Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par Jiminy
#4574576
reminem2 a écrit :
14 déc. 2018, 11:46
Jiminy a écrit :
14 déc. 2018, 10:22
reminem2 a écrit :
14 déc. 2018, 05:39


Les charges sociales? Il faudrait arreter de financer quoi exactement? La retraite? L'assurance chômage?
Rien du tout; il faut juste arrêter de plomber le travail à cause d'une taxation injuste.

On peut malgré tout faire de très grosses économies sur la politique familiale puisque la croissance démographique n'a aucun intérêt. (sauf si l'on pense pouvoir gagner la prochaine contre les allemands, mais avec des "soldats" qui pensent plus à tuer des mécréants qu'à défendre les valeurs du pays, je ne suis pas sûr que le pari soit gagnant!)
Il va bien falloir faire des coupes quelque part.

Quant à notre politique nataliste, la croissance est en partie liée avec la croissance démographique.
Pourquoi faire des coupes??? Il faut plutôt utiliser son énergie à trouver un autre moyen de financement que celui qui plombe lourdement (forcément!) l'emploi.

La croissance démographique est avant tout un surplus de charges, comptabilisées naïvement dans le PIB, mais ne créée guère de richesse donc une fausse croissance.
Avatar du membre
par filochard
#4574579
Miguelito Loveless a écrit :
14 déc. 2018, 13:50
Verdier - Moligné , la grande prêtresse du libéralisme qui fait financer sa fondation par de l'argent public .
Je savais qu'on allait s'en prendre à la personne plutôt qu'a ce qu'elle dit. C'est pas très malin.

Pas financé par de l'argent public il me semble, c'est juste des déductions d’impôts, c'est pas pareil. Pourquoi on pourrait déduire de ses impôts les dons à l'Aquarius / SOS Méditerrannée et pas à l'IFRAP, association destiné à aider les citoyens à exercer leurs droits, notamment les articles 13, 14, 15 et 17 de la DDHC de 1789 ?

Art. 13. Pour l'entretien de la force publique, et pour les dépenses d'administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

Art. 14. Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi, et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.
Avatar du membre
par Jiminy
#4574585
filochard a écrit :
14 déc. 2018, 14:03

Je savais qu'on allait s'en prendre à la personne plutôt qu'a ce qu'elle dit. C'est pas très malin.
Aucune malice effectivement, le fond est quand même plus important que la forme, non?
Avatar du membre
par filochard
#4574588
Jiminy a écrit :
14 déc. 2018, 14:10
filochard a écrit :
14 déc. 2018, 14:03

Je savais qu'on allait s'en prendre à la personne plutôt qu'a ce qu'elle dit. C'est pas très malin.
Aucune malice effectivement, le fond est quand même plus important que la forme, non?
bah oui. C'est pas ce que je dit ? :|
Avatar du membre
par Jiminy
#4574599
filochard a écrit :
14 déc. 2018, 14:13
Jiminy a écrit :
14 déc. 2018, 14:10
filochard a écrit :
14 déc. 2018, 14:03

Je savais qu'on allait s'en prendre à la personne plutôt qu'a ce qu'elle dit. C'est pas très malin.
Aucune malice effectivement, le fond est quand même plus important que la forme, non?
bah oui. C'est pas ce que je dit ? :|
Le fond pour toi, c'est ce que disent les gens ou ce qu'ils sont par leurs actes?
Avatar du membre
par filochard
#4574602
Jiminy a écrit :
14 déc. 2018, 14:30
Le fond pour toi, c'est ce que disent les gens ou ce qu'ils sont par leurs actes?
Pour les think thank leurs actes c'est ce qu'ils disent. C'est ou qu'on a décrochés ? j'arrive pas à comprendre ou tu veux en venir :|
Vlaams a/ont remercié ça
Avatar du membre
par Jiminy
#4574604
filochard a écrit :
14 déc. 2018, 14:41
Jiminy a écrit :
14 déc. 2018, 14:30
Le fond pour toi, c'est ce que disent les gens ou ce qu'ils sont par leurs actes?
Pour les think thank leurs actes c'est ce qu'ils disent. C'est ou qu'on a décrochés ? j'arrive pas à comprendre ou tu veux en venir :|
J'essayais juste de savoir si tu le fais exprès ou si MLH a raison sur le fond.
J'ai ma réponse, merci! :D
Vlaams a/ont remercié ça
Avatar du membre
par filochard
#4574609
Jiminy a écrit :
14 déc. 2018, 14:48
J'essayais juste de savoir si tu le fais exprès ou si MLH a raison sur le fond.
Du fond avec le Morok ???
Avatar du membre
par Miguelito Loveless
#4574703
filochard a écrit :
14 déc. 2018, 14:03
Miguelito Loveless a écrit :
14 déc. 2018, 13:50
Verdier - Moligné , la grande prêtresse du libéralisme qui fait financer sa fondation par de l'argent public .
Je savais qu'on allait s'en prendre à la personne plutôt qu'a ce qu'elle dit. C'est pas très malin.

