Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4510739
La gauche et la droite…


On va commencer par l’éthique, la vraie « morale », donc débarrassée de toute notion tendancieuse ( religieuse ou autre ), la droite c’est l’égoïsme et l’élitisme ( tendance à croire que certains sont naturellement au dessus du lot ), la gauche c’est l’idée de répartition, et donc de générosité, d’assistance aux plus faibles.
Et au milieu, il y a le « marais », les indécis, les girouettes, les faibles, les mous, les opportunistes, le centre quoi ! bref rien de neuf par rapport à la première assemblée en France ( 1792 ).

Ben oui ! vous n’êtes pas un héritier du gaullisme ( par exemple ), ce machin inventé au cours des travers de l’histoire pour parler de la carrière d’un ancien officier des années 30, probablement nostalgique du royalisme , comme tous ceux de son époque, vous êtes un égoïste, pas un partageux, c’est tout.


Le côté économique.

Déjà, faut vous dire que l’économie c’est une science molle, très molle, les aléas de celle-ci sont parfois bien expliqués, mais pour les prévoir, tintin ! donc si vous avez des certitudes politiques surtout basées sur l’économie ( hypocrites ), jetez les, et essayez de penser aux autres parfois, ça vous évitera des ennuis, graves, à terme.

D’un côté on a le camp libéral, laisser faire, laisser passer les marchandises, de l’autre on a le camp étatique, tout dans l’état, rien que l’état, c’est le communisme, ou le fascisme, et au milieu une version un peu modifiée, à base de libéralisme aussi, mais qui injecte, quand c’est possible, un peu de solidarité instituée, c’est le socialisme ( non communiste ).

La plupart des états sont libéraux, donc si vous vous trouvez dans un état socialiste, faut bien vous dire que les mesures pour les pauvres de celui-ci vont créer des coûts supplémentaires, ça peut créer de l’emploi, comme ça peut en supprimer… pourquoi personne ne sait ( CF science molle ), alors si vous êtes de droite, vous pouvez dire « Hollande il est nul, Sarko il est beau », c’est tout, mais question économie vous pouvez remballer, vu qu’il est libéral aussi, on peut juste lui reprocher d’être moins égoïste que la plupart des autres chefs d’état libéraux, ces beaux anglo-saxons tous protestants, donc qui croient à la prédestination, en clair, si on est pauvres ou riches, dieu l’a voulu, donc résignez vous mes chers frères, ce que n’a pas manqué de déglinguer Voltaire en son temps, on le comprend.

Ne PAS se résigner, jamais, pensez aux plus démunis, par en s’achetant un bout de paradis à la sortie d’une église, votez bien.
#4511206
Les généreux qui n'ont rien d'autre à partager que leurs belles paroles généreuses c'est pas ça qui manque.
Les autres donnent plus de la moitié de ce qu'ils gagnent à la collectivité, aux parasites ou aux assistés.
En échange ils ont le respect et l'admiration de ces derniers.
Merci ça fait plaisir
#4511210
Après immersion forcée de plusieurs semaines dans les milieux hostiles du 9-3, du 9-5 ou dans toute autre banlieue dite "sensible", son éthique socialiste en prendrait un sale coup.
#4511235
Je viens de faire le test :
Economic Left/Right: -7.75


Social Libertarian/Authoritarian: -5.59
filochard a écrit :Les généreux qui n'ont rien d'autre à partager que leurs belles paroles généreuses c'est pas ça qui manque.
Les autres donnent plus de la moitié de ce qu'ils gagnent à la collectivité, aux parasites ou aux assistés.
En échange ils ont le respect et l'admiration de ces derniers.
Merci ça fait plaisir
La moitié des recettes de l'Etat proviennent de la TVA. Et on sait très bien qui est ce qui paye en majorité cette TVA : les classes démunies (les assistés et les parasites dont tu parles) et les "classes moyennes" (dont des fonctionnaires, donc dans ta logique, des branlots).
Par contre, il y en a qui gagnent beaucoup, et qui ne donnent que quelques pourcentages à la communauté ; mais bon ... eux, ils sont honorables, donc c'est différents, il faut pas leur taper sur les doigts, sinon ils partent à l'étranger, parce qu'on a été assez débile et on trop courbé l'échine pour que cela soit possible.
#4511619
Forkorth a écrit :
17 août 2018, 10:56
filochard a écrit :Les généreux qui n'ont rien d'autre à partager que leurs belles paroles généreuses c'est pas ça qui manque.
Les autres donnent plus de la moitié de ce qu'ils gagnent à la collectivité, aux parasites ou aux assistés.
En échange ils ont le respect et l'admiration de ces derniers.
Merci ça fait plaisir
La moitié des recettes de l'Etat proviennent de la TVA.
L'état c'est moins de 1/3 de la dépense publique et pas grand chose dans le social dont il est question ici.
Forkorth a écrit :
17 août 2018, 10:56
Et on sait très bien qui est ce qui paye en majorité cette TVA : les classes démunies (les assistés et les parasites dont tu parles) et les "classes moyennes" (dont des fonctionnaires, donc dans ta logique, des branlots).
les fonctionnaires, parasites et assistés rendent effectivement via la TVA une petite partie de ce qu'ils y ont ponctionnés. Et ?

