Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de tout ce qui ne concerne pas l'Europe, de la politique étrangère de la France, des événements et conflits mondiaux, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4447797
polomnic a écrit :
14 avr. 2018, 12:55
---Aristote--- a écrit :
14 avr. 2018, 12:40
Oui c'est vrai. Mais depuis 2013 le ménage aurait dû être fait par les russes concernant les armes chimiques d'Assad. Vouloir mener une enquête en 2018 revient à admettre qu'ils ont échoué lourdement.
Peut être, mais comme je le disais dans un autre post. Cette lutte contre les armes chimiques est fallacieuse, car en réalité il ne s'agit que d'un prétexte pour prolonger la guerre ou déclencher de nouveaux conflits.
D'ailleurs, d'un simple point de vue militaire le gazage ne présente pas vraiment d'intérêt tactique. Un bombardement classique est bien plus efficace. L'arme biologique est surtout un arme psychologique. Or, à cette étape de la guerre Assad a largement l'ascendant sur les djihadistes.
Et d'un point de vue stratégique l'usage de ces gaz est totalement contre-productif, comme cette nouvelle phase du conflit nous le démontre.
L'effet recherché peut être de terroriser les civils et inciter les récalcitrants à fuir. Les dommages causés par les bombes classiques sont bien moins pervers que les effets causés par une contamination au sarin.
Il se pourrait aussi qu'Assad se pense tout permis et mène les russes par le bout du nez, et qu'il décide donc de faire ce qui lui semble le mieux sur son territoire. La réponse apportée aujourd'hui est assez faible de conséquence, qu'il utilise le sarin ou pas, c'est presque pareil pour lui au final. Donc pourquoi se priverait-il ?
#4447798
polomnic a écrit :
14 avr. 2018, 12:32
Cheshire cat a écrit :
14 avr. 2018, 12:15
HO! on n'est pas au tribunal !
Donc, vous affirmez qu'ils bombardent sans preuve.
Ills bombardent avec des preuves qu'ils estiment suffisantes.
#4447805
---Aristote--- a écrit :
14 avr. 2018, 13:01
polomnic a écrit :
14 avr. 2018, 12:55
---Aristote--- a écrit :
14 avr. 2018, 12:40
Oui c'est vrai. Mais depuis 2013 le ménage aurait dû être fait par les russes concernant les armes chimiques d'Assad. Vouloir mener une enquête en 2018 revient à admettre qu'ils ont échoué lourdement.
Peut être, mais comme je le disais dans un autre post. Cette lutte contre les armes chimiques est fallacieuse, car en réalité il ne s'agit que d'un prétexte pour prolonger la guerre ou déclencher de nouveaux conflits.
D'ailleurs, d'un simple point de vue militaire le gazage ne présente pas vraiment d'intérêt tactique. Un bombardement classique est bien plus efficace. L'arme biologique est surtout un arme psychologique. Or, à cette étape de la guerre Assad a largement l'ascendant sur les djihadistes.
Et d'un point de vue stratégique l'usage de ces gaz est totalement contre-productif, comme cette nouvelle phase du conflit nous le démontre.
L'effet recherché peut être de terroriser les civils et inciter les récalcitrants à fuir. Les dommages causés par les bombes classiques sont bien moins pervers que les effets causés par une contamination au sarin.
Il se pourrait aussi qu'Assad se pense tout permis et mène les russes par le bout du nez, et qu'il décide donc de faire ce qui lui semble le mieux sur son territoire. La réponse apportée aujourd'hui est assez faible de conséquence, qu'il utilise le sarin ou pas, c'est presque pareil pour lui au final. Donc pourquoi se priverait-il ?
Il se priverait tout simplement parce que ça donne un prétexte à ses ennemis de le bombarder, alors que la fin de la guerre est proche. Bref, il se priverait tout simplement pour ne pas se tirer une balle dans le pied.

Votre seul argument consiste à me dire qu'il le fait juste pour le plaisir. Mais vous ne me démontrez aucun avantage particulier dans les circonstances présentes.

Quant aux effet pervers. Etre amputé des deux jambes ou souffrir de problèmes respiratoires le restant de ses jours. Entre les deux mon coeur balance.
#4447814
polomnic a écrit :
14 avr. 2018, 13:09
Il se priverait tout simplement parce que ça donne un prétexte à ses ennemis de le bombarder, alors que la fin de la guerre est proche. Bref, il se priverait tout simplement pour ne pas se tirer une balle dans le pied.

Votre seul argument consiste à me dire qu'il le fait juste pour le plaisir. Mais vous ne me démontrez aucun avantage particulier dans les circonstances présentes.

