Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

Etre de gauche aujourd'hui, c'est avant tout

Défendre les ouvriers
84
13%
Défendre les immigrés clandestins et les étrangers
170
26%
Défendre les homosexuels
77
12%
Défendre les fonctionnaires
78
12%
Faire du social
122
19%
Etre écolo
34
5%
Autre : précisez
94
14%
#4533772
zenon a écrit :
26 sept. 2018, 22:08
Bonjour,

Dans ces périodes difficiles c'est assez rigolo de voir des communistes se convertir au nazisme par la force des choses. Faut dire que Lénine avait laissé une sale image de marque. La frousse entretenue et hop ça vire nazillon.

Cordialement.
Traiter quiconque de nazillon ça ne fait qu' un demi point Godwin, je pense que vous pouvez faire mieux ;-)
#4533773
Pash a écrit :
26 sept. 2018, 22:57
La lutte contre la finance internationale et le capital de prêt est devenue le point le plus important de la lutte de la nation allemande pour son indépendance et sa liberté économique.

Hitler - Mein Kampf
Bonjour,

En d'autres termes cela dirait que la finance internationale est bannie mais pas la finance Allemande. Quant au capital de prêt peut-être que cela visait une vague image du juif ?
Ceci étant même en ne faisant que de la finance Allemande on est bien obligé d'allouer des prêts.
Une banque qui prête gratis c'est rare.

Cordialement.
#4533775
zenon a écrit :
26 sept. 2018, 19:49
babiscus a écrit :
26 sept. 2018, 19:38
Marx (Lenine, Staline), Hitler... à croire qu'il y a que des tarés qui arrivent au pouvoir...

Et pendant ce temps-là, le génie Henry George, a été volontairement éclipsé des livres d'histoire. A croire qu'il faut laisser les peuples dans l'ignorance et l'esclavage.

Comme Nikola Tesla et bien d'autres, un jour Henry George sera à son tour réhabilité.
Bonjour,

Il y a une forte dominance de la pensée Allemande en Europe. A eux seuls Kant, Hegel, Marx, Nietzsche, Weber ... occupent l'essentiel des interrogations philosophiques en Europe. Les Etats-Unis n'ont pas cette histoire, alors leurs penseurs sont moins côtés.

Ceci étant les Américains ont fait leur Déclaration d'Indépendance bien avant la révolution Française.

Cordialement.
Henry George était le 3ème homme le plus populaire aux USA après Mark Twain et Thomas Edison.

Son nom a simplement été rayé des livres d'histoire car trop dérangeant, comme Nikola Tesla, Antonio Meucci, Paul Kammerer, Antoine Priore, Jean Solomidès, René Quinton, Mirko Beljanski...

Certains ont été réhabilités, d'autres pas encore...

En général, votre nom est rayé quand vous remettez en questions des dogmes et des croyances dont de nombreuses personnes profitent et abusent et au lieu d'atteindre la célébrité pour leur découverte, ils finissent souvent trainés devant les tribunaux...
#4533779
zenon a écrit :
Pash a écrit :
La lutte contre la finance internationale et le capital de prêt est devenue le point le plus important de la lutte de la nation allemande pour son indépendance et sa liberté économique.

Hitler - Mein Kampf
Bonjour,

En d'autres termes cela dirait que la finance internationale est bannie mais pas la finance Allemande. Quant au capital de prêt peut-être que cela visait une vague image du juif ?
Ceci étant même en ne faisant que de la finance Allemande on est bien obligé d'allouer des prêts.
Une banque qui prête gratis c'est rare.

Cordialement.
Bonjour,

la locution "finance juive" apparaît plusieurs fois dans cet ouvrage, il y a un lien évident. Cependant, Hitler y dit surtout vouloir que l'Allemagne soit la plus autosuffisante possible, afin notamment de s'affranchir de la finance en général. D'où son idée de "lebensraum", de terres à conquérir en Europe de l'est afin de doter la nation allemande de surfaces agricoles suffisantes.

