Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui n'est pas spécifique aux autres thèmes

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par filochard
#4448891
corsica a écrit :
16 avr. 2018, 09:33
Je n'ai pas regardé cette parodie de démocratie, mais si j'en crois Thréard, pour une fois ce n'était pas de gros lecheurs en face du président.
Il semblerait une grande différence de ton en comparaison de Jean-Pierre Pequenot alias la brosse à reluire.
N'en déplaise aux conservateurs de tout poil, il va falloir s'habituer à un peu de rentre dedans face à ces guignols de la politique.
oui m'enfin avant de poser la question on est pas obligé de faire un petit laïus pour expliquer au président comment il faut faire et penser, on est pas obligé de poser une question débile et orientée et on peut écouter la réponse, tout ça sans etre un lecheur.

Le Bourdin il pense que pour faire peuple il faut être un gros bolosse doublé d'une fiotte émotive.
Avatar du membre
par Tieum
#4448895
A souligner qu'il plait de plus en plus aux sympathisants de droite, ce qui est plutôt une bonne chose, les gens ouvrent un peu les yeux. Il est grand temps les copains :D
Avatar du membre
par danielfr40
#4448896
corsica a écrit :
16 avr. 2018, 09:33

Je n'ai pas regardé cette parodie de démocratie, mais si j'en crois Thréard, pour une fois ce n'était pas de gros lecheurs en face du président.
Il semblerait une grande différence de ton en comparaison de Jean-Pierre Pequenot alias la brosse à reluire.
N'en déplaise aux conservateurs de tout poil, il va falloir s'habituer à un peu de rentre dedans face à ces guignols de la politique.
différence de ton oui, mais pas différence de fond
Non Jean-Pierre Pequenot n'a pas utilisé la brosse à reluire puisqu'il a passé des séquences de Français qui n'avaient pas leur langue dans leur poche, président des riches et autre
mais il est resté poli
là ce n'était pas un peu de rentre dedans, mais que ça au point qu'on en oubliait le fond.
il n'avait pas face à lui deux journalistes mais deux opposants politiques et ils se sont copieusement engueulés
et ils ont aimé ça. J'ai entendu les deux journalistes le dire ce matin, et je suis sûr que ça a aussi plu à Macron
Avatar du membre
par danielfr40
#4448907
fact checking du monde :

- l'argument "on a retiré de l'ISF l'argent investit dans l'économie" est trompeur car il n'y a pas que ça, les objets et les investissements à l'étranger sortent aussi de l'ISF
- non, tous les travailleurs n'ont pas eu un gain de pouvoir d'achat suite à la hausse de la CSG, pas les fonctionnaires et une partie des indépendants
- non on ne sait pas précisément si la SNCF coûte 30% plus cher qu'ailleurs, c'est une estimation théorique (potentielle) du rapport Spinetta
- non il n'y a pas 20% des élèves de CM2 qui ne savent pas lire ou écrire ou compter. Ils savent souvent lire mais ont du mal à tout comprendre ce que veut dire le texte

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art ... 55770.html

pas complètement des mensonges mais des exagérations
par JPS38
#4448909
filochard a écrit :
16 avr. 2018, 09:54
corsica a écrit :
16 avr. 2018, 09:33
Je n'ai pas regardé cette parodie de démocratie, mais si j'en crois Thréard, pour une fois ce n'était pas de gros lecheurs en face du président.
Il semblerait une grande différence de ton en comparaison de Jean-Pierre Pequenot alias la brosse à reluire.
N'en déplaise aux conservateurs de tout poil, il va falloir s'habituer à un peu de rentre dedans face à ces guignols de la politique.
oui m'enfin avant de poser la question on est pas obligé de faire un petit laïus pour expliquer au président comment il faut faire et penser, on est pas obligé de poser une question débile et orientée et on peut écouter la réponse, tout ça sans etre un lecheur.

