Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

Serez vous au blocage demain ?

Oui
14
27%
Non
33
63%
Ne sais pas encore
5
10%
Avatar du membre
par Cobrasse
#4569587
filochard a écrit :
06 déc. 2018, 17:17
Ok et bien moi je propose autre chose: soit l'état arrêtes de m'emmerder, soit c'est moi qui vais venir l'emmerder samedi. ça te va ? il veut jouer ? ok on va jouer [smilie=icon_smile047.gif]

Edit: voilà en quelques mots une partie du mouvement gilet jaunes expliqué pour les nuls.
Mais vas-y, soit pas tout en gueule, montres ton mécontentement dans la rue ! Qui sait cela va te plaire ;) .
Avatar du membre
par Tieum
#4569589
Samedi ce sera tout sauf du jeu.
Avatar du membre
par Pengolodh
#4569596
Le mouvement des Gilets Jaunes n'est pas prêt de faiblir. Les universités et les lycée rentrent aussi dans la danse et FO et la CGT appellent les routiers à une grève illimitée dès la semaine prochaine. Economiquement, la France pourrait être totalement paralysée dans les semaines à venir.

Nous avons un Président de la République et des Ministres qui fond la sourde-oreille à la classe populaire depuis le 14 mai 2017 en voulant mettre en oeuvre un programme qui n'est pas approuvé par une majorité de Français. Emmanuel Macron n'a été élu qu'avec 44% des inscrits sur les listes électorales. Le Parlement n'entend également plus les attentes des Français. Je pense surtout aux députés, qui sont censés être les voix du peuple.

La Veme République, régime présidentielle, est un régime qui se meurt, archaïque. Il serait bon de remettre en place un régime parlementaire.

Bref, les Gilets Jaunes sont la représentation de ce malaise dans la société française. Une colère qui ne dit pas pas son nom était tapie depuis très longtemps dans la classe populaire. Emmanuel Macron est l'étincelle qui l'a fait éclaté, notamment à cause de ses projets de lois et à ses erreurs de communication. Ce jeunot de 40 ans a cru que le monarque républicain qu'il était lui permettrait de mettre en place son programme sans qu'il y ait d'embûches à travers son chemin. Je pense qu'il est hors-sol depuis le tout début, bien avant son élection. Lui comme d'autres politiques ne se rendent pas compte de la souffrance dans laquelle vit la classe populaire.

Le mouvement des Gilets Jaunes n'a rien à voir avec mai 68, dans le sens où il est apolitique et non structuré. Ce qui explique en partie les dérapages. Une multitude de revendications émanent des Gilets Jaunes, au point où elles deviennent parfois difficilement audibles. Dans le lot se trouve également des gens qui veulent mettre fin à la Veme République. Quoiqu'il en soit, les Gilets Jaunes sont ni plus ni moins que l’incarnation des attentes de certains Français. Certains, oui, mais beaucoup aussi (Macron élu avec seulement 44% des inscrits sur les listes électorales, je le rappelle). Le système social français ne suffit plus à contenir la colère de la classe populaire. Elle veut du travail, du travail stable, et vivre de ce travail. Avoir du travail et vivoter, à quoi bon ?

Emmanuel Macron, lui qui ne voulait pas reculer, comme son prédécesseur, commence à le faire, avec la suspension de plusieurs réformes fiscales. Nous allons peut-être aussi vers une inflexion du rythme des réformes. La rue qui ne devait pas lui dicter la voie à suivre est en train de le faire. De tout temps, dans mon pays, la vindicte populaire a toujours imposé la marche à suivre à ses dirigeants, à un moment ou à un autre. Je ne vais pas renier l'Histoire et la culture de mon pays. En France, aucun mouvement pacifiste n'a aboutit. Il a fallut de la violence et du sang pour que des changements aient lieu.
#4569599
@Pengolodh ... Le comble c'est qu'on demande de l'agilité et de la souplesse à tout le monde de la France d'en bas ... alors que la 5ième République et ses sommets sont des plus rigides et verticales qui soient .. ça ne pourra pas tenir sans réciprocité mutuelle.
Avatar du membre
par cemab
#4569600
Tieum a écrit :
06 déc. 2018, 17:36
Samedi ce sera tout sauf du jeu.
ça me fait un peu penser au montage de mayo façon NDDL, qui devait être le théâtre de morts en nombre etc etc...

