Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui ne concerne pas l'Europe, de la politique étrangère de la France, des événements et conflits mondiaux, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4475355
Dans un livre publié par l'un de ses plus proches conseillers, un Barack Obama sonné tente de tirer les leçons de l'élection de Donald Trump. Et si pendant ses huit ans au pouvoir, son parti et lui-même étaient allés trop loin dans leur promotion du cosmopolitisme ?

https://www.marianne.net/monde/peut-etr ... lection-de
à part quelques crevures et autres traîtres, les peuples évolués ne veulent pas du cosmopolitisme. Ils sont conscient qu'il se fera à leurs dépens.

faudra vous mettre ça dans le crâne, les zozos.
#4475373
cemab a écrit :
02 juin 2018, 17:34
Dans un livre publié par l'un de ses plus proches conseillers, un Barack Obama sonné tente de tirer les leçons de l'élection de Donald Trump. Et si pendant ses huit ans au pouvoir, son parti et lui-même étaient allés trop loin dans leur promotion du cosmopolitisme ?

https://www.marianne.net/monde/peut-etr ... lection-de
à part quelques crevures et autres traîtres, les peuples évolués ne veulent pas du cosmopolitisme. Ils sont conscient qu'il se fera à leurs dépens.

faudra vous mettre ça dans le crâne, les zozos.
Oui mais qu'est ce que c'est dur à rentrer. T'as des "spécialistes" qui arrivent à expliquer la monté des "populismes" et les défaites électorales des partis mainstream malgré la propagande effrénée des mêmes médias mainstream, sans parler de l'immigration ou de l'islam. Trop fort !
#4475376
filochard a écrit :
02 juin 2018, 17:51
cemab a écrit :
02 juin 2018, 17:34
Dans un livre publié par l'un de ses plus proches conseillers, un Barack Obama sonné tente de tirer les leçons de l'élection de Donald Trump. Et si pendant ses huit ans au pouvoir, son parti et lui-même étaient allés trop loin dans leur promotion du cosmopolitisme ?

https://www.marianne.net/monde/peut-etr ... lection-de
à part quelques crevures et autres traîtres, les peuples évolués ne veulent pas du cosmopolitisme. Ils sont conscient qu'il se fera à leurs dépens.

faudra vous mettre ça dans le crâne, les zozos.
Oui mais qu'est ce que c'est dur à rentrer. T'as des "spécialistes" qui arrivent à expliquer la monté des "populismes" et les défaites électorales des partis mainstream malgré la propagande effrénée des mêmes médias mainstream, sans parler de l'immigration ou de l'islam. Trop fort !
Parce qu'ils ont honte d'eux-mêmes.
#4475435
cemab a écrit :
02 juin 2018, 18:06
filochard a écrit :
02 juin 2018, 17:51
cemab a écrit :
02 juin 2018, 17:34


à part quelques crevures et autres traîtres, les peuples évolués ne veulent pas du cosmopolitisme. Ils sont conscient qu'il se fera à leurs dépens.

faudra vous mettre ça dans le crâne, les zozos.
Oui mais qu'est ce que c'est dur à rentrer. T'as des "spécialistes" qui arrivent à expliquer la monté des "populismes" et les défaites électorales des partis mainstream malgré la propagande effrénée des mêmes médias mainstream, sans parler de l'immigration ou de l'islam. Trop fort !
Parce qu'ils ont honte d'eux-mêmes.
Vous voulez dire que admettre la vérité serait aussi admettre qu'ils se sont trompés toutes ces années ?
#4475447
cemab a écrit :
02 juin 2018, 17:34
à part quelques crevures et autres traîtres, les peuples évolués ne veulent pas du cosmopolitisme. Ils sont conscient qu'il se fera à leurs dépens.
faudra vous mettre ça dans le crâne, les zozos.
Hé oui. Le monde politique doit s'adapter à la volonté démocratique, et non l'inverse. On ne les paie pas pour philosopher dans leurs salons climatisés. Le mouvement populaire italien correspond entièrement à ce ras le bol des américains sur des postures politiques qui n'ont aucune assise dans l'électorat.
#4475480
filochard a écrit :
02 juin 2018, 19:20
cemab a écrit :
02 juin 2018, 18:06
filochard a écrit :
02 juin 2018, 17:51