Le Bourdin il pense que pour faire peuple il faut être un gros bolosse doublé d'une fiotte émotive.
Pourquoi vouloir déplorer des comportements que d'aucuns connaissent à partir du moment où Macron,
le principal intéressé, en accepte l'ampleur et la charge à son encontre. Il n'était pas dupe quant à l'orientation prise par les deux intervenants.
Si la joute se résume au jeu simplet de la castration en direct, je pense que Macron est plus intimidé et plus déstabilisé par un paysan remonté, auprès de sa vache laitière lors d'une foire aux bestiaux, que deux journalistes
dont il connaît les vices et les vertus et qui seront malgré tout dans la courtoisie que ce type d'acrobatie télévisuelle impose.

Ceci dit, je n'aime pas Bourdin. Il est au niveau de sa culture populacière qui croit qu'en répétant ses doléances à l'infini et en coupant la parole pour terminer, c'est s'offusquer tout seul des injustices faites aux chiens écrasés...
Avatar du membre
par cemab
#4448914
Niveau de farces et attrapes
Interview de Macron: La Maison blanche contredit le président et affirme que les Etats-Unis ne resteront pas en Syrie
« Il y a 10 jours, le président Trump disait : les États-Unis d’Amérique ont vocation à se désengager de la Syrie, nous l’avons convaincu, nous l’avons convaincu qu’il était nécessaire d’y rester […], je vous rassure, nous l’avons convaincu qu’il fallait rester dans la durée », a déclaré Emmanuel Macron au cours de son interview télévisée.

La Maison blanche a publié un communiqué pour réaffirmer que la mission des forces américaines déployées en Syrie « n’a pas changé » et que le président Donald Trump veut qu’elles rentrent aux Etats-Unis « dès que possible ».

https://www.20minutes.fr/politique/2255 ... ront-syrie
risible à tous les étages
par JPS38
#4448922
Tieum a écrit :
16 avr. 2018, 10:02
A souligner qu'il plait de plus en plus aux sympathisants de droite, ce qui est plutôt une bonne chose, les gens ouvrent un peu les yeux. Il est grand temps les copains :D
Ils les ont gardé longtemps fermés, leurs yeux...
Ce qu'ils avaient de grand ouvert.....c'est la bouche.....qu'ils ont tendance à fermer aujourd'hui. :lol:
Avatar du membre
par Tieum
#4448923
katou a écrit :
16 avr. 2018, 10:55
Tieum a écrit :
16 avr. 2018, 10:02
A souligner qu'il plait de plus en plus aux sympathisants de droite, ce qui est plutôt une bonne chose, les gens ouvrent un peu les yeux. Il est grand temps les copains :D
Quels sympathisants de droite ?
Chez les sympathisants de droite Hors FN si tu préfères.
Avatar du membre
par katou
#4448927
Tieum a écrit :
16 avr. 2018, 11:10
katou a écrit :
16 avr. 2018, 10:55
Tieum a écrit :
16 avr. 2018, 10:02
A souligner qu'il plait de plus en plus aux sympathisants de droite, ce qui est plutôt une bonne chose, les gens ouvrent un peu les yeux. Il est grand temps les copains :D
Quels sympathisants de droite ?
Chez les sympathisants de droite Hors FN si tu préfères.
Je ne pensais pas au FN en te posant la question.
Macron est un vrai type de gauche socialiste à la française (pas d'EG) à la suite de Hollande mais en plus économiste/banquier forcené donc moins en idéologie, en moins intelligent aussi car Hollande savait ce qu'il était et il ne prenait pas la grosse tête d'un "je suis le président et le seul chef". Mais bon autrement c'est blanc bonnet et bonnet blanc donc je ne vois pas pourquoi la droite de Fillon par ex penche pour Macron ou alors cette droite penchait déjà à gauche.
Avatar du membre
par Cheshire cat
#4448933
zenon a écrit :
15 avr. 2018, 21:06
(...)
Bonjour,

