Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4551541
Sur les routes on n'avance plus, help. :(
Des ronds points partout, des limaces à 65 kmh réels, des limitations à 80 là où on pourrait rouler à 110, des ralentisseurs, des zones 30 kmh installés à la traversée de villages faute d'avoir pu financer des déviations des ceux-ci, l'acte du déplacement est devenu gros consommateur de temps.
Peut être que l'Etat a calculé que plus la vitesse moyenne baissera, plus il pourra augmenter les taxes sur le carburant ?
Tirésias et 1 autres a/ont remercié ça
#4554710
Saint-Louis a écrit :
02 nov. 2018, 03:17
Sur les routes on n'avance plus, help. :(
Des ronds points partout, des limaces à 65 kmh réels, des limitations à 80 là où on pourrait rouler à 110, des ralentisseurs, des zones 30 kmh installés à la traversée de villages faute d'avoir pu financer des déviations des ceux-ci, l'acte du déplacement est devenu gros consommateur de temps.
Peut être que l'Etat a calculé que plus la vitesse moyenne baissera, plus il pourra augmenter les taxes sur le carburant ?
Prenez le TGV!

En baissant la vitesse, l'Etat fait réduire la consommation donc la recette des taxes... Par contre, il nous fait faire beaucoup d'économies indirectes.
#4554719
spitfire a écrit :
07 nov. 2018, 23:15
Saint-Louis a écrit :
02 nov. 2018, 03:17
Sur les routes on n'avance plus, help. :(
Des ronds points partout, des limaces à 65 kmh réels, des limitations à 80 là où on pourrait rouler à 110, des ralentisseurs, des zones 30 kmh installés à la traversée de villages faute d'avoir pu financer des déviations des ceux-ci, l'acte du déplacement est devenu gros consommateur de temps.
Peut être que l'Etat a calculé que plus la vitesse moyenne baissera, plus il pourra augmenter les taxes sur le carburant ?
Prenez le TGV!

En baissant la vitesse, l'Etat fait réduire la consommation donc la recette des taxes... Par contre, il nous fait faire beaucoup d'économies indirectes.
Certes, cumulé à la hausse du carburant et par conséquent une baisse de la circulation ,l'état voit ses recettes baisser.
Mais il faut m'expliquer les économies indirectes. Qui dit baisse de la consommation, dit croissance en berne et ce n'est pas le but recherché.
#4559411
corsica a écrit :
07 nov. 2018, 23:30
spitfire a écrit :
07 nov. 2018, 23:15
Saint-Louis a écrit :
02 nov. 2018, 03:17
Sur les routes on n'avance plus, help. :(
Des ronds points partout, des limaces à 65 kmh réels, des limitations à 80 là où on pourrait rouler à 110, des ralentisseurs, des zones 30 kmh installés à la traversée de villages faute d'avoir pu financer des déviations des ceux-ci, l'acte du déplacement est devenu gros consommateur de temps.
Peut être que l'Etat a calculé que plus la vitesse moyenne baissera, plus il pourra augmenter les taxes sur le carburant ?
Prenez le TGV!

En baissant la vitesse, l'Etat fait réduire la consommation donc la recette des taxes... Par contre, il nous fait faire beaucoup d'économies indirectes.
Certes, cumulé à la hausse du carburant et par conséquent une baisse de la circulation ,l'état voit ses recettes baisser.
Mais il faut m'expliquer les économies indirectes. Qui dit baisse de la consommation, dit croissance en berne et ce n'est pas le but recherché.
Economies indirectes:
- moins d'embouteillages, donc de temps perdu qui se retrouve dans les coûts des produits ou services faits en France
- moins de pollution donc moins de problèmes de santé
- moins d'accidents (et donc des assurances dont le prix diminue ou n'augmente pas ou des sociétés d'assurance qui paient davantage d'IS)
- plus de fréquentation dans les transports en commun qui deviennent de ce fait plus rentables donc demandent moins de subventions.

