Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui ne concerne pas l'Europe, de la politique étrangère de la France, des événements et conflits mondiaux, etc.

Modérateur : Équipe de modération

par agri-info-intox
#4516000
la beauté ( beauté physique, beauté morale) dans ce monde de brutes . Sous titré pour ceux qui lisent l'anglais
5.917 000 vues sur youtube

par agri-info-intox
#4516005
luiggi a écrit :
26 août 2018, 21:38
C est quand même pas agréable à l oreille cette langue .
tu peux couper le son et regarder le texte.........5.917 000 vues sur youtube

tu peux aussi lire es commentaires sur youtube

Abdullah Husseinil y a 8 mois
Two beautiful Christian Arabic girls singing for PEACE. Might God always bless and protect you! I'm so proud to be part of your Christian faith now. I'm getting tears in my eyes listening to you... Salam, Shalom, Peace, Frieden...
Modifié en dernier par agri-info-intox le 26 août 2018, 22:13, modifié 2 fois.
Avatar du membre
par Cobrasse
#4516191
Constitution syrienne : la Russie, la Turquie et l'Iran se réuniront à Genève en septembre
Le bureau de l'émissaire de l'ONU pour la Syrie Staffan de Mistura a annoncé une réunion à Genève les 11 et 12 septembre 2018. Les invitations ont été lancées aux différents pays participant au processus de paix d'Astana boudé par les Occidentaux.

Le 4 mai 2017, la Russie, la Turquie et l'Iran signaient le traité d'Astana, créant des zones de désescalade en Syrie et jetant les bases d'une sortie du conflit syrien. De son côté, la Russie a réaffirmé avec constance la nécessité de placer le processus de paix d'Astana sous l'égide du droit international et de son gendarme : les Nations unies. Malgré le scepticisme et les tergiversations occidentales, notamment françaises, ce devrait être le cas grâce à l'action de l'émissaire de l'ONU sur la Syrie, Staffan de Mistura.
par agri-info-intox
#4521461
le 6 sept. 2018. Le président de l'Institut International de recherches pour la paix à Genève, Gabriel Galice, s'exprime sur le conflit armé en Syrie.
""On nous dit que le plan Oded Yinon n’a pas été suivi mais je constate que c’est pareil"



Avatar du membre
par Cobrasse
#4521514
L'armée israélienne reconnaît avoir mené plus de 200 frappes en Syrie en deux ans
Lors d'une conférence de presse, le 4 septembre, l'armée israélienne a annoncé qu'elle avait frappé à 202 reprises le territoire syrien depuis 2017. Selon cette déclaration rapportée par Reuters, ces frappes avaient pour cibles des positions iraniennes. De l'aveu même de Tsahal, un total de 792 missiles et bombes auraient été larguées en Syrie.
Avatar du membre
par Cobrasse
#4521518
Tsahal censure un article sur l'armement par l'armée israélienne de groupes rebelles en Syrie
Le directeur de la publication du Jerusalem Post confirme que l'armée israélienne a exigé et obtenu, pour «des raisons évidentes de sécurité», la dépublication d'un article relatant l'aide militaire fournie par Tsahal à des rebelles en Syrie.

L'armée israélienne a bel et bien demandé au Jerusalem Post de retirer de son site internet une information pour le moins explosive : selon le quotidien israélien, Tsahal aurait fourni des armes à des rebelles syriens.
Des armes chimiques de préférence à n'en point douter [smilie=icon_smile040.gif]
Avatar du membre
par Cobrasse
#4525388
Les Pays-Bas annoncent la fin de leur soutien aux Casques blancs et aux rebelles syriens
Les Pays-Bas ont décidé de mettre fin à leur soutien aux rebelles de Syrie, car cette aide n'aurait, selon eux, pas fourni les «résultats escomptés». «La possibilité de changer rapidement la situation [en Syrie] est très faible», explique une lettre émanant de la chambre basse du parlement néerlandais, datée du 7 septembre et signée par les ministres des Affaires étrangères et du Commerce. «Une victoire militaire d'Assad est désormais imminente», poursuivent les auteurs du texte. Le soutien des Pays-Bas à différents groupes de l'«opposition armée modérée» s'arrête immédiatement, selon le texte. Les versements en faveur des Casques blancs se poursuivront en revanche jusqu'au mois de décembre inclus.
Ils cachent évidemment les vraies raisons de l'arrêt des versements ... Et veulent nous faire croire, que puisque le cancer est trop fort on arrête les traitements :lol:
Avatar du membre
par EUKINI
#4527929
agri-info-intox a écrit :
06 sept. 2018, 22:33
le 6 sept. 2018. Le président de l'Institut International de recherches pour la paix à Genève, Gabriel Galice, s'exprime sur le conflit armé en Syrie.
""On nous dit que le plan Oded Yinon n’a pas été suivi mais je constate que c’est pareil"