Pas financé par de l'argent public il me semble, c'est juste des déductions d’impôts, c'est pas pareil. Pourquoi on pourrait déduire de ses impôts les dons à l'Aquarius / SOS Méditerrannée et pas à l'IFRAP, association destiné à aider les citoyens à exercer leurs droits, notamment les articles 13, 14, 15 et 17 de la DDHC de 1789 ?

Art. 13. Pour l'entretien de la force publique, et pour les dépenses d'administration, une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.

Art. 14. Tous les Citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi, et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

Art. 15. La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration.

Art. 17. La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.


Elle dit quoi Merdier - Voligné ? .......Qu'on dépense trop d'argent public en futilité , ben oui c'est vrai , tout le monde s'en rend compte . C'est pas la peine de créer une fondation pour enfoncer des portes ouvertes .
Avatar du membre
par filochard
#4574708
Miguelito Loveless a écrit :
14 déc. 2018, 19:07
Elle dit quoi Merdier - Voligné ? .......Qu'on dépense trop d'argent public en futilité , ben oui c'est vrai , tout le monde s'en rend compte . C'est pas la peine de créer une fondation pour enfoncer des portes ouvertes .
Dites pas de bêtise: "on dépense trop" c'est trop vague, il faut aussi dire ou, pourquoi et comment on pourrait faire ou comment d'autres font. Rien qu'arriver à obtenir des chiffres de notre chère administration c'est un boulot.

Pourquoi vous la détestez ? parce qu'il est de bon ton de la détester dans certain milieux étatistes qui veulent continuer leur gabegie tranquillement ?

Elle dit comme moi que le problème de fond c'est la dépense publique excessive qui plus est pour un résultat médiocre.
Avatar du membre
par Miguelito Loveless
#4574714
filochard a écrit :
14 déc. 2018, 19:20
Miguelito Loveless a écrit :
14 déc. 2018, 19:07
Elle dit quoi Merdier - Voligné ? .......Qu'on dépense trop d'argent public en futilité , ben oui c'est vrai , tout le monde s'en rend compte . C'est pas la peine de créer une fondation pour enfoncer des portes ouvertes .
Dites pas de bêtise: "on dépense trop" c'est trop vague, il faut aussi dire ou, pourquoi et comment on pourrait faire ou comment d'autres font. Rien qu'arriver à obtenir des chiffres de notre chère administration c'est un boulot.

Pourquoi vous la détestez ? parce qu'il est de bon ton de la détester dans certain milieux étatistes qui veulent continuer leur gabegie tranquillement ?

Elle dit comme moi que le problème de fond c'est la dépense publique excessive qui plus est pour un résultat médiocre.

