Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4547472
5 jeunes journalistes, 8 mois d'enquête sans a priori ni tabou en Seine-Saint-Denis pour détecter les signaux, parfois faibles mais désormais ostensibles, de l’islamisation d’une partie de la société, puis en identifier les conséquences concrètes. Dirigé par Gérard Davet et Fabrice Lhomme, le premier tome du projet "Spotlight" relance le journalisme d'investigation.
Ils devaient répondre à une question, sensible : l’islamisation de la Seine-Saint-Denis est-elle un fait ou une fake news ?
Cette enquête choc est née du désir des grands reporters du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme de former une cellule d’investigateurs, baptisée « Spotlight », avec l’appui des éditions Fayard et, pour cette première année, du Centre de formation des journalistes (CFJ).
Ivanne Trippenbach, Célia Mebroukine, Romain Gaspar, Hugo Wintrebert et Charles Delouche, jeunes journalistes, ont cherché « la » réponse, avec leurs doutes parfois, leur sincérité toujours.
Leurs découvertes ? Une « université » islamique infiltrée par un réseau djihadiste, un dépôt de la RATP où la pratique religieuse, officiellement interdite, devient la norme, des élus prêts à toutes les compromissions, des fonctionnaires désemparés, de l’argent qui coule à flots en toute opacité, un communautarisme en pleine expansion
L’islamisation progressive du 9-3 est bien une réalité.
En voici la preuve.
https://www.fayard.fr/documents-temoign ... 2213705897
#4547489
Clavier56 a écrit :
24 oct. 2018, 11:30
Les guerres religieuses seront la caractéristique du XXI ème siècle [smilie=icon_smile040.gif]
Il n'y a pas de guerres religieuses aujourd'hui mais une idéologie totalitaire que l'on nomme aussi religion islamique, qui se bat contre le monde n'acceptant pas être sous son joug et c'est résumé par dar al islam contre dar al harb.
#4547497
Cadmos a écrit :
24 oct. 2018, 12:00
Un peu de retenue K2...t'envole pas comme ça :D
Ce livre ne plaît pas et alors ? Ce n'est pas une nouveauté quand on touche à l'islam. C'est comme avec tariq ramadan qui parlait de complot sioniste à son encontre alors qu'il vient d'avouer qu'il a bien eu des relations sexuelles avec les femmes qui l'accusent de viol alors qu'il le niait et dit maintenant que c'était des relations de dominant/dominée.
Contactés par CheckNews, Gérard Davet et Fabrice Lhomme maintiennent leurs informations. «C’est béton à 100%». Comment ont-ils obtenu cette anecdote ? «Lors d’une discussion informelle. Et on a pu recouper cette information auprès d’une seconde source», détaillent les deux journalistes, pour qui «l’islamisation de la police n’est un secret pour personne.

Comment expliquer, dès lors, que personne ne confirme leur information ? «C’est une réaction corporatiste», assurent-ils. Avant de conclure : «On maintient nos informations et on ne donne pas plus d’importance à cette anecdote. Le bouquin a mille fois plus d’importance que cette anecdote».
#4547500
Eustache le moine a écrit :
24 oct. 2018, 11:35
c'est ce qu'a dit hier soir sur BFMTV notre exellent zémour qui était face a l'autre guignol de pseudo historien patrick weil , a revoir en replay , il a été exellent comme d'habitude notre zémour .
Mince, je l'ai raté. Je vais chercher la video.
#4547504
katou a écrit :
24 oct. 2018, 12:11
Cadmos a écrit :
24 oct. 2018, 12:00
Un peu de retenue K2...t'envole pas comme ça :D
Ce livre ne plaît pas et alors ? Ce n'est pas une nouveauté quand on touche à l'islam. C'est comme avec tariq ramadan qui parlait de complot sioniste à son encontre alors qu'il vient d'avouer qu'il a bien eu des relations sexuelles avec les femmes qui l'accusent de viol alors qu'il le niait et dit maintenant que c'était des relations de dominant/dominée.
Contactés par CheckNews, Gérard Davet et Fabrice Lhomme maintiennent leurs informations. «C’est béton à 100%». Comment ont-ils obtenu cette anecdote ? «Lors d’une discussion informelle. Et on a pu recouper cette information auprès d’une seconde source», détaillent les deux journalistes, pour qui «l’islamisation de la police n’est un secret pour personne.

