Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

Avatar du membre
par nymo
#4367372
un film qui dépote, qui commence dans les années 80, années baston, années skin, années mitterrand, SOS racisme et débuts de Le Pen family..

à force de faire des conneries, le héros, commence à prendre ses distances, du mouvement skin identitaro contestataire.

il se marie avec la fille d'un richard pro Jean Marie, mais à force de prendre ses distances avec les identitaires, il est rejeté par cette mouvance (et par sa femme)

Mais il s'en fout, il a déjà vu ses potes, tuer un "noir" juste pour rigoler, (histoire vraie, c'est le vieux black, qu'ils ont forcé à boire de la javel, pour rire, hahahaha, comme c'est drôle, bande de c**s)
et ça l'a définitivement calmé

Vient, l'année 1998, année foot, année coupe du monde pour la france

le jour de la victoire, le type crie sa joie "on est champions on est", il est trop heureux, et sa femme lui dit
"c'est ça que tu veux donner comme exemple à ta fille? être fier d'une coupe gagnée par un bou gnoule?"

quand je repense à ce film, je pense à vous.
Avatar du membre
par Garance
#4367377
Pour toi ce sera le film : "C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule"
conan le cimmerien a/ont remercié ça
Avatar du membre
par nymo
#4367378
Garance a écrit :
11 nov. 2017, 22:28
Pour toi ce sera le film : "C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule"
[smilie=angel-smiley-008.gif]

tu l'as vu au moins?
je te le conseille, très bonne BO.
mais attention, c'est dans le registre underground, ce n'est pas un film-moule.
le sujet est vraiment intéressant, et le héros de départ, pourrait correspondre à 70% des inscrits de FOPO.

ça m'énerve, c'est comme le bouquin d'ellroy sur l'Amérique des années 60. on parle de trucs que personne n'a vu, du coup, on croit que le type n'est pas crédible
mais voyez, lisez... et on en reparle
le film est excellent.
Avatar du membre
par nymo
#4367391
Clavier56 a écrit :
11 nov. 2017, 22:38
Moi je pensais à "Dupont la joie" [smilie=icon_smile025.gif]
qu'aurait pesé zemmour? à l'époque de Dupont Lajoie, ces années ou tout pouvait se dire sans procès à répétition....

je suis d'accord pour dire que la foutue bien pensance a été une complice presque consciente du danger islamique.
Avatar du membre
par Cédric
#4367409
Je ne l'ai pas vu, mais ça m'a l'air d'être un sacré navet de propagande comme ceux que le cinéma français nous pond régulièrement.
Avatar du membre
par paravec
#4367422
nymo a écrit :
11 nov. 2017, 22:18
un film qui dépote, qui commence dans les années 80, années baston, années skin, années mitterrand, SOS racisme et débuts de Le Pen family..

à force de faire des conneries, le héros, commence à prendre ses distances, du mouvement skin identitaro contestataire.

il se marie avec la fille d'un richard pro Jean Marie, mais à force de prendre ses distances avec les identitaires, il est rejeté par cette mouvance (et par sa femme)

Mais il s'en fout, il a déjà vu ses potes, tuer un "noir" juste pour rigoler, (histoire vraie, c'est le vieux black, qu'ils ont forcé à boire de la javel, pour rire, hahahaha, comme c'est drôle, bande de c**s)
et ça l'a définitivement calmé

Vient, l'année 1998, année foot, année coupe du monde pour la france

le jour de la victoire, le type crie sa joie "on est champions on est", il est trop heureux, et sa femme lui dit
"c'est ça que tu veux donner comme exemple à ta fille? être fier d'une coupe gagnée par un bou gnoule?"

quand je repense à ce film, je pense à vous.
Bonjour nymo
Le film : "Train d'enfer" est pas mal dans le genre pour dénoncer le racisme français.
Tiré d'une histoire vraie.
Il y a le racisme au cinéma, le racisme sur son lieu de travail, le racisme qu'on constate sur les brocantes.
Un voisin raciste qui se bat avec un Guadeloupéen...

Il y aurait beaucoup dire!
Nymo Mais est-ce vraiment le bon forum?

