Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de la politique européenne de la France, des projets de la Commission Européenne, des institutions, etc.

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par Cobrasse
#4610697
Je te rassure les anglais en ont ras le cul aussi et aimerait que tout se finalise, et pour la très grande majorité des entreprises le décisions ont déjà été adoptées après le référendum, car ils savaient que le brexit serait inévitable [smilie=icon_smile040.gif] .

http://www.rfi.fr/europe/20190313-rejet ... ujours-pas

Aucune surprise, les parlementaires désirent avant tout la souveraineté du R-U, donc qu'ils ont à nouveau rejeter cet accord qui les mettaient pieds et poings liés [smilie=icon_smile040.gif] .

Le seul parti politique à se rendre à Londres le 29/03/2019 pour fêter le Brexit, sera l'UPR, avec 700 membres minimum présents sur place, 3 anciens ministres du R-U seront d'ailleurs présents et d'autres célébrités [smilie=icon_smile033.gif] [smilie=icon_smile053.gif]
par Mico
#4610748
Cobrasse a écrit :
14 mars 2019, 08:32
Je te rassure les anglais en ont ras le cul aussi et aimerait que tout se finalise, et pour la très grande majorité des entreprises le décisions ont déjà été adoptées après le référendum, car ils savaient que le brexit serait inévitable [smilie=icon_smile040.gif] .

http://www.rfi.fr/europe/20190313-rejet ... ujours-pas

Aucune surprise, les parlementaires désirent avant tout la souveraineté du R-U, donc qu'ils ont à nouveau rejeter cet accord qui les mettaient pieds et poings liés [smilie=icon_smile040.gif] .

Le seul parti politique à se rendre à Londres le 29/03/2019 pour fêter le Brexit, sera l'UPR, avec 700 membres minimum présents sur place, 3 anciens ministres du R-U seront d'ailleurs présents et d'autres célébrités [smilie=icon_smile033.gif] [smilie=icon_smile053.gif]
Il y a 700 membres à l'UPR ?
Haaa!!! a/ont remercié ça
par Mico
#4610753
L'opinion publique britannique a beaucoup changé depuis le référendum mais pas leurs élus. Tous ces parlementaires mesurent parfaitement l'ampleur des conséquences de leur attitude. Pour ne pas renier publiquement leurs engagements, ils votent contre un accord sur le brexit, mais ils votent aussi contre une sortie sans accord pour repousser l'échéance fatale. Ils savent très bien que leur attitude est la seule solution pour laisser la porte ouverte à une sortie honorable de la situation catastrophique où ils se sont mis. Ils savent aussi que c'est la seule façon possible de déboucher sur un éventuel nouveau référendum. Tout le monde sait que ce stratagème est une impasse mais qu'il est trop tard pour faire marche arrière. En Europe, l'idée d'une prolongation, avec tirs au but, ne fait pas l'unanimité. La plupart des partenaires, dont la France, sont contre. Seule l'Allemagne est prête à en discuter. Tout cela est délibérément fait pour que ça se passe mal. Ce n'est pas du complotisme de dire ça.
#4610755
Mico a écrit :
14 mars 2019, 11:14
L'opinion publique britannique a beaucoup changé depuis le référendum mais pas leurs élus. Tous ces parlementaires mesurent parfaitement l'ampleur des conséquences de leur attitude. Pour ne pas renier publiquement leurs engagements, ils votent contre un accord sur le brexit, mais ils votent aussi contre une sortie sans accord pour repousser l'échéance fatale. Ils savent très bien que leur attitude est la seule solution pour laisser la porte ouverte à une sortie honorable de la situation catastrophique où ils se sont mis. Ils savent aussi que c'est la seule façon possible de déboucher sur un éventuel nouveau référendum. Tout le monde sait que ce stratagème est une impasse mais qu'il est trop tard pour faire marche arrière. En Europe, l'idée d'une prolongation, avec tirs au but, ne fait pas l'unanimité. La plupart des partenaires, dont la France, sont contre. Seule l'Allemagne est prête à en discuter. Tout cela est délibérément fait pour que ça se passe mal. Ce n'est pas du complotisme de dire ça.
... Bien sûr, dans ce genre de gesticulations, il y a plus de tactiques de postures que de l'authentique.
Modifié en dernier par RestaurationRépublic le 14 mars 2019, 11:19, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Clavier56
#4610756
Mico a écrit :
14 mars 2019, 11:14
L'opinion publique britannique a beaucoup changé depuis le référendum ....
Je ne me fierais pas à la désinformation intéressée des médias même d'outre-manche !
Sans vouloir voir midi à ma porte, je ne suis pas convaincu que l'opinion anglaise ait changé à ce point
On raconte autant de balivernes là bas qu'ici...... [smilie=icon_smile040.gif]
RestaurationRépublic, Cobrasse a/ont remercié ça
Avatar du membre
par Cobrasse
#4610760
Image
Brendan Chilton est un cadre du Parti Travailliste du Kent dont il a été candidat aux dernières élections législatives.

