Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4358480
Des auteurs et historiens bien plus érudits que votre serviteur ont écrit sur le devenir de la France et le Grand Remplacement qui se prépare de longue date.
J’ai expliqué, il y a quelques jours, la « Stratégie » élaborée depuis 1991 (et « pensée » certainement bien avant) puis mise en pratique depuis 2000 (Conférence de Doha au Qatar) par l’ensemble des pays musulmans pour programmer une « invasion pacifique » de l’Occident donc de l’Europe et, en ce qui nous concerne plus particulièrement, de la France.
Une première invasion a été tentée au 8e siècle, d’une manière brutale et guerrière elle n’avait aucune chance de réussir, comme elle aurait encore moins de chance de nos jours en pratiquant de la sorte.
C’est devant cette éventualité d’une défaite annoncée que cette stratégie d’invasion pacifique a été définie plus de dix siècles plus tard :
Pénétrer l’Occident, s’y installer, se placer en immersion dans la société, dans les associations, les fédérations, les centres de culture, etc. se faire apprécier, participer, collaborer, occuper des postes locaux, communaux, régionaux puis nationaux : conseillers, maires, députés, ministres, et parvenir ainsi à quadriller le pays à conquérir en se rendant progressivement indispensable et, pourquoi pas, un jour le présider, comme l’imaginait récemment l’écrivain Michel Houellebecq dans son ouvrage « Soumission ».
N’est-ce pas déjà le cas en ce qui concerne le maire d’une capitale comme Londres !
Il me faut pourtant insister car cette vision de l’avenir de la France est devenue une certitude, tenant compte des décisions non prises sur ce problème civilisationnel par nos dirigeants quel qu’ils soient !
Depuis plus d’une décennie, les Français sont éduqués, formatés, influencés, par l’école, le collège, la Fac, les pubs, les films, les séries, afin d’accepter ce grand remplacement, de le considérer comme naturel.
Je ne sais pas la date exacte de la réalisation de ce « Grand remplacement » et ce serait prétentieux de l’affirmer, mais probablement entre 2030 et 2050.
La France sera alors majoritairement musulmane.
La religion musulmane aura supplanté la religion catholique dans, je ne peux plus écrire « notre pays » puisqu’il ne le sera plus, donc dans ce pays que nous avons connu, dans lequel nous avons vécu, et qui s’appelait « France ».
Je ne serai plus là pour assister à ce bouleversement de civilisation et nombre de ceux qui me lisent ne seront plus de ce monde non plus.
Les attentats terroristes qui frappent le monde, l’Europe et la France, ne sont pas les « bienvenus » dans cette stratégie d’invasion pacifique. Ils perturbent le développement prévu initialement en stigmatisant la communauté musulmane et il faudra donc qu’ils cessent, ce qui ne saurait tarder puisqu’ils ne seront plus financés, ni aidés, dorénavant par les pays arabes qui sont impliqués dans la réussite de cette invasion pacifique.
Le grave danger n’est pas encore totalement présent. Les musulmans sont, fort heureusement pour le moment, une minorité, en expansion certes mais minoritaire.
Ce danger va inévitablement se poser quand éclateront les guerres religieuses pour le pouvoir dans tous les pays du Maghreb.
L’Algérie, la Tunisie, le Maroc, l‘Égypte, subiront à leur tour les assauts terroristes, les attentats (qui se produisent déjà mais dont on ne parle pas. Cette semaine le Maroc a démantelé une cellule djihadiste, une de plus !) et l’invasion venue de l’Afrique noire sub-saharienne, contre laquelle ils réagissent déjà avec bien plus de vigueur que les pays européens et la France en particulier.
Ce qui n’est pas le cas de la Libye, futur terrain de bataille des djihadistes.
Donc, et cela est une certitude, l’Europe va subir dans les trois décennies à venir une invasion massive de la population maghrébine, des millions de musulmans traverseront la Méditerranée. Les Algériens essentiellement vers la France, les Marocains se partageront entre l’Espagne toute proche et la France et les Tunisiens et Libyens vers l’Italie et également la France.
Les 15% de musulmans actuellement en France deviendront très rapidement 50% et, dès lors, il n’y aura plus de retour en arrière possible, ni imaginable.
Je sais que je vais choquer de nombreux lecteurs en allant bien au-delà de mes convictions profondes : ce n’est pas ce grand remplacement qui m’effraie, si les Orientaux remplaçaient les Occidentaux pacifiquement et s’intégraient dans leur civilisations, poursuivaient leurs valeurs, leurs mœurs et coutumes, sans se préoccuper d’y interdire leur religion, en permettant leur liberté de culte, cela pourrait être accepté passivement mais ce ne sera pas le cas.
Dès qu’ils seront majoritaires, dès qu’ils seront à des postes de décisions, les musulmans exigeront que leurs lois soient appliquées, que leur religion soit imposée, que la « charia » dirige le pays.
La religion musulmane, mais cela chacun le sait, n’est pas uniquement une religion comme les autres, elle est une manière de gouverner, d’imposer un régime de gouvernance, elle ne connaît aucune laïcité, aucune démocratie, aucune république (même si certains pays musulmans se disent républicains).
Un exemple tout récent, qui vient de m’être signalé, en apporte une preuve de plus, si c’était nécessaire : une jeune étudiante née à Tizi-Ouzou, donc Kabyle, 8e sur 500 de sa promotion, vient d’être refusée à l’université car elle refusait de se vêtir du traditionnel costume et voile imposés par la religion, et nous sommes dans une république, mais algérienne, cela explique tout !
La religion musulmane interdit toute autre religion, toute autre justice que la sienne, toute autre liberté que celle qu’elle autorise, toute liberté d’expression hors celle dictée par le prophète qui seul dit la vérité.