Enfin un peu de VERITE sur cette triste affaire syrienne. Merci!

Nb: Je l'avais annoncé voici plusieurs années ici dans CE forum, ils seront TOUS tués , detruits et Assad reconstruira une grande Syrie...SANS NOUS, les européens ! Sans les ricains complices... Avec les chinois, Avec les russes... Les temps changent nous sommes devenus des nains dans la politique étrangère... Des nains! [smilie=icon_smile034.gif]
Avatar du membre
par frelon
#4529477
Werk a écrit :
19 janv. 2016, 17:31
Tain c'est l'enfer avec les quote, je comprends rien.
Flemme de reposter, ça a virer tout mon message, mais en gros .../...
effectivement dis donc... :? c'est pas trop fute-fute un Werk...
je viens de commencer à lire ta prose pour t'étudier un peu ... et des le dixième message, je sens que je vais trouver matière...à me foutre de ta gueule... :D
par agri-info-intox
#4531090
par agri-info-intox
#4548848
en essayant de tirer la France et l' Allemagne de son coté, Poutine cherche à isoler l'axe atlantico sionisto-wahabite (USA + RU + Israel + Saoudie). C'est le principal but de ce sommet. Je comprend que Macron a accepté d'être présent à condition que l'Iran soit également mise de coté. Mais à mon avis, les iraniens étaient dans l'immeuble d'à coté

Avatar du membre
par EUKINI
#4549649
Mon avis
M Poutine a pris le leadership dans la région grâce a la FORCE et les ricains n'ont rien pu faire contre.
M Poutine va devoir s'assurer des alliés fiables car sinon, la reconstruction de ce pays ne pourra se faire.

Entre lui et M Trump, des accords seront passés (ce que n'aime pas le conglomérat militaro_politique américain qui rêve d'écraser tout pays gênant et se retrouve empêtré dans des dizaines de guerres autour du globe) c'est pourquoi y a eu du chambardement à la tête de l'armée et des valses de Généraux US.
Pour l'instant Trump tient la barre quoi qu'on tente. Sa politique économique est bonne donc sa population suivra! C'est pas un De Niro et sa diaspora d'acteurs et artistes divers qui changeront quoi que ce soit!.

Nous pourrons servir un peu en Syrie, donc M Poutine le désire, il reste que dans cette affaire les ricains ne lâcheront jamais les Saoud quoi qu'ils fassent car ils ont BESOIN de ce pétrole.. Le fameux pipeline à l'origine de cette guerre sera installé...Et protégé par russes et surtout ricains...Ceci tant qu'il y aura du pétrole à prendre. Après ... A mon avis ils pourront reprendre leurs chameaux , tout le monde s'en fichera.

Ce sera das 50 ans nous serons tous morts de toute façon...M Poutine aussi.

Reste la Turquie...Son double jeu va l'entraîner dans une misère noire, M Erdogan ne tiendra pas longtemps, même si ses prisons sont pleines à craquer.

