Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4425343
Vu du Royaume-Uni. Emmanuel Macron, le maître de la diplomatie par le cadeau
Cessez donc de vous réjouir et prenez garde ! Cet homme est un Casanova de la politique et de la diplomatie, toujours prêt à dégainer un compliment, à plonger ses yeux dans les vôtres en vous susurrant des mots doux, alors qu’en réalité il fait toujours - toujours - passer ses propres intérêts d’abord.”
“Emmanuel Macron est le plus raffiné des manipulateurs affectifs de notre temps.”

d'après Harry de Quetteville, un éditorialiste du Daily Telegraph , Le journaliste du quotidien conservateur s’étonne des réactions enthousiastes et reconnaissantes suscitées par ce prêt outre-Manche ( à propos du prêt de la tapisserie de Bayeux aux anglais ) : “Quelle belle bande de gogos nous faisons !”

Le Financial Times met également en avant cette diplomatie du cadeau exercée par Emmanuel Macron “à chaque fois qu’il a besoin d’arrondir les angles d’une relation bilatérale compliquée”. Dans le désordre, le quotidien britannique cite le dîner du 14 Juillet à la tour Eiffel avec Donald Trump, le cheval de la Garde Républicaine offert à Xi Jinping ou encore l’inauguration de l’exposition sur Pierre le Grand à Versailles avec Vladimir Poutine.
https://www.courrierinternational.com/a ... -le-cadeau
Modifié en dernier par agri-info-intox le 02 mars 2018, 14:16, modifié 2 fois.
#4425350
le Quai d'Orsay en phase

Ne rien s’interdire pour remettre la France dans le jeu. C’est ainsi que plusieurs sources de haut niveau décrivent, pour l’Opinion, la « ligne Macron » en politique étrangère. « Revenir dans le jeu, c’est ses prolégomènes », assure l’un de ses interlocuteurs réguliers. « C’est une approche pragmatique, non-idéologique », explique un autre, alors qu’un troisième parle d’« un coup de balai rafraîchissant par rapport aux années Sarkozy-Hollande ».

Au Quai d’Orsay, certains diplomates confient qu’ils se « régalent » avec un Président qui « prend les choses telles qu’elles sont ». Comme recevoir Donald Trump en grande pompe pour le 14 juillet, en expliquant qu’il est parfois rentable « d’acheter à la baisse » un président américain. Ou faire des ouvertures à Vladimir Poutine sur le dossier syrien. « Désormais, on travaille très bien avec les Russes et même avec la pétaudière de Washington », se réjouit un proche du dossier. Idem sur la Libye – une priorité pour le Président : le général Haftar, qui contrôle la moitié du pays, a été reçu à Paris contrairement à la doxa qui régnait jusqu’alors au Quai d’Orsay. Une forme de « Realpolitik » semble triompher. « Avec Macron, la France se place là où les choses sont bloquées », résume un acteur, enthousiaste.
https://www.lopinion.fr/edition/interna ... ion-132818
#4425359
bon, il reste encore beaucoup de travail et la moisson en retour est encore faible pour l'instant .

Toujours est il que d'ici juin prochain, soit une bonne année après son élection, Macron se sera rendu dans les grandes puissances mondiales qui comptent: Chine, USA, Inde, Russie ( manquera juste le Japon)
Et dans les pays émergeant traditionnellement proches de la France : Maghreb, Cote d'Ivoire, Sénégal,...)
Et bien sûr, Allemagne, RU ....
Plus un bon appui dans le golfe , avec les Emirats (choix plus sûr que l' Arabie des Saoud, choix pris par Hollande)

Mais c'est surtout dans les sommets internationaux, du G20 à Davos, en passant par les sommets sur le climat, que Macron sait se faire remarquer .

En tout cas, Trump a été séduit, alors qu'il aurait très bien pu le prendre pour un petit rigolo ( un Hollande boy). A mon grand étonnement, car Macron n'a fait aucune lèche compromettante avec Trump, bien au contraire .

On peut rester réservé ou critique sur la politique intérieur de Macron, mais sur la diplomatie, il faut remonter à De Gaulle pour trouver aussi bon . Il y aura un retour pour les Français , c'est évident .
#4425391
agri-info-intox a écrit :
02 mars 2018, 14:08
On peut rester réservé ou critique sur la politique intérieur de Macron, mais sur la diplomatie, il faut remonter à De Gaulle pour trouver aussi bon .
Non, la comparaison est tout à fait déplacée !

