Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui ne concerne pas l'Europe, de la politique étrangère de la France, des événements et conflits mondiaux, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#3036200
Kaizer a écrit :Aujourd'hui il s'agit pour la plupart de salafiste mais ça n'a pas tjs été le cas. Étranger ne rime pas tjs avec salafiste
Sur ce coup, je me fiche du passé. Ce qui compte c'est la situation actuelle.

On ne peut pas blanchir l'ASL. Les salafistes et les autres groupes combattent sur le même terrain.
#3036204
Pacific a écrit :
Papa du quartier a écrit :
Pacific a écrit :C'est ridicule! "deux tunisiens veulent entrer en Syrie"!!!! [smilie=icon_smile035.gif]

Il faut lire un peu d'histoire, Il y avait des milliers d'européens volontaires venus en Espagne pour combattre Franco!

Pourquoi c'est interdit aux autres de faire pareil.
Les résistants durant la seconde guerre mondiale se battaient pour faire appliquer la charia ? Ils enlevaient les civils et pratiquaient le terrorisme à outrance ?
C'est comme tu me disais que les volontaires venus combattre Franco ou Mussolini étaient venus instaurer le communisme!, il faut arrêter ce raisonnement binaire.

L'ASL sont des déserteurs de l'armée de toutes les religions.
Ca fait belle lurette que l'ASL n'a plus de renforts non salafstes. Les troupes fraîches viennent toutes pour une seule choses, faire appliquer la charia.
#3036216
Papa du quartier a écrit :
Kaizer a écrit :Aujourd'hui il s'agit pour la plupart de salafiste mais ça n'a pas tjs été le cas. Étranger ne rime pas tjs avec salafiste
Sur ce coup, je me fiche du passé. Ce qui compte c'est la situation actuelle.

On ne peut pas blanchir l'ASL. Les salafistes et les autres groupes combattent sur le même terrain.
Normal quand il y a un ennemi commun... Les troupes de l'ASL ne sont pas en mesure de combattre sur 2 fronts, sinon c'est la fin des haricots pour eux et ils le savent.

EDIT : Ça commence à changer ...
L'Armée libre contre les combattants salafistes étrangers

"Affrontements entre l'Armée syrienne libre (ASL) et des salafistes jordaniens à Idleb en Syrie", titre le journal d'Amman. Il relate l'histoire du "djihadiste Montasser Al-Beyrouti", parti de Jordanie afin de combattre le régime de Bachar El-Assad. Or l'ASL, de l'opposition syrienne, l'aurait tué, ainsi que d'autres combattants affiliés à Al-Qaida, la semaine dernière. Ces jours-ci, neuf autres combattants salafistes seraient entrés en Syrie à partir de la Jordanie. L'opposition syrienne se défend d'accueillir des djihadistes en son sein.


http://www.courrierinternational.com/br ... -etrangers
Modifié en dernier par Kaizer le 04 nov. 2012, 12:16, modifié 2 fois.
#3063877
Merl1 a écrit :Il y a encore des gens qui croient à cette fable d'Islam "modéré" ?
[smilie=icon_smile119.gif]
"L'islam n'est ni radical ni modéré, il est l'islam" a dit Erdogan.

Mais il y a des musulmans radicaux et des musulmans modérés.

La majorité des musulmans sont des modérés, une minorité est radicale.

Cependant c'est la minorité radicale qui commet des crimes et c'est elle qui se fait entendre au point de faire croire que tous les musulmans sont des terroristes.
#3063882
katou a écrit :
Sous Moubarak, la loi fondamentale faisait seulement référence aux «principes» de la charia. «On passe ainsi d'un système de valeurs à un code rigide», explique Stéphane Lacroix, professeur à Sciences Po.
http://www.lefigaro.fr/international/20 ... itesse.php
l'Egypte avec les Frerot va vres l'intégrisme .. pour eux les élections la démocratie n'est qu'une étape , un moyen pour aariver in fine à un état Islamique ... charia pour seule règle

des intégristes aussi retrogrades que nos intégristes cathos qui sont c'est vrai moins violents .
#3063902
georges a écrit :
Merl1 a écrit :Il y a encore des gens qui croient à cette fable d'Islam "modéré" ?
[smilie=icon_smile119.gif]
"L'islam n'est ni radical ni modéré, il est l'islam" a dit Erdogan.

