Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui ne concerne pas l'Europe, de la politique étrangère de la France, des événements et conflits mondiaux, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4605869
Re: Le mythe du continent africain qui aurait été pillé
... C'est un peu vrai, il y a 2,5 millions d'années, les premiers hominidés ont quitter l'Afrique ... et depuis l'excellence, la science, et la technologie s'est exilée avec eux vers le nord et l'occident (il est là le premier des pillages).
Tirésias a/ont remercié ça
#4605903
RestaurationRépublic a écrit :
28 févr. 2019, 20:23
Re: Le mythe du continent africain qui aurait été pillé
... C'est un peu vrai, il y a 2,5 millions d'années, les premiers hominidés ont quitter l'Afrique ... et depuis l'excellence, la science, et la technologie s'est exilée avec eux vers le nord et l'occident (il est là le premier des pillages).
Mais sinon, l'Egypte mère de notre civilisation, c'est bien en Afrique il me semble non ?
#4605965
france2100 a écrit : Non : la ruse de la raison fait référence à un machiavel manipulant les masses, ce n'est pas ce dont je vous parle. Je vous dis qu'au nom de la raison nous devons faire de la haine notre bouclier et notre lien.
Quand napoléon cède sa ses pulsion de grandeur et à ses passions, il répands l'esprit révolutionnaire et laïque en europe. Car il connait le sens de l'histoire.
france2100 a écrit :Je vous dis qu'au nom de la raison nous devons faire de la haine notre bouclier et notre lien.
Non le raisonnement de base est biaisé, il ignore le sens de l'histoire, n'arrive pas définir une ordre de priorité des besoins et problèmes, et par conséquent peine à trouver des solutions et des plans efficaces.

La Ruse de la raison pour que ça marche ç suppose plein de chose.
france2100 a écrit : a) Je réfute certes la vision dogmatique d'une guerre de classes, car celle-ci est trop grossière, et inopérante à l'heure de la mondialisation. Mais je ne nie pas pour autant l'existence de conflits d'intérêts entre les couches sociales et j'ai clairement pris le parti des couches populaires, comme le prouvent mes nombreuses propositions économiques.
Alors de 1 pour ne pas la voir cetet guerre de classe menée d'en haut faut être franchement bigleux pour ne pas la voir, à l'heure de la mondialisation, vous parlez comme Blanquer, Kessler Macron, merkel. Les gas de l'UE...

Au contraire, la mondialisation l'a rendu plus violente la bourgeoisie atlantiste s’est organisé à l'échelle mondiale ! Et malgré ses divisions interne, elle règne en maître sur son domaine.
Plariste le Revanite a écrit :
09 déc. 2018, 16:02
« Adieu 1945, raccrochons notre pays au monde !


Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie. Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme…
A y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !

A l'époque se forge e un pact politique entre les gaullistes et les communistes, ce programme est un compromis qui a premier à ce que la France ne deviennent pas une démocratie Populaire, ce compromis formé une période très chaude et chargée de notre histoire où les chars Russes était à deux étapes du tour de France (O.K là je rajoute) se traduit par la création des caisses de sécurité sociales, le salaire à vie, le statue de la fonction publique, l'importance du secteur publique profectif, la consécration des grandes entreprises Française qui viennent d'être nationalisé, le conventionnement du marché du travail, la représentativité syndicale (ils parle des conventions collectives), le régime complémentaire des retraites etc etc etc etc...

Cette architecture singulière à tenue tant bien que mal, pendant plus d'un demi-siècle. elle a même été renforcé en 81 à contre sens de l'histoire par le programme commun (car en 83 vous savez que Mitterrand repasse à droite en devenant gaullistes mais le gaullisme de Bianisi, qui comme le communisme des années 70 est érodé par le MEDEF. Et puis on déjà vu le patronat français panique devant le front pouplaire de peur qu'il ne cède au communistes, alors que les grèves de 36 c'était rien.)

Pourtant elle est complètement dépassée, inefficace, daté, elle ne permet plus à notre pays de s'adapter aux nouvelles exigences économiques sociales Internationales elle se traduit par un décrochage de notre nations par rapports à tous ses partenaires.

Le problème de notre pays est qu'il sanctifie ses institutions, qu'il leur donne un vocation éternelle ! Qu'ils les tabouise en quelque sorte. Si bien que tant qu’elles existes, quinconce qui essaye de les réformer, apparaît animé d'intention diaboliques. Et nombreux ceux qui s'érigent en gardiens des temples sacrés.

Il aura fallu attendre la disparition du parti communiste, la relégation de la CGT dans quelques places fortes, l’essoufflement asmatique du P.S, et autres conditions nécessaires pour que l'ont puisse amener l'aggiornamento qui s'annonce.

Mais celà ne suffisait pas.

Il fallait que le débat interne au monde gaulliste soit tranché (Vous voyez que je ne mentait pas sur les gaullistes !) Et que ceux qui croyaient que l'ont pouvait continuer à rafistoler sans cesse, un modèle devenu usé, inadapté, laissent place à une nouvelle génération d'entrepreneur politiques et sociaux (la génération de macron que Clouscard a analysé dans l’œuf...)

Désavouer les pères fondateurs n’est pas un problème qu’en psychanalyse. »


Denis Kessler

Voilà ce qu'est la droite, la droite de demain quand il n'y aura pas plus 3 droites mais une seule.
Bon, j'espère que cette déclaration de Kessler vous aura décrasser les yeux, ces énergumènes aux U.S mais aussi ici en France (suffit juste d’écouter macron ses potes ou Attali...) nous nargue en permanence.. La dernière fois qu'il osaient narguer les prolos c'était dans les années 20/30 Parce qu'on vout tien maintenant
Disait un certain banquier à sa secrétaire protestante bienpensante...
france2100 a écrit :Mais je ne nie pas pour autant l'existence de conflits d'intérêts entre les couches sociales et j'ai clairement pris le parti des couches populaires,
Non vous voulez la guerre civile entre le prolétariat sous prolétariat et couches moyennes d’encadrement. Prendre le parti des couches populaire c'est pouvoir les unir malgré leur différents (ne serait que les inviter à mettre temporairement leur différents de côtés pour établir une ligne commune..)
france2100 a écrit :b) Ne pas haïr systématiquement les bourgeois ne signifie pas les aimer systématiquement ni prendre leurs défense.
Oui, c'est vrai.
france2100 a écrit :Je suis d'ailleurs le premier à rappeler que la gauche est un mouvement bourgeois et que tous les milliardaires votent à gauche.
Vous n'avez pas compris que la notion de droite et de gauche n'est plus cloîtré dans l'hémicycle du parlement? Même dans le discours dominant c'est admit.
france2100 a écrit :c) Vous représentez un mouvement bourgeois souhaitant faire alliance avec des bourgeois,
Non je nesuis pas actuellement aligné sur un mouvement trostkyste (enfin qualifier le troskysme de mouvement bourgeois ça serait aller chercher loin.), et oui on veut faire alliance avec les entrepreneurs.
france2100 a écrit :plutôt qu'avec une petite et grande bourgeoise francophobe qui nous hait et veut nous détruire au profit de l'immigration.
Non, notre message vise à changer ce genre de gens, s'ils ne remettent pas en question il ne nous rejoignent pas c'est aussi simple que ça.
Nous promettons aux employeurs d'être libéré de leur statut d'employeur.

france2100 a écrit :Mais à votre différence je considère que la question identitaire est une question existentielle urgente, alors que prétendez que ça ne l'est pas tout en sacrifiant tout pour poursuivre la conquête afrabane.
Je considère qu'une guerre civile niquerait le rapport de force, et ça serait à l'avantage de la classe sociale qui a décidé d'importer.