Il est surtout connu nationalement au Royaume-Uni pour avoir été le chef de la campagne des Travaillistes en faveur du Brexit pendant le référendum de juin 2016 sur la sortie de l’UE.

Il est actuellement le Secrétaire général du groupe des Travaillistes pro-Brexit.
Le major-général Timothy Cross, Commandeur de l’Ordre de l’Empire Britannique, est un ancien officier de l’armée britannique et expert en logistique militaire. Il a été envoyé en 1971 dans le corps des munitions de l’armée royale et a continué à servir en Allemagne, en Irlande du Nord et à Chypre. Il a été affecté à Paris en 1984, où il a été impliqué dans le développement de l’arme anti-char Milan. Il a été chargé de la logistique de la 1re Division blindée pendant la guerre du Golfe.
Lucy Harris s’est fait remarquer en fondant « Leavers of London », une organisation qui a rassemblé et donné la parole aux électeurs du Brexit dans la capitale britannique. Ce n’était pas une mince affaire compte tenu de la sociologie électorale londonienne, peuplée de cadres bancaires qui votent massivement pour l’UE. Elle a maintenant créé « Leavers of Britain ».

Originaire du Suffolk et vivant à Londres depuis 8 ans, Lucy Harris a une formation en chant et en édition classique. Ayant vécu en Italie pendant deux ans, c’est une oratrice autodidacte parlant italien et une amoureuse de l’Europe.
Bravo à l'UPR pour cette opération unique et de grande ampleur [smilie=icon_smile119.gif]
Avatar du membre
par Cobrasse
#4610761
Mico a écrit :
14 mars 2019, 10:49
Il y a 700 membres à l'UPR ?
Plutôt 35000 et ce chiffre est toujours en croissance [smilie=icon_smile053.gif]
Avatar du membre
par Cobrasse
#4610762
Mico a écrit :
14 mars 2019, 11:14
L'opinion publique britannique a beaucoup changé depuis le référendum mais pas leurs élus. Tous ces parlementaires mesurent parfaitement l'ampleur des conséquences de leur attitude. Pour ne pas renier publiquement leurs engagements, ils votent contre un accord sur le brexit, mais ils votent aussi contre une sortie sans accord pour repousser l'échéance fatale. Ils savent très bien que leur attitude est la seule solution pour laisser la porte ouverte à une sortie honorable de la situation catastrophique où ils se sont mis. Ils savent aussi que c'est la seule façon possible de déboucher sur un éventuel nouveau référendum. Tout le monde sait que ce stratagème est une impasse mais qu'il est trop tard pour faire marche arrière. En Europe, l'idée d'une prolongation, avec tirs au but, ne fait pas l'unanimité. La plupart des partenaires, dont la France, sont contre. Seule l'Allemagne est prête à en discuter. Tout cela est délibérément fait pour que ça se passe mal. Ce n'est pas du complotisme de dire ça.
Non visiblement tu ne sais rien sur eux, il serait bon d'aller parler avec eux (au moins lire leur presse) dont les sons de cloches sont bien différents d'ici ;)
Avatar du membre
par filochard
#4610768
Les britons regrettent en majorité le résultat du référendum mais ne veulent pas qu'il y ai un nouveau référendum.
Ceux qui appellent à refaire un référendum c'est un signe indubitable de connerie. Un référendum ça doit être sacré, avoir valeur constitutionnel quel qu’en soit les conséquences.
En Suisse c'est comme ça, il y a quelques années ils ont votés contre toutes les élites contre l'union douanière avec l'UE, les élites Suisse se sont pliées loyalement, elles, même si ça a foutu un peu le bordel (pas autant que ce qu'ils prédisaient)
A l'arrivée ils ne s'en porte pas plus mal.
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
Avatar du membre
par Cobrasse
#4610825
filochard a écrit :
14 mars 2019, 11:57
Les britons regrettent en majorité le résultat du référendum
FAUX ! C'est même l'inverse qui se produit [smilie=icon_smile040.gif]
mais ne veulent pas qu'il y ai un nouveau référendum.
VRAI ;)
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4610834
Cobrasse a écrit :
14 mars 2019, 13:43
filochard a écrit :
14 mars 2019, 11:57
Les britons regrettent en majorité le résultat du référendum
FAUX ! C'est même l'inverse qui se produit [smilie=icon_smile040.gif]
mais ne veulent pas qu'il y ai un nouveau référendum.
VRAI ;)
.. Oui j'ai lu un peu vite, la majorité des Londoniens aisés et ceux des grandes métropoles, mais pas forcement les Anglais au sens large.
Avatar du membre
par filochard
#4610854
RestaurationRépublic a écrit :
14 mars 2019, 14:12
Cobrasse a écrit :
14 mars 2019, 13:43
filochard a écrit :
14 mars 2019, 11:57
Les britons regrettent en majorité le résultat du référendum
FAUX ! C'est même l'inverse qui se produit [smilie=icon_smile040.gif]
mais ne veulent pas qu'il y ai un nouveau référendum.
VRAI ;)
.. Oui j'ai lu un peu vite, la majorité des Londoniens aisés et ceux des grandes métropoles, mais pas forcement les Anglais au sens large.
Je maintient https://www.ouest-france.fr/europe/gran ... ge-6053043
Avatar du membre
par cemab
#4610871
Voir nos vendus cosmopolites technocratiques mouiller leur calbute depuis ces derniers jours est un plaisir inégalé.