Quant aux effet pervers. Etre amputé des deux jambes ou souffrir de problèmes respiratoires le restant de ses jours. Entre les deux mon coeur balance.
Il se fout d'être bombardé: les cibles sont des installations dispensables/reconstructibles. Et les russes interceptent pas mal de missiles.
à chaque fois que l'occident bombarde, la grogne monte, rendant le prochain bombardement toujours plus impopulaire et donc improbable.
#4447819
---Aristote--- a écrit :
14 avr. 2018, 13:15

Il se fout d'être bombardé: les cibles sont des installations dispensables/reconstructibles. Et les russes interceptent pas mal de missiles.
à chaque fois que l'occident bombarde, la grogne monte, rendant le prochain bombardement toujours plus impopulaire et donc improbable.
Là, vous me dîtes que La France et les USA sont stupides si je comprends bien. Et qu'ils font le jeux d'Assad en le bombardant.
Donc, dans un cas comme dans l'autre, nous avons des incompétents comme dirigeants.
#4447826
polomnic a écrit :
14 avr. 2018, 13:20
---Aristote--- a écrit :
14 avr. 2018, 13:15

Il se fout d'être bombardé: les cibles sont des installations dispensables/reconstructibles. Et les russes interceptent pas mal de missiles.
à chaque fois que l'occident bombarde, la grogne monte, rendant le prochain bombardement toujours plus impopulaire et donc improbable.
Là, vous me dîtes que La France et les USA sont stupides si je comprends bien. Et qu'ils font le jeux d'Assad en le bombardant.
Donc, dans un cas comme dans l'autre, nous avons des incompétents comme dirigeants.
Il est aussi possible que ces frappes en syries soient juste une manière de dire: "regardez, on agit, on laisse pas Assad gazer son peuple"
Alors qu'en réalité ils s'en foutent. Il font peut-être le minimum syndical en se disant que l'exposition médiatique suffira à leur donner bonne conscience. Mais en terme de conséquences réelles ces bombardements n'apportent rien !
#4447847
Parmi les cibles, des installations de production d'armes chimiques.

Ce qui me rappelle un cours de chimie au collège, où l'on avait produit du chlore en versant de l'acide dans de la flotte... il avait fallu aérer vite fait la salle de classe !
Donc, maintenant, ils vont bombarder aussi les écoles ? :D
#4447884
La défense russe accuse le Royaume-Uni d'être "impliqué dans la provocation en Syrie"
Selon le ministère russe de la Défense, Londres a participé directement à la provocation dans la Ghouta orientale en Syrie.
https://m6info.yahoo.com/la-defense-rus ... 12424.html
_________________________________

Affaire Skripal, attaque chimique en Syrie ... rien est par hasard avec les occidentaux. Le hasard n'existe pas, simplement nous ne sommes pas " assez intelligents " pour nos gouvernements occidentaux pour comprendre tous ces liens. ;) S'attaquer à une armée qui lutte contre Daesh c'est comme soutenir Daesh directement, vous avez commis une grave erreur messieurs les dirigeants, qui sème le vent récolte
l'OURAGAN,
surtout que nous sommes déjà entourés d'ennemis.
#4448240
Je n'en attendais pas autre chose et c'est très décevant pour un conseil de sécurité et ça donne le feu vert à n'importe quel pays pour aller en frapper un autre. Hé oui, donc maintenant, chaque pays peut aller lancer des missiles sur un autre !
___________________________

À l'ONU, la Russie échoue à faire condamner les frappes occidentales en Syrie
https://www.francetvinfo.fr/monde/revol ... ]-[connexe]
#4448246
Avec du chimique ce n'est pas un petit rinçage qui suffirait à soigner des suffocations, intoxications, hémorragies des poumons et tout le reste. Sauf pour des personnes n'ayant reçu que de petites quantités.
Donc la mise en scène est plausible, ce qui ne veut pas dire que le régime syrien n'utilise pas ces armes non plus, on l'accuse de plusieurs dizaines d'utilisations depuis le début de la guerre.

Car il faut toujours réfléchir à la manipulation multi-étages : une grossière video d'attaque chimique qui se révèle rapidement fausse avec les témoignages que l'on trouve comme par hasard produit son effet sur les réseaux et sert pour qui ça doit servir.
#4448271
L’info passe bien

Image

Les donneurs de leçons, qui jugeaient Trump grotesque et infréquentable, se retrouvent à le suivre dans cette tragi-comédie syrienne(Ivan Rioufol )
Modifié en dernier par CLAUDE67 le 15 avr. 2018, 07:36, modifié 1 fois.
#4448272
polomnic a écrit :
14 avr. 2018, 12:37
---Aristote--- a écrit :
14 avr. 2018, 12:35
Je ne parlais pas du projet russe mais du projet américain via sa résolution rejetée

"La Russie a sans surprise opposé ce mardi son veto à un projet de résolution des Etats-Unis déposé au Conseil de sécurité des Nations unies pour créer un mécanisme d’enquête sur le recours aux armes chimiques en Syrie."
Vous dîtes que la Russie était opposée à toute enquête. Je vous démontre le contraire.
Ils sont opposés en tous cas à une enquête indépendante.