Au contraire les luttes sociales touchent tout le monde (un jour ou 'lautre) il est facile de fédérer les gens dessus, les couche spopulaire prendraient le pouvoir et les questions migratoires pourraient être traitées.
france2100 a écrit :e) De plus là où vous affirmez que la question identitaire est créée par des manipulateurs malfaisants, j'affirme au cotraire qu'elle est une réalité inévitable dans un pays mutliethnique, et qu'une telle configuration ne peut que diviser le pays, entraver le progrès social et pousser au démantèlement de l'état et du pays, devenus non-représentatif et donc illégitimes.
Si vous vous renseigner sur la stratégie capitaliste Française déployée depuis 1880, vous vous rendrez compte que créer des divisions ethniques entre prolétariat et sous prolétariat, en important de 1 de la main d’œuvre étrangère en grande quantité, 2 financer la presse xénophobe qui va avec, (on se souvientd es progrom anti polonais en France...)
Récemment il se sont rendu compte que l'ont pouvait produire grâce au néocolonialisme de la main d’œuvre docile ne masse pour briser les acquis sociaux.
+Zemmour nolo et le néo-kantisme moderne, sartrien et poste sartrien (là on en est rendu à la social justice c'est le stade final du néo-kantisme..)

C'est pour ça que je m'en tiens à la stratégie de marx, faire du mieux qu'on peut pour unir prolétariat et sous prolétariat.
france2100 a écrit : Mais il y aura encore du pain. Vous espérez une immense crise et il y en aura une, mais la déchéance sera assez lente et avec assez de filets pour que tout le monde s'habitue peu à peu. L'être humain s'habitue à tout.
On essaye de trouver des parades à la tactique de cuir la grenouille à petit feu, on est obligé de verser dans la prédiction de fin apocalyptique, ce qui nosu rapproche des escrologiste on est obligé d'alterner entre discourt positiviste et négativiste.
Heuresement pour nous, on a toutes les saloperies des ordure type kessler BHL macron l'autre rician là. Et les promesses de friots.
france2100 a écrit : Certes, pendant un temps, les thèmes économiques reprendront le dessus. Mais vous ne pourrez guère en profiter, non seulement car vous êtes incapables d'articuler des réponses crédibles, mais aussi et surtout parce que vous suscitez la méfiance du fait de votre positionnement afraban. Les crises économiques sont aussi des crises de loyauté, or vous êtes des traîtres.
On a l'imrpession de demander la lune, mais actuellement on a les bases pour expliquer que c'est possible.
france2100 a écrit : Puis, une fois que le peuple aura essayé toutes les solutions conventionelles, il essaiera autre chose. Et cet autre chose sera forcément un parti extrême, car l'extrémisme sera la preuve de son engagement à sa cause et donc de sa loyauté envers ceux qui la partagent.
Nos solutions ne sont pas conventionnelles
france2100 a écrit : Relisez-le et vous verrez : le matérialisme historique y est posé en a priori idéologique, en tant que cadre de travail, si bien que toute corrélation historique est vue comme une causation matérialiste.
Vous ne comprenez pas ce qu'est le matérialisme historique. Il n'exclut pas de parler de culture, de monogamie exogamique. L'économie n'est qu'un inconscient, central certes car à la racine de toute chose (et rarement de manière directe, mais on a pas besoin de l'évoquer en permanence.
france2100 a écrit :Cela revient au même. Il est absurde de dire que la culture n'est qu'un produit de conditions économiques.

D'abord c'est une vision statique et donc extrêmement simpliste du déterminisme physique. Je vous le répète : comme dans tout système chaotique l'avenir est avant tout façonné par le passé, au moins autant plus que par des flux matériels.
Ce système chaotique s'organise, c'est ce que l'ont appelle le sens de l'histoire, mais il ya des ois constantes comme la gravité, des lois physiques qui échappent encore au contrôle conféré par le progrès technique.
Et ça n'a rien d'absurde, la culture d'olive d'orange, etc est un choix politique, et encore plus si c’est une décision collective à grande échelle et la culture de tel ou tel plante aura un impacte culturel sur la vie des gens, la culture ce n'est pas juste de la pensée, ce sont aussi des pratiques des habitudes.. C’est même surtout ça, après il y les mots le langage, d'ailleurs l'économie c'est beaucoup de language donc de culture en soi. Surtout quand l'économie est développée.


L'art ne vient qu'en dernier lieu. Pour le moment la nature humaine est ainsi faîte !


J'ai pri l'habitude de simplifier..... Mais dans notre monde qui stagne qui tourne en rond, c'est du de trouver du mouvement.
france2100 a écrit : des siècles voire des millénaires n'y suffiraient sans doute pas.
150 ans pour terminer la préhistoire humaine.
france2100 a écrit : Enfin vous présumez que toutes les populations ont la même distribution atavique de tempéraments, de goûts et de capacités, alors que je vous ai fourni des contre-exemples.
Non chacun son moment.
france2100 a écrit : Vous vous répétez en ommettant cette fois commodément de parler de l'importance d'avoir des liens avec son voisin, et de l'inévitable solitude qui découle du fait d'être une minorité au sein d'un groupe qui ne partage ni vos références culturelles ni votre apparence physique.
Des programme d'intégration massive de la population indigène aurait été possible, je vous invite à lire la Biographie de mademoiselle Faure, christianne faure par Franck Lepage, ses exploits en Algérie, montre que ça aurait possible.

Je soupçonne le besoin d'une main d'oeuvre particulière et docile être à l'origine de ce problème. Encore un fois les communiste français on montré que ce genre de conflit était futile, ironique hein?
france2100 a écrit : De même que vous choisissez d'ignorer toute la dimension psychologique liée au fait d'être minorité, et tout ce qui a trait au fait d'avoir perdu son pays, capturé par un autre peuple. Une vision bien infantile de l'homme, dépourvu de vie psychique intérieure !
Non je parle d'inconscient, on ne peut pas faire plus psychologique.
france2100 a écrit : Croyez-moi, les ouvriers savent que vous êtes là. Mais ils ne croient pas au discours de la baguette magique, et ils savent que vous êtes des bourgeois favorables à la conquête musulmane de la France. Le Pen leur ressemble bien plus qu'Obono.
Sauf quand les usines ferment, pour ne pas céder au désespoir il reprennent confiance et commence à croire dans les espoir les plus fous.
france2100 a écrit : Les chiffres de 2017 montraient que Le Pen et le FN étaient largement sous-représentés médiatiquement au vu de leur importance électorale.
Pas moins que le l'UPR qui n'a aucun temps de parole, et qui a 30 000 adhérents payants, c'est bien plus que le FN.

Le FN et la FI sont des partis de seconde zone tandis que l'UMPS maintenant LReM/LR (le glissement à droite) sont des partis de première zones. En gros le RN/FI ce sont des roues de secours, stratégie du pire, et stratégie du moins pire (en gros on force le passage et on masque la destruction du système social avec des truques immigration sécurité, ou bien on fait encore plus de sociétal et des bataille sociale perdu d'avance, qui vont anéantir le morale du peuple.)
En gros le RN c'est juste la fausse à merde, et la FI c'est le saut de l'ange.
france2100 a écrit : Quant à Zemmour, c'est l'une des rares exceptions du PAF, presque un alibi. Et encore a t-il été banni des médias publics, et désormais RTL en dépit de ses audiences !
Meh RTL a banni des gens pour moins que ça.
france2100 a écrit :Ce fut un coup de Macron qui tentait de récupérer l'extrême-droite en pensant très naïvement que les grands bourgeois versaillais de sa connaissance sont représentatifs des électeurs du RN !

