Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

#4570175
Des images « choquantes » selon le ministre de l’Education nationale, « dures » pour son homologue de l’Intérieur. Plusieurs membres du gouvernement ont été interrogés, ce vendredi matin, par les journalistes, sur la vidéo montrant des jeunes, à genoux, mains sur la tête, après avoir été interpellés par les forces de l’ordre, à Mantes-la-Jolie (Yvelines).

Des images qui ont suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux après leur diffusion.
#4570176
La justice devra faire la lumière sur ces questions.

Le préfet des Yvelines, Jean Jacques Brot, a annoncé ce vendredi sur RTL qu’une enquête administrative avait été ouverte pour découvrir l’identité de l’auteur de la vidéo.
#4570180
A Mantes-la-Jolie, 151 jeunes ont été filmés mains entravées et à genoux par les policiers, lors des manifestations...
.
Le Défenseur des droits ouvre une enquête.
.
Cette enquête portera « sur les conditions dans lesquelles se sont déroulées des interpellations de lycéens à Mantes-la-Jolie », indique dans un communiqué cette autorité indépendante. Elle rappelle être chargée de « veiller au respect de la déontologie » des forces de l’ordre et de défendre « l’intérêt supérieur de l’enfant ».

Se féliciter ça ils savent le faire, se remettre en question c'est plus compliqué...
#4570183
Ça c'est vraiment petit Eustache, une rousse c'est quelque chose quand ça s'y met Holala! Même le Morocon ne dirait pas non, c'est dire!
Pourtant, plus pisse froid y a pas! y doit être né avec les lèvres gercées...
#4570193
Miguelito Loveless a écrit :
07 déc. 2018, 15:43

Vous devez avoir de sacrées paluches pour fesser d'un coup son énorme cul .
Pas du tout , les miennes sont fines et elles s'extasient me disant "oh chéri, t'as des doigts d'accoucheur"
je me suis toujours demandé pourquoi elles me disent cela... Le regard voilé par l'intensité...De ce que vous savez si vous êtes pas pisse-froid comme qui vous savez. ;) il se reconnaitra très vite.

Enorme cul? t'aimes pas les promesses de natalité facile? Tant que c'est pas une entreprise...Cela ne me déplait pas du tout. je préfère cela aux mannequins androgines nourries au Yoplait / pousses de soja!
Ah ben oui!
#4570217
jeannot a écrit :
07 déc. 2018, 16:46
On s'aperçoit quand même que l'opinion publique française est assez prompte à s'émouvoir à chaque fois que des forces de police répondent de façon un peu trop brutale à des manifestants, émeutiers, bloqueurs, casseurs, en tous genres. Il y a en France une forme de haine des flics.
Peut être qu'elle peut s'émouvoir mais il serait bien hasardeux de dire dans quel sens.
Les médias nous entrainent systématiquement dans le sens qui ne va pas, prompte qu'elle est à chercher la polémique, et dans un soit-disant consensus de la "bavure policière".
Je crois qu'il faut les laisser parler car maintenant ils parlent dans le vide. Comment peut on penser qu'une saine opinion va être tolérante vis à vis des agissements des lycéens ?
Quant à ceux ou celles qui se prennent un flash ball alors qu'ils n'ont rien cassé ça leur apprendra à suivre des hordes d'excités, la meilleure chose à faire est de rentrer chez eux et de potasser les cours.
#4570224
On verra demain si les policiers arrivent à ramasser un tel troupeau et à le faire mettre à genoux...
On oubliera bien vite cette photo à la faveur d'événements autrement plus graves car une fois de plus les consignes données à la police ne seront pas à la hauteur du défi proposé par la racaille violente et l'extrême gauche revencharde !
#4570437
Miguelito Loveless a écrit :
07 déc. 2018, 15:43


Vous devez avoir de sacrées paluches pour fesser d'un coup son énorme cul .
Son prénom au lukini, dans la vraie vie, c'est roger et il a 67 balais.
Inutile donc de préciser le caractère follement sexuel d'une punition infligée par un fesseur répondant à ces caractéristiques
#4570551
Par contre je lis que les placer face au mur est une faute professionnelle, dans la mesure où privés de leur champ de vision "normal", ça pourrait mener à un comportement erratique, imprévisible et donc dangereux ;

ça me semble défendable en effet
#4570554
Volog a écrit :
07 déc. 2018, 17:12
Des images « choquantes » selon le ministre de l’Education nationale, « dures » pour son homologue de l’Intérieur. Plusieurs membres du gouvernement ont été interrogés, ce vendredi matin, par les journalistes, sur la vidéo montrant des jeunes, à genoux, mains sur la tête, après avoir été interpellés par les forces de l’ordre, à Mantes-la-Jolie (Yvelines).

Des images qui ont suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux après leur diffusion.


[smilie=030.gif]
#4570695
Que les CRS fassent le maximum pour ne tuer personne, fort bien.
"Des bosses pas des trous" est un très bon slogan.
Mais ça ne suffit pas, ils ne sont pas assez craints, donc pas assez respectés. Ils devraient chercher à être plus "cassant" (en évitant les articulations pour ne pas handicaper).
Rien de tel qu'un traumatisme physique pour faire réfléchir sur sa faiblesse, et ramener à plus d'humilité. ..et le droit chemin. [smilie=angel-smiley-008.gif]
#4570731
Volog a écrit :
08 déc. 2018, 12:30
Qu'elle aille soigner son acnée celle-là, et faire des gosses pour la patrie
#4570735
reminem2 a écrit :
08 déc. 2018, 15:19

Je dirais même plus que la politique est une affaire d'homme et que les bonnes femmes ne devraient pas s'en meler. [smilie=icon_smile040.gif]
Et d'autant plus si elles ne sont pas "bonnes" d'ailleurs!
#4570800
Communiqué de presse du groupe parlementaire La France insoumise.

Le mouvement lycéen subit depuis plusieurs jours une répression violente qui a causé à plusieurs jeunes de graves blessures. Cette répression a atteint un point critique hier avec l’arrestation de plusieurs centaines de personnes.

En particulier, les interpellations qui ont eu lieu à Mantes-la-Jolie ont suscité l’indignation. Les images diffusées sur les réseaux sociaux ne laissent aucun doute sur le caractère, a minima, vexatoire et humiliant des méthodes utilisées par les forces de l’ordre dans cette circonstance. En outre, en moins d’une semaine, 3 lycéen·ne·s ont été gravement blessé·e·s au visage par des tirs de flashball, alors que la doctrine d’emploi proscrit les tirs à la tête.

C’est pourquoi le groupe de la France insoumise a déposé un texte pour que soit créée une commission d’enquête qui devra faire la lumière sur ces événements inacceptables.

Les député·e·s de la France insoumise refusent absolument que la violence se généralise dans notre pays. Les premières conditions à satisfaire pour éviter l’embrasement sont la modération des ordres donnés par l’autorité politique et l’exemplarité des fonctionnaires dans l’exécution de ces ordres. D’évidence, ces conditions n’ont pas été remplies depuis le déclenchement du mouvement lycéen.

La haine religieuse du salafisme Ce que l’o[…]

20h Strasbourg, coup de feu, 1 mort

suite à l'attentat ignoble de Strasbourg,[…]

Comme révélé par Valeurs[…]

Il serait maintenant temps

Ce genre de sujets occupe les trolls. Bienven[…]