Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui ne concerne pas l'Europe, de la politique étrangère de la France, des événements et conflits mondiaux, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4606716
O.K vous êtes du genre a fumer de la beuh à attacher des grigris porte bonheur dans votre voiture, lancer les dés en mode piloufaciens et deviner la pensée des gens sur des principes empiriques.

Vous avez un jeux total war chez-vous?

Ou DaW of war? Si c'est le cas on va voir si la RNG vous sauve la mise, ou petes cappable de bluffer réellement.
#4606902
Plariste le Revanite a écrit :
02 mars 2019, 18:03
quand vous parlez du libéralisme vous en parlez toujours en terme sociétal
Pourtant les rôles sont ici inversés : j'écrivais qu'il est absurde de parler d'axiomatisme libéral à propos de mouvements dont le libéralisme économique est au mieux tiède et à géométrie variable.
#4606916
france2100 a écrit : Pourtant les rôles sont ici inversés : j'écrivais qu'il est absurde de parler d'axiomatisme libéral à propos de mouvements dont le libéralisme économique est au mieux tiède et à géométrie variable.
Le libéralisme change avec son époque, mais le noyaux idéologique reste le même. Je en dis pas que le noyaux est social et que tous le reste est sociétal, il y a des thématiques sociales dans la périphérie libérale interchangeable. Mais ce qui fait que le libéralisme reste du libéralisme peut importe la forme qu'il prend c'est bien l’existence d'un noyaux basé sur la propriété individuelle des moyens de production----> Capitalisme.

Autrement dit vous ne pouvez pas sortir du libéralisme sans sortir du capitalisme.
#4606992
Plariste le Revanite a écrit :
03 mars 2019, 14:25
Mais ce qui fait que le libéralisme reste du libéralisme peut importe la forme qu'il prend c'est bien l’existence d'un noyaux basé sur la propriété individuelle des moyens de production----> Capitalisme.
C'est ridicule et vous vous contredisez puisque vous rappeliez il y a quelques messages que Rousseau était un libéral, or son discours n'était pas fondé sur la propriété des moyens de production.
Autrement dit vous ne pouvez pas sortir du libéralisme sans sortir du capitalisme.
Contre-exemple : la Chine est capitaliste mais pas libérale.

Par ailleurs je veux sortir du libéralisme juridique (où des textes sacrés oppriment le peuple sous la férule des juges) pour instaurer la démocratie.

Mais le reste ne me concerne pas car ce ne sont que des postures fondées sur des étiquettes aussi symboliques que vagues. En réalité nous sommes tout libéraux par certains côtés et pas du tout par d'autres.

Voilà pourquoi je fustige les libéraux en tant que camp politique, ainsi que le libéralisme juridique, mais pas le libéralisme : ce serait vide de sens et d'intérêt. Il n'y a que la gauche pour s'emparer stupidement de grandes étiquettes qu'elles démonise pour se masturber dessus jusqu'à la nausée (OMC, droite, capitalisme, Wendels, etc).
#4607000
france2100 a écrit : C'est ridicule et vous vous contredisez puisque vous rappeliez il y a quelques messages que Rousseau était un libéral, or son discours n'était pas fondé sur la propriété des moyens de production.
Sur la propriété tout court. S'il était moins ignorant il aurait été socialiste.

Je n'ai rien de plus à ajouter.
france2100 a écrit : Contre-exemple : la Chine est capitaliste mais pas libérale.
50% capitaliste seulement. Mais si, sisisis, écoutez les capitalistes chinois parler.
http://www.yuntao.fr/2018/10/l-economie ... anmin.html

Regardez ce que fais la chine avec Africa Town....
Ils ne sont pas aussi libéral que Tacher et Reagan mais il le sont.

france2100 a écrit : Par ailleurs je veux sortir du libéralisme juridique (où des textes sacrés oppriment le peuple sous la férule des juges) pour instaurer la démocratie.
Alors vous parlez des juges et non de Juristes.. Les vrais gardiens du temples ce sont les juristes, qui protègent le pouvoir en place qui se sert des juristes pour se protéger, mais quand il s'agit de piller le peuple, il n'hésitent pas une seule seconde à violer le droit juridique.