L'argent que les gens économisent sur le carburant n'est pas perdu. Ils l'économisent (par exemple pour acheter ou rénover leur logement) ou le dépensent pour d'autres besoins (vacances, équipement, loisirs etc...). Une baisse de la consommation de carburant n'a pas vraiment d'effet sur la croissance et peut même dans certains cas la stimuler pour peu que les dépenses soient dirigées vers des activités plus riches en emploi que le carburant.
C'est un effet connu par ceux qui ont arrêté le tabac. Pour donner un exemple concret que j'ai personnellement connu: un couple de fumeurs qui arrête de fumer (1 paquet par jour chacun) a économisé en un an de quoi se payer des vacances au ski sans problème.

A noter que la croissance du PIB est un indicateur imparfait qui prend notamment très mal en compte les prestations de type covoiturage ou ventes d'occasion (type le Bon Coin) qui permettent d'acheter des équipements pour beaucoup moins cher, ce qui apporte du pouvoir d'achat.
#4559569
Tirésias a écrit :
17 nov. 2018, 14:48
Relis le premier message de ce topic.

Tu ne crois pas qu'à la lumière de ton "argumentaire", il faudrait diminuer la vitesse max à 70 km/h ?
Il faut trouver le meilleur compromis entre fluidité de déplacement, vitesse et sécurité.

J'ai le sentiment que l'on gagne moins entre 90 et 80 que ce qu'on a gagné entre 100 et 90. L'applicabilité de la règle serait difficile. Attendons déjà d'avoir digéré le 80.

Il me semble aussi que la cible prochaine de la sécurité routière devrait être les deux roues (casque obligatoire?) qui représente de l'ordre du 1/4 des décès avec un nombre de tués qui ne diminue pas.
#4559932
spitfire a écrit :
07 nov. 2018, 23:15
Saint-Louis a écrit :
02 nov. 2018, 03:17
Sur les routes on n'avance plus, help. :(
Des ronds points partout, des limaces à 65 kmh réels, des limitations à 80 là où on pourrait rouler à 110, des ralentisseurs, des zones 30 kmh installés à la traversée de villages faute d'avoir pu financer des déviations des ceux-ci, l'acte du déplacement est devenu gros consommateur de temps.
Peut être que l'Etat a calculé que plus la vitesse moyenne baissera, plus il pourra augmenter les taxes sur le carburant ?
Prenez le TGV!

En baissant la vitesse, l'Etat fait réduire la consommation donc la recette des taxes... Par contre, il nous fait faire beaucoup d'économies indirectes.
et notre temps de vie, il nous le fait aussi économiser l'Etat?
Aussi, pourquoi tous nos ministres utilisent t'ils tous les passe-droits possibles pour économiser leurs temps eux? motards pour faire le passage et griller les feux?
Ne devraient ils pas au contraire montrer l'exemple? 8-)
#4560035
agri-info-intox a écrit :
01 nov. 2018, 22:09
En Allemagne, la vitesse sur routes à deux voies, c'est 100 km/h, pas 90, ni 80.

Les gens sont plutôt calmes et sensés, mais certains savent tenir le rythme. C'est en conduisant là-bas qu'on comprend que nos stupides limitations transforment les gens en veaux qui ne savent plus négocier un virage.
#4560667
tenir 60km/h de moyenne… sur une route Corse… entre coti chiavari et Propriano par la D155 :D
ça au moins, ça serait une épreuve de permis de conduire qui aurait de la gueule!!! 8-)
#4560866
Tirésias a écrit :
17 nov. 2018, 14:58
Tu ne réponds pas à la question.
Si, je dis que ce n'est pas d'actualité et vraisemblablement pas opportun aujourd'hui.
Ce qui compte enfait, ce n'est pas la limite que l'on impose, mais la vitesse à laquelle les gens roulent réellement. C'est cette dernière qui compte pour les phénomènes d'accident.
#4560929
Donc tu penses qu'aujourd'hui non, mais un jour sûrement, ce sera utile de réduire de 80 à 70, car cela ferait sûrement des milliers de morts et de blessés en moins ?
Car en mettant la vitesse à 70, tu espères qu'ils rouleront à 80 ? 8-)
#4561024
Tirésias a écrit :
19 nov. 2018, 20:16
Donc tu penses qu'aujourd'hui non, mais un jour sûrement, ce sera utile de réduire de 80 à 70, car cela ferait sûrement des milliers de morts et de blessés en moins ?
Car en mettant la vitesse à 70, tu espères qu'ils rouleront à 80 ? 8-)
Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Merci d'avance.