Les frontistes et la majorité de l'extrême-droite, y compris intellectuelle, se foutent pas mal de Maurras.
Pas les lesqueniens et les soraliens.... A noter que Lesquen est populaire ces derniers temps. Et que sont discour prends racine chez le RN DLF et LR voir même LReM. La ReM, correspond parfaitement au nouveau fascisme décrit par chaigneau et clouscard.
france2100 a écrit : SI je vous suis, nous vivons donc sous le règne du fascisme et c'est au nom des valeurs de l'extrême-droite, la pensée unique en vigueur, que nos juges ordonnent notre conquête afrabane au nom des droits de l'homme, sous les applaudissements des médias facistes ? Quelle clairvoyance !
Vous croyez le fascisme incompatible avec le libéralisme, et attaché au valeurs traditionnelles, relisez Mussolini il n'y a rien de plus faux !
Le libéralisme gangrénait l'extrême droite depuis bien longtemps, la fusion complète s’est opéré, ça s'appelle LaReM !

Vous ne comprenez pas la notion d'état nation dans le fascisme, c'est l'état qui forge la nation et pas l'inverse dans le fascisme. Si un état fasciste pense qu'il est mieux avec des japs plutôt que des européens car il pense que c'est une race supérieur, il peut.
On retrouve le presse citron sur les classes inférieurs avec la négation de la lutte de classe dans le discourt, le faîte qu'il suffit d'ouvrir sa gueule pour changer le monde. Le prima de l'action... La préservation du capitalisme... Non Macron et les gas derrière lui sont de vrais saloperies fascistes.....

On ne les soupçonne pas car ils sont libéraux, mais la philosophie européiste basée sur des principes pan-européïstes d'extrême droite les a influencé ça se voit, ils sont possédés.
france2100 a écrit : De mieux en mieux.
C'est paru dans les journaux :

https://www.lexpress.fr/actualites/1/po ... 74565.html

Vous vous êtes obligé de m'amalgamer à madame Obomo, moi mes énormités ça me tombe tout cuit dans le bec. Car en faîte c'est aps moi qui dit des énormités c'est le monde qui est fait ainsi.

Alors Mr Edouard Philliphe Fait ouinouin 'jia très peur Marine le Pen va gagner. O.K couper c'est bon. Ho bon bah j'ai rdv avec madame Le Pen, elle a besoin de flouze.
Paris - Edouard Philippe a reçu le 19 décembre la présidente du FN Marine Le Pen qui voulait lui exposer ses problèmes bancaires, a-t-on appris mardi auprès du parti d'extrême droite, confirmant une information de l'hebdomadaire L'Express.

"C'est une bonne nouvelle que le Premier ministre l'ait reçue. Nous avons été reçus de manière professionnelle. C'est Mme Le Pen qui avait demandé ce rendez-vous pour exposer des problèmes bancaires pénibles pour le Front national", a déclaré à l'AFP le trésorier du parti, Wallerand de Saint Just, qui a participé à cette rencontre.

"M. Philippe a reçu Mme Le Pen pour écouter dans le détail ses griefs. Il nous a indiqué que nos problèmes seraient étudiés. Mais il ne nous a pas dit qu'il avait des solutions", a ajouté le dirigeant frontiste.

Le FN n'avait pas l'intention de rendre publique cette rencontre, a précisé M. Saint Just.

Plusieurs comptes du FN ont été récemment clôturés par la Société Générale. La banque HSBC a clôturé pour sa part le compte personnel de Mme Le Pen. Cette dernière avait dénoncé une "fatwa bancaire" et une "persécution".

Le FN avait alors saisi la Banque de France, qui a enjoint le Crédit du Nord, lui-même filiale de Société Générale, d'ouvrir deux comptes, l'un pour le FN, l'autre pour le mandataire financier du parti, M. Saint Just.

N'ayant pas pu obtenir de prêts des banques pour la présidentielle, le FN avait contracté deux prêts auprès de Cotelec, le microparti du père de Marine Le Pen.

Pour les législatives, l'ancienne candidate à la présidentielle avait lancé début juin un "emprunt patriotique", qu'elle a relancé à nouveau mi-décembre.
Baisé tu devrais lire cet article sur le financement du NSDAP en Allemagne de 1927 à 1932 Tu te rendra compte que c'est valable pour le P.S le RPR le FN.... La ReM.... Il n'y a que l'UPR et le PRCF qui sont saint.
france2100 a écrit : Vous n'avez toujours pas donné votre définition du néo-kantisme ; je suspecte toujours un odieux dévoiement n'ayant que pour but de vous permettre de parachuter des noms pour vous construire une identité d'intellectuel bohème assez risible.
Lisez les chemins de la praxis.... Puis renseigenz-vous sur les bases philosophiques de la social justice.
france2100 a écrit : Pour la énième fois, c'est facile de nationaliser les entreprises existantes, mais encore faut-il ensuite les gérer, et enfin en créer de nouvelles. Deux points sur lesquelles les marxistes ont toujours achoppé.
On en nationalise pas on fait des SCOPs l'état est trop radin pour nationaliser, veut même pas dépenser quelques millions pour arjowiggins...
Plariste le Revanite a écrit :
27 févr. 2019, 19:10
C’est une référence à clémenceau pas un plagiat.

L'extrême droite française surtout les roycos classiques bien plus que les bonapartistes, n'ont été qu'une bande de lâches et de traitres soumis à des intérêts étrangers, cupides, conscient de leur intérêts de classes (aristos devenus bourgeois.), mais pas de leur responsabilités, nous faisant al morale, ouais un homme de droite il y a des couille il est patriotes, pas comme les gas de gauche, alors qu'eux-même sont juste des gros salaud e traitres prêts à jeter un innocent un taule en sachant qu'il est innocent et même en sachant qui est le coupable plutôt que d’admettre qu'ils se sont tromper et ainsi salir leur réputation et perdre leur poste.


Napoléon III disait quand on parle de l'europe on parle de l'allemagne et les roycos parlait de pais avec l'europe après la défaite du second empire ! Ils se sont couché devant le kaiser pour qu'on rétablisse une monarchie en France.

Ça fait 150 ans que l'extrême droite Française c'est la fausse à merde.

Si la guillotine devrait être rétablie ça serait pour nous débarrasser de ce genre de gas ! Franchement leur descendance philosophique mérite de payer pour leur parents. Ils se sont toujours arrangé pour ne pas payer leur forfait, à la libération on a pas assez épuré...

L’existence même de genre d'ordure est une souillure à la nation Française.
La ReM dilapide tout ils travaillent à la solde d'intérêt étranger, ils puent l'extrême droite Française.
france2100 a écrit :
Quand on ne connaît rien à l'économie, comme vous, on évite de supposer détenir des secrets mystiques seulement connus d'une poignée d'initiés. Mes solutions je les connais pour la plupart depuis fort longtemps et ce n'est certainement pas vous qui m'apprendrez quoi que ce soit. Vous ne posez même pas les bonnes questions tant votre vision est calibrée par une dialectique marxiste.
Réinvestir devrait être un choix collectif.
#4606018
Plariste le Revanite a écrit :
01 mars 2019, 05:50
Quand napoléon cède sa ses pulsion de grandeur et à ses passions, il répands l'esprit révolutionnaire et laïque en europe. Car il connait le sens de l'histoire.
Vous définissez votre soi-disant sens de l'histoire a posteriori, mais si la démocratie était inévitable, il n'en allait pas de même de la fin de la monarchie, ni de la mise à mort du roi et de la guerre contre l'Europe.