Oui mais qu'est ce que c'est dur à rentrer. T'as des "spécialistes" qui arrivent à expliquer la monté des "populismes" et les défaites électorales des partis mainstream malgré la propagande effrénée des mêmes médias mainstream, sans parler de l'immigration ou de l'islam. Trop fort !
Parce qu'ils ont honte d'eux-mêmes.
Vous voulez dire que admettre la vérité serait aussi admettre qu'ils se sont trompés toutes ces années ?
pas exactement, je m'en suis expliqué ici.
viewtopic.php?p=4474355#p4474355

mais votre remarque serait l'occasion d'en développer la conséquence. A coup de milliers de morts, esclaves, disparus ou noyés.
Modifié en dernier par cemab le 02 juin 2018, 20:46, modifié 1 fois.
#4475483
FaC a écrit :
02 juin 2018, 20:21
La question intéressante c’est pourquoi ces politiques en question prônent-ils le cosmopolitisme ?
Y croient-ils réellement ? Quel serait leur intérêt ?

Diviser, affaiblir les repères et les attaches culturelles, auxquelles s'identifier. Fabriquer une culture plus maléable quoi.
Modifié en dernier par Werk le 02 juin 2018, 20:32, modifié 1 fois.
cemab a/ont remercié ça
#4475486
Werk a écrit :
02 juin 2018, 20:31
Diviser, affaiblir les repères et les attaches culturelles. Fabriquer une culture plus maléable quoi.
Une société sans identité est une société sans racines. [smilie=icon_smile040.gif]
#4475497
cemab a écrit :
02 juin 2018, 20:29
filochard a écrit :
02 juin 2018, 19:20
cemab a écrit :
02 juin 2018, 18:06


Parce qu'ils ont honte d'eux-mêmes.
Vous voulez dire que admettre la vérité serait aussi admettre qu'ils se sont trompés toutes ces années ?
pas exactement, je m'en suis expliqué ici.
viewtopic.php?p=4474355#p4474355

mais votre remarque serait l'occasion d'en développer la conséquence.
Voilà un bien beau post qui m'avait échappé. En général on appelle ça "haine de soit" c'est pour ça que je n'ai pas fait le lien.

Fut un temps j'ai pensé, les élites ayant tendance à se reproduire, et les élites ayant été quand meme été pas mal collabo, qu'il s'agissait de la honte d'enfants de collabos.
Mais ça touche aussi des pays anglo-saxons n'ayant pas eu à souffrir de cette infamie.
Donc explication insuffisante.

Donc oui cette haine de soit et donc haine de la France, existe bel et bien, surtout chez les élites, et on a pas d'explication.
Modifié en dernier par filochard le 02 juin 2018, 20:53, modifié 1 fois.
#4475499
FaC a écrit :
02 juin 2018, 20:21
La question intéressante c’est pourquoi ces politiques en question prônent-ils le cosmopolitisme ?
Y croient-ils réellement ? Quel serait leur intérêt ?
... comme on a pas d'explication à ça aussi. C'est une question qui me taraude: d’où ça peut bien venir cet immigrationnisme ?

L'explication économique comme quoi les patrons ont intérêt à avoir une main d’œuvre bon marché est largement insuffisante.
D'autant que de nos jours c'est au moins autant des gauchistes socialistes que des gauchistes libéraux qui sont immigrationnistes.

Le plus étrange c'est que ça a l'air de vraiment leur tenir à cœur cette volonté de laisser la France se faire envahir. Comme si c'était quasi existentiel chez eux. Putain mais quelle peut bien être leur motivation ? est ce qu'un immigrationniste serait assez évolué pour articuler ses motivations ici ? :|
C'est sans doute un dérivé de la haine de soit développé par cemab. Mais dans ce cas la question c'est: d’où vient cette haine de soit ?
#4475508
filochard a écrit :
02 juin 2018, 20:53
L'explication économique comme quoi les patrons ont intérêt à avoir une main d’œuvre bon marché est largement insuffisante.
La partie économique est importante, ça fait 15 ans que la CE et les think tank appellent à ces mouvements de population. Qui arrivent d'ailleurs exactement au moment oú certaines courbes s'inversent, surtout en Allemagne. (Et faut voir par ex la pression mise sur le Japon avec des annonces de chaos sans précédent dans la presse... on a eu droit à la même chose avant "l'arrivée des réfugiés")
Puis il y a l'autre partie, c'est pas bon le confort et la tranquilité du peuple pour ceux qui exercent le pouvoir.
#4475524
Werk a écrit :
02 juin 2018, 20:31
FaC a écrit :
02 juin 2018, 20:21
La question intéressante c’est pourquoi ces politiques en question prônent-ils le cosmopolitisme ?
Y croient-ils réellement ? Quel serait leur intérêt ?

