Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par Jiminy
#4594314
merquaelle a écrit :
25 janv. 2019, 17:18
Quand l'homme était plus primitif quand la guerre ne faisait pas le boulot il y avait la famine
On y reviendra, au moins à la guerre, tout est fait pour
Ce sera la pensée positive du jour!
par merquaelle
#4594317
Jiminy a écrit :
25 janv. 2019, 17:27
merquaelle a écrit :
25 janv. 2019, 17:18
Quand l'homme était plus primitif quand la guerre ne faisait pas le boulot il y avait la famine
On y reviendra, au moins à la guerre, tout est fait pour
Ce sera la pensée positive du jour!
l'une des rares pensées RATIONNELLES ici-bas
Avatar du membre
par france2100
#4594342
Francis 15 a écrit :
25 janv. 2019, 15:48
Après je pense que beaucoup de pays émergents ont une importante population et main d'oeuvre agricole, alors qu'il s'orientent vers ce type d'agriculture
Je ne suis pas sûr que ce soit rendre service aux les pays pauvres que de les pousser à adopter la forme la plus coûteuse et la moins productive d'agriculture. Cela demande moins de capital mais cela les condamne au sous-développement.

Par ailleurs il me semble que l'agriculture intégrée demande des analyses biologiques et chimiques poussées, ainsi que des laboatoires de recherche agronomique. Car ça n'a rien à voir avec l'agriculture d'antan et tout est à inventer.
Pour ce qui est de nous en France évidement il est clair que la plupart des agriculteurs refuseront de changer de modèle.
Les agriculteurs ne font pas de religion, ils ne protègent pas des dogmes, ils s'efforcent de survivre, prospérer et transmettre ! Peu de professions ont autant transformé leur métier durant les dernières décennies.
Il vaut mieux qu'ils explorent cette voie qui saura nourrir leur population et leur apporter de l'emploi fusse-t-il agricole n'en déplaise aux lobbys agro-chimiques, ça impose probablement des réformes agraires aussi.
Si les agriculteurs utilisent des engrais ce n'est pas à cause des "lobbies agro-chimiques" !

Arrêtez de prendre les agriculteurs pour des cons et d'être convaincu de tout savoir mieux qu'eux à propos de leur propre domaine, dont il est évident que vous ignorez tout. Que vous êtes arrogant et méprisant !
Avatar du membre
par UltravireS
#4594419
Francis 15 a écrit :
25 janv. 2019, 17:16
UltravireS a écrit :
25 janv. 2019, 16:45
Je suis tombé sur une vidéo très intéressante récemment, d'un agriculteur qui parlait de cette méthode. N'ayant aucune connaissance sur le sujet, je suis incapable de juger de ce que ça vaut, est ce que vous avez l'expertise qui me fait défaut sur ce sujet ?
Je n'ai pas d'expertise a proprement parler sur le sujet. Mais au vue des expériences menée par l'INRA ou d'autres organismes et associations à travers le monde, des données historiques et ethnologiques, ça semble se tenir.

Je pense que quiquonque comme moi a essayé de faire un jardin se rend bien compte que ça marche mieux d'avoir plusieurs cultures complémentaires, qu'une seule toute productive qu'elle soit, et que ça épargne d'avoir a apporter des engrais ou des pesticides, et limite la dépense en eau.

Mais il est évident qu'il faudra plus de personnel qu'actuellement on a pour cultiver des milliers d'hectares de blé dans la Beauce, et que ce n'est pas juste du blé qu'on va cultiver, mais tout un série de productions diverses et variés qui vont nous obliger a changer d'habitudes alimentaires. Donc en France pays de mangeurs de pain on n'est clairement pas prêt pour ça, par contre en Afrique en Amérique latine en Asie, plein de pays émergents aurait tout intérêt à s'orienter vers ce type d'agriculture. Et la plupart du temps ils la pratiquent déjà et ont juste besoin d'une réforme agraire (repartir les terres aux petits paysans au moins partiellement)
Merci pour les infos. À creuser donc.(sans jeu de mot pour rave :))
#4594422
agri-info-intox a écrit :europe , russie ,japon et même la Chine depuis peu ont une natalité inférieure au renouvellement des générations . Seule l' Europe compense par l'immigration .
les Amériques sont à l'équilibre , en légère croissance, grace à des mouvements migratoires en interne .
Reste l' Afrique, le Moyen Orient et une partie de l' Asie, qui auraient à mettre en place des mesures de limitation des naissances. beaucoup de pays le feront dans les 30 ans qui viennent
Je disais des conneries sur le niveau de vie ou pas?


