Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4470277
danielfr40 a écrit :
24 mai 2018, 20:56
Ça n'empêche que le critère n'est pas la nationalité
Et c'est bien dommage !

Les français devraient être prioritaires... et d'ailleurs les seuls à bénéficier des aides ou des logements, les étrangers ne devrait RIEN avoir.
#4470302
Napoléon a écrit :
25 mai 2018, 07:38
danielfr40 a écrit :
24 mai 2018, 20:56
Ça n'empêche que le critère n'est pas la nationalité
Et c'est bien dommage !

Les français devraient être prioritaires... et d'ailleurs les seuls à bénéficier des aides ou des logements, les étrangers ne devrait RIEN avoir.
à partir du moment où on donne une carte de travail à un étranger, c'est qu'on en a besoin, il est normal qu'il soit alors soumis aux mêmes règles que les Français
pour les clandestins, les étrangers en fin de droit de chômage, ils devraient rentrer chez eux et ne devraient pas avoir de droits.
La priorité pourrait être donné pour l'accès au travail, à égalité de compétence.
#4470308
danielfr40 a écrit :
25 mai 2018, 08:23
Napoléon a écrit :
25 mai 2018, 07:38
danielfr40 a écrit :
24 mai 2018, 20:56
Ça n'empêche que le critère n'est pas la nationalité
Et c'est bien dommage !

Les français devraient être prioritaires... et d'ailleurs les seuls à bénéficier des aides ou des logements, les étrangers ne devrait RIEN avoir.
à partir du moment où on donne une carte de travail à un étranger, c'est qu'on en a besoin, il est normal qu'il soit alors soumis aux mêmes règles que les Français
pour les clandestins, les étrangers en fin de droit de chômage, ils devraient rentrer chez eux et ne devraient pas avoir de droits.
La priorité pourrait être donné pour l'accès au travail, à égalité de compétence.
C'est qu'on en a besoin ... ON, c'est qui !?
#4470340
danielfr40 a écrit :
25 mai 2018, 08:59
Daikadanz a écrit :
25 mai 2018, 08:29

C'est qu'on en a besoin ... ON, c'est qui !?
l'entreprise, faute de trouver de candidats nationaux
nous sommes en pénurie dans certains secteurs
Et pourquoi ne trouve t-on pas de candidats nationaux dans certains secteurs ?
J'ai bien une idée mais vous n'êtes pas apte à la lire ... enfin, je veux dire la comprendre.
Rassurez vous, vous n'êtes pas le seul dans ce cas.
#4470381
danielfr40 a écrit :
25 mai 2018, 08:23
Napoléon a écrit :
25 mai 2018, 07:38
danielfr40 a écrit :
24 mai 2018, 20:56
Ça n'empêche que le critère n'est pas la nationalité
Et c'est bien dommage !

Les français devraient être prioritaires... et d'ailleurs les seuls à bénéficier des aides ou des logements, les étrangers ne devrait RIEN avoir.
à partir du moment où on donne une carte de travail à un étranger, c'est qu'on en a besoin, il est normal qu'il soit alors soumis aux mêmes règles que les Français
pour les clandestins, les étrangers en fin de droit de chômage, ils devraient rentrer chez eux et ne devraient pas avoir de droits.
La priorité pourrait être donné pour l'accès au travail, à égalité de compétence.
Je suis d'accord avec toi concernant les étrangers en situation régulière avec permis de travail.

Hélas actuellement ceux qui bénéficient le plus de tous ces avantages (d'ailleurs c'est bien pour cela qu'ils viennent en France) ce sont les migrants économico-pseudo-réfugiés et les clandestins !
#4470522
danielfr40 a écrit :
25 mai 2018, 08:59
l'entreprise, faute de trouver de candidats nationaux
nous sommes en pénurie dans certains secteurs

Comme je disais, un grand naïf. Vous ne parlez même pas du même type d'immigration. Vous croyez que l'immigration de travail est le problème numéro 1 en France? Que les logements sociaux vont à des travailleur étrangers qualifiés que les entreprises embauchent pour leurs compétences? Réfléchissez 2 minutes. Le problème en France est celui d'une immigration de peuplement. De gens sans actif ni qualifications - mais qui formulent des exigences immédiatement - et qui vivent d'aides aux détriments des français. Stop. Les british et les américains, beaucoup moins cons que les français, ont compris et ferment les vannes. La gauche française, dans son désir pathologique d'aider la terre entière au détriment de ses compatriotes même, continue de dilapider les fonds publics, la culture et l'identité du pays. Certains par universalisme naïf, d'autres pas postmodernisme malicieux.
#4470533
Daikadanz a écrit :
25 mai 2018, 09:33
Et pourquoi ne trouve t-on pas de candidats nationaux dans certains secteurs ?
J'ai bien une idée mais vous n'êtes pas apte à la lire ... enfin, je veux dire la comprendre.
Rassurez vous, vous n'êtes pas le seul dans ce cas.
j'ai aussi mon idée mais vous n'êtes pas apte à l'accepter
Greg1075 a écrit :
25 mai 2018, 13:33