Macron a certes amélioré l'image de marque de la France dans plusieurs régions et cercles (Afrique, Europe de l'Ouest, USA, riches), pas partout (Europe de l'Est, Chine), et c'est important. Mais la diplomatie se jauge surtout à l'aune des réalisatons concrètes, et pour l'heure il n'y en a aucune ; tout jugement est prématuré. Cela dit ses premières tentatives, pour l'instant européennes, s'acheminent vers des échecs.


Exemples d'accomplissements concrets de De Gaulle :
* avoir obtenu le siège au conseil de sécurité des Nations-Unies à une époque où ça n'allait plus de soi.
* avoir accompli l'indispensable décolonisation et transformé l'essai en zone d'influence.
* avoir doté la France de l'arme nucléaire.
* avoir posé la France en troisième voie entre USA et URSS et quitté l'OTAN.
* avoir rejeté le fédéralisme européen et promu une Europe de nations souveraines.
* avoir fait du couple franco-allemand son moteur
* avoir créé la PAC.
* avoir refusé l'intégration des Britanniques au marché commun.
* avoir renforcé notre politique étrangère en Chine et en Amérique latine.

On peut ou non approuver ces décisions mais elles sont des accomplissements concrets. Pas seulement du buzz sur Tweeter.
#4425404
tu compares d'un coté, 15 ans de pouvoir avec 9 mois de l'autre.
J'ai simplement dit, qu'il fallait remonter à De Gaulle, pour avoir un chef de l'état français qui fascine autant, à l'étranger .
Et je dis que Macron, se donne les moyens, avec cette excellente habitude de dormir sur place . Par exemple il quitte le Conseil des ministres à 12h30 et à 13h 30, il est dans l'avion, pour arriver dans la soirée, ou le lendemain matin, en Chine .
Peu de présidents ont fait autant de voyages officiels dès leur 1ère année . Le personnage Macron fascine et il reçoit de nombreuses invitations, comme cette semaine, de la part de la Norvège.

En Chine, Macron a certainement amélioré l'image de la France, mais ce n'est pas pour autant , que l'on va leur vendre 1 million de Peugeot, du jour au lendemain .La diplomatie, c'est un travail de longue haleine et là encore Macron apprend des erreurs de ses prédecesseurs
#4425733
Emmanuel et Brigitte Macron en visite d'Etat en Inde du 9 au 12 mars

Brigitte va bientôt passer aux essayages chez LVMH
#4426276
agri-info-intox a écrit :
02 mars 2018, 15:40
tu compares d'un coté, 15 ans de pouvoir avec 9 mois de l'autre.
Voilà pourquoi j'ai dit que tout jugement était prématuré.
J'ai simplement dit, qu'il fallait remonter à De Gaulle, pour avoir un chef de l'état français qui fascine autant, à l'étranger .
Je ne crois pas qu'il fascine : en Occident le personnage n'est qu'un Trudeau bis. Un libéral charismtique apprécié des libéraux, comme les journalistes. Presque aussi charismatique que Chirac en son temps (1m90, carrure d'athlète, timbre splendide, diction parfaite, charnel, spontané, grande gueule et chaleureux, et belle gueule dans sa jeunesse - il a toujours beaucoup séduit et jusque tard).

Le buzz médiatique en Occident vient surtout de ce que les anglo-saxons y voient un réformateur capable de guérir la France. Mais Sarkozy avait eu les mêmes honneurs au début. Et il s'est déjà mis à dos l'Europe de l'Est et l'Italie.

En Afrique, c'est mitigé : ils ont noté ses salamaleks à leur endroit, mais ils se méfient des Français et il est vu comme sioniste car ayant travaillé pour Rotschild. Ce qui est rédhibitoire pour les arabes

En Asie en revanche, tout le monde s'en fout, et Macron a été traité comme le représentant d'un partenaire mineur par la Chine, voire avec un certain mépris. Il est un libéral, et les libéraux y sont de vus comme des imbéciles par les Chinois éduqués, et de plus en plus en Inde.
Peu de présidents ont fait autant de voyages officiels dès leur 1ère année . (...) il reçoit de nombreuses invitations, comme cette semaine, de la part de la Norvège.
Mais cela a t-il la moindre importance ? Vous n'avez pas entendu ce que j'ai dit : ce sont les accomplissements qui importent. On ne vend pas des voitures avec un beau sourire, ni à court ni à long terme !