@france2100

Pour la sylviculture par-conrte, je vous ait déjà expliqué comment ça marchait.
france2100 a écrit : Je vous ai récemment montré qu'au vu du revenu moyen (2000€/UC) même une redistribution parfaite ne laisserait pas de grandes marges pour l'intervention sociale et écologique.
Le projet du salaire à la qualification redéfinit la valeur, il ne fait pas que de al répartir


@merquaelle

Vous parlez de décroissance?
france2100 a écrit : L'OMC n'impose rien : c'est un organe de discussion pour que 200 pays puissent trouver un terrain d'entente et s'accorder sur des règles communes. L'alternative c'est de faire comme Trump : chier sur tout le monde. Si chaque pays se met à imiter Trump, ce sera une catastrophe.
Je suis d'accord sur ce point, mais le problème est que vous n'avez pas vu ce que l'OMC a fait en Amérique du sud...
Et des lois internationale du commerce qui semblaient ledgit sur le papier avant la création de l'OMC n'ont pas empêché certains pays d'en coloniser d'autre et d'imposer leur volonté (voir traités inégaux... En asie)

C'est là mon problème l'OMC n'empêche personne de chier sur le monde ou de devenir hégémonique, c'est même l'inverse, l'OMC permet ça ! Si vous croyez que mes délires de colonialisme mandatoire c'est de la folie, vous avez peut-être raison, mais le monde est en train de osmbrer dans la folie...

Si l'OMC faisait un boulot respectable, et juste ça, il n'y aurait absolument pas besoin de passer par ce genre de délires !
Avatar du membre
par Francis 15
#4594517
france2100 a écrit :
25 janv. 2019, 17:55
Je ne suis pas sûr que ce soit rendre service aux les pays pauvres que de les pousser à adopter la forme la plus coûteuse et la moins productive d'agriculture.
En quoi moins productive ?
En terme de rendement à l'hectare elle n'est pas moins productive, elle l'est juste en terme de productivité de la main d'oeuvre, mais la main d'oeuvre ils en ont plein ça tombe bien !
france2100 a écrit :
25 janv. 2019, 17:55
Cela demande moins de capital mais cela les condamne au sous-développement.
Je ne sais pas ce que vous entendez par sous-développement. S'ils arrivent à être auto-suffisants du point de vue alimentaire c'est déjà pas si sous-développé.
france2100 a écrit :
25 janv. 2019, 17:55
Car ça n'a rien à voir avec l'agriculture d'antan et tout est à inventer.
Bah pas forcément, des méthodes d'antan delaissées peuvent être remises à jour. Par exemple la rotation des cultures, qu'on a eu tendance à abandonner suite à l'apparition des engrais chimiques.
Les agriculteurs ne font pas de religion, ils ne protègent pas des dogmes,
Ah si si carrément certains font un blocage ... [smilie=icon_smile040.gif]
ils s'efforcent de survivre, prospérer et transmettre !
Bin ça a pas l'air ... [smilie=icon_mrgreen.gif]
Peu de professions ont autant transformé leur métier durant les dernières décennies.
Bin pour le coup il semble qu'ils s'en sortaient mieux avant (la guerre)
Si les agriculteurs utilisent des engrais ce n'est pas à cause des "lobbies agro-chimiques" !
Bah un peu quand même ...
Oui certes c'est une politique d'état à plus haut niveau amorcée après guerre, pour des raisons certainement tout à fait valables à l'époque.
Arrêtez de prendre les agriculteurs pour des cons et d'être convaincu de tout savoir mieux qu'eux à propos de leur propre domaine, dont il est évident que vous ignorez tout. Que vous êtes arrogant et méprisant !
Tout comme vous ... [smilie=icon_smile025.gif]

Il n'y a pas qu'une façon de cultiver la terre.
Avatar du membre
par france2100
#4594524
Plariste le Revanite a écrit :
25 janv. 2019, 19:18
Le projet du salaire à la qualification redéfinit la valeur, il ne fait pas que de al répartir
Et si vous arrêtiez de parler de ce que vouus ne comprenez pas et qui ne vous itnéresse pas ?
Je suis d'accord sur ce point, mais le problème est que vous n'avez pas vu ce que l'OMC a fait en Amérique du sud...
Vous confondez avec le FMI, ou alors je ne vois pas de quoi vous parlez.
C'est là mon problème l'OMC n'empêche personne de chier sur le monde ou de devenir hégémonique
En effet parce que l'OMC n'est pas un hégémon mondial capable de s'opposer par la force aux états, et entreprenant d'imposer sa justice absolue à l'humanité comme vous voudriez le faire.