Diviser, affaiblir les repères et les attaches culturelles, auxquelles s'identifier. Fabriquer une culture plus maléable quoi.
...et un homme interchangeable, corvéable. Les maîtres du monde et les esclaves. Ceux qui profitent de la mondialisation, qui bénéficieront de toutes les avancées de la science et les autres. Les individus gris, invisibles, qui vendront leurs organes et seront programmés pour se satisfaire de leur sort.
#4475527
Werk a écrit :
02 juin 2018, 21:05
filochard a écrit :
02 juin 2018, 20:53
L'explication économique comme quoi les patrons ont intérêt à avoir une main d’œuvre bon marché est largement insuffisante.
La partie économique est importante, ça fait 15 ans que la CE et les think tank appellent à ces mouvements de population. Qui arrivent d'ailleurs exactement au moment oú certaines courbes s'inversent, surtout en Allemagne. (Et faut voir par ex la pression mise sur le Japon avec des annonces de chaos sans précédent dans la presse... on a eu droit à la même chose avant "l'arrivée des réfugiés")
Puis il y a l'autre partie, c'est pas bon le confort et la tranquilité du peuple pour ceux qui exercent le pouvoir.
Mouai. Moi j'y crois pas. Il y a certes les poncifs d'école de commerce comme quoi l'immigration créerait de la croissance, probablement vrai sur le court terme, ou d'autres poncifs comme quoi il faut des jeunes pour payer la retraite des anciens, avec une part de vérité aussi, mais tout ça, ça ne cré pas suffisamment de motivation pour l'immigrationnisme irrationnel auquel on assiste. Quasi une religion.
Comme motivation économique, celle de la baisse des charge, fin des 35h ou révision du code du travail, sont des motivations autrement plus fortes, et pourtant la pression est plus faible.
Et puis le Japon, économie développée vieillissante s'il en est, n'est pas tombé dans cette névrose, mais aurait du si on prend l'argument économique.
Enfin les multinationales ont aucun mal à recruter de la main d’œuvre pas chère: elles implantent les usines dans ces pays, enfin pas les mêmes, en Asie, c'est beaucoup plus simple que de faire venir des semi-illettrés superstitieux, muzuls fouteurs de merde, en France.
Donc l'argument économique est faible mais à l'avantage de plaire aux socialistes non gauchistes (FN).
#4475531
du trafic d'être humain, de la traite moderne quoi, par les mêmes tacherons qui viendront expliquer ensuite qu'il faut les traiter correctement.

Enfin, ceux qui ont réussi à franchir toutes les étapes. [smilie=icon_smile040.gif]
#4475533
filochard a écrit :
02 juin 2018, 21:43
Mouai. Moi j'y crois pas.
C'est pas la question, tout comme ce que je crois n'a pas d'importance.

Le projet Europe 2020 est largement documenté, les recommandations et analyses de la com. Européenne disponibles en ligne, pays par pays depuis 2014, les longues vidéos mortellement ennuyeuses expliquant leurs souhaits/volontés aussi.
Les think tank ont tous leur site internet, oú ils exposent leurs analyses et recommandations depuis 15 ans, et dont l'europe s'inspire à la virgule prés.

Te demande pas de croire, il n'y a qu'à lire.
Modifié en dernier par Werk le 02 juin 2018, 21:59, modifié 1 fois.
#4475536
filochard a écrit :
02 juin 2018, 21:43
Et puis le Japon, économie développée vieillissante s'il en est, n'est pas tombé dans cette névrose, mais aurait du si on prend l'argument économique.
Ça va changer t'en fais pas. "La disparition du Japon, la question n'est pas de savoir si elle arrivera, mais quand"
Avec ce message passé en boucle dans les médias, les japonais se découvriront bientôt moins racistes que ce qu'ils imaginaient.
Bouteflika : 5eme mandat?

Des généraux qui prennent le pouvoir[…]

brexit: l'opinion change

Réponse de l'intéressé : &quo[…]

Les emmerdeurs se déchainent

À Sorbonne Université, une piè[…]

Mesdames.Messieurs , un abruti ! https://twitter.c[…]