Personne n'aime les Allemands et Merkel a le charisme d'une huître. Pourtant ils sont les premiers exportateurs mondiaux. Parce qu'ils se concentrent sur le concret, pas sur les splendides effets de manche chers aux dirigeants français.
Modifié en dernier par france2100 le 03 mars 2018, 18:29, modifié 2 fois.
#4426279
agri-info-intox a écrit :
02 mars 2018, 13:46
Vu du Royaume-Uni. Emmanuel Macron, le maître de la diplomatie par le cadeau
Cessez donc de vous réjouir et prenez garde ! Cet homme est un Casanova de la politique et de la diplomatie, toujours prêt à dégainer un compliment, à plonger ses yeux dans les vôtres en vous susurrant des mots doux, alors qu’en réalité il fait toujours - toujours - passer ses propres intérêts d’abord.”
“Emmanuel Macron est le plus raffiné des manipulateurs affectifs de notre temps.”

d'après Harry de Quetteville, un éditorialiste du Daily Telegraph , Le journaliste du quotidien conservateur s’étonne des réactions enthousiastes et reconnaissantes suscitées par ce prêt outre-Manche ( à propos du prêt de la tapisserie de Bayeux aux anglais ) : “Quelle belle bande de gogos nous faisons !”

Le Financial Times met également en avant cette diplomatie du cadeau exercée par Emmanuel Macron “à chaque fois qu’il a besoin d’arrondir les angles d’une relation bilatérale compliquée”. Dans le désordre, le quotidien britannique cite le dîner du 14 Juillet à la tour Eiffel avec Donald Trump, le cheval de la Garde Républicaine offert à Xi Jinping ou encore l’inauguration de l’exposition sur Pierre le Grand à Versailles avec Vladimir Poutine.
https://www.courrierinternational.com/a ... -le-cadeau
hé ho! j'avais fait un message là dessus, avant mes "dernières vacances".



le coup de la tapisserie de bayeux est juste génial, aussi.

il va bien leur faire regretter leur brexit, tu peux me croire!
#4427591
Clavier56 a écrit :
05 mars 2018, 22:18
Je pense qu'on va parler implantations d'usines d'épices ....genre safran .... [smilie=icon_smile040.gif]
[smilie=icon_smile119.gif] :D , toi tu suis l'actualité industrielle
#4427643
france2100 a écrit :
02 mars 2018, 15:09
agri-info-intox a écrit :
02 mars 2018, 14:08
On peut rester réservé ou critique sur la politique intérieur de Macron, mais sur la diplomatie, il faut remonter à De Gaulle pour trouver aussi bon .
Non, la comparaison est tout à fait déplacée !

Macron a certes amélioré l'image de marque de la France dans plusieurs régions et cercles (Afrique, Europe de l'Ouest, USA, riches), pas partout (Europe de l'Est, Chine), et c'est important. Mais la diplomatie se jauge surtout à l'aune des réalisatons concrètes, et pour l'heure il n'y en a aucune ; tout jugement est prématuré. Cela dit ses premières tentatives, pour l'instant européennes, s'acheminent vers des échecs.


Exemples d'accomplissements concrets de De Gaulle :
* avoir obtenu le siège au conseil de sécurité des Nations-Unies à une époque où ça n'allait plus de soi.
* avoir accompli l'indispensable décolonisation et transformé l'essai en zone d'influence.
* avoir doté la France de l'arme nucléaire.
* avoir posé la France en troisième voie entre USA et URSS et quitté l'OTAN.
* avoir rejeté le fédéralisme européen et promu une Europe de nations souveraines.
* avoir fait du couple franco-allemand son moteur
* avoir créé la PAC.
* avoir refusé l'intégration des Britanniques au marché commun.
* avoir renforcé notre politique étrangère en Chine et en Amérique latine.

On peut ou non approuver ces décisions mais elles sont des accomplissements concrets. Pas seulement du buzz sur Tweeter.
Un détail : De Gaulle n'a pas quitté l'OTAN ( ce qui est d'ailleurs très bien), seulement le commandement intégré!
L'image de marque de la France s'est également améliorée en Chine et en Inde sous Macron.
#4427646
Macron c'est du bidon !