Ils veulent bien une enquête à condition que ce soient eux qui la diligentent! Vachement crédibles, les russkoffs!
#4448351
spitfire a écrit :
15 avr. 2018, 07:36
polomnic a écrit :
14 avr. 2018, 12:37
---Aristote--- a écrit :
14 avr. 2018, 12:35
Je ne parlais pas du projet russe mais du projet américain via sa résolution rejetée

"La Russie a sans surprise opposé ce mardi son veto à un projet de résolution des Etats-Unis déposé au Conseil de sécurité des Nations unies pour créer un mécanisme d’enquête sur le recours aux armes chimiques en Syrie."
Vous dîtes que la Russie était opposée à toute enquête. Je vous démontre le contraire.
Ils sont opposés en tous cas à une enquête indépendante.

Ils veulent bien une enquête à condition que ce soient eux qui la diligentent! Vachement crédibles, les russkoffs!
Z'êtes sérieux là?
Vous reprochez aux Russes ce que font les Américains.
#4448697
spitfire a écrit :
15 avr. 2018, 07:36
polomnic a écrit :
14 avr. 2018, 12:37
---Aristote--- a écrit :
14 avr. 2018, 12:35
Je ne parlais pas du projet russe mais du projet américain via sa résolution rejetée

"La Russie a sans surprise opposé ce mardi son veto à un projet de résolution des Etats-Unis déposé au Conseil de sécurité des Nations unies pour créer un mécanisme d’enquête sur le recours aux armes chimiques en Syrie."
Vous dîtes que la Russie était opposée à toute enquête. Je vous démontre le contraire.
Ils sont opposés en tous cas à une enquête indépendante.

Ils veulent bien une enquête à condition que ce soient eux qui la diligentent! Vachement crédibles, les russkoffs!
Vous avez conscience que les ricains, anglais et français, avec cette mascarade d'enquête indépendante nommeraient uniquement des personnes aussi convaincues que les trois gouvernants de la réalité de leurs accusations ? Ah l'Irak est si loin que certains en ont oublié la justification de l'invasion et ce pays !
#4448699
spitfire a écrit :
15 avr. 2018, 07:36
polomnic a écrit :
14 avr. 2018, 12:37
---Aristote--- a écrit :
14 avr. 2018, 12:35
Je ne parlais pas du projet russe mais du projet américain via sa résolution rejetée

"La Russie a sans surprise opposé ce mardi son veto à un projet de résolution des Etats-Unis déposé au Conseil de sécurité des Nations unies pour créer un mécanisme d’enquête sur le recours aux armes chimiques en Syrie."
Vous dîtes que la Russie était opposée à toute enquête. Je vous démontre le contraire.
Ils sont opposés en tous cas à une enquête indépendante.

Ils veulent bien une enquête à condition que ce soient eux qui la diligentent! Vachement crédibles, les russkoffs!
Mensonge honteux une fois de plus, ils ne veulent pas diligenter l'enquête, mais veulent y participer, car il serait trop facile de laisser aux seuls belligérants la possibilité de présenter leurs conclusions, vu que depuis le début, tout comme pour l'Irak, ils affirment détenir des preuves sans avoir été sur le terrain !
#4448726
spitfire a écrit :
15 avr. 2018, 07:36
polomnic a écrit :
14 avr. 2018, 12:37


Vous dîtes que la Russie était opposée à toute enquête. Je vous démontre le contraire.
Ils sont opposés en tous cas à une enquête indépendante.

Ils veulent bien une enquête à condition que ce soient eux qui la diligentent! Vachement crédibles, les russkoffs!
Vous n'en avez pas marre de relayer les fake news de BFM WC ?
La Russie voulait une enquête de l'ONU sur place. Bref, dans le respect du droit international. L'enquête des américains elle devait se faire à distance et en dehors de l'ONU. Je ne vois donc pas en quoi elle était indépendante.

Les retraites

... Pour financer les retraites, il faut prend[…]

Je viens de lire 4 Agatha Christie, une petite pi&[…]

Mon pauvre ami! si tu te mets à "ana[…]

Piasecki, c'est l'archétype de l'associati[…]