Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

Etre de gauche aujourd'hui, c'est avant tout

Défendre les ouvriers
84
13%
Défendre les immigrés clandestins et les étrangers
172
26%
Défendre les homosexuels
77
12%
Défendre les fonctionnaires
78
12%
Faire du social
122
18%
Etre écolo
34
5%
Autre : précisez
95
14%
#4610171
RestaurationRépublic a écrit :
11 mars 2019, 23:18
EUKINI a écrit :
11 mars 2019, 22:09
Les liquidateurs a écrit :
11 mars 2019, 09:03
Oui c'est assez juste ... mais cette définition là n'est valable que pour le gôchiste passif.
Quant au gôchiste actif, c'est à dire le personnage politique ou le militant, la définition n'est pas la même .... bon, un simple mot suffira : ORDURE
Ne soyons pas si vindicatif... Les personnes de gauche ne sont pas toutes mauvaises, elles rêvent d'un monde qui pour EUX serait plus juste... Un idéal INACCESSIBLE. Cela part d'un sentiment honorable ...Cependant c'est sans issue ... Les humains lorsqu'ils n'ont RIEN, veulent TOUT partager... Naturellement...Mais dès qu'ils ont des biens quel qu’ils soient...Plus de partage accepté sans contraintes ...Donc le communisme comme le socialisme ne peuvent fonctionner ...Faut juste grandir et faire avec... [smilie=icon_smile034.gif] Cependant, les utopies ont la vie dure.
Bonsoir,
... Là je ne suis pas du tout d'accord, dans une famille saine, avec plusieurs enfants, ça ne viendrait même pas à l'idée de donner 10 fois plus à l'un qu'aux autres, et quelque soient les mérites de chacun ... en bien, l'Etat de droit et la République, c'est par transposition, le papa et la maman du peuple souverain ( ce sont des représentants et ils ont aussi a faire des arbitrages justes, le pouvoir leur a été conféré par le suffrage universel) ... et c'est de biens piètres parents vu les différentiels en ce moment, c'est même carrément honteux à ce stade.
Quel rapport avec ma remarque au sujet des communistes (ou socialistes?)
Je ne parlais ici que des conséquences du VRAI communisme ou socialisme...Juste pour en souligner l'idiotie finale. Sinon, depuis le 19eme siècle et leurs diverses prises de pouvoir de bien des pays...Ils seraient le phare à suivre...ils ont TOUS échoué lamentablement et c'est LOGIQUE. Je n'explique QUE cela.
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4610558
Morokon le Hardi a écrit :
13 mars 2019, 19:04
EUKINI a écrit :
13 mars 2019, 19:01
Merci, parfois je sui un peu trop direct. [smilie=icon_smile034.gif]
Les crétins sont toujours des pilotes pour ligne droite.
Toi le puant méchant et imbu de ta personne, on t'a pas sonné! Retourne a ton tas de sable , ta pelle et ton seau t'y attendent. Andouille!
#4610613
RestaurationRépublic a écrit :
12 mars 2019, 15:39
@Mico ... C'est surtout le dogme du toujours plus gros qui a brouillé les cartes (une histoire de granulométrie et de cupidité)... les souverainetés nationales s'en vont au fur et à mesure vers l'échelon supérieur (UE et globalisation de l'économie, en zone ni-ni, UMPS) ... donc le clivage gauche/droite est forcement obsolète et remplacé par un clivage Pro-Borders/No-Borders.
Il y a ceux, comme vous, qui pensent que les anciens clivages gauche/droite sont remplacés par des nouveaux. Mais ces nouveaux clivages ne sont pas les mêmes pour tous. Suivant vos préoccupations principales du moment, vous vous positionnez entre les pro-européens et les souverainistes. D'autres se définissent comme écologistes par opposition aux climato-sceptiques, d'autres encore vont mettre en avant la cause des femmes par rapport aux hommes... etc. Il n'y a plus de clivage consensuel, à chacun le sien. Pour ma part, je crois qu'il y a surtout beaucoup d'ignorance et un manque de compréhension des phénomènes qui animent l'histoire de nos sociétés.
#4610631
@Mico ... Si vous avez cette sensation, c'est que vous ne comprenez pas ... c'est le fait d'être trop à coté de la plaque.
#4610653
Mico a écrit :
12 mars 2019, 14:11
Merl1 a écrit :
12 mars 2019, 00:05
Votre clivage "gauche/droite" n'est plus pertinent depuis un bon moment. Vous pouvez toujours rester sur les clivages du siècle dernier, mais la sociologie des électeurs n'a plus rien à voir et les clivages à l'intérieur des mouvements sont beaucoup trop nombreux pour parler en ces termes. Ce ne sont plus que des postures, en aucun cas des philosophie politiques cohérentes.
C'est une opinion qui se répand. A force de brouiller les cartes, les hommes et les partis politiques ont fini par rendre obsolètes, les clivages qui faisaient leur raison d'exister. La déliquescence de leurs organisations signe la fin d'un système. La débandade des partis traditionnels laisse le champ libre à des phénomènes imprévisibles, comme l'élection de Macron, par exemple. On peut craindre que cette situation nouvelle brouille un peu les débats complexes et débouche sur des dérives incontrôlables, mais on peut, tout aussi, espérer qu'en remettant les vrais problèmes sur la table, la démocratie s'en sorte finalement mieux, à plus ou moins long terme. Le danger, c'est que l'électorat perde tout ses repères et se laisse aveugler par des charlatans. Pour rester optimiste, il faut avoir une sacré confiance dans le peuple.
Vous savez, les partis politiques m'importent peux. Ils ne sont que l'objet de calculs politiques allant jusqu'au compromis nationaliste dans le meilleur des cas. Le système de partis est une notion républicaine, elle divise plus qu'elle unit.
#4610656
Merl1 a écrit : Vous savez, les partis politiques m'importent peux. Ils ne sont que l'objet de calculs politiques allant jusqu'au compromis nationaliste dans le meilleur des cas. Le système de partis est une notion républicaine, elle divise plus qu'elle unit.
Non la société est divisé par nature, si on empêche certaines divisions de s'exprimer indéfiniment dans un cadre légal elle le feront par la violence.
C'est ce qui se passe de jours avec les élections truquées par le pouvoir de l'argent.