Mais prenez garde à ce genre de raisonnement la loi, est là aussi pour nous garantir des libertés, certains interdits nous sont grandement bénéfiques, et n'oubliez jamais que le droit libéral est une grande avancé par rapport au droit féodal.
france2100 a écrit : Mais le reste ne me concerne pas car ce ne sont que des postures fondées sur des étiquettes aussi symboliques que vagues. En réalité nous sommes tout libéraux par certains côtés et pas du tout par d'autres.
Vous comprenez alors ce qu'est une idéologie dominante.
france2100 a écrit :ce serait vide de sens et d'intérêt.
Sauf si on a mieux que le libéralisme.
#4607247
Plariste le Revanite a écrit :
03 mars 2019, 18:56
Mais prenez garde à ce genre de raisonnement la loi, est là aussi pour nous garantir des libertés, certains interdits nous sont grandement bénéfiques, et n'oubliez jamais que le droit libéral est une grande avancé par rapport au droit féodal.
Sous la monarchie j'avais le droit de fermer ma gueule, sous la république libérale j'ai le droit de fermer ma gueule. La seule différence entre les deux c'est que le porno est légal.
Vous comprenez alors ce qu'est une idéologie dominante.
C'est davantage une question de définition floue.


Quant à vos élucubrations selon lesquelles la Chine est libérale, de Gaulle un fasciste, Macron d'extrême-droite, et les juges des victimes innocentes des juristes, je n'ai pas le temps.
#4607254
france2100 a écrit : Sous la monarchie j'avais le droit de fermer ma gueule, sous la république libérale j'ai le droit de fermer ma gueule. La seule différence entre les deux c'est que le porno est légal.
Non tu as le droit de l'ouvrir mais tu sera moqué et si tu reste têtu, une armée de chien de garde sera régulièrement lâché contre toi.

J'ai une série documentaire amateur d'un gas qui s'est amusé à reconstituer l'histoire du contrôle de l'information. Il y a des acquis dans la matière. A vous de voir s'il est bien de les garder (car c'est à double rtanchant) ou de les retirer tout en changeant l'idéologie dominante...
france2100 a écrit :de Gaulle un fasciste
Roycos dans l'âme.. Qu'est-ce qui différencie un roycos d'un fasciste? Qu'est-ce qui différencie l'AF d'un mouvement fasciste, et les légitimistes de l'AF? La réponse est simple : du cosmétique.

De gaulle sait se modérer, le gaullisme est dans la ligné du bonapartisme. Quand il s'est barré tout à foutu le camp.. Comme avec Napoléon III. Il se plit à la volonté du peuple quand il ne peut pas la contrôler comme tout bon Bonapartiste. Vous trouverez sur le topique que pensez-vous du royalisme que je préfère le bonapartisme.
france2100 a écrit : et les juges des victimes innocentes des juristes,
Les juges sont à la soldes de l’exécutif, pas nouveau, ils sont nettement plus neutre que les juristes...
#4607286
Plariste le Revanite a écrit :
04 mars 2019, 17:47
Non tu as le droit de l'ouvrir
Non : révèler que la France se fait conquérir relève de l'incitation à la haine, ce qui est un délit punissable de trois ans de prison.

Les peines ont été adoucies (prison plutôt que mutilation), mais l'inquisition a toujours cours.
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
Médecins burn-out

C'est une honte de voir les capitalistes poser leu[…]

https://www.youtube.com/watch?v=1c77jfHl9xc

https://www.youtube.com/watch?v=1c77jfHl9xc

Ha t'es bien le potes à mon père cob[…]