Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de la politique européenne de la France, des projets de la Commission Européenne, des institutions, etc.

Modérateur : Équipe de modération

#4479296
Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini a refusé dimanche qu'un navire humanitaire transportant plus de 600 migrants recueillis en Méditerranée accoste dans un port de la Péninsule et a demandé à Malte de l'accueillir.

La Valette a aussitôt refusé en expliquant ne jouer aucun rôle dans les opérations de sauvetage, ce qui pourrait donner lieu à une crise diplomatique entre les deux Etats-membres de l'Union européenne. "Malte ne reçoit personne, la France refoule les gens à la frontière, l'Espagne défend ses frontières avec des armes. A partir d'aujourd'hui, l'Italie commencera aussi à dire non à la traite des êtres humains, non à l'immigration clandestine", écrit le ministre issu de la Ligue, parti d'extrême droite, sur Facebook.

Plus de 600.000 migrants ont atteint l'Italie par bateau depuis 2013. Les arrivées ont reculé de 85% depuis le début de l'année grâce aux accords conclus par le gouvernement italien précédent pour empêcher les départs des côtes libyennes, mais les sauvetages se sont à nouveau multipliés ces derniers jours. "Mon but est de garantir une vie paisible pour ces jeunes en Afrique et pour nos enfants en Italie", poursuit Matteo Salvini.
https://www.lorientlejour.com/article/1 ... talie.html
Combien de noyades évitées si ça avait été traité de cette façon dès le début ?
#4479436
La seule solution à mon avis c'est, pour les autorités italiennes, de monter à bord, de neutraliser discrètement l'équipage et d' échouer sur les côtes tunisiennes le bateau de nuit en évacuant l'équipage de prise par un navire de guerre italien accompagnant....
On s'amuserait alors des réactions européennes mais le message serait certainement compris par les pays du maghreb qui se foutent de nous
#4479439
Le Périple de l’Aquarius
Personne ne veut accueillir l’Aquarius rempli de migrants. Décidément le sauvetage d’enfants accrochés à un balcon n’est pas une priorité. Les premiers effets positifs de la politique d’un vrai gouvernement se font sentir à la grande désolation des ONG qui veulent des migrants, encore des migrants et toujours des migrants. L’Aquarius, tel l’Exodus, va-t-il accomplir un périple de bateau fantôme ?
#4479456
Clavier56 a écrit :
11 juin 2018, 09:09
La seule solution à mon avis c'est, pour les autorités italiennes, de monter à bord, de neutraliser discrètement l'équipage et d' échouer sur les côtes tunisiennes le bateau de nuit en évacuant l'équipage de prise par un navire de guerre italien accompagnant....
On s'amuserait alors des réactions européennes mais le message serait certainement compris par les pays du maghreb qui se foutent de nous
...... et ensuite ils coulent le navire ... vide [smilie=icon_smile033.gif]
#4479472
Clavier56 a écrit :
11 juin 2018, 09:09
La seule solution à mon avis c'est, pour les autorités italiennes, de monter à bord, de neutraliser discrètement l'équipage et d' échouer sur les côtes tunisiennes le bateau de nuit en évacuant l'équipage de prise par un navire de guerre italien accompagnant....
On s'amuserait alors des réactions européennes mais le message serait certainement compris par les pays du maghreb qui se foutent de nous
Une opération comme contre le Rainbow Warrior s’impose pour l’Aquarius, mais il ne faut pas compter sur le foutriquet de l’Élysée pour ordonner un tel sabotage.
#4479474
pourquoi avoir demandé à Malte de les prendre ? Le ministre de l'intérieur Italien prétend que le débarquement à Malte est plus sûr
Ca semble dilatoire, soit il assume d'interdire le débarquement et n'a pas besoin d'impliquer Malte, soit il n'assume pas, cherche des prétextes, et ça ne cadre pas avec son discours matamore

ne fallait-il pas le raccompagner sous escorte à son point de départ ?
J'attends avec curiosité quelle est le point de vue légal de ce refus.