Au contraire on unie la nation en trouvant un arbitrage à ces contradiction une fois qu’elles se sont affronté lors d'un débat publique à l'échelle nationale.
#4610660
Plariste le Revanite a écrit :
13 mars 2019, 23:59
Merl1 a écrit : Vous savez, les partis politiques m'importent peux. Ils ne sont que l'objet de calculs politiques allant jusqu'au compromis nationaliste dans le meilleur des cas. Le système de partis est une notion républicaine, elle divise plus qu'elle unit.
Non la société est divisé par nature, si on empêche certaines divisions de s'exprimer indéfiniment dans un cadre légal elle le feront par la violence.
C'est ce qui se passe de jours avec les élections truquées par le pouvoir de l'argent.


Au contraire on unie la nation en trouvant un arbitrage à ces contradiction une fois qu’elles se sont affronté lors d'un débat publique à l'échelle nationale.
Image

Image
#4610663
Plariste le Revanite a écrit :
12 mars 2019, 00:54
Merl1 a écrit : Bah punaise, donc le progrès c'est le génocide, de la Vendée à Pol Pot, et vous voulez remettre le couvert ?
Bon voilà les vendéens se sont étouffé avec le pognon anglais.
C'est la Perfide Albion qui est en grande part responsable de la révolution française, zet une buse.
Plariste le Revanite a écrit :
12 mars 2019, 00:54
Je ne pense pas que Louis XVI aurait bien réagit si la Vendée avait déclaré son indépendance, il aurait peut-être essayer de dissuader les gens pacifiquement mais je pense qu'il serait pris l'armée dans la face.
Je ne sais quoi répondre, vous le faites exprès où vous avez un pet au cerveau ?
#4610669
Merl1 a écrit : C'est la Perfide Albion qui est en grande part responsable de la révolution française, zet une buse.
Ne cherchez pas de coupables la révolution est le fruit de lutte des classes...
Merl1 a écrit : Je ne sais quoi répondre, vous le faites exprès où vous avez un pet au cerveau ?
Non je vous ai retourné la cervelle et je suis content de celà. Il faut qu'on se le dise le pouvoir royal était pro esclavagiste (les révolutionnaire était juste d'avis qu'il fallait garder les colonies sous contrôle pour résister aux anglais et espagnoles... Quand les propriétaires terriens et marchans d'esclaves on choisi de s'lilgner sur des intérêts étrangers les révolutionnaires on prit parti pris avec les esclaves..)

Je vous rappelle que les gens tiltaient pas trop quand le roi usaient et abusait de la violence car reconnu comme légitime.
Ce qui a choqué c'est que la république fasse de même.

Et concernant le peuple, il peut être éduqué, mais uniquement s'il prends des responsabilité de manière progressive, car le plus grand nombre se montre avec le temps plus malin que le petit nombre. C'est montré par hegel dans la dialectique du maître et de l'esclave, le plus grand nombre défiant le plus petit nombre, lui il a a se soucier des intérêts de plus de gens, donc il doit plus rusé pour arriver au pouvoir. Hors la Ruse est une qualité indispensable au pouvoir.

Alors que le pouvoir en place se ramolli laisse les autres bosser pour lui et prends l'habitude d'user et d'abuser de son pouvoir, tout en se conrtefichant de l'intérêt général.

