Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par Cheshire cat
#4600273
En rentrant de son voyage aux Émirats arabes unis, le pape François a reconnu que des prêtres et des évêques avaient agressé sexuellement des sœurs. « Il y a eu des prêtres et aussi des évêques qui ont fait cela », a-t-il convenu en répondant à une question d'un journaliste dans l'avion.
https://www.lepoint.fr/monde/le-pape-re ... 586_24.php

@cemab aura du mal à mettre cela sur le compte de la pédérastie.
Avatar du membre
par polomnic
#4600491
Cheshire cat a écrit :
08 févr. 2019, 12:08
En rentrant de son voyage aux Émirats arabes unis, le pape François a reconnu que des prêtres et des évêques avaient agressé sexuellement des sœurs. « Il y a eu des prêtres et aussi des évêques qui ont fait cela », a-t-il convenu en répondant à une question d'un journaliste dans l'avion.
https://www.lepoint.fr/monde/le-pape-re ... 586_24.php

@cemab aura du mal à mettre cela sur le compte de la pédérastie.
Oui, c'est en Afrique. Les moeurs sexuelles de nos frères du continent noir ne sont pas les nôtres. De par leur culture, ils sont moins à l'abri de quelques dérapages. De plus, la perte de repères moraux liée à Vatican II n'a pas arrangé les choses.
D'ailleurs, concernant la pédophilie, on notera que l'immense majorité des affaires est post-Vatican II. Quand l'Eglise essaie d'être à l'image du monde, et non l'inverse, c'est qui arrive inévitablement.
Avatar du membre
par No pass
#4600494
polomnic a écrit :
09 févr. 2019, 11:34


Oui, c'est en Afrique. Les moeurs sexuelles de nos frères du continent noir ne sont pas les nôtres. De par leur culture, ils sont moins à l'abri de quelques dérapages.
On encule moins de petits garçons en Afrique ?
Avatar du membre
par polomnic
#4600505
No pass a écrit :
09 févr. 2019, 11:41
polomnic a écrit :
09 févr. 2019, 11:34


Oui, c'est en Afrique. Les moeurs sexuelles de nos frères du continent noir ne sont pas les nôtres. De par leur culture, ils sont moins à l'abri de quelques dérapages.
On encule moins de petits garçons en Afrique ?
Bah on a pas mal d'hommes politiques qui enculent des petits garçons au Maroc et leur laissent la tête dans un seau de merde.
Mais bizarrement, les média n'en parlent pas du tout.

#4600506
polomnic a écrit :
09 févr. 2019, 11:34
D'ailleurs, concernant la pédophilie, on notera que l'immense majorité des affaires est post-Vatican II. Quand l'Eglise essaie d'être à l'image du monde, et non l'inverse, c'est qui arrive inévitablement.
RIDICULE .
avant Vatican 2 et même avant les années 1980, le gamin qui se serait plaint auprès de ses parents aurait reçu 2 baffes de ses parents " ne dit pas de méchancetés sur monsieur le curé, sinon tu iras en enfer". Après Vatican 2, les prêtres ne sont plus intouchables et 50 ans d'affaires de mœurs sortent brutalement
Avatar du membre
par No pass
#4600512
Sont généralement pas assez formés pour cracher sur leur curé.
#4600513
J’ai appris que l’Église avait interdit le mariage des prêtres, il y a des siècles, pour ne pas avoir à charge toute une famille. La cause du célibat des prêtres , c’est la radinerie. Ça fait très sérieux pour une religion qui prône la générosité.
#4600515
justement pour que les revenus de l' Eglise aillent à ses œuvres sociales et religieuses et non pas à des enfants héritiers. C'est le contraire de la radinerie.
Et c'est au nom de cette absence d'héritiers directs, que la bourgeoisie révolutionnaire de 1789 a volé les biens du Clergé
Avatar du membre
par cemab
#4600593
Cheshire cat a écrit :
08 févr. 2019, 12:08
En rentrant de son voyage aux Émirats arabes unis, le pape François a reconnu que des prêtres et des évêques avaient agressé sexuellement des sœurs. « Il y a eu des prêtres et aussi des évêques qui ont fait cela », a-t-il convenu en répondant à une question d'un journaliste dans l'avion.
https://www.lepoint.fr/monde/le-pape-re ... 586_24.php