Je trouve un peu suspect ce mirage des dizaines de milliards qui échapperaient au fisc alors que la répression fiscale en France n'a jamais été aussi élevée. C'est vrai qu'il y a ces cas de Apple, Google ... mais dans l'ensemble la pression fiscale en France est la plus élevée d'Europe notamment sur le patrimoine même sans ISF.
(...)
Cordialement.
Le paradoxe n'est qu'apparent: quand beaucoup échappent à l'impôt, ceux qui continuent à en payer doivent payer plus.
Avatar du membre
par filochard
#4448948
JPS38 a écrit :
16 avr. 2018, 10:31
Pourquoi vouloir déplorer des comportements que d'aucuns connaissent à partir du moment où Macron,
le principal intéressé, en accepte l'ampleur et la charge à son encontre. Il n'était pas dupe quant à l'orientation prise par les deux intervenants.
C'est sur que Macron savait ce qu'il faisait.
Après on est pas obligé d'apprécier l'émotivité à tendance hystérique. Moi j'aime pas. Le peuple ? faut croire vu que les médias flattent cette tendance. Féminisation de la société aussi sans doute.
Dans les bouquins de morale de la IIIeme rep. on avait plutot tendance à mettre en garde contre.
par JPS38
#4448950
katou a écrit :
16 avr. 2018, 11:47
Tieum a écrit :
16 avr. 2018, 11:10
katou a écrit :
16 avr. 2018, 10:55

Quels sympathisants de droite ?
Chez les sympathisants de droite Hors FN si tu préfères.
Je ne pensais pas au FN en te posant la question.
Macron est un vrai type de gauche socialiste à la française (pas d'EG) à la suite de Hollande mais en plus économiste/banquier forcené donc moins en idéologie, en moins intelligent aussi car Hollande savait ce qu'il était et il ne prenait pas la grosse tête d'un "je suis le président et le seul chef". Mais bon autrement c'est blanc bonnet et bonnet blanc donc je ne vois pas pourquoi la droite de Fillon par ex penche pour Macron ou alors cette droite penchait déjà à gauche.
Pour ceux qui se triturent la cervelle à propos de l'idéologie pour les nuls,

Être de droite c'est aimer les riches, le patronat, mépriser les fonctionnaires, taxer le privé qui travaille, et admettre le social .
Être de gauche c'est mépriser les riches, le patronat, aimer les fonctionnaires, taxer le privé qui travaille,
et permettre le social.

Hollande a haï les riches, a composé avec le patronat, a trahi les fonctionnaires, a surtaxé le privé qui travaille, et a restreint le social.
Macron vénère les riches, apprécie la patronat, tolère les fonctionnaires, taxe le privé qui travaille et celui qui ne travaille plus, et omet le social.

Macron est donc à la droite de la droite, lui qui a servi un hollande qui avait renié la gauche...

Si Marion débarque sur la scène politique française, Macron divorce de Brigitte. 8-)
Avatar du membre
par Tieum
#4448951
katou a écrit :
16 avr. 2018, 11:47
Je ne pensais pas au FN en te posant la question.
Macron est un vrai type de gauche socialiste à la française (pas d'EG) à la suite de Hollande mais en plus économiste/banquier forcené donc moins en idéologie, en moins intelligent aussi car Hollande savait ce qu'il était et il ne prenait pas la grosse tête d'un "je suis le président et le seul chef". Mais bon autrement c'est blanc bonnet et bonnet blanc donc je ne vois pas pourquoi la droite de Fillon par ex penche pour Macron ou alors cette droite penchait déjà à gauche.
Cette droite est assez simpliste politiquement.