N'oublie pas que Castaner a laissé seulement ~5 ou 600 CRS s'occuper des masses et des casseurs samedi dernier, tandis que les 4000 restants bullaient en retrait. Normal que ça ait merdé et que les gars sur les RS se sentent pousser les ailes de la victoire.

BFM en fait des caisses sur l'insurrection, ça fait un peu gros je trouve
Avatar du membre
par filochard
#4569602
Cobrasse a écrit :
06 déc. 2018, 17:34
filochard a écrit :
06 déc. 2018, 17:17
Ok et bien moi je propose autre chose: soit l'état arrêtes de m'emmerder, soit c'est moi qui vais venir l'emmerder samedi. ça te va ? il veut jouer ? ok on va jouer [smilie=icon_smile047.gif]

Edit: voilà en quelques mots une partie du mouvement gilet jaunes expliqué pour les nuls.
Mais vas-y, soit pas tout en gueule, montres ton mécontentement dans la rue ! Qui sait cela va te plaire ;) .
Je vais voir ce que je peut faire...
Après c'est sur que je ne vais pas me mêler à la CGT ou la racaille.
Mais le sentiment demeure et je ne suis pas le seul à vouloir que l'état nous foute la paix, sois en certain, ce serait persister dans la connerie que de l'ignorer.
Avatar du membre
par Jiminy
#4569606
Maintenant que les forces de l'ordre sont regroupées à Paris, tous à Strasbourg pour occuper l'ENA.
Paris tombera plus tard!!!
Avatar du membre
par themis_301
#4569618
themis_301 a écrit :
06 déc. 2018, 16:48
les gauchistes font leur pub ! Ils se réveillent juste pour mettre de l'huile sur le feu. Les SALAUD !
___________________________

Transport routier : FO et la CGT appellent à la grève à partir de dimanche
http://www.leparisien.fr/economie/trans ... 960995.php
Appel à la grève des transporteurs routiers : "On ne rejoint pas les 'gilets jaunes', on est sur nos revendications de pouvoir d'achat"
https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... ]-[connexe]
___________________________________________

Alors pour quoi maintenant ? Les vautours ...
Modifié en dernier par themis_301 le 06 déc. 2018, 18:35, modifié 1 fois.
par JPS38
#4569619
Sur LCI, Un bel aréopage est en train de débattre sur le fantasme du bonnet phrygien qui rêve de marcher sur l'Elysée...Et à partir de là, ils sont en train de définir la Démocratie dans ce qu'elle permet en France, de dire tout et n'importe quoi.
D'un type qui a eu son 1/4 d'heure de célébrité, et qui comme maqueron se croit le roi du monde, tous ces grands penseurs se mettent la pression en caricaturant le comique de la posture révolutionnaire jusqu'à mettre en scène la dramaturgie ridicule du sacrilège régicide... :D

Ils abusent de mots, comme haineux...et même tuer, dans l'intention des GJ pour la manifestation à venir.

Débat puant.

Pendant ce temps-là, ça commence à bouger de toute part.
Avatar du membre
par Mac le Givré
#4569642
filochard a écrit :
06 déc. 2018, 18:05
Cobrasse a écrit :
06 déc. 2018, 17:34
filochard a écrit :
06 déc. 2018, 17:17
Ok et bien moi je propose autre chose: soit l'état arrêtes de m'emmerder, soit c'est moi qui vais venir l'emmerder samedi. ça te va ? il veut jouer ? ok on va jouer [smilie=icon_smile047.gif]

Edit: voilà en quelques mots une partie du mouvement gilet jaunes expliqué pour les nuls.
Mais vas-y, soit pas tout en gueule, montres ton mécontentement dans la rue ! Qui sait cela va te plaire ;) .
Je vais voir ce que je peut faire...
Après c'est sur que je ne vais pas me mêler à la CGT ou la racaille.
Mais le sentiment demeure et je ne suis pas le seul à vouloir que l'état nous foute la paix, sois en certain, ce serait persister dans la connerie que de l'ignorer.
Prends ta caisse et arrêtes toi au premier barrage, au moins tu pourras trouver des gens qui partage ta bienveillance envers notre très cher président... [smilie=icon_smile119.gif]
Avatar du membre
par Mac le Givré
#4569645
Jiminy a écrit :
06 déc. 2018, 18:14
Maintenant que les forces de l'ordre sont regroupées à Paris, tous à Strasbourg pour occuper l'ENA.
Paris tombera plus tard!!!
Même si Paris ne brule pas, c'est les FDO qui vont demander des comptes…ils ne sont pas censé travailler gratuit même si c'est pour s'ennuyer sans violences. :police:

