Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez de la politique européenne de la France, des projets de la Commission Européenne, des institutions, etc.

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par nymo
#4309966
Tieum a écrit :
17 juil. 2017, 10:11
C'est un scénario que j'imagine aussi le non-Brexit, dans la pure tradition €uropéenne de ne pas respecter les référendums sur le sujet.
je ne dirais pas que les anglais sont dans la "PURE tradition " européenne.
Je dirais même qu'ils ont une conception de la démocratie bien plus ancienne que la nôtre (même si c'est une monarchie parlementaire)
En revanche, je suis absolument convaincu que les Brits se détourneront de leur projet fou de Brexit, lorsqu'ils ont auront suffisamment intégré le fait que ce sera un coup terriblement douloureux pour eux.

perso, je regrette sincèrement l'évolution des choses... j'aurais, au contraire, voulu que les perspectives anglaises soient enchanteresses, qu'ils aillent AU BOUT DE LEUR putain de brexit et que je vois enfin ces traitres dégager de l'Europe.
mais non, je n'y crois plus. ils vont rester ces chiens.
dégouté pour ça.

MACRON? s'il te plait dis leur qu'ils peuvent rester A LA CONDITION qu'ils décapitent leur REINE, vite, sors un truc bien provoc qu'ils soient définitivement entrainés dans leur brexit...

si l'angleterre reste, tes projets tomberont à l'eau, petit jupiter... il y aura la perfide dans le secteur, et anihilera TOUS tes espoirs de VOIR A NOUVEAU la france PESER sur l'Europe.
Avatar du membre
par allmen67
#4309967
Les financiers se foutent des charmes des différentes capitales européennes, ils ne s'intéressent aux "charmes" de la dérégulation financière et je fais confiance à May (ou un autre rosbeef) pour les maintenir. Brexit ou non.

Revenons aux fondamentaux (dégueu) de notre monde.
Avatar du membre
par Tieum
#4309973
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 10:29
Tieum a écrit :
17 juil. 2017, 10:11
C'est un scénario que j'imagine aussi le non-Brexit, dans la pure tradition €uropéenne de ne pas respecter les référendums sur le sujet.
je ne dirais pas que les anglais sont dans la "PURE tradition " européenne.
Je dirais même qu'ils ont une conception de la démocratie bien plus ancienne que la nôtre (même si c'est une monarchie parlementaire)
En revanche, je suis absolument convaincu que les Brits se détourneront de leur projet fou de Brexit, lorsqu'ils ont auront suffisamment intégré le fait que ce sera un coup terriblement douloureux pour eux.

perso, je regrette sincèrement l'évolution des choses... j'aurais, au contraire, voulu que les perspectives anglaises soient enchanteresses, qu'ils aillent AU BOUT DE LEUR putain de brexit et que je vois enfin ces traitres dégager de l'Europe.
mais non, je n'y crois plus. ils vont rester ces chiens.
dégouté pour ça.

MACRON? s'il te plait dis leur qu'ils peuvent rester A LA CONDITION qu'ils décapitent leur REINE, vite, sors un truc bien provoc qu'ils soient définitivement entrainés dans leur brexit...

si l'angleterre reste, tes projets tomberont à l'eau, petit jupiter... il y aura la perfide dans le secteur, et anihilera TOUS tes espoirs de VOIR A NOUVEAU la france PESER sur l'Europe.
On se rejoint au moins là dessus, moi aussi j'aimerais qu'ils sortent.
Avatar du membre
par Haaa!!!
#4309983
Tieum a écrit :
17 juil. 2017, 09:49
Beh croissance à 1,9% pour cette année, quelle désastre [smilie=001.gif]
Pour ceux qui nous racontent "Mais attendez, le Brexit c'est pas encore...".

Je croyais que les marchés étaient très bons pour anticiper?

:lol:
Avatar du membre
par Cheshire cat
#4309994
danielfr40 a écrit :
17 juil. 2017, 09:25
Cheshire cat a écrit :
16 juil. 2017, 21:07
themis_301 a écrit :
16 juil. 2017, 20:00
Brexit : le plan secret de la France pour "couler le Royaume-Uni"
D'après un mémo confidentiel dévoilé par le "Daily Mail", les dirigeants français seraient prêts à tout pour détruire le quartier d'affaires londonien de la City.
http://www.lepoint.fr/monde/brexit-le-p ... or=CS3-190
Ouh la la, le niveau du Point aujourd'hui !
le point ne fait que dire que c'est la théorie d'un tabloïd anglais
ce n'est pas un complot ni un secret, il est de notoriété publique et revendiqué par notre ministre que si la place financière de la city a des faiblesse du fait de la sortie du BREXIT nous espérons bénéficier des déménagements
mais pour l'instant les départs sont ténus et plus à destination de l'Allemagne
C'est bien ce que j'ai perçu, mais publié sans aucun mise en perspective.