De même qu'aujourd'hui vous nous dîtes que la conquête afrabane est un inévitable destin alors qu'elle n'est que votre choix, votre trahison, votre volonté de nous assassiner.
Non le raisonnement de base est biaisé, il ignore le sens de l'histoire, n'arrive pas définir une ordre de priorité des besoins et problèmes, et par conséquent peine à trouver des solutions et des plans efficaces.
Si je vous disais que pour mettre en oeuvre mes idées il me faut changer la culture et les idées françaises, vous n'y verriez que du bon sens.

Et bien la haine n'est qu'une partie de la culture. Tout comme nous avons été éduqués à haïr le nazisme et y voir une abomination, nous éduquerons les Français à voir dans l'immgration une abomination, et dans la multiethnicité une guerre.
Bon, j'espère que cette déclaration de Kessler vous aura décrasser les yeux
Comment la déclaration d'un homme pourrait-elle parler au nom d'un mouvement courant des anars de droite aux chrétiens, en passant par les identitaires et des centristes ?!

Vous avez simplement été éduqué à voir dans le mot "droite" un épouvantail homogène car ainsi fonctionne la gauche : en désignant le Bien et le Mal.
Vous n'avez pas compris que la notion de droite et de gauche n'est plus cloîtré dans l'hémicycle du parlement? Même dans le discours dominant c'est admit.
Et je vous répète que vous ne pouvez pas prétendre imposer vos définitions personnelles au reste du monde.
Non je nesuis pas actuellement aligné sur un mouvement trostkyste
Vous êtes un mouvement bourgeois car vos membres sont des petits-bourgeois ou aspirants qui en reproduisent la culture et les valeurs.
Non, notre message vise à changer ce genre de gens, s'ils ne remettent pas en question il ne nous rejoignent pas c'est aussi simple que ça.
En choisissant de détruire leur pays et de soumettre leurs enfants aux afrabans, vous choisissez de vous aliéner les couches populaires. Vous renoncez à cet électorat clé pour poursuivre la conquête afrabane, projet sacré à vos yeux.
Je considère qu'une guerre civile niquerait le rapport de force, et ça serait à l'avantage de la classe sociale qui a décidé d'importer.
Ce n'est pas votre motivation, sans quoi vous concéderiez au moins l'arrêt de l'immigration.

Votre motivation est religieuse : la conquête afrabane est un projet sacré au nom duquel il est légitime de vous aliéner la majorité des ouvriers et employés.
Si vous vous renseigner sur la stratégie capitaliste Française déployée depuis 1880
Et vous voilà reparti dans vos délires conspirationnistes, à imaginer une entité structurée et univoque nommée capitalisme.
On essaye de trouver des parades à la tactique de cuir la grenouille à petit feu, on est obligé de verser dans la prédiction de fin apocalyptique
Vous reconnaissez donc encore avoir menti. Et vous réussissez en plus à être le dindon de votre propre farce puisque cette escatologie ne vous rapporterait quelque chose que si elle se matérialisait un jour, ce que vous savez ne jamais être le cas. Votre stratégie est donc stérile.
Nos solutions ne sont pas conventionnelles
Mais cela ne suffira pas à rallier le peuple car vous êtes devenus des traîtres indignes de confiance après avoir poignardé votre peuple pendant des décennies. Et au lieu de proposer une cause sacrée susceptible d'inspirer la loyauté, vous proposez un contrat et 200€ de plus.

Pourquoi est-ce Hitler plutôt que les cocos qui a triomphé dans le contexte de la crise économique allemande ? Vous ne comprenez pas le peuple.
Vous ne comprenez pas ce qu'est le matérialisme historique. Il n'exclut pas de parler de culture, de monogamie exogamique. L'économie n'est qu'un inconscient, central certes car à la racine de toute chose (et rarement de manière directe, mais on a pas besoin de l'évoquer en permanence.
Le matérialisme historique vise à expliquer l'histoire par les seules relations matérielles entre les structures sociales. Ce qui chez Clouscard est posé comme un a priori idéologique. Je suis sûr qu'il l'explicite dans les premières pages de l'être et le code.
Ce système chaotique s'organise, c'est ce que l'ont appelle le sens de l'histoire, mais il ya des ois constantes comme la gravité, des lois physiques qui échappent encore au contrôle conféré par le progrès technique.
Vous semblez n'avoir pas compris : un système chaotique est un système dans lequel une petite variation des conditions initiales peut produire des résultats extrêment différents.

Par exemple un système stellaire avec deux étoiles et une planète (problème à trois corps) peut aboutir à l'expulsion de la planète, se destruction, ou bien peut-être une orbite stable. Il suffit de déplacer la planète de dix mètres pour que cent ans plus tard celle-ci ait été expulsée plutôt qu'engloutie. Pourtant les lois en jeu ici ne sont que celles de la mécanique et de la gravitation.

Ici vous partez du principe que la société n'est pas chaotique, qu'il se produira forcément un équilibre (1), qui sera le seul équilibre possible (2), et qu'il apparaîtra en 150 ans (3).

Ce sont trois suppositions extrêmement hasardeuses, surtout à l'heure où vous jouez au bowling avec les conditions initiales (mélange ethno-culturel avec l'immigration et la destruction de toutes les structures sociales afin de faire place à vos idées du moment).
Non chacun son moment.
Vous semblez ne pas avoir compris : je vous expliquais que par leurs gènes toutes les populations humaines n'ont pas forcément les mêmes goûts ni les mêmes tempéraments.

Si bien que des africains et Français totalement amnésiques mais largués dans les exactes mêmes conditions matérielles (deux lieux identiques mais distincts) produiraient sans doute des cultures différentes.
Des programme d'intégration massive de la population indigène aurait été possible
Peu importe, ce ne fut pas le cas : les Algériens étaient des êtres soumis et vous plaidez que cette soumission était préférable à leur liberté actuelle. Vous tentez encore de changer de sujet.

Accessoirement c'est de la folie de croire que les Français eussent pu accepter de laisser les rênes de leur empire à une majorité d'indigènes des colonies.
Non je parle d'inconscient, on ne peut pas faire plus psychologique.
Vous méprisez l'état psychologique attenant à la perception de deux groupes d'apparences différentes, ainsi que l'état psychologique lié au fait d'être une minorité, et celui d'appartenir à l'ancien groupe dominant soudain remplacé par un autre peuple devenu souverain, et réciproquement l'état lié au fait d'appartenir au nouveau groupe dominant.
Sauf quand les usines ferment, pour ne pas céder au désespoir il reprennent confiance et commence à croire dans les espoir les plus fous.
C'es au contraire dans ces cas-là qu'ils sont les plus pragmatiques. Les élans romantiques sont pour les périodes de prospérité, vous ne comprenez vraiment rien au peuple.
Pas moins que le l'UPR qui n'a aucun temps de parole, et qui a 30 000 adhérents payants, c'est bien plus que le FN.
Chiffres fournis par l'UPR. Bientôt ils auront plus d'adhérents payants que d'électeurs !
Meh RTL a banni des gens pour moins que ça.
Vous semblez nier que ce soit de la censure lorsqu'une radio commerciale licencie des gens qui lui rapportent du fric.
Vous croyez le fascisme incompatible avec le libéralisme
Non, vous aviez utilisé le mot fascisme pour parler du RN, je me suis contenté de pointer l'absurdité de votre discours prétendant que les idées d'extrême-droite sont au pouvoir en France alors que la France se fait conquérir par les afrabans.

Ne détournez pas la conversation.
france2100 a écrit :C'est paru dans les journaux :
Je ne nie pas qu'elle ait été reçue, je ridicule vos fantasmes concernant cet entretien. Mais je suis sûr que vous saisissiez parfaitement la nuance et que vous ne cherchez qu'à tardiner vos élucubrations.
Vous vous êtes obligé de m'amalgamer à madame Obomo
Parce que les gens comme Obono sont le présent et l'avenir de la gauche française et, à moyen terme, de la politique française si nous ne vous vainquons pas.