Avec un peu de bol, les englishes ne vont pas se dégonfler, et toute la lie bruxelloise va prendre un vent magistral
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
par Mico
#4610874
Cobrasse a écrit :
14 mars 2019, 11:39
Non visiblement tu ne sais rien sur eux, il serait bon d'aller parler avec eux (au moins lire leur presse) dont les sons de cloches sont bien différents d'ici ;)
Je fais partie d'un comité de jumelage avec Starcross en Angleterre et je rencontre souvent des anglais. Je vais chez eux et ils viennent chez nous. Je serai d'ailleurs là bas 3 jours après le Brexit dans le cadre des échanges culturels pour faire une animation musicale dans une école. Je connais personnellement beaucoup d'anglais, mais je n'en ai pas trouvé un seul qui soit favorable au Brexit, au contraire. Il est vrai que les citoyens qui participent à ce genre d'échanges, sont presque toujours de classe moyenne, voir supérieure. Ces gens sont cultivés et ils aiment la France. Il y a une réelle amitié entre le pays de Galles et la Bretagne. Quand je leur demande pourquoi les brittaniques ont voté contre l'Europe, ils me disent qu'il y a beaucoup de pauvres chez eux. surtout dans les grandes villes, des gens qui survivent de petits boulots précaires. Leurs pratiques culturelles se limitent aux jeux vidéo. Des gens peu éduqués et très influençables.
par Mico
#4610877
Je vous rappelle que les sujets de sa majesté sont très partagés et que le Royaume Uni n'a jamais été aussi désuni. Les écossais n'ont pas attendu les Europhobes pour avoir des velléités d'indépendance et les événements actuels ne vont pas arranger les choses. Le irlandais aussi, ont voté majoritairement contre le Brexit. L'éclatement du Royaume Uni aurait des conséquences dramatique pour l'Angleterre qui est beaucoup moins riche que ses partenaires actuels.
Avatar du membre
par filochard
#4610884
Mêmes causes mêmes effets: élites progressistes immigrationnistes, islamophiles et dégénérées, nations divisées, citoyens en colère.
Avatar du membre
par Sylvanus5
#4610926
filochard a écrit :
14 mars 2019, 11:57
Ceux qui appellent à refaire un référendum c'est un signe indubitable de connerie. Un référendum ça doit être sacré, avoir valeur constitutionnel quel qu’en soit les conséquences.
Les Britanniques sont restés dans l'UE suite à un référendum.
filochard a écrit :
14 mars 2019, 11:57
En Suisse c'est comme ça, il y a quelques années ils ont votés contre toutes les élites contre l'union douanière avec l'UE, les élites Suisse se sont pliées loyalement, elles, même si ça a foutu un peu le bordel (pas autant que ce qu'ils prédisaient)
En Suisse, seul un référendum peut mettre en cause le choix d'un précédent référendum. De fait, ils sont aussi moins influencés par les partis, qui n'ont pas la même importance dans la politique que chez nous.
par spitfire
#4610939
Cobrasse a écrit :
14 mars 2019, 11:38
Mico a écrit :
14 mars 2019, 10:49
Il y a 700 membres à l'UPR ?
Plutôt 35000 et ce chiffre est toujours en croissance [smilie=icon_smile053.gif]
Combien pour le prétentieux et imbuvable Asselineau aux présidentielles ?
Il faut dire qu'il est extraordinaire pour argumenter contre les mesures qu'il propose !
  • 1
  • 39
  • 40
  • 41
  • 42
  • 43
  • 44

encore un film antisémite J’ai mie[…]

Médecins burn-out

bon ben voilà, vous y allez, enfin un peu d[…]

quel travail ? ton tracteur a 500000 euros roul[…]

Les citations

https://youtu.be/1uVBXOLM2Zw