Cordialement.
#4533781
Tiens d'ailleurs, en recherchant la citation donnée plus haut, je suis tombé sur une autre:
Les races de plus haute civilisation, mais moins dépourvues de scrupules, doivent déjà réduire, par suite de leur territoire limité, leur accroissement [de population] à un moment où des peuples de moins haute civilisation, mais plus brutaux de nature, se trouvent, grâce à de vastes territoires de peuplement, en mesure de se développer en nombre sans souci de limitation. En d'autres termes, il adviendra qu'un jour le monde sera aux mains d'une humanité de moins haute culture, mais plus énergique.
Il ne s'offrira donc dans l'avenir que deux possibilités : ou bien le monde sera régi par les conceptions de notre démocratie moderne, et alors la balance penchera en faveur des races numériquement les plus fortes ; ou bien le monde sera régi suivant les lois naturelles : alors vaincront les peuples à volonté brutale, et non ceux qui auront pratiqué la limitation volontaire.
Personne ne peut mettre en doute que l'existence de l'humanité ne donne lieu un jour à des luttes terribles. En fin de compte, l'instinct de conservation triomphera seul, instinct sous lequel fond, comme neige au soleil de mars, cette prétendue humanité qui n'est que l'expression d'un mélange de stupidité, de lâcheté et de pédantisme suffisant. L'humanité a grandi dans la lutte perpétuelle, la paix éternelle la conduirait au tombeau.
:doubt:
#4533783
Pash a écrit :
26 sept. 2018, 23:29
zenon a écrit :
Pash a écrit :
Bonjour,

En d'autres termes cela dirait que la finance internationale est bannie mais pas la finance Allemande. Quant au capital de prêt peut-être que cela visait une vague image du juif ?
Ceci étant même en ne faisant que de la finance Allemande on est bien obligé d'allouer des prêts.
Une banque qui prête gratis c'est rare.

Cordialement.
Bonjour,

la locution "finance juive" apparaît plusieurs fois dans cet ouvrage, il y a un lien évident. Cependant, Hitler y dit surtout vouloir que l'Allemagne soit la plus autosuffisante possible, afin notamment de s'affranchir de la finance en général. D'où son idée de "lebensraum", de terres à conquérir en Europe de l'est afin de doter la nation allemande de surfaces agricoles suffisantes.

Cordialement.
Bonjour,

C'est une recherche de l'autonomie proche de l'autarcie un peu comme une entreprise pratique la concentration verticale. Ce n'est pas une obligation c'est un choix. Les Allemands auraient très bien pu se nourrir en acceptant les échanges internationaux. Mais Hitler avait une vision délirante de la prolifération de la race aryenne. Toutes ces terres conquises ensuite rapportaient peu puisqu'elles étaient soumises à une occupation peu favorable à la croissance économique. A titre d'exemple je ne pense pas que la France occupée ait fait des miracles en termes des diverses productions. C'était plus proche du pillage.

Mais bon il faut tout de même retenir que les purs et durs du Reich dans sa version socialiste ont échoué et ont été éliminés. Les conquêtes militaires de Hitler étaient une aberration puisque c'était impossible de transformer ces pays en alliés autrement que par l'occupation militaire. C'est à dire dans les conditions les moins avantageuses.

Cordialement.
#4533926
@Bond Nausea ... L'essentiel c'est que ça vous fasse bien rire ... mais sachez que "tout ce qui est excessif est insignifiant" ... et "l'arroseur fini toujours par être arrosé" ... sans pour autant faire avancer le schmilblick d'un pouce dans son sens, et généralement c'est même contre-productif.... Bref, c'est puéril.
#4534011
Courtial a écrit :
26 sept. 2018, 22:29
Vous croyez que l'ouvrier allemand de 1922 il avait une "sale image de marque" de Lénine? Et sur quelles informations, siouplé ?
Si je puis me permettre il me semble que Rosa Luxemburg la meneuse de la révolte Spartakiste était très critique envers les bolcheviques, considérait le régime de Lénine comme une dictature, et s'opposait à l'usage de la terreur et au concept de l'avant garde éclairée proné par les Bolcheviks ...
#4534022
RestaurationRépublic a écrit :
27 sept. 2018, 11:41
@Bond Nausea "tout ce qui est excessif est insignifiant" ... et "l'arroseur fini toujours par être arrosé" ..
C'est exactement ce qui se passe avec l'immigration de masse et la promotion de l'islam en europe, on a même depuis longtemps dépassé l'excessif supportable