Un mouvement représentant les afrabans doit accepter de devenir un parti identitaire afraban. Tout comme un pays de population afrabane deviendra un pays de culture, d'histoire, de civilisation afrabane.
Lisez les chemins de la praxis.... Puis renseigenz-vous sur les bases philosophiques de la social justice.
C'est une façon de dire que vous ne connaissez pas le sens du mot que vous dévoyez.
#4606271
france2100 a écrit :Vous définissez votre soi-disant sens de l'histoire a posteriori
Simple observation empirique mesuré par le biais de la raison, la liberté du plus grand nombre.

On peut faire des détours, des retour en arrière ça ce sont des choix, mais l'étranglement des force productives fera qu'on sera obligé d'avancer un moment ou un autre.
france2100 a écrit : De même qu'aujourd'hui vous nous dîtes que la conquête afrabane est un inévitable destin alors qu'elle n'est que votre choix, votre trahison, votre volonté de nous assassiner.
C’est vous qui dîtes qu'en 2100 c'est mort. [smilie=005a.gif]
france2100 a écrit :Tout comme nous avons été éduqués à haïr le nazisme et y voir une abomination,
C'est au delà de ça, je vous ait dit j’ai tout revu de A à Z, et voyant ce qu'était vraiment le nazisme, en lisant la mort et mon métier, et l'histoire non dîte de la monté du NSDAP, j'ai jamais autant haï le nazisme, bien plus qu'avec ce qu'on m'avait à l'école.

Vous n'allez pas faire comme Soral l’apologie d'Hitler.
france2100 a écrit : Comment la déclaration d'un homme pourrait-elle parler au nom d'un mouvement courant des anars de droite aux chrétiens, en passant par les identitaires et des centristes ?!
Regardez et écoutez, quand on parle des migrants qui abusent de notre système de sécurité social, l'ennemi à abattre n'est pas tant le migrant que les acquis du CNR ! C'est là le vrai ennemi dans ce genre de discourt !
Écoutez macron ses amis etc, regardez comment les acquis du CNR sont sous attaque, regardez la haine que déploie la haute bourgeoisie face aux acquis du CNR.
Et des discourt dans ce genre il y en a pleins à travers toutes la sphère atlantiste !

Vous trouverez que des arnacho capitalistes des minarchistes, des lesquenniens ils sont tous d'accord sur le fait qu'il faille abattre le CNR, vous trouverez que c'est sur celà, un problème social et non sociétal que se fera l'union, et la fusion des droites !
france2100 a écrit : Vous êtes un mouvement bourgeois car vos membres sont des petits-bourgeois ou aspirants qui en reproduisent la culture et les valeurs.
Halàlàlàlà.... Vous pouvez au mieux nous accuser d'avoir des valeurs des classes les mieux loties, mais pas spécifiquement bourgeois.
Les classes les mieux lôties ont souvent eu le luxe de se permettre d'être plus douce plus généreuse et plus ouverte d'esprit, les aristos encore plus que les bourgeois.
Il en va de même pour la culture politique, mais non, nous sommes aux antipodes des valeurs bourgeoises.
Nous avons les valeur de la prochaine classe dominante : le prolétariat victorieux.
france2100 a écrit : En choisissant de détruire leur pays et de soumettre leurs enfants aux afrabans, vous choisissez de vous aliéner les couches populaires. Vous renoncez à cet électorat clé pour poursuivre la conquête afrabane, projet sacré à vos yeux.
Non je veux dire qu'on ne prends pas ce genre de pouffiasse dans notre mouvement, s'elle en se remet pas en question :



Pour nous amalgammer à ce genre de personne, je pense que vous méritez amplement de regarder la vidéo de A à Z.
france2100 a écrit :Ce n'est pas votre motivation, sans quoi vous concéderiez au moins l'arrêt de l'immigration.
Je pense qu'avec la prise de pouvoir on aura les moyens d'organiser un débat contradictoire en phase avec les réalités sur le sujet.
Mais déjà Marrakech ça sera peanuts si on prends le pouvoir.
france2100 a écrit : Votre motivation est religieuse : la conquête afrabane est un projet sacré au nom duquel il est légitime de vous aliéner la majorité des ouvriers et employés.
C’est vous qui le dites.
france2100 a écrit : Et vous voilà reparti dans vos délires conspirationnistes, à imaginer une entité structurée et univoque nommée capitalisme.
J'ai des exemples datant des années 20-30 de patrons profitant de l'immigration et finançant la presse xénophobe derrière.
france2100 a écrit : Vous reconnaissez donc encore avoir menti. Et vous réussissez en plus à être le dindon de votre propre farce puisque cette escatologie ne vous rapporterait quelque chose que si elle se matérialisait un jour, ce que vous savez ne jamais être le cas. Votre stratégie est donc stérile.
Non on exagère juste des traits, enfin à peine, quand on creuse un peu on se rends compte que nos accusation étaient modérée..... C'est pas comme vous.... Vous versez bien plus dans l'appocalyptique que les communistes en France ne le font ! Vous parlez comme si demain c'était l'année 2100 !

Faut voir la concurrence XD, les discourt alarmants sont à la mode ! Et dans votre cas c'est l'hôpital qui tire sur l'ambulance au lance roquette [smilie=icon_smile025.gif]
france2100 a écrit :Mais cela ne suffira pas à rallier le peuple car vous êtes devenus des traîtres indignes de confiance après avoir poignardé votre peuple pendant des décennies.
Nous sommes les communistes resté fidèles à leur poste !
france2100 a écrit : Pourquoi est-ce Hitler plutôt que les cocos qui a triomphé dans le contexte de la crise économique allemande ? Vous ne comprenez pas le peuple.
Ha le débilos, vous nous sortez à un agrument à la sorale.. Hitler à simplement été élu de la même manière que Macron !

viewtopic.php?f=39&t=151971

Ce topique montre clairement qu'Hitler à partir des années 1930, c'est le choix de al bourgeoisie allemande et américaine !

Vous êtes vraiment débile de croire en le choix du peuple, vous croyez que les américains on voté trump de manière purement démocratique? Non ils ont choisi entre Hialri et Trump !
De même qu'en France il ont choisi entre macron et le suppositoire Le Pen !


La banquindustrie a le pouvoir de choisir à l'avance pour quel candidat on doit voter ducon ! On est dans une dictature voilà tout !
france2100 a écrit : Vous semblez nier que ce soit de la censure lorsqu'une radio commerciale licencie des gens qui lui rapportent du fric.
Pas nouveau qu'RTL pratique la censure.
france2100 a écrit : Le matérialisme historique vise à expliquer l'histoire par les seules relations matérielles entre les structures sociales. Ce qui chez Clouscard est posé comme un a priori idéologique. Je suis sûr qu'il l'explicite dans les premières pages de l'être et le code.
C'est plus compliqué que ça, clouscard rappelle les base du matérialisme dialectique, et il faut comprendre les querelles entre marxistes et post marxistes pour saisir l'importance de ce qui est dit.
france2100 a écrit : Ici vous partez du principe que la société n'est pas chaotique, qu'il se produira forcément un équilibre (1), qui sera le seul équilibre possible (2), et qu'il apparaîtra en 150 ans (3).
Non que la civilisation tend à converger vers un équilibre, si le sens de l'historie suit son court.
france2100 a écrit :(mélange ethno-culturel avec l'immigration et la destruction de toutes les structures sociales afin de faire place à vos idées du moment).
Non, nous sommes comme Marx nous disons que l'importation d'uns sou prolétariat immigré a pour conséquence de faciliter la casses au salaire (les acquis du CNR étant du salaire indirecte..)

