Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de la politique européenne de la France, des projets de la Commission Européenne, des institutions, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4569678
Depuis le mois de janvier, 23 000 personnes seulement sont arrivées par la mer en Italie. C'est 96% de moins qu'il y a deux ans. Ils sont partis de Libye et de Turquie. Ce sont surtout des Tunisiens, mais aussi des Erythréens, des Soudanais et des Pakistanais pour citer les plus nombreux.

Depuis le mois d’août, quand le ministre de l'Intérieur Salvini a bloqué dans un port pendant 10 jours les rescapés secourus par le bateau Diciotti, les débarquements ont même quasiment disparu. Ceux qui sont arrivés l'ont fait par leurs propres moyens, sans être secourus, le plus souvent des bateaux d'une dizaine de Tunisiens arrivés sur l'île de Lampedusa.

http://www.rfi.fr/europe/20181205-itali ... s?ref=tw_i
Voilà, c'est donc parfaitement faisable, et on en profitera pour envoyer les négrier ramasser du coton sur l'île de Guyanne :super:
#4569681
Comme quoi quand on veut on peut.
Et dire que pendant des mois le poncif c'était, de tous bord, de dire que l'europe avait laissé tomber l'Italie. Ha ces poncifs débiles, comme si la 7eme ou 8eme puissance du monde n'était pas capable de repousser une horde de pouilleux.
C'est l'Italie qui avait laissé tomber l'Italie en fait.

Asselineau, c'est le contraire de De Gaulle. De G[…]

La haine religieuse du salafisme Ce que l’o[…]

20h Strasbourg, coup de feu, 1 mort

suite à l'attentat ignoble de Strasbourg,[…]

Comme révélé par Valeurs[…]