Je ne fais pas de prédiction. Je considère que le passage de 80 à 70 n'est pas à l'ordre du jour et que l'urgence porte sur les deux roues.

Déjà dans votre affirmation: remplacez "sûrement" par "peut-être",et " sous réserve que cela soit applicable et pertinent".
#4567899
La folie des variations incessantes de limitations de vitesse
Sur le trajet entre Pacy-sur-Eure et Caen (via la N13 et la D613), d'une longueur de 141 km, Auto Plus a relevé 130 variations de limitation de vitesse. Soit un changement tous les 1,08 km. Le record est toutefois détenu par Dijon-Beaune (36 km via la D974), qui présente 42 modifications de la vitesse maximale autorisée. Ce qui nous donne un changement tous les 0,86 km, un chiffre qui fait réagir quand on sait qu'à 80 km/h, un kilomètre est parcouru en seulement 45 secondes! Dans ces conditions, il paraît difficile de respecter scrupuleusement la réglementation même pour les automobilistes les plus légalistes. À moins de posséder un assistant d'aide à la conduite type Coyote.

Avant, il y avait 20 km/h d'écart entre les allures imposées sur ces axes, hors agglomération (70-90-110). Mais aujourd'hui, selon Auto Plus, la grande majorité des changements concerne des passages de 70 à 80 ou de 80 à 90 km/h, et vice versa. Or, modifier son allure de 10 km/h aussi fréquemment semble vain, et se révèle difficile à mettre en œuvre quand les variations se succèdent à quelques centaines de mètres d'intervalle. Par exemple, sur le trajet de Pacy-sur-Eure à Caen, on passe 27 fois de 80 à 90 et 28 fois de 90 à 80 km/h. Soit 55 changements de limitation sur 130 dus à l'apparition du 80 km/h (auparavant, on roulait à 90 sur l'ensemble de ces portions). Quant au parcours Saumur-Niort, sur la partie entre Parthenay et le chef-lieu des Deux-Sèvres, quasiment 100 % des variations de vitesse sont des passages de 80 à 90 ou l'inverse! Idem entre Beaune et Dijon, mais aussi Sens et Auxerre.

En conclusion, les changements intempestifs de limitation sur un même parcours ont au moins pour vertu d'augmenter les infractions et de gonfler les recettes de l'Etat. Selon le projet de loi de finances 2019, les radars devraient rapporter 1,23 milliard d'euros de recettes en 2019, ce qui représente une hausse de 12% par rapport à 2018 et deux fois plus qu'il y a dix ans.

http://www.lefigaro.fr/automobile/2018/ ... itesse.php

z'ont réussit à rendre la route inconduisible sans perdre son permis c'te bande de sales cons.

Après il y en a qui s'étonnent que beaucoup ont envie de foutre le feu à Paris [smilie=icon_smile047.gif]
frelon a/ont remercié ça
#4568134
filochard a écrit :
03 déc. 2018, 18:40
La folie des variations incessantes de limitations de vitesse
Sur le trajet entre Pacy-sur-Eure et Caen (via la N13 et la D613), d'une longueur de 141 km, Auto Plus a relevé 130 variations de limitation de vitesse. Soit un changement tous les 1,08 km. Le record est toutefois détenu par Dijon-Beaune (36 km via la D974), qui présente 42 modifications de la vitesse maximale autorisée. Ce qui nous donne un changement tous les 0,86 km, un chiffre qui fait réagir quand on sait qu'à 80 km/h, un kilomètre est parcouru en seulement 45 secondes! Dans ces conditions, il paraît difficile de respecter scrupuleusement la réglementation même pour les automobilistes les plus légalistes. À moins de posséder un assistant d'aide à la conduite type Coyote.