Elle impose les dictateurs, les mosquées, les imams, la radicalisation, la langue, les coutumes alimentaires et vestimentaires, etc.

Elle nous impose, pour le moment, la délinquance, les casseurs, les dealers, dont nos prisons sont saturées mais, demain ou après-demain, quand elle sera au pouvoir, ils disparaîtront car les sanctions ne seront plus les remises en liberté mais les mains coupées. Preuve que seules les sanctions féroces obtiennent un résultat contre la racaille.

Voilà donc ce grand remplacement inévitable car personne ne cherche à l’éviter.
Selon une récente étude réalisée par « Fondapol » et Dominique Reynié « Où va la démocratie », seulement 57% des Français considèrent la religion musulmane comme une menace, c’est exactement la moyenne générale de l’Europe. Seuls les pays de l’Est la rejettent totalement.
Je plains ce pays qui remplacera la France, je plains ses habitants.
La France était si belle hier, encore fréquentable aujourd’hui, mais demain et après-demain ? Je ne veux même pas y penser !
27 Oct 2017 Manuel Gomez

http://resistancerepublicaine.eu/2017/1 ... musulmane/

Avec la complicité active et passive des Français , nos enfants vous en" remercierons" un jour!
#4358495
Knulp a écrit :
27 oct. 2017, 12:16
Mais qui donc a vendu la France aux salafistes ?