Comment expliquer, dès lors, que personne ne confirme leur information ? «C’est une réaction corporatiste», assurent-ils. Avant de conclure : «On maintient nos informations et on ne donne pas plus d’importance à cette anecdote. Le bouquin a mille fois plus d’importance que cette anecdote».
[/spoiler]
Allez, on la refait :

#4547525
katou a écrit :
24 oct. 2018, 12:01
Clavier56 a écrit :
24 oct. 2018, 11:30
Les guerres religieuses seront la caractéristique du XXI ème siècle [smilie=icon_smile040.gif]
Il n'y a pas de guerres religieuses aujourd'hui mais une idéologie totalitaire que l'on nomme aussi religion islamique, qui se bat contre le monde n'acceptant pas être sous son joug et c'est résumé par dar al islam contre dar al harb.
C'est ce que je dis..... [smilie=icon_smile034.gif]
#4547534
Clavier56 a écrit :
24 oct. 2018, 12:50
katou a écrit :
24 oct. 2018, 12:01
Clavier56 a écrit :
24 oct. 2018, 11:30
Les guerres religieuses seront la caractéristique du XXI ème siècle [smilie=icon_smile040.gif]
Il n'y a pas de guerres religieuses aujourd'hui mais une idéologie totalitaire que l'on nomme aussi religion islamique, qui se bat contre le monde n'acceptant pas être sous son joug et c'est résumé par dar al islam contre dar al harb.
C'est ce que je dis..... [smilie=icon_smile034.gif]
Non car la religion n'a rien à voir. L'islam est une idéologie totalitaire et mortifère tout comme le nazisme et le communisme.
#4547544
Cadmos a écrit :
24 oct. 2018, 12:25

Allez, on la refait :
"On a des sources extrêmement précises qui nous indiquent qu’effectivement, lors d’un barbecue, il y a eu des récriminations adressées par des gens de religion musulmane à la direction de la PJ, disant ‘on veut du halal’, ‘il y a trop de femmes qui manipulent le barbecue’, et voilà, ça s’arrête là. Pourquoi on met cette histoire au début ? Parce que c’est une anecdote révélatrice, mais qu’on ne voyait pas l’intérêt d’en parler après", explique Gérard Davet.

Frabrice Lhomme renchérit, et conclut: "Nous avons été contacté par un journaliste de Libération, qui écrit qu’il a trouvé trace d’un incident où en 2014, il y a eu un problème, où il fallait manger de viande halal. C’est une confirmation, c’est une anecdote que s’ajoute à la nôtre."
https://www.bfmtv.com/societe/barbecue- ... 49155.html
#4547583
Réagissant à l'enquête de deux journalistes du Monde sur l'islamisation de la Seine-Saint-Denis, Gilles-William Goldnadel regrette que ce phénomène n'ait jusqu'ici suscité qu'incrédulité, retardant une prise de conscience pourtant nécessaire. ...

Fabrice Lhomme : «L'évolution qu'on a notée, c'est une volonté, dans une partie de ces musulmans, notamment de Seine-Saint-Denis mais pas seulement, d'avoir, de porter des revendications pour que l'Islam puisse effectivement s'imposer comme norme sociale dans la vie publique ; tout simplement… La société qui est autour d'eux, les enferme. On voit qu'il y a une volonté chez les plus jeunes parents, de revenir aux sources d'un Islam ... plus rigoriste, plus fermé sur le reste de la société.… Je ne vous cache pas que la situation est quand même préoccupante… Ce sont des revendications qui sont de plus en plus fortes, notamment de parents qui exigent que leurs enfants n'aillent plus à la piscine. On leur interdit de ne pas les envoyer à la piscine, donc ils obtiennent des certificats médicaux de complaisance, ce qu'on révèle à travers un médecin qui avait fait des certificats de complaisance. Il y a d'autres choses, notamment comment contourner la loi sur le voile, le fait d'interdire aux gens de sortir masqués. Dans certains coins de la Seine-Saint-Denis, mais plutôt dans les cités très excentrées, pas le centre-ville, eh bien il y a des femmes qui portent des masques chirurgicaux. Pourquoi? Comme ça, si elles sont arrêtées par la police, on leur dira: «mais vous n'avez pas le droit de porter des masques. Et elles diront: «ben, si je suis malade (…) Voilà ce qui se développe.» .
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... ct_premium
#4547696
Cadmos a écrit :
24 oct. 2018, 12:00
A la suite des propoos mensongers de Davet-Lhome pendant la promotion du "livre", droit de réponse du SDPJ93.
E même temps on peut se poser la question si le SDPJ93 ne cherche pas à étouffer des révélations véridiques et gênantes. Bref aucune raison de présupposer que les propos incriminés sont mensongers.
#4547887
"Stop à la stigmatisation de notre territoire !" Le président (PS) du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, a dénoncé mardi 23 octobre les conclusions d'un livre sur la supposée "islamisation rampante" du département. ...
En Seine-Saint-Denis, que veulent les gens ? De quoi me parlent-ils, lors de mes permanences hebdomadaires à La Courneuve ? Pas du halal, pas du voile, pas de la mosquée. Ils veulent un logement, ils veulent des transports qui fonctionnent, ils veulent avoir accès à un emploi, ils veulent faire des études, écrit Stéphane Troussel. Il ne s'agit pas de nier que certaines dérives religieuses importantes existent et qu'il faut les combattre. Mais il faut les laisser à leur juste place (sont-elles spécifiques à la Seine-Saint-Denis ?) et admettre que c'est en faisant plus pour l'emploi, le logement, l'éducation, la santé, la sécurité... qu'on refermera les failles de la République dans lesquelles elles tentent de s'engouffrer."
https://www.francetvinfo.fr/societe/rel ... 00155.html