Ils sont un fardeau mais sont très généreux pour eux meme avec l'argent des autres.
Forkorth a écrit :
17 août 2018, 10:56
Par contre, il y en a qui gagnent beaucoup, et qui ne donnent que quelques pourcentages à la communauté ; mais bon ... eux, ils sont honorables, donc c'est différents, il faut pas leur taper sur les doigts, sinon ils partent à l'étranger, parce qu'on a été assez débile et on trop courbé l'échine pour que cela soit possible.
Ceux qui gagnent beaucoup rapportent à la communauté beaucoup plus que ce qu'ils ponctionnent contrairement aux assistés et parasites. Certains fonx sont utiles, servent la communauté et sont donc une dépense utile.

Et il y a toutes les forces vives de la Nation, des riches mais pas que, qui eux sont rackettés et n'en ont pas pour leur argent, qui financent tout le bordel mais sont traités d’égoïstes lorsqu'ils rouscaillent et aimeraient bien que leur argent soit dépensé avec un peut moins de désinvolture.
#4520763
@filochard En quoi ça vous dérange? Vous haïssez les classes les plus démunies, le sous prolétariat n’ayant pas accès au moyens d'équipements, pas de machine à lavé ni rien.

Vous adorez au contraire ceux qui ont reçu un avantage qui leur permettre de mieux contribuer. Lisez Rousseau et Robespierre.

Lisez la dérogeance. Vous comprendrez ma position.
https://books.google.fr/books?id=GyeXID ... 22&f=false


Vous ignorez ce que fournit la classe ouvrière comme richesse, et ce que les précaires, qui sur le marché du travaille se font plus ponctionné que les autres. Encore pire de nos jours le marché du travail se voit détruit au profit du marché des biens et services.
Avatar du membre
par RestaurationRépublic
#4524683
Noname3 a écrit :
11 janv. 2007, 12:48
Sachant qu'il y a deux axes, voire trois, ce test est tout simplement imbécile.
... Pas faux, avant il n'y avait que 2 axes: gauche et droite
Maintenant il y en a 3 axes: extrême gauche, extrême centre, extrême droite. ... c'est ça le progressisme, il y a un axe de plus ;-)
#4524752
RestaurationRépublic a écrit :
Noname3 a écrit :
11 janv. 2007, 12:48
Sachant qu'il y a deux axes, voire trois, ce test est tout simplement imbécile.
... Pas faux, avant il n'y avait que 2 axes: gauche et droite


Maintenant il y en a 3 axes: extrême gauche, extrême centre, extrême droite. ... c'est ça le progressisme, il y a un axe de plus ;-)


Certains voient le positionnement politique comme un graphique avec un repère cartésien, à avec des se prolongeant autant de le négatif que le positif.
#4524761
Plariste le Revanite a écrit :
12 sept. 2018, 18:02
...Certains voient le positionnement politique comme un graphique avec un repère cartésien, à avec des se prolongeant autant de le négatif que le positif.
En même temps, c'est une façon comme une autre de se repérer (ou de le croire, car c'est souvent que des mots et incantation empiriquement parlant).
via des axes simples:
-Conservateurs, axe civilisation/barbarie (la Démocratie/la Dictature)
-Libéraux,axe coercition/libre choix (l'état de droit/le pas d'entraves)
-Progressistes, l’axe principal est l’axe opprimés/oppresseurs
etc
#4524773
@RestaurationRépublic Moi je me repère face au sens de l'histoire et des civilisation, progressisme = développement des civilisations, de l'état de droit contre l'état de nature, ce qui va contre ça n'est tout simplement pas du progressisme, a gauche vise à la révolution à surmonter les contradiction systémiques, au perfectionnement de l'espèce humaine, la liberté du plus grand nombre.

Le progressisme, ce n'est pas être solidaire de victime, selon moi. C'est un préjugé de droite qui gangrène la gauche depuis que celle ci a refusé un guide, elle a donc maintenant pour guide, le guide de la classe dominante., c'est ça le gauchisme moderne.

La droite, c'est le tempérament du progrès son arrêt voir la restauration.
  • 1
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24

"giclé" ça veut dire vio[…]

tin, je vais me perdre, donc dans les cockpits air[…]

Actuellement les rician sont très fort po[…]

Médecins burn-out

woh, ça claque. faudrait le garder ce post[…]