Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui ne concerne pas l'Europe, de la politique étrangère de la France, des événements et conflits mondiaux, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4543069
bianchi51 a écrit :
14 oct. 2018, 15:56
C’est vers 5500 qu’il était.
oui, j'ai rectifié . En 2018, le CAC aura plafonné plusieurs fois à 5500 et des brouettes, avant de redescendre .
Mais cette fois ci , je ne crois pas qu'il va retrouver les 5500 avant longtemps .
A chaque crise les indices européens chutent autant qu'aux USA, mais ne rattrapent jamais dans le sillage des US , ensuite.
En grimpant en 2018 à 25000 points , le DJ a dépassé de plus de 10 000 points son plus haut de 2000 qui était à l'époque autour de 14 000, alors que le CAC qui était à 6900 en 2000, a plafonné à 5500 en 2018 .

Mais çà ne l'empèchera pas de chuter au crash de demain
#4543081
C'est l'histoire des bulls et des bears :
les bulls vont dire qu'il faut profiter de l'arrêt de la baisse pour racheter à bon compte et les bears pour se depêcher de liquider le reste du portefeuille .

cette fois avec la hausse des taux d'intérêt , les bears vont prendre le dessus
#4544452
filochard a écrit :
03 sept. 2018, 07:25
Je ne sais pas si elle est imminente, mais la prochaine crise financière sera la bonne: cette fois l'état sautera [smilie=alc.gif]
L'état ne sautera jamais, au pire il y aura une ou des scissions régionales. C'est la monnaie commune qui sautera dans ce cas là.
#4544471
bianchi51 a écrit :
17 oct. 2018, 15:26
Tiens @agri-info-intox, j’avais envie de poster le graphique du Dow Jones qui interpelle.

Image

Quelle montée spectaculaire entre 1980 et 2000. Elle semble bien plus importe que celle d'avant 29 sans véritable correction derrière pour compenser.
justement, il faut relever certaines anomalies , qui annoncent un crash
- tu trouves logique que Tesla ait la même valorisation boursière que GM , qui produit 20 ou 40 fois plus de voitures ?
- tu trouves normal qu' Amazon cote 200 fois ses bénéfices, alors que le ratio idéal d'une valorisation est de 13 fois les bénéfices.
#4544482
agri-info-intox a écrit :
17 oct. 2018, 18:29
bianchi51 a écrit :
17 oct. 2018, 15:26
Tiens @agri-info-intox, j’avais envie de poster le graphique du Dow Jones

Quelle montée spectaculaire entre 1980 et 2000. Elle semble bien plus importe que celle d'avant 29 sans véritable correction derrière pour compenser.
justement, il faut relever certaines anomalies , qui annoncent un crash
- tu trouves logique que Tesla ait la même valorisation boursière que GM , qui produit 20 ou 40 fois plus de voitures ?
- tu trouves normal qu' Amazon cote 200 fois ses bénéfices, alors que le ratio idéal d'une valorisation est de 13 fois les bénéfices.
Non évidemment. Amazon c’était même 428 fois ses bénéfices en 2017.
#4579237
ce sont surtout le Nasdaq et les technos qui s'écroulent . Apple a perdu 1/3 de son plus haut du 3 oct
https://www.lepoint.fr/economie/wall-st ... 369_28.php
#4584313
Bourse : Apple s'effondre et entraîne Wall Street dans sa chute

La marque à la pomme a annoncé réviser à la baisse ses prévisions de résultats pour le T4 2018 à cause notamment du ralentissement de l'activité chinoise.

Wall Street avait démarré en forte baisse, déjà affaiblie par le plongeon d'Apple. Vers 14 h 50 GMT, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average perdait 1,46 % à 23 005,82 points. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, reculait de 1,45 % à 6 569,53 points. L'indice élargi S&P 500 lâchait 1,08 % à 2 483,00 points. La place new-yorkaise avait fini mercredi 2 janvier en hausse grâce à un bond des cours du pétrole, les indices s'étant repris à la clôture après un plongeon à l'ouverture, déjà dans le sillage de nouvelles inquiétudes sur l'économie chinoise : le Dow Jones avait gagné 0,08 % et le Nasdaq 0,46 %.

Les Bourses européennes ont subi le même sort. À Paris, l'indice CAC 40 a reculé de 77,91 points pour terminer à 4 611,48 points (- 1,66 %). La veille, il avait reculé de 0,87 %. La Bourse de Francfort a elle aussi fini sur un net recul, le Dax cédant 1,55 %. Idem à Londres : le marché britannique a terminé en baisse de 0,62 %. À la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a cédé 41,57 points à 6 692,66 points.

https://www.lepoint.fr/economie/bourse- ... 206_28.php


en soit, une baisse controlée de la bourse était necéssaire pour éviter un éclatement de la bulle . Mais on a toujours ce curieux phénomène de voir les bourses européennes chuter autant que la bourse américaine dont la progression en 10 ans avait été pourtant près du triple de celles des bourses européennes
#4584394
rien de nouveaux , les banque privees continue a jouer avec l argent , on perdras tout , et les états redonneront de l argent aux banque .

en europe , on est pas a l abris ,les 2 plus grandes banques allemandes sont mal , elle parle de fusion , ma femme est allemande et me dit que ca sent pas bon .

https://www.lesechos.fr/10/08/2018/lese ... cotees.htm

https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 90088.html

alors oui , une nouvel crise finnanciere va arriver , et qui va tout prendre dans la gueule ?
le peuple d en bas , la haut ils ont n ont rien a foutre .

" au sein des foyers" le guignol vient […]

Sur terre, il y a trois catégorie d'individ[…]

Dans ce cas vous proposez un budget à l'&[…]

C'est la guerre qui a créé l'ult[…]