Mais il y a des musulmans radicaux et des musulmans modérés.

La majorité des musulmans sont des modérés, une minorité est radicale.

Cependant c'est la minorité radicale qui commet des crimes et c'est elle qui se fait entendre au point de faire croire que tous les musulmans sont des terroristes.
Les radicaux sont ceux qui appliquent littéralement l'idéologie islamique, les plus zélés donc ... Les musulmans sont modérés malgré l'idéologie de l'islam pas grâce à elle.
#3063934
katou a écrit :Les radicaux sont ceux qui appliquent littéralement l'idéologie islamique, les plus zélés donc ... Les musulmans sont modérés malgré l'idéologie de l'islam pas grâce à elle.
[smilie=icon_smile119.gif]
Exactement, c'est le radical qui suit effectivement la Parole d'Allah alors que le modéré la trahit.

Allah a ordonné aux musulmans de combattre les non musulmans jusqu'à ce qu'ils deviennent musulmans ou qu'ils acceptent de payer le tribut et d'accepter le protectorat islamique.
Sourate 9;29

-Vous refusez de distinguer entre islam et islamisme ?
-Bien sûr, puisque les musulmans entre eux, sauf exception, ne font pas cette distinction.
[...]
Le musulman type ne peut être à l'aise que dans une société où l'islam est majoritaire, ou en tout cas, les règles de la vie mahométane sont respectées, où le temps est rythmé par des prières ou le ramadan, où la viande est halal et les femmes voilées.
C'est toute la différence avec les catholiques, les juifs, les bouddhistes ou les shintoistes qui, nolens volens, s'accomodent de vivre dans d'autres sociétés que la leur.
Interview de Peroncel-Hugoz par Cités
Modifié en dernier par georges le 29 nov. 2012, 16:40, modifié 1 fois.
#3071888
Bravo les Egyptiens !!!


L'armée égyptienne a déployé jeudi des chars devant le palais présidentiel après des heurts meurtriers entre partisans et adversaires du président Mohamed Morsi, dont le renforcement des pouvoirs a plongé le pays dans la crise.

Il doit s adresser à la Nation, le nouveau Pharaon ...
#3071919
Pascale a écrit :Bravo les Egyptiens !!!


L'armée égyptienne a déployé jeudi des chars devant le palais présidentiel après des heurts meurtriers entre partisans et adversaires du président Mohamed Morsi, dont le renforcement des pouvoirs a plongé le pays dans la crise.

Il doit s adresser à la Nation, le nouveau Pharaon ...
il va baratiner ..pleurnicher que c'est pas pour longtemps cette mesure , que c'est pour le bien de tous les égyptiens qu'ill fait de son mieux ..
Bref Blablabla

si ça se trouve c'est un point d'inflexion dans une relance de la révolution ..
Mais comme il y a eu 40% de votants pour les frêrots et 20 % de salafistes ( c'est quand mêm plus dur que les frêrots !) majoritairement les frerots sont confiants , il vont faire marche arrière et puis peu à peu reprendre la main ... avec des alliances avec les "militaires" enfin les dignitaires de l'armée dans un gentleman agreement ..

ou alors .. guerre civile , et qui sera dans la merde grave ? Barack !!!
#3072444
"Je suis musulman comme ces hommes. A un moment l'un d'entre-eux m'a hurlé dessus "Allah Ou Akbar, nous allons vous tuer". Je lui ai dit "moi aussi je suis musulman et je ne veux pas te tuer". Mais il m'a répondu : "non tu n'es pas assez musulman pour moi". [...]
Mais d'où viennent ces hommes ? Les deux manifestants anti-Morsi ont la même explication. "On a affaire à un pouvoir qui a libéré des criminels. Le premier décret pris par Morsi était un décret d'amnistie par lequel il a sorti de prison les djihadistes qui revenaient d'Afghanistan…" explique immédiatement "El Nesr". "Un policier sur place nous a dit "voilà le prix à payer pour avoir libéré les djihadistes"", raconte M. N.. Pour les deux hommes, ces derniers agiraient par pur motivation religieuse, sans monnayer leurs services comme c'était le cas des hommes de main de l'ancien régime de Moubarak. Pour autant ils ne sont pas le reflet d'un soutien de l'Egypte au président Morsi, insistent les anti-Morsi.
"Les gens sont consternés par ce qui se passe", explique "El Nesr". "Personne n'est d'accord. Même les islamistes ! La nounou de mes enfants, qui est la marraine de l'un d'eux, pleure tous les jours depuis une semaine. Elle se présente pourtant comme une salafiste et a voté Morsi ! On arrive à un point de rupture".
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 ... rible.html
#3094036
Près de deux tiers des électeurs ont approuvé samedi le texte, critiqué pour sa tonalité islamiste, et contesté par l'opposition qui dénonce des fraudes massives.