@cemab aura du mal à mettre cela sur le compte de la pédérastie.
Je condamne cet amalgame nauséeux entre des déviants criminels et nos sympathiques amis africains à la sexualité certes un peu olé-olé mais si inventive, qui ont, eux, bénéficié de l'apport positive de la mission civilisatrice de la France ; merci de garder vos sous-entendus racistes pour vous [smilie=icon_smile040.gif]
Avatar du membre
par cemab
#4600595
agri-info-intox a écrit :
09 févr. 2019, 12:21
polomnic a écrit :
09 févr. 2019, 11:34
D'ailleurs, concernant la pédophilie, on notera que l'immense majorité des affaires est post-Vatican II. Quand l'Eglise essaie d'être à l'image du monde, et non l'inverse, c'est qui arrive inévitablement.
RIDICULE .
avant Vatican 2 et même avant les années 1980, le gamin qui se serait plaint auprès de ses parents aurait reçu 2 baffes de ses parents " ne dit pas de méchancetés sur monsieur le curé, sinon tu iras en enfer". Après Vatican 2, les prêtres ne sont plus intouchables et 50 ans d'affaires de mœurs sortent brutalement
parfaitement crétin, la légende républicaine forgée sur ce sujet est antérieure à V2. Merci de réfléchir un peu
Avatar du membre
par cemab
#4600597
bianchi51 a écrit :
09 févr. 2019, 12:37
J’ai appris que l’Église avait interdit le mariage des prêtres, il y a des siècles, pour ne pas avoir à charge toute une famille. La cause du célibat des prêtres , c’est la radinerie. Ça fait très sérieux pour une religion qui prône la générosité.
C'est le bons sens, la bêtise serait de faire une famille pour soi et de laisser les autres l'entretenir. :idea:
par Courtial
#4600618
polomnic a écrit :Oui, c'est en Afrique. Les moeurs sexuelles de nos frères du continent noir ne sont pas les nôtres. De par leur culture, ils sont moins à l'abri de quelques dérapages. De plus, la perte de repères moraux liée à Vatican II n'a pas arrangé les choses.
Oui, je vois. Ce sont des pratiques déviantes des Naigres, pas encore complètement intégrés dans la culture prioritaire du catholicisme, qui nous éclairent. On peut donc comprendre que nos frères catholiques africains aient quelques dérapages vers l'hétérosexualité, sans doute influencés par leur continent et leur race.
Et Vatican II, avec son féminisme, n' a rien arrangé à l'affaire : la sainte Homosexualité ecclésiastique était déjà un peu contestée, ce type d'affaires n'améliorent pas la situation. Si bien qu'il a fini par paraître normal de baiser des gonzesses, ce qui, d'un point de vue chrétien, est quand même scandaleux, vous me l'accorderez.
Alors qu'un petit séminariste, à qui on propose une hostie un peu gonflée, c'est tellement beau !
#4601719
bianchi51 a écrit :
09 févr. 2019, 12:37
J’ai appris que l’Église avait interdit le mariage des prêtres, il y a des siècles, pour ne pas avoir à charge toute une famille. La cause du célibat des prêtres , c’est la radinerie. Ça fait très sérieux pour une religion qui prône la générosité.
c'est totalement Absurde et une méconnaissance de l'histoire de l’Église . Certes l’Église a posé officiellement le célibat sacerdotal vers le 10e ou 11e siècles (de mémoire si je ne me trompe pas ) mais ce n'est pas parce que " l'acte juridique" (si on peut appeler cela ainsi) est tardive par rapport à l'histoire de l’Église que le célibat n'étais pas appliqué depuis ses origines . Le célibat a indéniablement des raisons pratique, concrète mais avant tout elle sont spirituel ...qu'un non croyant ne peut comprendre et qu'un croyant devrait voir, comprendre et accepter . Cette règle vient que le prêtre reçoit lors de son ordination le pouvoir Divin (celui d'effacer les péchés par la confession, l'eucharistie , le baptême ) il devient un Alter christus => c'est a dire qu'il prête sa personne à Dieu lui même qui intervient à travers lui (c'est un point théologique difficile à expliquer j'espère me faire comprendre en le simplifiant) . Il renonce à lui même pour s'unir au royaume céleste .

Le célibat d'un prêtre n'est pas naturel justement parce que cela est surnaturel ....
#4601951
Allons bons, @Le Lys Flamboyant ! pendant un millénaire, les prêtres auraient appliqué le célibat sans qu'on le leur interdise ?
Pourquoi leur avoir interdit ensuite ?
#4602098
@Cheshire cat Tout simplement que le sacerdoce catholique n'est pas un emploi religieux , il ne se base pas comme un état => une reforme => mise en application.