Et c'est une excellente chose car je ne veux pas d'une telle construction ! Méfiez-vous de ce que vous désirez. Vivent les nations souveraines !

L'OMC est une simple pateforme de négociation pour 200 pays. Et c'est très bien comme ça. Certaines traités sont à revoir, en partie car ils servent trop certains intérêts, et en partie parce que le temps a porté des leçons, voilà tout.
Modifié en dernier par france2100 le 25 janv. 2019, 23:30, modifié 1 fois.
#4594530
france2100 a écrit : Les agriculteurs ne font pas de religion, ils ne protègent pas des dogmes, ils s'efforcent de survivre, prospérer et transmettre ! Peu de professions ont autant transformé leur métier durant les dernières décennies.
Francis 15 a écrit : Ah si si carrément certains font un blocage ... [smilie=icon_smile040.gif]
Petit peu de fainéantise, il faudrait de nouvelles écoles.
Pour les bouchers O.K ils transmettent, mais pour les agriculteur ça fait belle lurette qu'ils ne transmettent plus rien du tout. Ils prenent leur outils en main et s'adonnent à des méthodes simplistes...
france2100 a écrit :Si les agriculteurs utilisent des engrais ce n'est pas à cause des "lobbies agro-chimiques" !

Arrêtez de prendre les agriculteurs pour des cons et d'être convaincu de tout savoir mieux qu'eux à propos de leur propre domaine, dont il est évident que vous ignorez tout. Que vous êtes arrogant et méprisant !
On pourrait drastiquement réduire nos dépenses en hydrocarbures....

Par exemple les limaces on a la technique de la barrière verte, un garde de manger (empoisonné ou pas) qui entourent les cultures, leur donner des champignons à bouffer. Et utiliser les pesticides en dernier recourt.

Pour que les pauvres mangent de la bonne bouffe :

#4594541
france2100 a écrit : Et si vous arrêtiez de parler de ce que vouus ne comprenez pas et qui ne vous itnéresse pas ?
Le socialisme se fera sur un nouveau modèle de pensé, se basant sur une myriade de différentes subtilités à comprendre. Je fais mine de les ignorer pour que vous puissiez comprendre les bases accessibles

france2100 a écrit : Vous confondez avec le FMI, ou alors je ne vois pas de quoi vous parlez.
.

Nope pas le FMI, c'est bien l'OMC.



L'OMC n'est pas un hégémon mondiale, c'est un outil à la botte d'un groupe hégémonique de personnes ayant des intérêts communs.
Par ses simples mécaniques, et fondement idéologiques, il favorise les hégémons !

C'est sûr que c'est pas aussi crade que l'UE ou le FMI, mais comme je vous l'ai dit et les citations du gas de la vidéo (que vous pouvez ensuite aller chercher sur internet) l'OMC a des fondements idéologiques propres, donc les traités que vous jugez à revoir ne seront probablement jamais renégociés tant que l'OMC reste ce qu'elle est.


