Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4502544
t'es hors sujet chevalier : quel rapport avec la diplomatie et l'international ?
#4509474
Le président français Emmanuel Macron a de nouveau annulé sa visite en Israël, révélait mercredi le site d’information israélien Ynet. Macron devait se rendre en novembre à Jérusalem, Ramallah et à Amman.

Le chef de l’Etat avait déjà annulé sa visite en Israël prévue au printemps dernier. L’Elysée n’a fourni aucun motif suite à cette annulation.
Le Premier ministre français Édouard Philippe, qui devait se rendre en Israël fin mai, avait lui aussi annulé sa visite, au motif officiel du contexte politique intérieur.
De quoi agacer la presse israélienne ainsi que les milieux communautaires juifs en France, malgré tous les signes précédents de Macron témoignant de sa grande sollicitude à l’égard d’Israël, du CRIF, de la LICRA,…

http://www.medias-presse.info/macron-an ... ent/96500/

pour ceux qui comprennent les symboles de la diplomatie, il est bien évident que ces annulations de visites sont le signe de quelque chose .
Je l'ai souvent expliqué, la France a plus à gagner qu'à perdre, à avoir des mauvaises relations avec Netanyahu . Cela nous ouvrira plein d'autres portes .
.
#4533118
dans son discours à l' AG de l' ONU, macron a clairement pris la tête d'une croisade anti Trump

Sans citer nommément les Etats-Unis, Emmanuel Macron a appelé, mardi 25 septembre, à ne plus signer d'accord commercial avec les pays qui ne respectent pas l'accord de Paris sur le climat. "Ne signons plus d'accords commerciaux avec les puissances qui ne respectent pas l'accord de Paris", a-t-il lancé à la tribune de l'assemblée générale de l'ONU.



Devant l'ONU, Macron se pose plus que jamais en anti-Trump
Devant l'Assemblée générale de l'ONU, Emmanuel Macron a défendu mardi le principe du multilatéralisme et dénoncé sans le citer la stratégie du président américain, en Syrie, au Proche-Orient ou encore sur le climat. Un discours répondant presque mot pour mot à celui de Donald Trump.
Durant sa longue intervention, Emmanuel Macron a pris soin de dénoncer, sans le citer, plusieurs axes de la politique étrangère américaine vantée, quelques minutes avant, par Donald Trump. Sur l'Iran par exemple : quand le président américain annonce des sanctions supplémentaires contre "le plus grand parrain du terrorisme mondial", Emmanuel Macron juge que c'est l'accord de 2015 sur le nucléaire, négocié dans le cadre des Nations unies, qui a permis de réduire la menace d'une course aux armements. Au Proche-Orient, où Donald Trump se félicite à nouveau d'avoir déménagé l'ambassade d'Israël à Jérusalem, le président français assure qu'il n'y aura "pas d'alternative crédible à des Etats vivant côte à côte".
"Nous ne devons pas exacerber les tensions régionales", a tancé le chef de l'Etat français. "Face aux déséquilibres, je ne crois pas à la loi du plus fort."

https://www.lci.fr/international/devant ... 99529.html
#4534206
À l'ONU, le discours de Macron répond point par point à celui de Trump


( comparé de 3min 40 )
#4534209
agri-info-intox a écrit :
25 sept. 2018, 22:18
dans son discours à l' AG de l' ONU, macron a clairement pris la tête d'une croisade anti Trump

Sans citer nommément les Etats-Unis, Emmanuel Macron a appelé, mardi 25 septembre, à ne plus signer d'accord commercial avec les pays qui ne respectent pas l'accord de Paris sur le climat. "Ne signons plus d'accords commerciaux avec les puissances qui ne respectent pas l'accord de Paris", a-t-il lancé à la tribune de l'assemblée générale de l'ONU.



Devant l'ONU, Macron se pose plus que jamais en anti-Trump
Devant l'Assemblée générale de l'ONU, Emmanuel Macron a défendu mardi le principe du multilatéralisme et dénoncé sans le citer la stratégie du président américain, en Syrie, au Proche-Orient ou encore sur le climat. Un discours répondant presque mot pour mot à celui de Donald Trump.
Durant sa longue intervention, Emmanuel Macron a pris soin de dénoncer, sans le citer, plusieurs axes de la politique étrangère américaine vantée, quelques minutes avant, par Donald Trump. Sur l'Iran par exemple : quand le président américain annonce des sanctions supplémentaires contre "le plus grand parrain du terrorisme mondial", Emmanuel Macron juge que c'est l'accord de 2015 sur le nucléaire, négocié dans le cadre des Nations unies, qui a permis de réduire la menace d'une course aux armements. Au Proche-Orient, où Donald Trump se félicite à nouveau d'avoir déménagé l'ambassade d'Israël à Jérusalem, le président français assure qu'il n'y aura "pas d'alternative crédible à des Etats vivant côte à côte".
"Nous ne devons pas exacerber les tensions régionales", a tancé le chef de l'Etat français. "Face aux déséquilibres, je ne crois pas à la loi du plus fort."