france2100 a écrit : Vous semblez ne pas avoir compris : je vous expliquais que par leurs gènes toutes les populations humaines n'ont pas forcément les mêmes goûts ni les mêmes tempéraments.
Vous savez qu'en Indonésie il fut un moment où la structure sociale, pouvait être entièrement expliqué par la cultrue des rizières (ce lui qui a la plus haute terrase contrôle tout.) et le commerce maritime.
Et que l'histoire n'est que du travail accumulé, le produit culturel du travail, et ainsi de suite.
Le reste n'est qu’environnement conditions climatiques, passé civilisationnel (travail mort).

france2100 a écrit : Si bien que des africains et Français totalement amnésiques mais largués dans les exactes mêmes conditions matérielles (deux lieux identiques mais distincts) produiraient sans doute des cultures différentes.
Non ça serait supposer des différences génétiques trop majeures, s'ils sont amnésique ils n'ont plus d'histoire, donc plus de culture. Donc ils ne seraient ni Français ni africain, c'est aussi simple que ça.
france2100 a écrit : Peu importe, ce ne fut pas le cas : les Algériens étaient des êtres soumis et vous plaidez que cette soumission était préférable à leur liberté actuelle. Vous tentez encore de changer de sujet.
Non, l'éducation aurait été une libération.
Ce qu'à fait madame Faure et ce qui déplaisait drôlement aux colons locaux, c'est qu'elle leur donnait accès à la culture locale et Française, sans distinction. Et croyez moi ça déplaisaient aux proprios des plantations à la police et à tout ceux qui dominaient la société algérienne.
france2100 a écrit :ainsi que l'état psychologique lié au fait d'être une minorité,
Vocabulaire néo-kantiste, ce n'est pas le mien.

Tout le reste c'est de la pensée néo-kantiste que vous décrivez et non une pensée marxiste.
france2100 a écrit : C'es au contraire dans ces cas-là qu'ils sont les plus pragmatiques. Les élans romantiques sont pour les périodes de prospérité, vous ne comprenez vraiment rien au peuple.
C'est la preuve du contraire. Je suis comme Staline sur ce coût là, je me réjouis de macron de la misère et de la haine de classe car je sais que le peuple devidnra assez pragmatique pour se soulever.
france2100 a écrit : Chiffres fournis par l'UPR. Bientôt ils auront plus d'adhérents payants que d'électeurs !
@Cobrasse @690
Il accuse l'UPR de truquer ses chiffres. Vous transpirez l'honnêteté XD. Vous méritez une place de journaliste sur France 2 XD.
france2100 a écrit :Non, vous aviez utilisé le mot fascisme pour parler du RN, je me suis contenté de pointer l'absurdité de votre discours prétendant que les idées d'extrême-droite sont au pouvoir en France alors que la France se fait conquérir par les afrabans.

Ne détournez pas la conversation.
C'est vrai que la ReM a battu le RN sur le fachomètre !
france2100 a écrit : Je ne nie pas qu'elle ait été reçue, je ridicule vos fantasmes concernant cet entretien. Mais je suis sûr que vous saisissiez parfaitement la nuance et que vous ne cherchez qu'à tardiner vos élucubrations.
J'exagère et j'en fait des tonnes certes mais elle a bien reçu 3 000 000€ en prêt bancaire, sous condition que son discourt soit plus europhile.
france2100 a écrit : Parce que les gens comme Obono sont le présent et l'avenir de la gauche française et, à moyen terme, de la politique française si nous ne vous vainquons pas.
Au contraire la stratégie néo-gauchiste touche à sa fin, leur discourt s’épuise comme celui du FN/RN ! Il tourne en rond !
france2100 a écrit : C'est une façon de dire que vous ne connaissez pas le sens du mot que vous dévoyez.
Vous pouvez m'expliquer la philosophie de Nietzsche? Et comment on est arrivé au néo-nietzschéen?
De doute fort bien.

Quand je parle de néo-knatisme je pense de Sartre à ajourd'hui, à la social justice..... Pas avant même si ça a existé avant.

Vous avez deux solutions vraiment viables prendre le bouqin, et décompsoer philosophiquement la pensé des sociales justice pour pouvoir faire le lien.

Ou regarder des vidéos qui explique le néo-kantsime pour les nuls :


Vous avez le choix.
#4606540
Plariste le Revanite a écrit :
01 mars 2019, 17:18
Vous n'allez pas faire comme Soral l’apologie d'Hitler.
Je n'ai rien fait de tel ni critiqué l'enseignement historique reçu, j'ai simplement démontré que mes méthodes ne sont pas différentes des vôtres, mais au service d'une autre morale, la mienne posant la souveraineté du peuple-nation (peuple partagent des origines et traditions, et une histoire commune) comme fondement.


Mais puisque vous insistez, l'enseignement que nous avons reçu laissait fort peu de place à l'analyse. Combien de Français sont-ils par exemple capables d'expliquer pourquoi la Shoah s'est produite et quelles en furent les motivations ? Combien savent que la Shoah n'avait pas été préméditée avant la guerre ?

Presque aucun car l'acte n'est pas rationnalisé, simplement présenté comme une irruption du Mal à cette époque plutôt que comme l'aboutissement de tout un processus qu'il nous faudrait comprendre.

"Dans un premier temps il y a eu une crise économique, et puis dans un second temps les nazis ont tué des millions de juifs parce que c'étaient des boucs-émissaires." Clap de fin !

L'enseignement historique actuel vise davantage à glorifier la gauche et conditionner les peuples contre la xénophobie et les nations, qu'à faire comprendre les processus en jeu à cette époque.
J'ai des exemples datant des années 20-30 de patrons profitant de l'immigration et finançant la presse xénophobe derrière.
Les actes d'un individu ne sauraient constituer la preuve d'un complot à grande échelle impliquant toute la structure économique. Vous ne cessez de faire cette faute de raisonnement pourtant basique.
Ce topique montre clairement qu'Hitler à partir des années 1930, c'est le choix de al bourgeoisie allemande et américaine !
Tout d'abord vous refaîtes la même erreur logique susmentionnée en utilisant les actes d'un homme pour inventer un complot général.

Deuxièmement vous trahissez l'histoire puisque le programme nazi de 1933 était clairement socialiste et pas du goût des patrons : interdiction de l'usure et de la rente, participation aux bénéfices, expropriation des terres agricoles, nationalisation des entreprises anonymes, interdiction du travail des enfants.

Enfin vous expliquez systématiquement les défaites du communisme par des complots américains. Cela vous rend incapable de comprendre l'histoire et d'en tirer des leçons.

Je réitère ma question : pourquoi les Allemands n'ont-ils pas porté les cocos au pouvoir, qui jouissaient d'une presse importante, alors que c'était une crise économique ? Vous êtes incapable de le comprendre.
Quand je parle de néo-knatisme je pense de Sartre à ajourd'hui, à la social justice..... Pas avant même si ça a existé avant.

Vous avez deux solutions vraiment viables prendre le bouqin, et décompsoer philosophiquement la pensé des sociales justice pour pouvoir faire le lien.
"Le" bouquin ? Quel bouquin ? Et Sartre, un trotskiste, est donc l'emblême de la justice sociale libérale-libertaire ?!

Bon, je vois que vous patinez furieusement alors je viens à votre secours : votre définition est spécifique à Clouscard, qu'il utilise pour parler d'une partie de la philosophie contemporaine, plus grande que ceux que l'on appelle d'ordinaire les néo-kantiens.