Tiens je vais fouinez dans la vidéo pour vous.... Pour vous montrer que l'OMC a des bases idéologiques.
Avatar du membre
par france2100
#4594547
Francis 15 a écrit :
25 janv. 2019, 23:07
En terme de rendement à l'hectare elle n'est pas moins productive, elle l'est juste en terme de productivité de la main d'oeuvre, mais la main d'oeuvre ils en ont plein ça tombe bien !
Sauf que s'ils veulent s'enrichir ils ont besoin de produits occidentaux sophistiqués, et pour ça il faut que leur main d'oeuvre fabrique des trucs qui nous intéressent.
Je ne sais pas ce que vous entendez par sous-développement. S'ils arrivent à être auto-suffisants du point de vue alimentaire c'est déjà pas si sous-développé.
Être auto-suffisant sur le plan alimentaire mais sans eau potable, ni lumière, ni chauffage, ni médecine, c'est être sous-développé.
Bah pas forcément, des méthodes d'antan delaissées peuvent être remises à jour. Par exemple la rotation des cultures, qu'on a eu tendance à abandonner suite à l'apparition des engrais chimiques.
Telle ou telle technique en particulier peut avoir son intérêt mais c'est loin de suffire puisque nos ancêtres avaient un rendement à l'hectare ridicule. Le reste est à inventer.
Bin ça a pas l'air ...
Et si vous arrêtiez de nous asséner vos préjugés méprisants et de déblatérer sur ce dont vous ignorez maifestement tout ?
Bin pour le coup il semble qu'ils s'en sortaient mieux avant (la guerre)
Avant la guerre les ménages dépensaient plus de la moitié de leur budget en nourriture, aujourd'hui c'est 15%, la distribution presse le monde rural comme un citron, et on a ouvert le marché à la concurrence de gros groupes industriels étrangers.
Bah un peu quand même ...
Ils ont évidemment une influence, mais la raison pour laquelle les agriculteurs utilisent des engrais c'est parce que c'est nécessaire.
Oui certes c'est une politique d'état à plus haut niveau amorcée après guerre, pour des raisons certainement tout à fait valables à l'époque.
Non, bordel ! Ce n'était pas une "politique", un choix arbitraire, mais une nécessité. Sans engrais la bouffe française coûterait une blinde et Leclerc de vendrait que des produits fabriqués en Allemagne ou aux USA. Arrêtez de nier la réalité, vous êtes ridicule !
Il n'y a pas qu'une façon de cultiver la terre.
Il n'y en a pour l'instant qu'une seule dans les segments non-bio. Et comme peu de gens ont les moyens de payer leur bouffe deux fois plus chère...
Avatar du membre
par Francis 15
#4594568
france2100 a écrit :
25 janv. 2019, 23:47
Sauf que s'ils veulent s'enrichir ils ont besoin de produits occidentaux sophistiqués, et pour ça il faut que leur main d'oeuvre fabrique des trucs qui nous intéressent.
Mais ça c'est tomber dans le vice capitaliste dont nous devrions plutôt essayer de sortir nous mêmes ...

A partir du moment ou on veut entrer dans cette économie mondialisé capitaliste, on se plie a ses règles, et quand on est petit on est sur d'être perdant !
france2100 a écrit :
25 janv. 2019, 23:47
Être auto-suffisant sur le plan alimentaire mais sans eau potable, ni lumière, ni chauffage, ni médecine, c'est être sous-développé.
Du chauffage en Afrique ? [smilie=icon_smile033.gif]
Oui il y a cette histoire d'eau potable, mais ça ne semble pas être hautement technique ni insurmontable au final
Telle ou telle technique en particulier peut avoir son intérêt mais c'est loin de suffire puisque nos ancêtres avaient un rendement à l'hectare ridicule.
Ne croyez pas ça, vous vous trompez lourdement

Bin pour le coup il semble qu'ils s'en sortaient mieux avant (la guerre)
Avant la guerre les ménages dépensaient plus de la moitié de leur budget en nourriture, aujourd'hui c'est 15%, la distribution presse le monde rural comme un citron, et on a ouvert le marché à la concurrence de gros groupes industriels étrangers.
Refléchissez, si on paie moins cher la bouffe aujourd'hui c'est que ça c'est fait sur le dos du monde rural, qui en crève d'ailleurs ...
Ils ont évidemment une influence, mais la raison pour laquelle les agriculteurs utilisent des engrais c'est parce que c'est nécessaire.
C'est nécessaire uniquement dans une optique marchande capitaliste, pour faire du "blé" avec du blé si je puis me permettre la blagounette. Par contre si on cherche uniquement a nourrir la population ça n'est plus "nécessaire".
Non, bordel ! Ce n'était pas une "politique", un choix arbitraire, mais une nécessité.
Non ! C'est juste un choix de société
Sans engrais la bouffe française coûterait une blinde et Leclerc de vendrait que des produits fabriqués en Allemagne ou aux USA. Arrêtez de nier la réalité, vous êtes ridicule !
Oui mais on vivrait autrement, il y aurait plus de paysans, les gens cultiverient eux-même leur bouffe et Leclerc n'existerait pas ...