2 mantras et tu la captes: "yatrodimpot" "yatrodefonx"
france2100 a/ont remercié ça
Avatar du membre
par Clavier56
#4448953
Tieum a écrit :
16 avr. 2018, 11:10
Chez les sympathisants de droite Hors FN si tu préfères.
Je suis effectivement devenu sympathisant, mais pas amoureux.....
Avatar du membre
par katou
#4448955
Tieum a écrit :
16 avr. 2018, 12:53
katou a écrit :
16 avr. 2018, 11:47
Je ne pensais pas au FN en te posant la question.
Macron est un vrai type de gauche socialiste à la française (pas d'EG) à la suite de Hollande mais en plus économiste/banquier forcené donc moins en idéologie, en moins intelligent aussi car Hollande savait ce qu'il était et il ne prenait pas la grosse tête d'un "je suis le président et le seul chef". Mais bon autrement c'est blanc bonnet et bonnet blanc donc je ne vois pas pourquoi la droite de Fillon par ex penche pour Macron ou alors cette droite penchait déjà à gauche.
Cette droite est assez simpliste politiquement.

2 mantras et tu la captes: "yatrodimpot" "yatrodefonx"
Ok.
par JPS38
#4448961
filochard a écrit :
16 avr. 2018, 12:49
JPS38 a écrit :
16 avr. 2018, 10:31
Pourquoi vouloir déplorer des comportements que d'aucuns connaissent à partir du moment où Macron,
le principal intéressé, en accepte l'ampleur et la charge à son encontre. Il n'était pas dupe quant à l'orientation prise par les deux intervenants.
C'est sur que Macron savait ce qu'il faisait.
Après on est pas obligé d'apprécier l'émotivité à tendance hystérique. Moi j'aime pas. Le peuple ? faut croire vu que les médias flattent cette tendance. Féminisation de la société aussi sans doute.
Dans les bouquins de morale de la IIIeme rep. on avait plutot tendance à mettre en garde contre.
Macron n'est certainement pas un pleurnicheur. Mais le constat de la misère et des injustices, comme il sait le faire, ne devrait pas l'empêcher sans être compatissant, ce que j'admets volontiers, d'envisager un projet social pour tous.

Quant à la féminisation, si pour un homme, la coquetterie et la sensibilité sont l'apanage des gonzesses, on va dire qu'à l'âge que j'ai, je suis encore une belle femme. :mdr:

Non mais sans rire, c'est vrai aussi que la société se féminise. Je suis d'accord.
Après, il ne faut pas que cela devienne une dictature où toutes les impudeurs seraient permises, par quoi la moindre des hystéries et des jérémiades deviendrait la culture d'une humanité dominante.
ça me ferait chier, moi aussi.
Modifié en dernier par JPS38 le 16 avr. 2018, 17:51, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par zenon
#4449032
danielfr40 a écrit :
16 avr. 2018, 10:27
fact checking du monde :

- l'argument "on a retiré de l'ISF l'argent investit dans l'économie" est trompeur car il n'y a pas que ça, les objets et les investissements à l'étranger sortent aussi de l'ISF
- non, tous les travailleurs n'ont pas eu un gain de pouvoir d'achat suite à la hausse de la CSG, pas les fonctionnaires et une partie des indépendants
- non on ne sait pas précisément si la SNCF coûte 30% plus cher qu'ailleurs, c'est une estimation théorique (potentielle) du rapport Spinetta
- non il n'y a pas 20% des élèves de CM2 qui ne savent pas lire ou écrire ou compter. Ils savent souvent lire mais ont du mal à tout comprendre ce que veut dire le texte

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art ... 55770.html

pas complètement des mensonges mais des exagérations
Bonjour,

Pour l'ISF pourquoi la France devrait soutenir un tel impôt qui n'existe ni en Allemagne ni en Angleterre, pas même en Suède ?
Certes il y a des valeurs qui ne sont pas investies dans l'économie comme les tableaux, les bateaux les avions mais ces biens payent des taxes plus que l'on imagine au-delà de l'ISF.