Je ne supporte pas sa voix de canard , ça m'insupporte . Le pire c'est son physique de maîtresse qui a toujours l'air de se rendre à une soirée SM .
Avatar du membre
par Jack Bristow
#4575247
c'est vrai que trop d'instances perçoivent de l'argent public et que certaines structures, telles que la Caisse des dépôts et consignations, le musée du cinéma ou d'autres ont des coûts de fonctionnements qui paraissent élevés au vu des résultats et des contreparties qu'elles apportent en terme de services auprès des citoyens. Et, curieusement elles ne sont composés que de proches des politiques, de hauts fonctionnaires et d'autres sans que jamais les instituts, les hauts conseils ou les fondations n'en parlent. a l'évidence, beaucoup de citoyens ne s'y trouvent pas entendus, représentés puisqu'aucune d'entre elles n'avaient prévu ce mouvement et cette colère qui s'est exprimée à travers le pays.

Concernant les manifestations et les échanges avec les autorités, c'est désormais la question européenne qu'il est nécessaire de regarder dans sa globalité, dans son fonctionnement et dans ses incidences sur la conduite des affaires de notre pays.
Avatar du membre
par katou
#4575293
Brigitte Macron a été l'une des rares à pouvoir lire le discours du président avant le direct. Plus tard dans la semaine, le couple s'est retrouvé en dînant en tête-à-tête dans Paris.

C'est un discours qu'il a écrit seul, ou presque. Le discours qu'Emmanuel Macron a tenu lundi dernier à la télévision, pour tenter d'apporter des réponses à la crise des gilets jaunes, était très attendu. Le chef de l'Etat a tenu à l'écrire seul, ou quasiment, puisqu'il a laissé sa femme Brigitte lire le texte auparavant. Lors de l'enregistrement, seuls ses proches communicants et Brigitte se trouvaient dans la pièce du palais de l'Elysée. Une seule prise a été nécessaire. Brigitte avait beaucoup d'espoir dans ce discours, en espérant qu'il permette de déboucher sur une sortie de crise.

« Elle est sincèrement triste de ce qui arrive. Et vous savez quoi ? Elle comprend la colère », affirme un proche du président, cité par Le Parisien. La Première Dame a souvent relu et remanié les discours d'Emmanuel Macron, durant sa campagne pour l'élection présidentielle de 2017. C'est ce que le public a pu entrevoir dans le documentaire Emmanuel Macron, les coulisses d'une victoire, qui avait été diffusé sur TF1 quelques jours après le second tour.

Peut-être une résurgence de cette époque où la professeure de français corrigeait les devoirs de celui qui était encore son élève au lycée privé La Providence à Amiens, où ils se sont connus. Quoi qu'il en soit, depuis lundi, une certaine pression aurait disparu des épaules du président. Ses proches attendaient qu'il s'exprime concernant cette contestation sociale. Le couple Macron a alors pu quitter le palais présidentiel.Ils sont sortis la semaine dernière pour un dîner en tête à tête dans Paris. Un peu d'amour n'a jamais fait de mal en période de crise.
Avatar du membre
par Jiminy
#4575412
Emmanuel est soulagé, mais qu'avait il à craindre? Brigitte, plutôt à gauche, n'est pas une maman capable de priver son enfant de cadeau à Noël parce qu'il s'est comporter comme un sale gosse. Peut être aussi parce que cette sanction est un aveu d'échec de son éducation!
Avatar du membre
par frelon
#4575801
tient petite question…
peut-on savoir combien de personnes ont été inculpées sous le coup de la loi Gayssot ou ont eu des rappels à la loi…

Bref, combien nous a couté cette loi en temps de magistrats et en temps d'enquêtes de police?
Vivons nous mieux avec depuis… en tant que Français? avons nous senti une différence sonnante et trébuchante grâce à cette loi dans notre économie…

ça fait prés de 20 ans maintenant… on devrait avoir senti son effet positif sur la joie de vivre des français non…? 8-)
Avatar du membre
par Jack Bristow
#4577586
J'ai cru comprendre qu'il y avait eu de nmobreuses interpellations dans le cadre des manifestations des gilets jaunes...Bien plus que des personnes fichés S...qui, par la suite commettent des actes sur notre territoires
  • 1
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13

Les migrants sont des humains, donc on les trait[…]

j'ai un compte Facebook mais il est totalement vid[…]

Alors j'en reviens à Zineb.. Non il y a b[…]

« Certains prendront ce livre pour un r&egr[…]