Avant, il y avait 20 km/h d'écart entre les allures imposées sur ces axes, hors agglomération (70-90-110). Mais aujourd'hui, selon Auto Plus, la grande majorité des changements concerne des passages de 70 à 80 ou de 80 à 90 km/h, et vice versa. Or, modifier son allure de 10 km/h aussi fréquemment semble vain, et se révèle difficile à mettre en œuvre quand les variations se succèdent à quelques centaines de mètres d'intervalle. Par exemple, sur le trajet de Pacy-sur-Eure à Caen, on passe 27 fois de 80 à 90 et 28 fois de 90 à 80 km/h. Soit 55 changements de limitation sur 130 dus à l'apparition du 80 km/h (auparavant, on roulait à 90 sur l'ensemble de ces portions). Quant au parcours Saumur-Niort, sur la partie entre Parthenay et le chef-lieu des Deux-Sèvres, quasiment 100 % des variations de vitesse sont des passages de 80 à 90 ou l'inverse! Idem entre Beaune et Dijon, mais aussi Sens et Auxerre.

En conclusion, les changements intempestifs de limitation sur un même parcours ont au moins pour vertu d'augmenter les infractions et de gonfler les recettes de l'Etat. Selon le projet de loi de finances 2019, les radars devraient rapporter 1,23 milliard d'euros de recettes en 2019, ce qui représente une hausse de 12% par rapport à 2018 et deux fois plus qu'il y a dix ans.

http://www.lefigaro.fr/automobile/2018/ ... itesse.php

z'ont réussit à rendre la route inconduisible sans perdre son permis c'te bande de sales cons.

Après il y en a qui s'étonnent que beaucoup ont envie de foutre le feu à Paris [smilie=icon_smile047.gif]
D'abord tu ne perds ton permis que si tu te fais empéguer par les radars, d'où l'utilité de repérer les radars et contrôles de police grâce à ton smartphone. D'ailleurs l'état le reconnait en renonçant à son dispositif Harry Potter. [smilie=icon_smile119.gif]

Après la variation incessante des limitations de vitesse, et les régulières alertes radar permettent de garder son attention sur la route, d'autant plus important que les routes sont en mauvais état ! :super:

Petit inconvénients ça fait chier tout le monde, mais c'est un détail de l'histoire, comme le prouve l'attitude des GJ par rapport aux radars ... :mdr:
#4580697
Bille de clown c'est pour toi [smilie=icon_smile040.gif]


https://le-mag.radins.com/actualites/la ... 48145.html
Selon les analyses d'Autoplus, les automobilistes adaptent leur vitesse à la présence du danger. Raison pour laquelle ils ne respecteraient pas les limitations de vitesse incompréhensibles, voire illégitimes, sur les segments de route droits et dégagés
#4580709
Dès qu'on passe en mode pilotage automatique le cerveau passe automatiquement en mode adaptation au danger et se fout de la limitation.
Dans un monde idéal les deux se confondent.
Avec un état merdique c'est le grand écart entre les deux et la réglementation est devenue _impossible_ à respecter.
J'ai essayé une fois entre le Puy en Velay et Lyon je suis arrivé épuisé et énervé (et ma copine aussi).
Je ne sais pas comment le chauffeur de Wauquiez fait pour garder son permis. Peut etre qu'il en change tous les six mois (de chauffeur pas de permis)
#4580711
Circulation beaucoup plus agréable en Allemagne et Italie qu'en France. Il y a pas photo.
  • 1
  • 72
  • 73
  • 74
  • 75
  • 76
  • 77
brexit: l'opinion change

Surtout très chère. Hein???? Bea[…]

LE CHÔMAGE

Réponse à Pilastre du 25 mars 2019 &[…]

Une sortie du capitalisme sans brexit est &eacut[…]

Bouteflika : 5eme mandat?

L’armée lâche maintenant Boutef[…]