Ceux-ci se caractérisent selon Clouscard par leur adoption d'une morale déontologique axiomatiquement libérale qu'il pense être d'origine kantienne.

Or non seulement cette vision a été largement critiquée, non seulement elle est spécifique à un auteur et loin d'être communément acceptée (encore votre incapacité à vous en tenir au sens des mots), mais enfin il est tout à fait absurde de l'étendre en-dehors du champ philosophique.

Car on peut dire beaucoup de choses de la gauche de gouvernement et des politiciens de tous bords, mais avec 55% de prélèvements obligatoires, on n'est certainement pas dans un état axiomatiquement libéral !
#4606567
france2100 a écrit :Je n'ai rien fait de tel ni critiqué l'enseignement historique reçu
Pourtant il méritait d'être critiqué.
france2100 a écrit :, la mienne posant la souveraineté du peuple-nation (peuple partagent des origines et traditions, et une histoire commune) comme fondement.
Ce qui diffère entre vous et moi c'est la définition du peuple.
france2100 a écrit : Mais puisque vous insistez, l'enseignement que nous avons reçu laissait fort peu de place à l'analyse. Combien de Français sont-ils par exemple capables d'expliquer pourquoi la Shoah s'est produite et quelles en furent les motivations ? Combien savent que la Shoah n'avait pas été préméditée avant la guerre ?
Justement aller en profondeur révélerait des défauts majeurs du système capitaliste qui mettrait en péril la classe dominante qui ne cesse de culpabiliser le peuple pour l’arrivée d'Hitler au pouvoir ! (Ce qui est aussi absurde que de culpabiliser le peuple pour l'arrivée de Macron au pouvoir.)

L'analyse en détail du discours antisémite d'Hitler mettrait aussi bien en mal votre discours à vous. Surtout dans les dernière phase ou ils ont accéléré le processus d'extermination pour pouvoir gagner la guerre (dans leur logique à eux...)
france2100 a écrit :"Dans un premier temps il y a eu une crise économique, et puis dans un second temps les nazis ont tué des millions de juifs parce que c'étaient des boucs-émissaires." Clap de fin !

L'enseignement historique actuel vise davantage à glorifier la gauche et conditionner les peuples contre la xénophobie et les nations, qu'à faire comprendre les processus en jeu à cette époque.
Croyez moi que si L’éducation populaire grand souhait des communiste avait pris les macron les Kessler les Le Pen et compagnies ne feraient pas les malins !

On ne se taperai du Hitler = Staline au programme croyez-moi !

Macron aurait perdu sa nationalité Française pour dire que Pétain fut un grand soldat.
france2100 a écrit : Les actes d'un individu ne sauraient constituer la preuve d'un complot à grande échelle impliquant toute la structure économique. Vous ne cessez de faire cette faute de raisonnement pourtant basique.
Pourtant bien des démarques scientifiques sont à l'origine stimulée par des expériences empiriques, avant que l'ont fasse des recehrches des constats des mesures des théories il faut un certain intérêt.

Avant que le médecin ne trouve une maladie il trouve un certain set de symptôme présent chez beaucoup de patients..

Il y a une histoire de l'immigration Française, et les faits historique montre que ce n'est pas un cas isolé. Ça mettrait juste des plombes à le prouver. Faudrait retracer les sous, toujours les sous.
france2100 a écrit : Tout d'abord vous refaîtes la même erreur logique susmentionnée en utilisant les actes d'un homme pour inventer un complot général.
Cas typique.... Hitler est allé voir une tonne de patron en douce dans les années 30-33 des réunions privée là où je cite : "Là, où la presse ne pourrait le nuir"...
Le nombre d'industriels qui ont financé Hitler de manière sûr et certaine est juste énorme ! Sans mentionner les emprunts bancaire (le pauvre Hitler qui roulaient en Mercedes en 27 était obligé de manger des pommes du Tyrol.)
La liste du soutient financier à Hitler serait exhaustive surtout après les années 30.

C'est plus simple de trouver un cas type représentatif du lot et de l'exposer.
france2100 a écrit : Enfin vous expliquez systématiquement les défaites du communisme par des complots américains. Cela vous rend incapable de comprendre l'histoire et d'en tirer des leçons.




france2100 a écrit : Je réitère ma question : pourquoi les Allemands n'ont-ils pas porté les cocos au pouvoir, qui jouissaient d'une presse importante, alors que c'était une crise économique ? Vous êtes incapable de le comprendre.
Les coco allemands avaient battu les nazis dans la rue.
Le mouvement socialiste allemand avait été épuisé par les luttes spartakistes trahï et écrasé par la sociale traitrise allemande.

Pour le reste, c'est la même merde que Macron Hitler s'est fait élire sur le même schéma. Sans la fox les défilés et tout le flouze que le NSDAP balançait par les fenêtre et la com et tut les cocos auraient gagné, comme ils l'ont fait dans la rue.
france2100 a écrit : "Le" bouquin ? Quel bouquin ? Et Sartre, un trotskiste, est donc l'emblême de la justice sociale libérale-libertaire ?!
L'idéologie évolue, à l'époque de Sartre et de l'école de Frankfort, il y avait encore du marxisme dans le néo-kantisme.
Clouscard est un génie des modèles de pensé, il est capable de prédire comment ces modèles de pensée allait évolué, même sir la réalité d'aujourd'hui dépasse de loin ses prédictions.
france2100 a écrit : Ceux-ci se caractérisent selon Clouscard par leur adoption d'une morale déontologique axiomatiquement libérale qu'il pense être d'origine kantienne.
Pourtant il y a tout un vocabulaire néo-gauchiste récurent dans le vocabulaire dominant suivant des bases logiques correspondant à ce que clouscard décrivait.
france2100 a écrit :mais enfin il est tout à fait absurde de l'étendre en-dehors du champ philosophique.
A quand bien même ça serait le cas la philosophie ce n'est pas juste de la branlette intellectuelle, ça régit notre société.
france2100 a écrit : Car on peut dire beaucoup de choses de la gauche de gouvernement et des politiciens de tous bords, mais avec 55% de prélèvements obligatoires, on n'est certainement pas dans un état axiomatiquement libéral !


Si c'était la part du profit dans le PIB j'aurais dit oui mais là c'est une connerie minarchiste imaginé par des types du genre Reagan Tacher. Rousseau était libéral, tu crois qu'il était opposé aux impôts?
#4606588
Plariste le Revanite a écrit :
01 mars 2019, 05:50
...
C'est pour ça que je m'en tiens à la stratégie de marx, faire du mieux qu'on peut pour unir prolétariat et sous prolétariat.
... Pour ça, ceux du dessus n'ont besoin de personne (même pas de votre aide ni de celle de Marx), ils savent (et ont toujours su) comment scier la branche sur laquelle ils sont assis ... en en voulant toujours et encore plus à chaque fois ;-) (c'est plus fort qu'eux, ça doit venir d'un instinct ancestral, la peur de manquer ????) :

Image
#4606594
RestaurationRépublic a écrit : ... Pour ça, ceux du dessus n'ont besoin de personne (même pas de votre aide), ils savent (et ont toujours su) comment scier la branche sur laquelle ils sont assis ... en en voulant toujours et encore plus à chaque fois ;-) (c'est plus fort qu'eux, ça doit venir d'un instinct ancestral, la peur de manquer ????) :
Image