Tous ce que je cherche a vous montrer, c'est que ce mode de production ne découle que d'un certain choix de société, qui aurait pu être autre et nourrir autant de gens voir plus.
Il n'y a pas qu'une façon de cultiver la terre.
Il n'y en a pour l'instant qu'une seule dans les segments non-bio. Et comme peu de gens ont les moyens de payer leur bouffe deux fois plus chère...
Non plein de gens cultivent dans leur jardin ou leur lopin pour eux-mêmes par exemple, et je ne crois pas qu'ils utilisent beaucoup de pesticides et d'engrais chimiques, tant qu'ils cherchent juste à se nourrir eux-mêmes, et qu'il ne cherchent pas à vendre, ça tient le coup !

Saisissez vous différence de la finalité entre "faire du blé pour se nourrir" et "faire du blé pour faire du blé" ?
#4594573
Francis 15 a écrit :Mais ça c'est tomber dans le vice capitaliste dont nous devrions plutôt essayer de sortir nous mêmes ...

A partir du moment ou on veut entrer dans cette économie mondialisé capitaliste, on se plie a ses règles, et quand on est petit on est sur d'être perdant !
Ouais mais les pays en voie de développement néocolonialisés, ne vont pas passer du statut d'exportateur dépendant du marché mondial, à pays 100% autosuffisant en 30 sec !

C’est là qu'intervient mon projet social impérialiste.
Francis 15 a écrit : Du chauffage en Afrique ? [smilie=icon_smile033.gif]


T'as été en Afrique du sud en été?
Francis 15 a écrit : Refléchissez, si on paie moins cher la bouffe aujourd'hui c'est que ça c'est fait sur le dos du monde rural, qui en crève d'ailleurs ...
Yep.



Francis 15 a écrit : C'est nécessaire uniquement dans une optique marchande capitaliste, pour faire du "blé" avec du blé si je puis me permettre la blagounette. Par contre si on cherche uniquement a nourrir la population ça n'est plus "nécessaire".
Si on en produirait juste moins, et on en ferait un usage plus parcimonieux, on les garderait e réserve et ont les sortirait en cas de problème.
Francis 15 a écrit :Oui mais on vivrait autrement, il y aurait plus de paysans, les gens cultiverient eux-même leur bouffe
Oui.
Francis 15 a écrit : Leclerc n'existerait pas ...
Pas si sûr.. Rappelez moi quand vous étiez technicien de surface à domicile qu'est-ce qui vous empêchait d'aller chez les gens?
Francis 15 a écrit : Non ! C'est juste un choix de société
Enfin un choix pour qui? Qui décide vraiment? (Court de philo de Dominique pagani sur l'apolitisme... A voir)

Francis 15 a écrit :Non plein de gens cultivent dans leur jardin ou leur lopin pour eux-mêmes par exemple, et je ne crois pas qu'ils utilisent beaucoup de pesticides et d'engrais chimiques, tant qu'ils cherchent juste à se nourrir eux-mêmes, et qu'il ne cherchent pas à vendre, ça tient le coup !

Saisissez vous différence de la finalité entre "faire du blé pour se nourrir" et "faire du blé pour faire du blé" ?

Effectivement.. Mais ce qui me trigueur ici, c’est le mot finalité. Vous suivez le court de Dominique pagani ou pas? Ou ce brin de pensé révolutionnaire c'est juste du bon sens?
Modifié en dernier par Plariste le Revanite le 26 janv. 2019, 02:37, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Francis 15
#4594575
Plariste le Revanite a écrit :
26 janv. 2019, 01:46
Ouais mais les pays en voie de développement néocolonialisme, ne vont pas passer du statut d'exportateur dépendant du marché mondial, à pays 100% autosuffisant en 30 sec !
Sors un peu des clichés, tout les pays en voie de développement ne cultivent pas systématiquement que du cacao, du café ou de la canne à sucre ... il y a aussi des cultures vivrières, il suffit juste qu'on les laisse "vivre"et se développer
Plariste le Revanite a écrit :
26 janv. 2019, 01:46
T'as été en Afrique du sud en été?
L'Afrique du sud, c'est pas un pays sous-développé !