les politicards de tous bords , qui par clientélisme , ou lâcheté ont délégué la paix sociale , dans un premier temps aux " grands frères" et ensuite aux imams .
#4358506
jabar a écrit :
27 oct. 2017, 13:29
omega95 a écrit :
27 oct. 2017, 13:28
Essayez de bloquer une rue de Paris pour faire une messe, vous verrez si ça marche...
Les autorités sont complices...
Trouvez assez de chrétiens pour le faire :|
Voilà.
#4358535
Comme je l'ai plusieurs fois exposé si l'islamisation a si bien marché c'est qu'il y avait un consensus :
- Gauche Extrême : alliance de fait par volonté de détruire l'occident qui est a leur yeux qu'horrible capitalisme à détruire, espérant ensuite faire leur grand soir pour instaurer la dictature du peuple.
- Gauche Classique : par clientélisme ; c'est un réservoir d'électeurs... par niaiserie aussi : "tout le monde il est tout beau, tout le monde il est tout gentil", héritage chrétien indirect avec le besoin de se mortifier sans cesse pour expier des fautes imaginaires (colonisation, esclavage, etc...)
- Droite Classique : un peu comme la gauche classique pour la partie héritage chrétien avec en plus la condescendance de s'occuper de ses "pauvres" et surtout l'aile libéral qui a besoin de main d'oeuvre pas chère et de concurence avec les salariés français, tout bonus ça fait monter le chômage et ainsi ça permet de tuer dans l'oeuf toute revendication sociale tout en permettant de réduire les acquis sociaux, de baisser les salaires et ainsi se faire un max de bénéf...

Seule l'Extrême Droite a essayée de lutter contre l'islamisation mais seule contre tous pas facile... d'autant que l'ED doit subir le poids de l'histoire malheureusement accompagnée par des dirigeants primairement racistes, anti-sémites, outranciers...

Du coups un boulevard pour l'invasion !
#4358545
l immigration a amenez la fin du pc et du ps
a ce niveau le grand patronant a bien reussui son coup sauf qu ils commencent a se rendre compte qu ils ont aussi creer un monstre incontrolable
d'ou le brexit anglais et la fin de l immigration voulu par les dirigeants anglais
l islamisme a remplacé le communisme mais ce n est qu un communisme abâtardie
la seul chose c est que ca va detruire tous les parties traditionnelles
#4360446
De Paris à Varsovie, en passant par les réseaux sociaux, la croix surplombant une statue de Jean-Paul II dans le Morbihan fait de nouveau polémique, depuis que la justice a ordonné son retrait au nom de la laïcité. ;) Samedi la Première ministre conservatrice polonaise Beata Szydlo a lancé, que le gouvernement polonais tentera de sauver le monument et proposera de le transférer en Pologne ". Quelle HONTE pour la France ! :evil:
_____________________________________________________________________

La croix de Ploërmel ou la décomposition française
Les réactions à la décision du Conseil d'État d'imposer le retrait de la croix de la statue de Jean-Paul II dans cette commune bretonne illustrent les fractures quant à la question religieuse en France, où tout acte de déchristianisation est perçu comme une propédeutique à l'islamisation.
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017 ... ncaise.php
http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 56917.html
https://www.la-croix.com/Religion/Catho ... 1200888067
#4360508
pour @spitfire :


...
Peut-on évaluer le nombre de clandestins?

Non. Des approximations à partir de calculs de coin de table sur des catégories non exclusives (interpellations, placements en centre de rétention, aide médicale d'État, déboutés du droit d'asile…) ont été conduites. Une fourchette de 200.000 à 400.000 a circulé dans la presse depuis l'annonce faite par le gouvernement Jospin en 1998, reprise par le gouvernement de droite en 2005. Elle refait surface de temps à autre. Je ne sais pas comment ces chiffres sont établis. Je doute qu'ils le soient sérieusement. Mais il est plus que probable que, compte tenu des arrivées massives de clandestins ces dernières années et des reflux de déboutés du droit d'asile en provenance de pays qui en ont accueilli le plus, leur nombre ait fortement augmenté.
...
La mise en ligne de données sur le sujet le 11 juillet 2017 sur le site du ministère de l'Intérieur est passée relativement inaperçue. Quelle que soit la source - ministère de l'Intérieur, Eurostat, estimations Insee à partir des enquêtes annuelles de recensement - on observe, pourtant, une forte tendance à la hausse de l'immigration étrangère légale en France avec les années 2000, après une période de stagnation de vingt-cinq ans. L'accroissement relatif moyen annuel de la proportion d'immigrés entre 1999 et 2015 n'a rien à envier à celui observé pendant les Trente Glorieuses, alors qu'il a été voisin de zéro entre 1975 et 1999. On ne peut guère en conclure que la France en a fini avec l'immigration étrangère!
...

http://premium.lefigaro.fr/vox/societe/ ... nduits.php

Michelle Tribalat: à peut pret la seule démographe sérieuse de ce pays.