C'est en tout cas mon avis [smilie=icon_smile034.gif]
par agri-info-intox
#4550975
pas très optimiste sur l'avenir immédiat de la Syrie

Ajoutée le 29 oct. 2018 .
Pierre Le Corf: «La France serait un des acteurs majeurs dans la guerre» en Syrie Déchirée entre un «millefeuille d’intérêts», la Syrie est le théâtre d’une «guerre en col blanc» dont la fin n’est pas trop souhaitée par les pays occidentaux, affirme Pierre Le Corf, humanitaire français vivant à Alep, dans une interview à Sputnik. Et la France, cherche-t-elle uniquement à apporter des solutions diplomatiques, s’interroge-t-il?



par agri-info-intox
#4551422
rappel : la commande sioniste, auprès des militaires américains et de leurs alliés était de casser la continuité de l'axe chiite Téhéran -Bagdad- Damas- sud Liban du Hezbollah. Et ceci, dès 2011, dès le début de la révolution syrienne (on dit même qu'un plan était préparé bien avant 2011)
Les wahabites saoudiens avaient dans un 1er temps accepté de financer l'affaire à condition que cet axe chiite soit cassé par des djadistes sunnites , d'où l'arrivée de Daesh entre la Syrie et l' Irak.
Mais Daesh s'étant formé à partir d'une internationale djihadistes sunnite, qui a cherché à conquérir les puits de pétrole des kurdes tout en imposant le salafisme aux populations locales, les américains et les sionistes ont pris peur devant le monstre qu'ils avaient créé et ont cherché à le détruire : directement par des frappes aériennes et en armant les milices Kurdes , à qui ils ont promis de leur donner les territoires reconquis à Daesh ( qui eux les avaient pris au syrien Assad).

aujourd'hui nous en sommes là : les américains sur ordre sioniste cherchent toujours à créer un état intermédiaire entre la Syrie et l' Irak, pour casser la continuité chiite . Cet état serait donné aux Kurdes comme butin de guerre et ces derniers ont le feu vert de leurs alliés américains , pour en chasser les derniers djihadistes sunnites , qui eux sont toujours à la recherche d'un territoire pour se replier et y créer un petit état, à défaut du grand territoire promis en 2014, par l'alliance atlantico-sionisto -wahabite .

Or la position Turque est inverse de la position américano-sioniste : Erdogan ne veut absolument pas d'état kurde et préférerait de loin installer un état sunnite sur ce morceau de territoire volé à la Syrie.
Et aujourd'hui les kurdes syrien se disent si on n'est pas sûr d'avoir notre état, plus question d'aller se faire trouer la peau contre ce qui reste de Daesh .
par agri-info-intox
#4551919
une guerre qui inspire le cinéma iranien, qui fait du Hollywood de 2ème serie

Tourné en Syrie et en Iran avec de nombreux effets spéciaux, le film réalisé par Ebrahim Hatamikia se déroule à un rythme haletant et raconte l'histoire d'un père et de son fils, tous deux pilotes militaires iraniens, aux prises avec le groupe extrémiste État islamique (EI) en Syrie. Outre ses exactions en Syrie et en Irak ainsi que son implication dans des attaques en Europe, l'EI a aussi revendiqué des attentats meurtriers à Téhéran qui avaient fait 17 morts en juin 2017.

À la fin du film, le fils se sacrifie pour sauver son père et d'autres compagnons d'infortune capturés par l'EI. Il permet aussi de déjouer une attaque suicide aérienne sur le palais présidentiel à Damas, ce qui a provoqué les larmes du chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif lorsqu'il a vu le film, selon des médias iraniens. «J'ai le sentiment que ce film donne une image de ce qui se passe dans la région plus conforme à la réalité que celle véhiculée par les médias étrangers», déclare à l'AFP Shahabi, étudiant, à la sortie d'une séance à Téhéran. Et l'engagement iranien en Syrie est aujourd'hui «le sujet du moment dans le monde entier».




  • 1
  • 523
  • 524
  • 525
  • 526
  • 527
  • 529
Le mur des cons du Fopo

Point d'orgue de cette parodie de journalisme: &[…]

foule & armée

https://forum-politique.org/viewtopic.php?f=25&[…]

Quand vous augmentez les salaires de 5%, la s[…]

Surtout que demain, il n'y aura pas de blackbloc[…]