Les islamistes crient victoire. Le projet de Constitution, dont ils étaient les rédacteurs - et les défenseurs acharnés- a été approuvé par une majorité d'Egyptiens, à l'issu de plusieurs semaines de violence entre sympathisants et opposants au président Morsi. Selon un décompte provisoire publié dimanche par le journal gouvernemental Al Ahram, incluant les deux étapes du scrutin réparti sur deux samedi, 64 % des électeurs ont approuvé le texte controversé. «Le peuple égyptien a poursuivi sa marche vers la formation d'un Etat moderne démocratique, en tournant la page de l'injustice et de l'oppression», fanfaronne, dans son communiqué, le Parti Liberté et Justice, la branche politique de la Confrérie, dont est issu le président, malgré les accusations de fraude qui entachent ce scrutin dont la dissidence dénonce l'illégitimité. Cette dernière, favorable au «non», dit avoir relevé, lors des deux phases, une série d'irrégularités: absence de magistrats dans certains bureaux de vote, déficit en observateurs impartiaux, pressions exercées sur les femmes et sur la minorité copte.

Mais de l'avis des experts, irrégularités ou pas, le «oui» l'aurait emporté sous le poids de la «machine» des Frères Musulmans. Forte de plus de 80 ans d'expérience de terrain sous la dictature de Moubarak, la Confrérie dont est issu le président Morsi est parvenue à activer ses leviers traditionnels - mosquées, associations de quartier - tout en menant une campagne de proximité, avec tracts, autocollants, et copies de la Constitution à l'appui. L'alliance scellée pour l'occasion avec les salafistes - leur rivaux pendant les législatives - n'a fait que faciliter leur tâche face à une opposition, certes capable de mobiliser la rue pour manifester dans les grandes villes, mais bien moins visible et audible dans les campagnes.

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... tution.php
#3142042
En Egypte, les Black Bloc détrônent les révolutionnaires - Cette organisation, inspirée des mouvements anarchistes européens, a fait son apparition en janvier dans le pays. Apparu début janvier, les Black Bloc comptent déjà 20.000 fans sur Facebook. On sait peu de choses sur cette organisation inspirée des mouvements anarchistes européens sinon que l'identité de ses membres est secrète et qu'elle aurait été créée en réponse aux affrontements de décembre dernier. Des partisans des Frères musulmans étaient venus déloger manu militari les protestataires installés devant le palais présidentiel, dix personnes étaient mortes au cours de cette journée de violences. Les Black Bloc se caractérisent par leurs actions coup de poing, spectaculaires et bien organisées. Le problème est que depuis une semaine, le mouvement est devenu une mode et on a pu voir des groupes cagoulés et vêtus de noir tout casser pour le plaisir en se revendiquant des Black Bloc, ce que ces derniers ont démenti. http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 ... aires.html
Le prix de la cagoule augmente ... pendant ce temps là, le pays part à vaux l'eau
#3152781
Egypte: ElBaradei craint pour sa vie après une fatwa lancée contre lui - L'opposant libéral égyptien Mohamed ElBaradei, prix Nobel de la paix, a dénoncé mercredi l'inaction des autorités égyptiennes après des déclarations d'un prédicateur salafiste selon lequel il devrait être condamné à mort pour avoir appelé à manifester contre le président islamiste Mohamed Morsi. http://www.20minutes.fr/ledirect/109573 ... cee-contre
Quel bordayle :o
  • 1
  • 232
  • 233
  • 234
  • 235
  • 236
  • 238

La Politique monétaire La Chanceli&egra[…]

Le luxe de la politique c’est la gauche cavi[…]

Filmée, la scène montre ces é[…]

Jamais les russes n'auraient combattu pour les n[…]