Le but n'est pas de nuire à la City par esprit de vengeance mais de tirer quelques bénéfices de la situation., ce qui n'est pas la même chose.
Pour ma part, je crois qu'il faut dans les négociations rejeter toute clause favorisant les activités d'optimisation fiscale de la City, ce qui va bien sur lui nuire quelque peu.
Avatar du membre
par nymo
#4310020
allmen67 a écrit :
17 juil. 2017, 10:29
Les financiers se foutent des charmes des différentes capitales européennes, ils ne s'intéressent aux "charmes" de la dérégulation financière et je fais confiance à May (ou un autre rosbeef) pour les maintenir. Brexit ou non.

Revenons aux fondamentaux (dégueu) de notre monde.
tu as entièrement raison, si les chambres de compensation jugeaient que c'est au POLE NORD qu'il faut siéger, pour faire le plus de fric en ayant le moins de charges possibles, elles seraient sous igloo.

sauf que justement!!! le problème, il est bien là!!!

et pas seulement le courtage et les effets de change mais les prix pour l'accès !! aux finances et marchés boursiers d'Europe .
et ce que je dis pour les chambres de compensation valent autant pour les autres sociétés liées aux marchés, comme fonds de pensions, etc...
pour eux il est juste impensable d'imaginer une situation sans accès privilégié aux marchés financiers du PLUS GROS marché de consommateurs mondial.
mais bon, on parle du brexit, alors que pour moi, il sera très bientôt enterré. Je pense qu'au rythme actuel, à la mi 2018, le brexit ne sera plus qu'un souvenir, hélas pour moi

l'angleterre qui dégageait, c'était une chance UNIQUE, pour la france, j'espère que macron saura maintenir les rosbifs dans leur folie de brexit, mais je n'y crois plus, tristement.
Avatar du membre
par nymo
#4310021
Tieum a écrit :
17 juil. 2017, 10:40
nymo a écrit :
17 juil. 2017, 10:29
Tieum a écrit :
17 juil. 2017, 10:11
C'est un scénario que j'imagine aussi le non-Brexit, dans la pure tradition €uropéenne de ne pas respecter les référendums sur le sujet.
je ne dirais pas que les anglais sont dans la "PURE tradition " européenne.
Je dirais même qu'ils ont une conception de la démocratie bien plus ancienne que la nôtre (même si c'est une monarchie parlementaire)
En revanche, je suis absolument convaincu que les Brits se détourneront de leur projet fou de Brexit, lorsqu'ils ont auront suffisamment intégré le fait que ce sera un coup terriblement douloureux pour eux.

perso, je regrette sincèrement l'évolution des choses... j'aurais, au contraire, voulu que les perspectives anglaises soient enchanteresses, qu'ils aillent AU BOUT DE LEUR putain de brexit et que je vois enfin ces traitres dégager de l'Europe.
mais non, je n'y crois plus. ils vont rester ces chiens.
dégouté pour ça.

MACRON? s'il te plait dis leur qu'ils peuvent rester A LA CONDITION qu'ils décapitent leur REINE, vite, sors un truc bien provoc qu'ils soient définitivement entrainés dans leur brexit...

si l'angleterre reste, tes projets tomberont à l'eau, petit jupiter... il y aura la perfide dans le secteur, et anihilera TOUS tes espoirs de VOIR A NOUVEAU la france PESER sur l'Europe.
On se rejoint au moins là dessus, moi aussi j'aimerais qu'ils sortent.
le royaume uni, dans ses gênes, ne pourra JAMAIS convenir aux intérêts de la france.

Même si ça ne leur rapporte rien, ils ADORENT nous nuire, c'est génétique. (ou ancestral)
c'est juste deux contraires, qui se repoussent et s'attirent "en même temps"...
le départ du RU de l'Europe, c'est comme un horizon TOTALEMENT dégagé, pour la France
c'est surtout ça, que je vois. pour le reste, je hais les anglais car je suis terriblement jaloux d'eux. avec moins que nous, ils font mieux, je ne supporte pas ça.
Avatar du membre
par Tieum
#4310049
Et ils ont (pour l'instant) une démocratie qui marche.

S'ils vont au bout du Brexit, ce sera une leçon pour tous les eurocrates compulsifs. La démocratie respire encore.
Avatar du membre
par nymo
#4310051
Tieum a écrit :
17 juil. 2017, 12:48
Et ils ont (pour l'instant) une démocratie qui marche.