A noter qu'avant d'interdire au bateau de débarquer, il l'a bourré d'autres migrants interceptés par les garde côtes sur d'autres bateaux
il se sert de l'association humanitaire puis casse du sucre dessus.
ça ressemble à du cinéma...italien
on attend avec impatience la sortie en salle
https://www.lemonde.fr/europe/article/2 ... _3214.html
#4479480
cemab a écrit :
10 juin 2018, 21:24
Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini a refusé dimanche qu'un navire humanitaire transportant plus de 600 migrants recueillis en Méditerranée accoste dans un port de la Péninsule et a demandé à Malte de l'accueillir.

La Valette a aussitôt refusé en expliquant ne jouer aucun rôle dans les opérations de sauvetage, ce qui pourrait donner lieu à une crise diplomatique entre les deux Etats-membres de l'Union européenne. "Malte ne reçoit personne, la France refoule les gens à la frontière, l'Espagne défend ses frontières avec des armes. A partir d'aujourd'hui, l'Italie commencera aussi à dire non à la traite des êtres humains, non à l'immigration clandestine", écrit le ministre issu de la Ligue, parti d'extrême droite, sur Facebook.

Plus de 600.000 migrants ont atteint l'Italie par bateau depuis 2013. Les arrivées ont reculé de 85% depuis le début de l'année grâce aux accords conclus par le gouvernement italien précédent pour empêcher les départs des côtes libyennes, mais les sauvetages se sont à nouveau multipliés ces derniers jours. "Mon but est de garantir une vie paisible pour ces jeunes en Afrique et pour nos enfants en Italie", poursuit Matteo Salvini.
https://www.lorientlejour.com/article/1 ... talie.html
Combien de noyades évitées si ça avait été traité de cette façon dès le début ?


Plutôt qu'apprendre l'escalade , ils feraient mieux d'apprendre à nager , ça leur serait plus utile !
#4479518
Si les bateaux officiels ne secourent plus le migrant, si les navires des ONG sont refoulés, alors le migrant ne voudra plus embarquer en mer.
Ce qu'ils vont chercher à faire c'est véritablement débarquer à l'improviste sur les côtes européennes, et nous mettre devant le fait accompli.
C'est d'ailleurs un peu pour ça qu'on les prend en mer, ce n'est pas bon pour le tourisme qu'une barque de 50 migrants s'échoue sur les plages de la Côte d'Azur, et se mettent à courir au milieu des transat à 100 euros la journée !
Impossible ? En matière de déferlement migratoire, on peut s'attendre à tout.

Je crois qu'il va falloir construire le Mur de la méditerranée. [smilie=030.gif]
#4479555
Daikadanz a écrit :
11 juin 2018, 12:58
Dit et redit, les personnages politiques européens ne peuvent pas vraiment agir sur ce dossier ... si les peuples de souche n'agissent pas, le chaos est certain et alors tant pis pour nous
ils y viennent, petit à petit, sous couvert d'éviter l'éclatement avec les pays de l'est, d'éviter de faire gagner les courants populistes, de faire moins pire que l'Italie, ils viennent petit à petit à faire la même chose qu'ils préconisaient
#4479561
Clavier56 a écrit :
11 juin 2018, 13:48
filochard a écrit :
11 juin 2018, 11:51
Il y a longtemps que ces navires auraient dut être coulés. A l'aller, sans clandos, mais avec l'équipage..
Hélas.... il n'y a plus de socialistes couillus à la Mitterrand ou à la Hernu .....quel dommage [smilie=icon_smile068.gif]
ça réclame pas de couilles: un SNA en dessous, des nageurs de combats qui posent une mine, puis jouer au con.

L'erreur du Raimbow Warrior ça a été de faire ça dans un port. En pleine mer, aucun risque.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 16
Et si la révolution était possible ?

La révolution c'est toujours possible. Ca[…]

L'allocution d'Emmanuel Macron ce soir vers 20H.

Certes l'énergie va coûter de p[…]

Tocqueville Tocqueville c’est le gas qu[…]

20h Strasbourg, coup de feu, 1 mort

bon alors on fait le pari que juste avant les &eac[…]