Comme je disais, un grand naïf. Vous ne parlez même pas du même type d'immigration. Vous croyez que l'immigration de travail est le problème numéro 1 en France? Que les logements sociaux vont à des travailleur étrangers qualifiés que les entreprises embauchent pour leurs compétences? Réfléchissez 2 minutes. Le problème en France est celui d'une immigration de peuplement. De gens sans actif ni qualifications - mais qui formulent des exigences immédiatement - et qui vivent d'aides aux détriments des français. Stop. Les british et les américains, beaucoup moins cons que les français, ont compris et ferment les vannes. La gauche française, dans son désir pathologique d'aider la terre entière au détriment de ses compatriotes même, continue de dilapider les fonds publics, la culture et l'identité du pays. Certains par universalisme naïf, d'autres pas postmodernisme malicieux.
j'ai admis l'expulsion et de ne pas aider ceux qui ne travaillent pas et sont en fin de droit
je ne suis donc pas naïf, mais vous vous avez une idée fixe
Greg1075 a écrit :
25 mai 2018, 13:16
danielfr40 a écrit :
24 mai 2018, 20:56
il est normal que soient servis en premier ceux qui en ont le plus besoin
À condition qu'ils soient français.

Et stop aux régularisations en masse pendant qu'on y est.
à condition qu'ils travaillent
un immigré payé au SMIC a les même droit qu'un Français payé au SMIC
#4470536
danielfr40 a écrit :
25 mai 2018, 14:01
Daikadanz a écrit :
25 mai 2018, 09:33
Et pourquoi ne trouve t-on pas de candidats nationaux dans certains secteurs ?
J'ai bien une idée mais vous n'êtes pas apte à la lire ... enfin, je veux dire la comprendre.
Rassurez vous, vous n'êtes pas le seul dans ce cas.
j'ai aussi mon idée mais vous n'êtes pas apte à l'accepter
Greg1075 a écrit :
25 mai 2018, 13:33

Comme je disais, un grand naïf. Vous ne parlez même pas du même type d'immigration. Vous croyez que l'immigration de travail est le problème numéro 1 en France? Que les logements sociaux vont à des travailleur étrangers qualifiés que les entreprises embauchent pour leurs compétences? Réfléchissez 2 minutes. Le problème en France est celui d'une immigration de peuplement. De gens sans actif ni qualifications - mais qui formulent des exigences immédiatement - et qui vivent d'aides aux détriments des français. Stop. Les british et les américains, beaucoup moins cons que les français, ont compris et ferment les vannes. La gauche française, dans son désir pathologique d'aider la terre entière au détriment de ses compatriotes même, continue de dilapider les fonds publics, la culture et l'identité du pays. Certains par universalisme naïf, d'autres pas postmodernisme malicieux.
j'ai admis l'expulsion et de ne pas aider ceux qui ne travaillent pas et sont en fin de droit
je ne suis donc pas naïf, mais vous vous avez une idée fixe
Greg1075 a écrit :
25 mai 2018, 13:16
danielfr40 a écrit :
24 mai 2018, 20:56
il est normal que soient servis en premier ceux qui en ont le plus besoin
À condition qu'ils soient français.

Et stop aux régularisations en masse pendant qu'on y est.
à condition qu'ils travaillent
un immigré payé au SMIC a les même droit qu'un Français payé au SMIC
Pour le coups je suis assez d'accord avec Daniel : un étranger en situation régulière qui travail de façon déclaré doit avoir des droits proches de ceux de nationaux (j'exclu évidement le vote par exemple)
#4470547
Napoléon a écrit :
25 mai 2018, 14:08
Pour le coups je suis assez d'accord avec Daniel : un étranger en situation régulière qui travail de façon déclaré doit avoir des droits proches de ceux de nationaux (j'exclu évidement le vote par exemple)
oui, pas le vote
Daikadanz a écrit :
25 mai 2018, 14:17
Pourquoi donc faudrait il absolument de la main d'oeuvre étrangère, même légale !? .... Bien évidemment, je connais "le pourquoi" .
Attention de ne pas être les idiots utiles de l'ultra capitalisme
parce que le travail est actuellement un choix, que le type d'études suivi est un choix
on pourrait réduire les besoins en taillant les filières de formation au besoin et en filtrant à l'entrée (prévoir une grosse grève étudiante)
on peut chercher à imposer d'accepter un emploi, ou de supprimer les aides (prévoir un jeu de cache cache avec ceux qui sabotent les entretiens)
on peut augmenter les salaires dans les secteurs en manque pour motiver (prévoir la disparition des activités en concurrence avec l'étranger, une augmentation du chômage et une perte de pouvoir d'achat des consommateurs)
etc
mais vous allez sans doute faire des réponses idiotes anti capitalistes sur l'idiotie capitaliste
#4470559
Évidemment que vous êtes naïf. Non seulement le gros de l'immigration de travail - dont vous nous parlez en France n'est pas une immigration choisie, mais le problème majeur actuel est l'immigration de peuplement. L'immigration de travail fait venir des gens qui beaucoup la valeur ajoutée est discutable - mais qui au moins travaillent. L'immigration problématique est celle de peuplement: celle qui ouvre grand les portes à des gens sans compétences ou actifs dont le but premier est la recherche d'aides sociales.
#4470568
danielfr40 a écrit :
25 mai 2018, 14:24
Napoléon a écrit :
25 mai 2018, 14:08
Pour le coups je suis assez d'accord avec Daniel : un étranger en situation régulière qui travail de façon déclaré doit avoir des droits proches de ceux de nationaux (j'exclu évidement le vote par exemple)
oui, pas le vote
Daikadanz a écrit :
25 mai 2018, 14:17
Pourquoi donc faudrait il absolument de la main d'oeuvre étrangère, même légale !? .... Bien évidemment, je connais "le pourquoi" .
Attention de ne pas être les idiots utiles de l'ultra capitalisme
parce que le travail est actuellement un choix, que le type d'études suivi est un choix
on pourrait réduire les besoins en taillant les filières de formation au besoin et en filtrant à l'entrée (prévoir une grosse grève étudiante)
on peut chercher à imposer d'accepter un emploi, ou de supprimer les aides (prévoir un jeu de cache cache avec ceux qui sabotent les entretiens)
on peut augmenter les salaires dans les secteurs en manque pour motiver (prévoir la disparition des activités en concurrence avec l'étranger, une augmentation du chômage et une perte de pouvoir d'achat des consommateurs)
etc
mais vous allez sans doute faire des réponses idiotes anti capitalistes sur l'idiotie capitaliste
Est ce que mieux rémunérer ( ET avec de meilleures conditions de travail) les personnes qui sont en charge de soigner nos aînés, par exemple, serait gênant pour nos activités en concurrence avec l'étranger !?