Pas si sûr.. Rappelez moi quand vous étiez technicien de surface à domicile qu'est-ce qui vous empêchait d'aller chez les gens?
Non je fait des ménages pour des entreprises, mais pour avoir le contrat je dois passer par une autre entreprise parce que le client ne traite pas avec des employés de ménage en Freelance. Mais je pourrais le faire en Freelance pour des particuliers, certaines de mes collègues le font d'ailleurs ...
Francis 15 a écrit : Non ! C'est juste un choix de société

Enfin un choix pour qui? Qui décide vraiment? (Court de philo de Dominique pagani sur l'apolitisme... A voir)
Disons un choix qui s'est imposé après guerre, pour diverses raisons, reconstruction et surtout guerre froide.

Francis 15 a écrit : Effectivement.. Mais ce qui me trigueur ici, c’est le mot finalité. Vous suivez le court de Dominique pagani ou pas? Ou ce brin de pensé révolutionnaire c'est juste du bon sens?
Paganini le violiniste ?
En fait je préfère le Jazz Stéphane Grapelli par exemple ... [smilie=icon_smile025.gif]

Ce brin de pensé révolutionnaire et juste du bon sens probablement éclairé par mes lectures passées du "Capital" de Marx
#4594581
Francis 15 a écrit : Sors un peu des clichés, tout les pays en voie de développement ne cultivent pas systématiquement que du cacao, du café ou de la canne à sucre ... il y a aussi des cultures vivrières, il suffit juste qu'on les laisse "vivre"et se développer
Il suffit juste qu'on les laisse tranquille XD. Il suffit juste que les capitalistes se convertisse au socialisme. Il suffit juste que....

Moi j’emmerde ce genre de logique, mécaniste et utopiste !
Francis 15 a écrit : L'Afrique du sud, c'est pas un pays sous-développé !
C'est pas faux..... (Nouvelle utilisation de la botte secrète.)
Francis 15 a écrit : Non je fait des ménages pour des entreprises, mais pour avoir le contrat je dois passer par une autre entreprise parce que le client ne traite pas avec des employés de ménage en Freelance. Mais je pourrais le faire en Freelance pour des particuliers, certaines de mes collègues le font d'ailleurs ...
Non mais on est là le local le local... Mais quand ton gosse est malade, du genre cancer c'est pas la production locale qui va produire le scanner, qui va permettre le dépistage.

Et puis même niveau alimentaire :
Tirésias a écrit : C'est parce qu'il est inutile que le luxe est rigoureusement indispensable.
Très belle phrase de tirésias !

Chapitre 2 de la philosophie économique, offre demande, besoin, manque.
Francis 15 a écrit : Disons un choix qui s'est imposé après guerre, pour diverses raisons, reconstruction et surtout guerre froide.
Là tu me dit pourquoi, te te demandes par qui, et pour qui, pas pourquoi.
Francis 15 a écrit : Ce brin de pensé révolutionnaire et juste du bon sens probablement éclairé par mes lectures passées du "Capital" de Marx
Putain vous l'avez vraiment lu? Il est pas là pour faire zoli sur vos étagères?
Avatar du membre
par Francis 15
#4594582
Plariste le Revanite a écrit :
26 janv. 2019, 02:48
Putain vous l'avez vraiment lu? Il est pas là pour faire zoli sur vos étagères?
Pas encore en entier mais j'en ai lu une bonne partie oui, je l'ai pas sur une étagère je l'avais emprunté à la bibliothèque municipale il y a quelques mois ... 8-)

En ce moment je lis autre chose, mais je vais le continuer le mois prochain, c'est passionnant !
#4594583
Bon courage, c'est mieux de lire marx quand on a lu Hegel, surtout l'introduction du capital, c'est un gros plus d'avoir lu Hegel.

Moi j'ai juste emprunté le manifeste le capital je l'ai lu en ligne, et en diago..... Car de base c'était déjà un peu acquis ce que marx disait en surface pour moi le petit gauchiste de l'époque. La valeur travail.. j’ai tellement passé mon temps à étudier des systèmes de crafting quand j'étais sur les MMO.... Que voilà quoi la valeur travail ricardo c'était acquis.

(D'ailleurs le petit gauchiste qui votait merluche, avait déjà de solide base suffit de relire ma réponse à al question que faire...)

Mais marx prends tellement un autre dimension après s'être tapé Hegel. T'as des Alleluia !
Avatar du membre
par Francis 15
#4594584
Plariste le Revanite a écrit :
26 janv. 2019, 02:48
Non mais on est là le local le local... Mais quand ton gosse est malade, du genre cancer c'est pas la production locale qui va produire le scanner, qui va permettre le dépistage.
Certes mais d'un autre côté l'amélioration de la qualité de vie et de l'alimentation, peu parfaitement contribuer à ce que la maladie n'ait pas lieu ... Voyez ou je veux en venir, le progrès n'est pas forcément toujours là où on l'attendrait ...