C'est plus compliqué que ça... Le travail vivant c'est le seul sur lequel on peut presser le citron, et on automatise pour augmenter la productivité.
#4606595
@Plariste le Revanite ... Bien sûr c'est plus compliqué (on peut même compliquer les choses indéfiniment, jusqu'à se noyer dans les détails et le trop plein d'informations)... mais le résultat du processus est simple.
#4606603
RestaurationRépublic a écrit :@Plariste le Revanite ... Bien sûr c'est plus compliqué (on peut même compliquer les choses indéfiniment, jusqu'à se noyer dans les détails et le trop plein d'informations)... mais le résultat du processus est simple.
Ce que je dis est déjà une grossière simplification. Donc ce que tu fais c'est du charcutage de la réalité.
#4606605
Plariste le Revanite a écrit :
02 mars 2019, 16:52
RestaurationRépublic a écrit :@Plariste le Revanite ... Bien sûr c'est plus compliqué (on peut même compliquer les choses indéfiniment, jusqu'à se noyer dans les détails et le trop plein d'informations)... mais le résultat du processus est simple.
Ce que je dis est déjà une grossière simplification. Donc ce que tu fais c'est du charcutage de la réalité.
... Ah "LA REALITE" ... vaste question philosophique, qui dépend aussi de l'observateur. Bref, je vous laisse à votre observation de votre réalité.
#4606622
Plariste le Revanite a écrit :
02 mars 2019, 14:05
Ce qui diffère entre vous et moi c'est la définition du peuple.
En effet : vous prétendez que l'appartenance à un peuple se caractérise par la signature d'un contrat commercial.
Justement aller en profondeur révélerait des défauts majeurs du système capitaliste
Vous êtes désespérant.
L'analyse en détail du discours antisémite d'Hitler mettrait aussi bien en mal votre discours à vous. Surtout dans les dernière phase ou ils ont accéléré le processus d'extermination pour pouvoir gagner la guerre (dans leur logique à eux...)
Refuser d'être conquis et soumis par les afrabans c'est la même chose que vouloir exterminer des millions de personnes pour préserver la pureté fantasmée de sa race ? Grosse merde !

De plus vous êtes emblématique de la méconaissance de cette période puisque vous amalgamez Shoah et antisémitisme alors que les nazis ne prévoyaient pas initialement d'exterminer les juifs et ne l'ont fait que poussés par les circonstances selon la thèse dominante parmi les historiens.

Nul doute que vous préférez l'mage d'un mal absolu à utiliser pour faire peur à ces bien-pensants aussi diplômés qu'ignorants.
Si c'était la part du profit dans le PIB j'aurais dit oui mais là c'est une connerie minarchiste imaginé par des types du genre Reagan Tacher. Rousseau était libéral, tu crois qu'il était opposé aux impôts?
La définition du libéralisme s'inscrit toujours dans son époque, et j'ai parlé d'axiomatisme libéral, ce qui sous-entend une forme de pureté idéologique.
#4606642
RestaurationRépublic a écrit : ... Ah "LA REALITE" ... vaste question philosophique, qui dépend aussi de l'observateur. Bref, je vous laisse à votre observation de votre réalité.
La vérité est une construction collective ! Pas une question de point de vue.
france2100 a écrit : En effet : vous prétendez que l'appartenance à un peuple se caractérise par la signature d'un contrat commercial.
Non vous exagérez. Cependant entre vivre avec un frère de sang, pour juste se toucher la bite et vivre dans une communauté dîtes "cosmopolite" s'il y a une contrat sociale et des règles assez stables pour me procurer un avantage civilisationnel et matériel conséquent vous savez ce que je choisi. Et je pense que je ne serait pas le seul.

Je pense qu'un état nation doit prendre soin de ses citoyens, sans quoi il cesse d'être état nation.
france2100 a écrit : Vous êtes désespérant.
[smilie=icon_smile047.gif]
france2100 a écrit : De plus vous êtes emblématique de la méconaissance de cette période puisque vous amalgamez Shoah et antisémitisme alors que les nazis ne prévoyaient pas initialement d'exterminer les juifs et ne l'ont fait que poussés par les circonstances selon la thèse dominante parmi les historiens.
Si j'ai appris le génocide des slaves à l'école même, et plus tard les délires du style judéobolshévik montre qu'à la fin il commençaient à verser dans l'amalgamme sous la pression de la parano : SLave = communiste = communiste = Juif Donc Slave = Juif.
Ce qui n'était pas le cas à la base (bien que le délire judéo bolshévik était là...), il était prévu de créer une classe de serf slave (donc l'objectif était de racialiser les rapports sociaux tout e éradiquant le socialiste à l'est.)
france2100 a écrit : Refuser d'être conquis et soumis par les afrabans c'est la même chose que vouloir exterminer des millions de personnes pour préserver la pureté fantasmée de sa race ? Grosse merde !
Pas moi qui veut la guerre civile. D'ailleurs il me semble que le nombre de francophone en dehors des frontière vous effraie aussi. Je ne dis pas qu'une guerre contre toute l’Afrique du nord c'est la prochaine phase de votre logique et mode de pensé mais quand même un peu.
france2100 a écrit : Nul doute que vous préférez l'mage d'un mal absolu à utiliser pour faire peur à ces bien-pensants aussi diplômés qu'ignorants.
Les nazis ont eu le mauvais rôle, et c'est pas les souffrance d'un pauvre petit soldat de Wehrmacht sur le front est qui va sauver l'image du NSDAP !
A noter que les nazis n'ont pas été les seuls salauds des balkans ! Le saint siège était là prêt des croates.
france2100 a écrit : La définition du libéralisme s'inscrit toujours dans son époque, et j'ai parlé d'axiomatisme libéral, ce qui sous-entend une forme de pureté idéologique.
Oui une idéologie à un noyaux et ce noyau a souvent des bases sociales et non sociétales.
Ce qui est le cas du libéralisme, quand vous parlez du libéralisme vous en parlez toujours en terme sociétal, pour vous un libéralisme purement social mais pas sociétal, ce n'est pas du libéralisme alors que ça en est !

Et franchement ça me désole !
#4606672
Plariste le Revanite a écrit :
02 mars 2019, 18:03
RestaurationRépublic a écrit : ... Ah "LA REALITE" ... vaste question philosophique, qui dépend aussi de l'observateur. Bref, je vous laisse à votre observation de votre réalité.
La vérité est une construction collective ! Pas une question de point de vue.
... C'est ce que je dis, c'est pas parce qu'il y a une réalité collective lissée qu'il n'y a pas de très forts écarts vis à vis de cette normale. Et vous n'êtes pas forcement, vous, dans cette normale (même si vous en rêvez ... prendre ses désirs pour des réalités).
#4606677
RestaurationRépublic a écrit : ... C'est ce que je dis, c'est pas parce qu'il y a une réalité collective lissée qu'il n'y a pas de très forts écarts vis à vis de cette normale. Et vous n'êtes pas forcement, vous, dans cette normale (même si vous en rêvez ... prendre ses désirs pour des réalités).
Vous noterez que cette vérité collective est construire à partir d'expériences individuelles et de mesures de recherches etc etc.
#4606678
@Plariste le Revanite ... Oui mais ça change rien à cette réalité ;-) (courbe de distribution normale de la réalité perçue, de la forme:)
Image
#4606701
Plariste le Revanite a écrit :
02 mars 2019, 19:07
RestaurationRépublic a écrit :@Plariste le Revanite ... Oui mais ça change rien à cette réalité ;-) (courbe de distribution normale de la réalité perçue, de la forme:)
Vous parlez comme si la vérité était une question de proba.... Vous êtes un joueur de poker en puissance.
... Le poker c'est le contraire de la normalité, et il faut être du bon coté ... la normalité au poker c'est zéro (un jeu à somme nulle).
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
l'affaire Dettinger

Faudrait pas vous emballer ....ce n'est pas le b[…]

Vous parlez d'un déclin de l'Europe p&eacut[…]