon boulot, et c'est une réponses à tous ceux qui veulent affaiblir notre démocratie en demandant sa suppression.
Cobrasse a/ont remercié ça
#4603665
Clavier56 a écrit :
21 févr. 2019, 17:03
supprimer le Sénat ferait remonter la cote du président .....surtout chez moi [smilie=icon_smile025.gif]
Souviens-toi tout de même que le dernier Président ayant eu cette idée, ça lui a coûté sa place. Et il faisait autrement plus le poids que Macron, niveau légitimité présidentielle. Charles de Gaulle, il s'appelait, je sais pas si t'as entendu parler...

Le sénat ayant répondu assez vertement aux critiques de Philippe, il n'est pas impossible que l'affaire s'envenime. Si après avoir été frondé par le peuple, la base, les élites mêmes - ici les représentants de la Haute Assemblée - se mettent à fronder aussi, ça va être délicat pour le Manu.
Je prends peut-être mes rêves pour la réalité, mais ça pourrait commencer à sentir bon s'agissant de l'avenir de Macron. Par sentir bon, j'entends naturellement la fraîche odeur du sapin.
#4603668
Clavier56 a écrit :
21 févr. 2019, 17:03
supprimer le Sénat ferait remonter la cote du président .....surtout chez moi [smilie=icon_smile025.gif]

C'est pas le sénat qu'il faut supprimer , mais le conseil économique et social qui est une vaste fumisterie , et un vrai scandale .
Le refuge pour tous les recalés de la politique .
#4610940
à 1h 32 min 20s, un trés bon résumé analyse de 5min sur l'affaire Benalla, par le brillant Juan Branco

  • 1
  • 126
  • 127
  • 128
  • 129
  • 130

Le problème vient de la base pas du haut[…]

Cour des Comptes

Cour des comptes. Le magazine « Cash investi[…]

La représentativité des strates soci[…]

Les chômeurs ont payé l'assurance q[…]