S'ils vont au bout du Brexit, ce sera une leçon pour tous les eurocrates compulsifs. La démocratie respire encore.
c'est toi qui as parlé du taux de 1,9 croissance british? si ça pouvait être comme ça, jusqu'à la fin du process brexit, ce serait juste MERVEILLEUX

QU ILS DEGAGENT, comme dirait ton champion ;)
Avatar du membre
par Tieum
#4310052
Voilà, qu'ils aillent leur chemin.
Avatar du membre
par nymo
#4310055
Tieum a écrit :
17 juil. 2017, 12:53
Voilà, qu'ils aillent leur chemin.
they ll never walk alone, anyway ;)

je suis surtout pressé de voir la suite, oseront ils le coup vicieux du paradis fiscal? je pense que c'est très probable. (correspondrait très bien à l'image que j'ai d'albion)
Avatar du membre
par Tieum
#4310056
Ils pourront jouer sur pleins de leviers mais tous seront risqué, le prix de la liberté ;)
Avatar du membre
par Rand
#4310065
Haaa!!! a écrit :
17 juil. 2017, 10:53
Tieum a écrit :
17 juil. 2017, 09:49
Beh croissance à 1,9% pour cette année, quelle désastre [smilie=001.gif]
Pour ceux qui nous racontent "Mais attendez, le Brexit c'est pas encore...".

Je croyais que les marchés étaient très bons pour anticiper?

:lol:
Les marchés anticipent uniquement quand il s'agît de décrire le cataclysme en cas de sortie de l'euro.
Avatar du membre
par nymo
#4310068
Tieum a écrit :
17 juil. 2017, 13:01
Ils pourront jouer sur pleins de leviers mais tous seront risqué, le prix de la liberté ;)
tu vas voir qu'ils finiront dans l'euro zone,
mais pour cela, il faudra traverser certaines étapes, comme "approcher du brexit fatidique"

tieum, juste ceci... aujourd'hui, la région du monde qui RASSURE le plus, les investisseurs c'est..... l EUROPE!!!

quel fou va investir en angleterre dans l'immédiat? (google, j'ai vu, mais ça n'est pas un investissement, c'est rester hors de champ de la patrouille fiscale européenne)

Quel fou peut prétendre savoir ce que sera l'Amérique après 18 mois de Trump?
quel fou se dit que le moyen orient ça a l'air stable, la russie, la turquie, la corée?
Avatar du membre
par nymo
#4310073
pour avoir une vision assez générale de la situation pré brexit, voici un article du mois de MAY, avec une MAY en photo

(cet article est assez pondéré et assez juste, vous verrez)
http://www.europe1.fr/international/bre ... es-3318824

indice, pour la suite, l'incertitude, l'inconnue, c'est ce qu'il y a de PIRE, pour un investisseur...
Avatar du membre
par Tieum
#4311363
Avatar du membre
par Haaa!!!
#4311365
Tieum a écrit :
20 juil. 2017, 08:29
Je lisais un papier du Monde là-dessus il y a une semaine: tous les grands groupes qui ont annoncé leur déménagement vont à Franckfort.
Rien pour Paris.
Avatar du membre
par Cheshire cat
#4311372
Bon, les négociations doivent commencer:
Guide des négociations du Brexit
>L'actu>Economie|18 juin 2017, 9h37|0
L'Union européenne et le Royaume-Uni vont donner lundi le coup d'envoi officiel de leurs négociations de séparation, avec moins de deux ans pour boucler cette tâche inédite et d'une immense complexité. (AFP/Daniel LEAL-OLIVAS)
1/6
EconomieUnion européenne
L'Union européenne et le Royaume-Uni vont donner lundi le coup d'envoi officiel de leurs négociations de séparation, avec moins de deux ans pour boucler cette tâche inédite et d'une immense complexité.
Le négociateur en chef de l'UE, le Français Michel Barnier, recevra le ministre britannique du Brexit David Davis, à partir de la fin de matinée, dans les locaux de la Commission européenne à Bruxelles.
Comment vont s'organiser les longues tractations à venir? Quels en seront les thèmes majeurs? Voici un guide des négociations du Brexit, qui démarrent quasiment un an après le choix des Britanniques de quitter l'Union.
http://www.leparisien.fr/flash-actualit ... 061409.php
par phoenix42
#4311497
Les anglais ne paieront pas la somme folle que demande les européens et M. Barnier va retourner dans sa niche. Les allemands n'ont d'ailleurs jamais caché leurs volontés d'avoir un Brexit souple. Chose que les français ne veulent pas. Voyez vous tout ça n'est qu'une histoire (entre autre) de commerce extérieur.

Quand la France a 12 mds d'excédent commercial avec le RU alors que l'Allemagne en a près de 70. On voit pourquoi Merkel veut un Brexit souple.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016 ... emagne.php
Avatar du membre
par nymo
#4311576
Haaa!!! a écrit :
20 juil. 2017, 08:35
Tieum a écrit :
20 juil. 2017, 08:29
Je lisais un papier du Monde là-dessus il y a une semaine: tous les grands groupes qui ont annoncé leur déménagement vont à Franckfort.
Rien pour Paris.

très bien
tu nous mets l'article s'il te plait (tu vois, moi je demande poliment hein)

c'est juste pour te mettre ton nez dans tes mensonges

prouve le "TOUTES vont à frankfürt" grand menteur
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 10
L'utopie communisme possible?

donc c'est quand même des merdes libertic[…]

Pierre de Cluny, qui était alors apr&egra[…]

n'importe quoi, les frontières d'un &eacut[…]

t'inquiète pas mon gars, je vais m'occuper […]