Effectivement cela va bien se retourner contre eux, on en est qu'au début mais le vent tourne déjà
#4534049
Zénon a écrit :Les Allemands auraient très bien pu se nourrir en acceptant les échanges internationaux. Mais Hitler avait une vision délirante de la prolifération de la race aryenne. Toutes ces terres conquises ensuite rapportaient peu puisqu'elles étaient soumises à une occupation peu favorable à la croissance économique. A titre d'exemple je ne pense pas que la France occupée ait fait des miracles en termes des diverses productions. C'était plus proche du pillage.
Certainement. C'était de la pure prédation, qui peut certes avoir un intérêt économique immédiat, mais qui n'est pas une politique économique de long terme.
L'idée d'un "espace vital" (Lebensraum) n'était pas principalement une question d'économie au sens strict. D'abord, il y avait 80 millions d'Allemands (France, sur un territoire un peu plus grand : 40 millions), d'où l'idée d'aller prendre de la place ailleurs. Par ailleurs dans les grandes visions prophétiques de ce génie (Hitler, et cela me fait de la peine que vous parliez de "délires"), il y avait des idées d'expansion d'une race de seigneurs appelée à dominer l'Europe et le Monde. Il est possible que ces seigneurs fassent travailler des esclaves (pris direct dans les populations sur place), mais pas pour des objectifs aussi vulgaires que faire de l'argent, ou des plus-values, des bénéfices et autres termes sordides que le Führer interdisait qu'on les prononce en sa présence.
Ce qui, on l'a vu, n'empêche en rien qu'on en profite à bas bruit et qu'on prononce les mots qu'on veut.
#4534059
" ... qui, on l'a vu, n'empêche en rien qu'on en profite à bas bruit et qu'on prononce les mots qu'on veut."
... Ben oui, toute la subtilité est dans cette phrase (le paraître, qui est différent du factuel) ... sinon les résistances auraient été bien plus fortes dès le début (et même avant le début), et la guerre aurait probablement duré moins longtemps.
#4534137
Bond Nausea a écrit :
27 sept. 2018, 16:13
C'est exactement ce qui se passe avec l'immigration de masse et la promotion de l'islam en europe, on a même depuis longtemps dépassé l'excessif supportable
En quoi la gauche fait la promotion de l'Islam ? Peut-être quelque personnalités de gauche l'on fait à tort, mais surement "la gauche" en général.

C'est clairement de la malhonnêteté intellectuelle d'assimiler gauche et Islam.

Ensuite c'est la droite aau pouvoir dans les années 60 70 qui a eu recours massif à l'immigration économique des pays africains. Alors que le premier parti à l'avoir critiqué est le PCF de Georges Marchais.

Donc arrêtez de nous la jouer c'est le complot islamo gauchiste la droite est largement autant responsable voir plus encore.
RestaurationRépublic a/ont remercié ça
#4534176
Ce que tu appelles "la droite" est effectivement aussi coupable que ce que tu appelles "la gauche"
Tu fais cette différence qui n'en est pas une car en fait c'est la même chose, tu devrais le savoir j'en ai déjà parlé depuis Giscard...
Tu as trouvé des différences pour réduire les entrées et les présents depuis 1973 à 2018 ?
#4534452
Bond Nausea a écrit :
27 sept. 2018, 21:57
Ce que tu appelles "la droite" est effectivement aussi coupable que ce que tu appelles "la gauche"
Tu fais cette différence qui n'en est pas une car en fait c'est la même chose, tu devrais le savoir j'en ai déjà parlé depuis Giscard...
Permets moi de faire une différence, car pour moi la politique ne se limite pas à la seule gestion de l'immigration, je n'en fais pas une obsession comme la plupart des gens du forum. Donc si on prend le reste de la politique il me semble qu'il y a quand même quelque différence entre droite et gauche.
Bond Nausea a écrit :
27 sept. 2018, 21:57
Tu as trouvé des différences pour réduire les entrées et les présents depuis 1973 à 2018 ?
Biensur qu'on cherche à réduire les entrées depuis les années 80. Les conditions d'obtention de visa on été plus que durcies, et on chasse les clandestins.

Je ne prétends pas que ça empêche l'immigration mais en proportion elle a été réduite.

Les présents ils sont là je n'estime pas qu'on ai à les renvoyer, s'ils sont en règle et respectent la loi
#4576066
Bond Nausea a écrit :
27 sept. 2018, 11:28

Le plus vexant de se faire insulter de Nazi c'est de se faire traiter de socialiste donc de gauchiste.
En fait, ils s'insultent aussi eux-mêmes
C'est l'argument des ignares qui ne comprennent rien à l'histoire...repris régulièrement par les bas du front.