C’est un processus lent mais le plus grand nombre fini toujours par avoir raison, car plus conscient de l'intérêt général.
#4610674
Plariste le Revanite a écrit :
14 mars 2019, 00:26
Merl1 a écrit : C'est la Perfide Albion qui est en grande part responsable de la révolution française, zet une buse.
Ne cherchez pas de coupables la révolution est le fruit de lutte des classes...
Et vous y croyez encore au XXIème siècle à cette connerie....
Merl1 a écrit : Je ne sais quoi répondre, vous le faites exprès où vous avez un pet au cerveau ?
Plariste le Revanite a écrit :
14 mars 2019, 00:26
Non je vous ai retourné la cervelle et je suis content de celà.
Vous avez retourné que dalle, chacune de vos phrases est une absurdité :

"Je ne pense pas que Louis XVI aurait bien réagit si la Vendée avait déclaré son indépendance, il aurait peut-être essayer de dissuader les gens pacifiquement mais je pense qu'il serait pris l'armée dans la face. "

Sans déconner, vous vous relisez parfois ?
#4610790
Merl1 a écrit : Et vous y croyez encore au XXIème siècle à cette connerie....
Plus que jamais.....
Merl1 a écrit : Sans déconner, vous vous relisez parfois ?

Il était mignon Louis XVI, mais c'était aussi un chef d'état qui devait faire respecter l'autorité royale. Et il n'y a allait pas de main morte il se fait violence à lui même pour ne pas passer pour le dernier des glandus. encore que..... C'était un peu tard vu comment la France se balkanisait sous son règne.
#4611372
Plariste le Revanite a écrit :
14 mars 2019, 12:42
Merl1 a écrit : Et vous y croyez encore au XXIème siècle à cette connerie....
Plus que jamais.....
Merl1 a écrit : Sans déconner, vous vous relisez parfois ?

Il était mignon Louis XVI, mais c'était aussi un chef d'état qui devait faire respecter l'autorité royale. Et il n'y a allait pas de main morte il se fait violence à lui même pour ne pas passer pour le dernier des glandus. encore que..... C'était un peu tard vu comment la France se balkanisait sous son règne.
... C'est plus la lutte des classes maintenant, mais plus que jamais la lutte des déciles ...:

Image

... Et les écarts /différentiels, sont de plus en plus abyssaux , donc indécents ...:
Image
#4611375
RestaurationRépublic a écrit : ... C'est plus la lutte des classes maintenant, mais plus que jamais la lutte des déciles ...:
La classe sociale n'est pas une question d'argent. On peut être fils du Prince du Qatar être à paris et ne pas avoir un rond, ça fait de nous des classe sociales supérieures dans ce cas..

Il n'y que deux grande classes, la bourgeoisie et le prolétariat vos graphiques ne prouve nullement le contraire, ils renforcent l'idée même de la lutte enrte ces deux classes.
Il n'y a pas de classe moyenne mais des couches moyennes.

La bourgeoisie c'est 20% de la population, la très haute bourgeoisie 7% de la population.

De plus il y a une différence entre patron et capitaliste on peut être capitaliste sans être patron.
Juste posséder la boîte payer un gas pour la gérer et se tirer la nouille, pendant que des gas bossent pour vous...
#4611404
Plariste le Revanite a écrit :
15 mars 2019, 18:13
RestaurationRépublic a écrit : ... C'est plus la lutte des classes maintenant, mais plus que jamais la lutte des déciles ...:
La classe sociale n'est pas une question d'argent. On peut être fils du Prince du Qatar être à paris et ne pas avoir un rond, ça fait de nous des classe sociales supérieures dans ce cas..

Il n'y que deux grande classes, la bourgeoisie et le prolétariat vos graphiques ne prouve nullement le contraire, ils renforcent l'idée même de la lutte enrte ces deux classes.
Il n'y a pas de classe moyenne mais des couches moyennes.

La bourgeoisie c'est 20% de la population, la très haute bourgeoisie 7% de la population.

De plus il y a une différence entre patron et capitaliste on peut être capitaliste sans être patron.
Juste posséder la boîte payer un gas pour la gérer et se tirer la nouille, pendant que des gas bossent pour vous...
... Oui, mais ça revient globalement au même ... c'est une question de disparités / de différentiels.
#4611450
Plariste le Revanite a écrit :
15 mars 2019, 19:28
RestaurationRépublic a écrit : ... Oui, mais ça revient globalement au même ... c'est une question de disparités / de différentiels.
Il s'agit pas juste d'argent mais de droits politiques aussi.
... Ca revient au même aussi, on obtient des droits politiques via l'argent, et vis et versa. Bref l'argent amène le pouvoir, et le pouvoir amène l'argent, c'est vieux comme Hérode ;-)
#4611495
RestaurationRépublic a écrit : ... Ca revient au même aussi, on obtient des droits politiques via l'argent, et vis et versa. Bref l'argent amène le pouvoir, et le pouvoir amène l'argent, c'est vieux comme Hérode ;-)
L'argent est obtenue grâce à al propriété privée des moyens de production, le contrôle de l'investissement et l'organisation du travail.
L'organisation du travail tel qu'elle existe actuellement justifie l'expropriation de la plus value. Il est là le twist.


Et c'est sans oublier l'argent dette....
  • 1
  • 192
  • 193
  • 194
  • 195
  • 196
  • 197

Qu'on lui coupe les mains , puisqu'il veut la ch[…]

Gilets jaunes: fil principal

ET puis de toute façons a nous les gens de […]

Ganem etait drôle. Tout à fait. I[…]

toute façons l'islam est une arnaque , les […]