Pour bien comprendre le sacerdoce et en l’occurrence le célibat , il faut bien comprendre d'où il vient ..... de le révélation pleine et entière du christ. cette révélation vient de la deuxième personne de la trinité et la compréhension de cette bonne nouvelle qui est humaine parfois nécessite du temps . L'église à toujours prit le temps nécessaire que ce soit d'un point de vue dogmatique , de règle de vie , et d'autre point

le christ parle du célibat de ce que va devenir le corps sacerdotale à différent endroit de l’évangile et de différente façon.
Le Christ est le plus explicite dans l'évangile selon St Mathieu 19;10-12

" Tous ne comprennent pas cette parole, mais à ceux qui cela est donné" => il faut entendre que il affirme ici que beaucoup n'arrivent pas à accepter , comprendre le style de vie et les paroles du christ car elle souvent à contre courant de l'esprit du monde sauf par ceux qui ont accepté de recevoir ce don incommensurable de Dieu qu'est la foi

"Il y en effet des eunuques qui sont nés tels le ventre de leur mère , des eunuques rendu eunuques par les hommes et des eunuques qui se sont rendus eunuques eux mêmes pour le royaume des cieux"

il décrit ici plusieurs forme de vie ceux qui n'ont pas eu le choix , ceux qui soit ont été castré comme dans les civilisations antique, soit choisi cette forme de vie dégouté par les Hommes (car il ne parles pas que dans son époque mais pour toute l'histoire de l'humanité) et ceux par choix religieux en vue du royaume céleste prenne le célibat, il parle ici du sacerdoce et du célibat.

Mais pourquoi il lance un célibat sacerdotale si la vocation de l'homme est le mariage ? justement par ce quelques uns sont envoyé en témoignage du royaume des cieux où les relations humaines seront d'une autre nature préfiguré par la vie sacerdotale où l'amour sera spirituel et non plus charnel (mais dans une béatitude car toutes les envies de notre corps ne seront plus)

Le célibat n'est pas qu'un choix de vie , c'est un mode très particulier qui ne peut être vécu pleinement et sereinement que par une grâce Divine particulière et surnaturelle. OUI! sans Dieu l'Homme par lui même ne peut tenir le célibat il a besoin du soutien de la grâce.

Par conséquent le célibat sacerdotale repose sur une vie spirituelle riche , et un appel sincère à cette vocation par Dieu . C'est lui qui choisi la personne par le contraire MAIS Dieu laisse la liberté totale à la personne d'y répondre ou pas . C'est un sorte de "contrat" qui une fois scellé est éternel (un prêtre validement ordonné reste prêtre même si il quitte le sacerdoce comme un baptisé qui apostasierai la foi reste qu'il le veuille ou non baptisé)

Quand l'église a posé cette règle de vie sur papier , le célibat était déjà une évidence car avant d'être étudier théologiquement etc il était vécu tel que le christ avait demandé aux apôtres de vivre .
#4602124
@Le Lys Flamboyant
2 Aussi faut-il que l'évêque soit irréprochable, marié une seule fois, sobre, circonspect, honnête, hospitalier, apte à l'enseignement,
3 point buveur, point querelleur, mais doux, pacifique, désintéressé,
4 gouvernant bien sa propre maison, tenant ses enfants dans une soumission unie à une entière honnêteté,
Premier épitre à Timothée 3
https://bible.catholique.org/1ere-epitr ... chapitre-3
#4602310
@Cheshire cat Normal l'épitre de timothée fait partit de ce qu'on appelle les épitres pastorales écrites environ entre 64 et 66 ap JC . Il y a peut de temps que le christ fut crucifié puis ressuscité mais la révélation même si elle fût faites par la deuxième personne de la trinité n'est pas encore bien perçu dans sa plénitude sur les questions pratiques par les apôtres . On peut notamment voir qu'il y a un débat sur la circoncision des païens lors du conciles de Jérusalem alors que le Seigneur sur les rites juifs.

La révélation est immédiate, pleine et absolue chez le christ mais la compréhension par les apôtres , les hommes est progressive . De plus il ne faut pas oublier une chose outre que c'est une épitre pastorale. Les apôtres sont de tradition juive et le mariage une "obligation" donc surement marier déjà à l'époque où le christ était sur terre, sans compter que le 1 er siècle voir naitre dans les jeune communautés un gnosticisme spécial pénétré de judaïsme

c'est bien de citer St Paul mais St Paul c'est pas le christ de un et de deux il faut connaitre les circonstances dans lequel il écrit la première épitre

merci de me donner ce lien mais j'ai assez de bible et de texte qui explique les épitres de St Paul d'ailleurs je vous conseille l'ouvrage de Dom delatte qui explique en détails toutes les épitres de St paul
#4602322
Le Lys Flamboyant a écrit :
15 févr. 2019, 23:50
(...)
c'est bien de citer St Paul mais St Paul c'est pas le christ de un et de deux il faut connaitre les circonstances dans lequel il écrit la première épitre
(...)
En effet, Jésus ne parle pas d'évêques ni donc de leur célibat.

Aimer le foot-ball sans chauvinisme aucun, p[…]

...et je retiens que Macron a comme priorit&eacu[…]

Il devait pas encore être converti à[…]

La France est-elle foutue?

Quand la France disparaitra, vous pensez qu'il p[…]