Le capitalisme, surtout le sauvage, est une maladie mortelle ... alors on a employé le remède communiste qui s'avère parfois pire que le mal .... Donc de désespoir, on a tenté un placebo socialiste ... ça a fait illusion un certain temps.
C'est du bon sens qu'il faudrait ...
Bon j'm'en retourne à la zizique, ça adoucit les moeurs
#4470608
Daikadanz a écrit :
25 mai 2018, 14:58

Est ce que mieux rémunérer ( ET avec de meilleures conditions de travail) les personnes qui sont en charge de soigner nos aînés, par exemple, serait gênant pour nos activités en concurrence avec l'étranger !?
Oui vous avez raison ça ce n'est pas en concurrence on peut augmenter les salaires autant qu'on veut
Sauf que ça coûte déjà une blinde 2300 € et c'est une des moins cher je vais devoir mettre ma mère à la rue
Où la délocaliser à l'étranger ça doit être moins cher au Maroc
#4470648
danielfr40 a écrit :
25 mai 2018, 16:59
Daikadanz a écrit :
25 mai 2018, 14:58

Est ce que mieux rémunérer ( ET avec de meilleures conditions de travail) les personnes qui sont en charge de soigner nos aînés, par exemple, serait gênant pour nos activités en concurrence avec l'étranger !?
Oui vous avez raison ça ce n'est pas en concurrence on peut augmenter les salaires autant qu'on veut
Sauf que ça coûte déjà une blinde 2300 € et c'est une des moins cher je vais devoir mettre ma mère à la rue
Où la délocaliser à l'étranger ça doit être moins cher au Maroc
Oui, maicébiensur, j'ai compris ... donc vive le traitement des "déchets" à l'étranger
#4473430
Paris: «Quand on est locataire d’un logement social, un des devoirs est de ne pas pourrir la vie de ses voisins»
Dans nos immeubles, nous sommes confrontés à trop d’incivilités. Si je regarde les derniers chiffres, il y a à Paris, dans nos logements sociaux, 26.000 familles qui demandent à changer de logements. Et parmi ces 26.000 familles, une sur quatre, motive sa demande par des problèmes d’incivilités dans leur immeuble. C’est un nombre qui a augmenté au cours des dernières années. Si je m’en tiens à Paris Habitat, premier bailleur de la ville, les incivilités sont le premier motif de réclamation. https://www.20minutes.fr/paris/2277587- ... or=RSS-176
_______________________________________

Oh quelle surprise. Les organismes HLM sont parfaitement informées par les gardiens sur l'identité des fauteurs de troubles. Hé oui, en France les logements sociaux étant dévolus à une catégorie sociale de locataires sans contrôle et sauvent issus de l'immigration africain.
#4473622
Greg1075 a écrit :
24 mai 2018, 20:47
Non, mais comme les étrangers sont en bas de l'échelle sociale, le système en place les rend bien de fait prioritaires. Votre naïveté chronique serait touchante si elle n'était pas si consternante.
Cette phrase dit exactement le contraire de ce que veut dire ce topic, à savoir: à situation sociale équivalente, les étrangers sont prioritaires ... faudrait vous mettre d'accord [smilie=005a.gif]

Les migrants sont des humains, donc on les trait[…]

j'ai un compte Facebook mais il est totalement vid[…]

Alors j'en reviens à Zineb.. Non il y a b[…]

« Certains prendront ce livre pour un r&egr[…]