Je ne crois pas que vous soyez un menteur spitfire, c'est votre obstination à refuser de voir la vérité qui vous donne cette réputation. Obstination qui frise la mauvaise foi, c'est dingue d’être aveuglé par idéologie à ce point là (incapacité à reconnaitre un Salafiste :roll: )

Je pense que vous faites parti de l'élite française et êtes assez représentatif. C'est un grand dommage et une grande perte que le peuple de France ne puisse plus faire confiance en ses élites. Votre intelligence a été dévoyée pendant votre formation.
#4360579
spitfire a écrit :
30 oct. 2017, 23:11
Les tenants de cette théorie du "grand remplacement" se rendent ils compte que leur délire donne aux intégristes musulmans une place qu'ils n'ont pas? Ils leur font de la *pub! Bêtise ou volonté??
Au fait, comment on reconnait la place qu'il a, l'intégriste musulman ?
#4360586
@filochard
Le graphique présenté ci-dessous illustre la progression continue du nombre de bénéficiaires et du coût de l'AME de droit commun depuis sa mise en oeuvre, avec une accélération marquée à partir de 2012.
Les dépenses d'AME de droit commun ont progressé de 40 % depuis cette date.
Image

Comparaison entre la prévision initiale et l'exécution des crédits relatifs à l'AME de la mission "Santé" en millions d'euros :
Image
https://www.senat.fr/commission/fin/pjl ... np254.html
Modifié en dernier par Garance le 31 oct. 2017, 11:09, modifié 1 fois.
#4360587
spitfire a écrit :
30 oct. 2017, 23:11
Les tenants de cette théorie du "grand remplacement" se rendent ils compte que leur délire donne aux intégristes musulmans une place qu'ils n'ont pas? Ils leur font de la *pub! Bêtise ou volonté??
surtout dans le 93 et a vaux [smilie=icon_mrgreen.gif]
#4360638
spitfire a écrit :
30 oct. 2017, 23:11
Les tenants de cette théorie du "grand remplacement" se rendent ils compte que leur délire donne aux intégristes musulmans une place qu'ils n'ont pas? Ils leur font de la *pub! Bêtise ou volonté??
Dans le documentaire "Venues d'ailleurs", diffusé sur ARTE en mars 2017, l'une des trois immigrées, entrée clandestinement en France, inquiète à l'idée de se faire repérer à cause de sa couleur de peau, raconte son soulagement lors de son premier trajet dans le métro à parisien.

Constatant l'exotisme coloré de la majorité des voyageurs, elle a immédiatement su qu'elle pourrait aisément se fondre dans le paysage.

Ceci étant, je n'ai pu m'empêcher d'éprouver une vive admiration pour l'une de ces femmes, une Guinéenne qui, malgré son parcours chaotique, a su s'intégrer par le travail et fonder une famille avec un blancos contre l'avis de sa famille.
#4360640
Garance a écrit :
31 oct. 2017, 12:30

Ceci étant, je n'ai pu m'empêcher d'éprouver une vive admiration pour l'une de ces femmes, une Guinéenne qui, malgré son parcours chaotique, a su s'intégrer par le travail et fonder une famille avec un blancos contre l'avis de sa famille.
C'est sur ce point que nous divergeons, le métissage n'est pas du tout ma tasse de thé.
D'ailleurs le mélange ethnique est un composant essentiel du remplacement.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 27

Actuellement on est contre la CSG, et on promet 10[…]

Ce qui n'a pas l'air de comprendre c'est qu'en Fra[…]

Médecins burn-out

bon ben voilà, vous y allez, enfin un peu[…]

encore un film antisémite J’ai mie[…]