Et puis économiquement le coup de frein est redoutable, la TVA va moins rentrer, et en plus on doit griller moins de gazoil :mdr:

Il faut que ces connards se résolvent à tourner la barre, ou à partir. :super:
Avatar du membre
par Merl1
#4569649
CLAUDE67 a écrit :
06 déc. 2018, 19:16
Image

La star médiatique des "gilets jaunes" est toujours rémunérée 2.600 euros net par mois alors qu'il ne travaille plus pour son département depuis le 31 décembre 2008

https://www.nouvelobs.com/societe/20181 ... ce=Twitter
Forcément le "gilet jaune" politisé voulant ouvertement la tête de Macron voir de la république n'aurait pas l'idée d’aller faire le clown dans les médias.
Il faut des" représentants respectables" que diable !
Avatar du membre
par Pengolodh
#4569653
CLAUDE67 a écrit :
06 déc. 2018, 19:16
Image

La star médiatique des "gilets jaunes" est toujours rémunérée 2.600 euros net par mois alors qu'il ne travaille plus pour son département depuis le 31 décembre 2008

https://www.nouvelobs.com/societe/20181 ... ce=Twitter
Cela explique en partie pourquoi les Gilets Jaunes rejettent dans une grande majorité toute idée que des représentants émergent de leur mouvement. Si ce que le journaliste de l'Obs écrit est vrai, ce Jean-François Barnaba discrédite le mouvement des Gilets Jaunes, alors qu'il est lui-même un Gilet Jaune. Je pense qu'il y a beaucoup de craintes chez les Gilets Jaunes que leurs possibles représentants ne soient pas aussi propre qu'ils le disent.

Barnaba est un Gilet Jaune médiatique. Il n'est pas la voix des Gilets Jaunes. Nuance.
Avatar du membre
par Mac le Givré
#4569667
Pengolodh a écrit :
06 déc. 2018, 19:47
CLAUDE67 a écrit :
06 déc. 2018, 19:16
Image

La star médiatique des "gilets jaunes" est toujours rémunérée 2.600 euros net par mois alors qu'il ne travaille plus pour son département depuis le 31 décembre 2008

https://www.nouvelobs.com/societe/20181 ... ce=Twitter
Cela explique en partie pourquoi les Gilets Jaunes rejettent dans une grande majorité toute idée que des représentants émergent de leur mouvement. Si ce que le journaliste de l'Obs écrit est vrai, ce Jean-François Barnaba discrédite le mouvement des Gilets Jaunes, alors qu'il est lui-même un Gilet Jaune. Je pense qu'il y a beaucoup de craintes chez les Gilets Jaunes que leurs possibles représentants ne soient pas aussi propre qu'ils le disent.

Barnaba est un Gilet Jaune médiatique. Il n'est pas la voix des Gilets Jaunes. Nuance.
C'est un connard le gouvernement n'a pas n'a pas l'exclusivité... [smilie=icon_smile034.gif]
Avatar du membre
par Mac le Givré
#4569680
JPS38 a écrit :
06 déc. 2018, 20:30
CLAUDE67 a écrit :
06 déc. 2018, 19:16
Image

La star médiatique des "gilets jaunes" est toujours rémunérée 2.600 euros net par mois alors qu'il ne travaille plus pour son département depuis le 31 décembre 2008

https://www.nouvelobs.com/societe/20181 ... ce=Twitter
Où est le hic ? Où est les sous-entendu ?
C'est plus un profiteur que quequ'un qui vit de son travail...
  • 1
  • 99
  • 100
  • 101
  • 102
  • 103
  • 130

Comme révélé par Valeurs[…]

Il serait maintenant temps

Ce genre de sujets occupe les trolls. Bienven[…]

De toute façon on ne gaze pas son peupl[…]

Gilets jaunes: fil principal

Une seule solution: protectionnisme agricole. […]