Nazisme
Le national-socialisme, plus couramment désigné en français sous l'abréviation nazisme, est l'idéologie politique du Parti national-socialiste des travailleurs allemands, parti politique fondé en Allemagne en 1920 et dirigé par Adolf Hitler,,,. Le nazisme est le seul type de fascisme incorporant à la fois racisme biologique et antisémitisme. Cette vision du monde reprenait la division hiérarchique de l'espèce humaine en races, hiérarchie au sommet de laquelle elle situait la « race aryenne ». Par extension, le terme nazisme désigne le régime politique inspiré de cette idéologie, dirigé par Adolf Hitler de 1933 à 1945 et connu sous les noms de Troisième Reich et d' « Allemagne nazie ». En tant que sujet de science politique, les définitions du nazisme varient selon les historiens. En particulier, reste ouverte la question de savoir si le nazisme ne fut que l'une des formes du fascisme ou, parce qu'ayant fait du racisme une doctrine d'État, le nazisme doit être considéré comme un phénomène historique unique.

https://educalingo.com/fr/dic-fr/national-socialisme

le socialisme n'appelle ni au fascisme ni au racisme ni à l'antisémitisme.
#4576087
Francis 15 a écrit :
28 sept. 2018, 15:40
Biensur qu'on cherche à réduire les entrées depuis les années 80. Les conditions d'obtention de visa on été plus que durcies, et on chasse les clandestins.
La conquête de la France a été au contraire voulue, organisée année après année :

1997 : abolition de la loi Debré par la gauche, assouplissant ainsi les conditions d'entrée et de naturalisation.

1998 : loi Guidou imposant la naturalisation de jure des enfants nés en France.

1998 : loi Chevènement mettant en place des régularisations automatiques, et début des régularisations massives qui créèrent un véritable appel d'air et dynamisèrent ainsi durablement l'immigration.

2003 : directive européenne 2003/9 pour faciliter l'immigration familiale.

2003 : suppression de la double peine.

2003 : création de la cité de l'immigration pour rendre hommage aux immigrés.

2008 : directive européenne 2008/115 pour interdire de considérer la clandestinité comme un délit (plus de punition ni d'incarcération), interdire leur rétention dès l'arrêt (ils doivent être relâchés puis convoqués plus tard à un procès) et limiter la durée de la rétention éventuelle (après le procès).

2013 : directive européenne 2013/33 pour renforcer les droits des demandeurs d'asile.

2015 : instauration de quotas de migrants par l'UE, pour nous envoyer plus d'immigrés.

2017 : en visite en Algérie, Macron promet de faciliter l'immigration.

2018 : instauration d'un principe de fraternité par le Conseil Constitutionnel, afin de protéger les passeurs associatifs.

2018 : pacte pour l'immigration de l'ONU, par lequel la France s'engage, entre autres, à organiser une immigration régulière et à conditionner ses subventions à la presse à la promotion de l'immigration.
Je ne prétends pas que ça empêche l'immigration mais en proportion elle a été réduite.
2017 : record historique d'immigration légale. (source)

Image

Image

Image

L'Islam nous a déclaré la guerre : ceci est une conquête. Les élites ont choisi le camp adverse.
#4576274
france2100 a écrit :
17 déc. 2018, 16:15
L'Islam nous a déclaré la guerre : ceci est une conquête. Les élites ont choisi le camp adverse.
Tout les immigrés ne sont pas musulmans quand bien même ils ne viennent pas de l'UE, va falloir vous le répéter combien de fois ?
#4576275
@france2100 Si les pays de l'est sont contre le pacte de Marakech c'est qu'on les a saigné de leur population.

Image

Voyez ça se tasse.


Image

Meh les prénoms augmente mais des études sociologiques poussés montre que si les prénoms sont arabes il ne parlent pas un seul mot d'arabe.

L'intégration ça marche, en Turquie comme en France (plus en allemagne..)
  • 1
  • 187
  • 188
  • 189
  • 190
  • 191
  • 192

Filmée, la scène montre ces é[…]

Donc on en revient toujours au même point,[…]

Jamais les russes n'auraient combattu pour les n[…]

Vos déplorables prédécesseu[…]