Par ailleurs qu'est-ce qui empêcherait un surplus de production, pour payer des médecins ou autre chose ?
Ce n'est pas parcequ'on s'organise sur une base locale qu'on ne pourrait pas faire de grands projets, on les ménera différement c'est tout ... au contraire même la recherche médical serait surement le truc le plus fédérateur pour réunir des dons ...
#4594586
Francis 15 a écrit :Certes mais d'un autre côté l'amélioration de la qualité de vie et de l'alimentation,
Je croyez que vous étiez contre? Et puis l'accès à la médecine de pinte ce n'est pas une amélioration du niveau de vie?
Francis 15 a écrit : Par ailleurs qu'est-ce qui empêcherait un surplus de production, pour payer des médecins ou autre chose ?
Toujours bien un petit surplus un léger surplus.. Juste au cas où.
Francis 15 a écrit :Ce n'est pas parcequ'on s'organise sur une base locale qu'on ne pourrait pas faire de grands projets, on les ménera différement c'est tout ... au contraire même la recherche médical serait surement le truc le plus fédérateur pour réunir des dons ...
Socialisme marchand.
Avatar du membre
par Francis 15
#4594587
Plariste le Revanite a écrit :
26 janv. 2019, 03:05
Bon courage, c'est mieux de lire marx quand on a lu Hegel, surtout l'introduction du capital, c'est un gros plus d'avoir lu Hegel.
Je n'en suis pas si sûr ... N'ayant pas lu Hegel je ne saurais dire, mais d'après Maximilien Rubel qui a préfacé et annoté l'oeuvre de Marx eouvre complète édition la pleiade que j'ai lu partiellement, Marx devient intéressant quand il se dégage de l'influence Hégélienne et c'est le cas avec le capital.

Ayant lu ses écrits antérieurs, je note effectivement qu'il est bien plus clair et synthétique dans le capital, même s'il reprend des analyses de ses écrit antérieurs.
Plariste le Revanite a écrit :
26 janv. 2019, 03:05
Moi j'ai juste emprunté le manifeste le capital je l'ai lu en ligne, et en diago..... Car de base c'était déjà un peu acquis ce que marx disait en surface pour moi le petit gauchiste de l'époque.
Justement il ne faut surtout pas le lire en diago, et rester en surface c'est bien la dernière chose à faire avec Marx !

Prends l'édition de la Pléiade, et ne lit que le Capital ce qui précède fait doublon et n'est pas aussi bien écrit, t'est passé a coté de plein de trucs et surtout de la clarté de son raisonnement et de ses analyses, je t'assure relis le tranquille à tête reposé prend ton temps, ça vaut vraiment le coup.
#4594588
Francis 15 a écrit :Je n'en suis pas si sûr ... N'ayant pas lu Hegel je ne saurais dire, mais d'après Maximilien Rubel qui a préfacé et annoté l'oeuvre de Marx eouvre complète édition la pleiade que j'ai lu partiellement, Marx devient intéressant quand il se dégage de l'influence Hégélienne et c'est le cas avec le capital.
Moi je suis aux antipode de cette logique qui vise à faire de marx en économiste aphilosophique, marx fait comme tous les grand auteurs, artistes et philosophe, un parricide, il tue Hegel comme Hegel avait tué Kant mais c'est aussi un prolongement de la philosophie hégélienne.
Francis 15 a écrit : Justement il ne faut surtout pas le lire en diago, et rester en surface c'est bien la dernière chose à faire avec Marx !
Pour ça qu'il faut lire Hegel pour voir le marx penseur de la contradiction et non de la domination.

Sinon n'importe quel prolo qui se questionne sur le sens de sa vie et qui se renseigne devient marxiste. Par sa simple praxis il serait plus marxiste que marx.
Le courant léniniste incite fortement à lire Hegel (Tome 38 de Lénine.)
La vie après la mort

Le but des parasciences, c'est de faire gagner d[…]

Venezuela : Maduro dans la merde !

... Ca revient au même (population environ f[…]

Macron n'est pour rien dans la réticenc[…]

SODOMA

Je n'ai pas lu le livre en question, mais je suis […]