Le petit mondialiste Macron voudrait nous faire croire que ses idées sont les meilleures pour la France. Le problème c'est que son programme est basé sur le mensonge, que Macron est incohérent comme c'est souvent le cas pour les grands menteurs de la politique. Nous savons maintenant que son programme est irréalisable. Comment Macron peut-il prétendre aimer la France alors qu'il laisse les politicards scélérats européens nous opprimer ? Que penser d'un président qui, malgré la crise du chômage et de la pauvreté, continue plus que jamais à ouvrir les vannes migratoires, détruit l'industrie française et accable les Français d'impôts injustes ? Il ne lutte pas efficacement contre l'insécurité, prône le laxisme judiciaire et laisse développer les zones de non-droit. C'est ça aimer la France ?
#4427650
@Chevalier du temple
Nous somme sur un forum fréquenté par des amateurs de politique, ce genre de propagande grossière ne fonctionera pas ici. Comment je le sais, car j'ai souvent écrit ce genre de discour pour les meetings. Il y à beaucoup trop de faille dans votre discour pour se laissez abuser si ont y réfléchie plus de dix secondes.
Tu charge beaucoup trop Macron (à moins qu'il soit président depuis 1981) et tu n'etaye aucunement tes acusations qui sont fausses pour certaines.
J'ai toujours veiller dans mes discours de propagande à ne pas laisser de faille même si la procédé réthorique est grossier.
#4428171
On peut en effet se demander comment un jeune banquier comme Macron a-t-il pu accomplir une ascension aussi foudroyante qu'invraisemblable, en l'espace de seulement deux années de carrière politique. Passant d'inconnu à Président de la République française. La dernière course à l'Elysée n'a été qu'un simulacre de démocratie, une belle mascarade, car de toute évidence, tout était prévu à l'avance. Les électeurs ont été magnifiquement manipulés par un système au service du grand capital avec la complicité des médias serviles. Cette élection a été orchestrée du début à la fin par un système mis en place par la haute finance mondialisée. Il a en effet été propulsé à la tête de l'Etat.

Macron n'est rien d'autre qu'un sinistre personnage au service de l'économie mondialiste. Ses discours ne sont que du vent, et de plus, il ment comme un arracheur de dent. J'ai bien peur qu'avec lui à la tête de la France, NOTRE pays va devenir un peu plus une terre de dhimmis et de couilles molles. Il s'est déjà mis à dos non seulement l'armée et la police mais surtout les travailleurs qu'il méprise. Beau palmarès après juste quelques mois au pouvoir. Macron, c'est le genre de gus qui applique le programme que ses potes mondialistes lui dicte, lequel est une trahison envers nos ancêtres qui ont construit NOTRE pays dans le sang et dans les larmes. C'est d'ailleurs pour cela qu'il a été choisi et amené au pouvoir.
#4428216
le chevalier a bien appris sa leçon :lol:

Macron doit son élection à la médiocrité de ses concurrents, à ses qualités propres de seducteur et à son audace novatrice.
Au depart il visait 2022, pour succéder à Juppé . Force est de constater qu'il a bénéficié en plus d'un étonnant alignement des planètes .
#4428246
agri-info-intox a écrit :
07 mars 2018, 09:47
le chevalier a bien appris sa leçon :lol:

Macron doit son élection à la médiocrité de ses concurrents, à ses qualités propres de seducteur et à son audace novatrice.
Au depart il visait 2022, pour succéder à Juppé . Force est de constater qu'il a bénéficié en plus d'un étonnant alignement des planètes .
c'est le truc principal. en effet.
Ils crachent sur LEUR président mais seraient bien incapables de lui trouver un seul remplaçant, digne de la fonction!
ils ne savent pas ce qu'ils racontent, pardonne leur
#4428472
Il ne faut pas s'attendre à ce que la situation s'améliore avec Macron au pouvoir, un dirigeant qui ne veut même pas prendre en considération les craintes exprimées par des millions de Français. On veut nous faire croire que l'immigration de masse est une chance pour la France alors qu'un grand nombre d'experts nous avertissent qu'en fait, l'immigration de cette envergure est un danger qui finira bien par nous destabiliser. Hélas, la sagesse n'est pas nécessairement la tasse de thé préférée des sociétés développées. L'histoire nous montre clairement que les populations ont toujours le dernier mot . . . les révolutions sont faites pour ça !
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 14

Le raz le bol n'est que la conséquenc[…]

Le coin des cyclistes.

Et Alaphilippe qui gagne au sprint devant les spri[…]

L' antisémitisme en France

Gilets jaunes: fil principal

Ça y est le problème est rés[…]