Fabrice Lhomme « En Seine-Saint-Denis, 1 habitant sur 2 serait musulman. Le halal est presque devenu une obligation » Quand les journalistes de gauche découvrent l’islamisation on ne les traite pas de « fachos »
http://www.europe-israel.org/2018/10/fa ... -ne-les-t/
Image
#4547888
katou a écrit :
25 oct. 2018, 15:03
"Stop à la stigmatisation de notre territoire !" Le président (PS) du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, a dénoncé mardi 23 octobre les conclusions d'un livre sur la supposée "islamisation rampante" du département. ...
En Seine-Saint-Denis, que veulent les gens ? De quoi me parlent-ils, lors de mes permanences hebdomadaires à La Courneuve ? Pas du halal, pas du voile, pas de la mosquée. Ils veulent un logement, ils veulent des transports qui fonctionnent, ils veulent avoir accès à un emploi, ils veulent faire des études, écrit Stéphane Troussel. Il ne s'agit pas de nier que certaines dérives religieuses importantes existent et qu'il faut les combattre. Mais il faut les laisser à leur juste place (sont-elles spécifiques à la Seine-Saint-Denis ?) et admettre que c'est en faisant plus pour l'emploi, le logement, l'éducation, la santé, la sécurité... qu'on refermera les failles de la République dans lesquelles elles tentent de s'engouffrer."
https://www.francetvinfo.fr/societe/rel ... 00155.html

Fabrice Lhomme « En Seine-Saint-Denis, 1 habitant sur 2 serait musulman. Le halal est presque devenu une obligation » Quand les journalistes de gauche découvrent l’islamisation on ne les traite pas de « fachos »
http://www.europe-israel.org/2018/10/fa ... -ne-les-t/
Image


La Seine st Denis , c'est un eu notre bande de Gaza , à nous .
#4548016
Trappes, Mantes, Dreux, Lille, Nantes, Lyon, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg, Grenoble, Tours, la couronne parisienne....ça commence à faire beaucoup et à se voir : cela va être difficile pour nos gauchiste collaborationnistes de nier les évidences et les faits...
Le grand califat mondiale prend forme (et oui ça commence à être le même merdier dans les autres pays occidentaux...).
#4548082
katou a écrit :
25 oct. 2018, 15:03
"Stop à la stigmatisation de notre territoire !" Le président (PS) du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, a dénoncé mardi 23 octobre les conclusions d'un livre sur la supposée "islamisation rampante" du département. ...
En Seine-Saint-Denis, que veulent les gens ? De quoi me parlent-ils, lors de mes permanences hebdomadaires à La Courneuve ? Pas du halal, pas du voile, pas de la mosquée. Ils veulent un logement, ils veulent des transports qui fonctionnent, ils veulent avoir accès à un emploi, ils veulent faire des études, écrit Stéphane Troussel. Il ne s'agit pas de nier que certaines dérives religieuses importantes existent et qu'il faut les combattre. Mais il faut les laisser à leur juste place (sont-elles spécifiques à la Seine-Saint-Denis ?) et admettre que c'est en faisant plus pour l'emploi, le logement, l'éducation, la santé, la sécurité... qu'on refermera les failles de la République dans lesquelles elles tentent de s'engouffrer."
https://www.francetvinfo.fr/societe/rel ... 00155.html

Fabrice Lhomme « En Seine-Saint-Denis, 1 habitant sur 2 serait musulman. Le halal est presque devenu une obligation » Quand les journalistes de gauche découvrent l’islamisation on ne les traite pas de « fachos »
http://www.europe-israel.org/2018/10/fa ... -ne-les-t/
Image
Trousse a raison
Il a l'avantage de connaître le département et de ne pas tomber dans la caricature.

La charia a-t-elle sa place en Europe? Bonjour, […]

@cemab La journée a ét&eac[…]

Pour te répondre, Louve, vu du Canada et […]

Expliquez à un prof qu'il aura travaill&eac[…]