Le problème est tout autre lorsque ce type d'impôts incite certains Français à s'établir à l'étranger. En ce sens la diminution de l'ISF est un pas mais il faudrait aussi supprimer l'IFI afin d'avoir une fiscalité compatible avec nos principaux partenaires Européens.

Je pense que l'on peut taxer les riches sur le critère du revenu pas sur l'avoir ce qui est excessif.
C'est excessif de multiplier les sources de taxations.

Par exemple en France au-dessus de 150 k par an le taux d'imposition est de 45% à cela s'ajoute dans certains cas une majoration de 19% de CSG ou de 30% de flat tax sur les revenus du capital.

On est champion de le fiscalité en France ( 48% du PIB va dans les caisses de l'Etat ) je ne vois pas comment faire plus, sachant qu'un foyer fiscal sur deux ne paie pas d'IR qui est en plus concentré sur 10% des foyers fiscaux.

Enfin sur les 1000 milliards de recettes fiscales annuelles ce sont ces 3 milliards d'exonération d'ISF qui cristallisent l'alpha et l'omega de la justice fiscale selon le FDG et le FN.


Cordialement.
par JPS38
#4449055
zenon a écrit :
16 avr. 2018, 16:34
danielfr40 a écrit :
16 avr. 2018, 10:27
fact checking du monde :

- l'argument "on a retiré de l'ISF l'argent investit dans l'économie" est trompeur car il n'y a pas que ça, les objets et les investissements à l'étranger sortent aussi de l'ISF
- non, tous les travailleurs n'ont pas eu un gain de pouvoir d'achat suite à la hausse de la CSG, pas les fonctionnaires et une partie des indépendants
- non on ne sait pas précisément si la SNCF coûte 30% plus cher qu'ailleurs, c'est une estimation théorique (potentielle) du rapport Spinetta
- non il n'y a pas 20% des élèves de CM2 qui ne savent pas lire ou écrire ou compter. Ils savent souvent lire mais ont du mal à tout comprendre ce que veut dire le texte

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art ... 55770.html

pas complètement des mensonges mais des exagérations
Bonjour,

Pour l'ISF pourquoi la France devrait soutenir un tel impôt qui n'existe ni en Allemagne ni en Angleterre, pas même en Suède ?
Certes il y a des valeurs qui ne sont pas investies dans l'économie comme les tableaux, les bateaux les avions mais ces biens payent des taxes plus que l'on imagine au-delà de l'ISF.

Le problème est tout autre lorsque ce type d'impôts incite certains Français à s'établir à l'étranger. En ce sens la diminution de l'ISF est un pas mais il faudrait aussi supprimer l'IFI afin d'avoir une fiscalité compatible avec nos principaux partenaires Européens.

Je pense que l'on peut taxer les riches sur le critère du revenu pas sur l'avoir ce qui est excessif.
C'est excessif de multiplier les sources de taxations.

Par exemple en France au-dessus de 150 k par an le taux d'imposition est de 45% à cela s'ajoute dans certains cas une majoration de 19% de CSG ou de 30% de flat tax sur les revenus du capital.

On est champion de le fiscalité en France ( 48% du PIB va dans les caisses de l'Etat ) je ne vois pas comment faire plus, sachant qu'un foyer fiscal sur deux ne paie pas d'IR qui est en plus concentré sur 10% des foyers fiscaux.

Enfin sur les 1000 milliards de recettes fiscales annuelles ce sont ces 3 milliards d'exonération d'ISF qui cristallisent l'alpha et l'omega de la justice fiscale selon le FDG et le FN.


Cordialement.
Les Anglais, les Allemands sont-ils une référence au bonheur de vivre ?

On notera que Mbappé, de jouer dans un cham[…]

les petits sont souvent plus dynamiques que les gr[…]

@Pascale , Israël va marcher sur la Lune Je […]

Attaque sur l ifrap

Serait il possible d'écrire en fran&ccedi[…]