https://www.lci.fr/international/devant ... 99529.html
On ne signe pas d'accords commerciaux avec les us mais nos supermarchés sont innondés de produits provenant de pays esclavagistes...
#4556120
Faut quand même que je couvre l'événement :

accueil chaleureux de l'anglaise et reaction réciproque . Ce qui est d'un bon niveau , vu qu'on ne lui fait de cadeaux sur le brexit



c'est plus compliqué avec le cowboy caractériel



tandis, qu' Angela est une adepte de la calinothérapie
#4567856
Macron est un mauvais président qui a perdu la face sur la scène internationale. La presse étrangère l'accuse d'être un vrai aristocrate qui se moque de son propre peuple. Son masque tombe, les autres pays le voyait comme un homme fort, il le découvre maintenant dans sa vérité toute nue : Macron est unn petit marquis qui n'a aucune expérience de la vie. Un banquier de la haute finance coupé de la réalité sociale. La scène internationale a horreur des faibles, et il se trouve que Macron est perçu comme tel. Il encourt le mépris des dirigeants d'autres pays tandis que Trump se moque de lui ouvertement.
#4567870
Et là il se tait,
son silence est assourdissant
sait pas quoi faire, comment s'en sortir, que dire, comment réagir....jupiter s'est pris les pieds dans le tapis...
il commence à être ridicule ce pauvre petit égo blessé qui n'accepte pas que l'on ait l'outrecuidance de lui résister.
#4567878
Tirésias a écrit :
03 déc. 2018, 17:46
Avec le recul du temps (quelques mois seulement) on mesure à quel point le titre de ce topic est risible ! 8-)


Si ma mémoire est bonne , le sieur nymo ( paix à son âme ) nous disait que Macron serait le meilleur président de tous les temps .
#4567887
Miguelito Loveless a écrit :
03 déc. 2018, 17:57
Tirésias a écrit :
03 déc. 2018, 17:46
Avec le recul du temps (quelques mois seulement) on mesure à quel point le titre de ce topic est risible ! 8-)


Si ma mémoire est bonne , le sieur nymo ( paix à son âme ) nous disait que Macron serait le meilleur président de tous les temps .
C'est le meilleur dans sa catégorie, et à double titre.

Il a montré tout son talent au monde entier dans ce qu'un président ne doit surtout pas faire pour se retrouver dans la mouise,
et
en plus, dès le début de son mandat.

Il obtiendra la consécration universelle, s'il se fait virer... [smilie=_banker.gif]
#4567928
Tirésias a écrit :
03 déc. 2018, 17:46
Avec le recul du temps (quelques mois seulement) on mesure à quel point le titre de ce topic est risible ! 8-)
il n'y a qu'à demander aux russes: pour eux, le pire président qu'ils aient eu , c'est Gorbatchev.
En fait il était président au pire moment, en plein, écroulement de l'empire soviétique et avant que la Russie ne remonte la pente.
Mais inversement, pendant son mandat Gorbatchev était perçu à l'étranger, en particulier en occident, comme le meilleur président que l' URSS n'ait jamais eu .
#4569029
pour le remplacer, j'en vois beaucoup des bien pire, mais meilleur que lui, je n'ai personne en tête .
NDA a un certain charisme pour faire un bon ministre, mais president , j'ai déjà plus de doutes.
#4569047
agri-info-intox a écrit :
05 déc. 2018, 18:07
pour le remplacer, j'en vois beaucoup des bien pire, mais meilleur que lui, je n'ai personne en tête .
NDA a un certain charisme pour faire un bon ministre, mais president , j'ai déjà plus de doutes.
Est-ce à dire que l'on n'a pas mieux ?
constat d'une certaine médiocrité politique.

Dans l'exercice du pouvoir ou dans la pantomime du savoir ?

Le rôle d'un 1er ministre étant majeur lorsque il préside en plus de gouverner...Le président étant absent de sa charge, comme Hollande.

Sinon, il est ramené au rang de collaborateur, voire de valet de pied, à l'instar de Fillon sous Sarkozy.

Ou bien dans l'idéal, si le chef de l'état coïncide à un temps politique accepté par une majorité, le 1er ministre aura les lauriers qu'il mérite...

Une 4ème voie est donc à chercher...
#4580959
Macron, c'est du bidon ! Toutes les politiques de ces derniéres années n'ont servi que les intérêts des nantis tandis que les classes populaires continuent à se faire dépouiller inlassablement. Aujourd'hui, l'imposteur de Président mondialiste est entiérement dédié au maintien des priviléges des plus riches, en se moquant des pauvres.
  • 1
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
l'affaire Dettinger

Faudrait pas vous emballer ....ce n'est pas le b[…]

Vous parlez d'un déclin de l'Europe p&eacut[…]