Image
Petite info en annexe:
"j'ai transporté l'acteur Roger Hanin à l’hôpital Américain à Neuilly.
Avatar du membre
par nymo
#4367426
paravec a écrit :
12 nov. 2017, 08:37
nymo a écrit :
11 nov. 2017, 22:18
un film qui dépote, qui commence dans les années 80, années baston, années skin, années mitterrand, SOS racisme et débuts de Le Pen family..

à force de faire des conneries, le héros, commence à prendre ses distances, du mouvement skin identitaro contestataire.

il se marie avec la fille d'un richard pro Jean Marie, mais à force de prendre ses distances avec les identitaires, il est rejeté par cette mouvance (et par sa femme)

Mais il s'en fout, il a déjà vu ses potes, tuer un "noir" juste pour rigoler, (histoire vraie, c'est le vieux black, qu'ils ont forcé à boire de la javel, pour rire, hahahaha, comme c'est drôle, bande de c**s)
et ça l'a définitivement calmé

Vient, l'année 1998, année foot, année coupe du monde pour la france

le jour de la victoire, le type crie sa joie "on est champions on est", il est trop heureux, et sa femme lui dit
"c'est ça que tu veux donner comme exemple à ta fille? être fier d'une coupe gagnée par un bou gnoule?"

quand je repense à ce film, je pense à vous.
Bonjour nymo
Le film : "Train d'enfer" est pas mal dans le genre pour dénoncer le racisme français.
Tiré d'une histoire vraie.
Il y a le racisme au cinéma, le racisme sur son lieu de travail, le racisme qu'on constate sur les brocantes.
Un voisin raciste qui se bat avec un Guadeloupéen...

Il y aurait beaucoup dire!
Nymo Mais est-ce vraiment le bon forum?

Image
Petite info en annexe:
"j'ai transporté l'acteur Roger Hanin à l’hôpital Américain à Neuilly.
hello paravec
train d'enfer était plus une chronique du racisme ordinaire
tandis que "Un Français" va suivre l'évolution de cette mouvance skin des années 80 jusqu'aux années 2000
Avatar du membre
par Cédric
#4367448
Train d'enfer, un film de et avec Roger Hanin, qui fut le beau-frère et l'ami intime de François Mitterrand , et aussi un acteur politique bien ancré à gauche.
Quand je vous parlais de films de propagande, on en a ici un bel exemple...
Avatar du membre
par Miguelito Loveless
#4367450
Surtout que ce film , un navet comme seul le cinéma français peut en produire , raconte l'histoire d'une bande de types qui s'engagent dans la légion étrange , donc ils ne sont pas français , et balance un arabe du train . Tout ça pour nous culpabiliser .
Avatar du membre
par paravec
#4367454
nymo
hello paravec
train d'enfer était plus une chronique du racisme ordinaire
tandis que "Un Français" va suivre l'évolution de cette mouvance skin des années 80 jusqu'aux années 2000
Tout à fait nyno tu fais bien de le souligner!

Je suis plus témoin du racisme ordinaire de tous les jours que de la mouvance skin des années 80 jusqu'aux années 2000.
Anecdotes véridiques vécues.
« Un voisin qui se bat sur le parking de la résidence avec un autre voisin Tunisien pour une sombre histoire de voiture mal garée. »

« Au travail, un laveur d'ambulance maghrébin qui reçoit un coup poing par un ambulancier son scooter gène le passage. »

« Bagarres sur les brocantes, que je fréquente beaucoup ! »

Et je vais arrêter là, les exemples sinon je vais passer ma journée sur mon clavier.

Image
Modifié en dernier par paravec le 12 nov. 2017, 13:03, modifié 1 fois.
Avatar du membre
par Miguelito Loveless
#4367523
paravec a écrit :
12 nov. 2017, 10:38
nymo
hello paravec
train d'enfer était plus une chronique du racisme ordinaire
tandis que "Un Français" va suivre l'évolution de cette mouvance skin des années 80 jusqu'aux années 2000
Tout à fait nyno tu fais bien de le souligner!

Je suis plus témoin du racisme ordinaire de tous les jours que de mouvance skin des années 80 jusqu'aux années 2000.
Anecdotes véridiques vécues.
« Un voisin qui se bat sur le parking de la résidence avec un autre voisin Tunisien pour une sombre histoire de voiture mal garée. »

« Au travail, un laveur d'ambulance maghrébin qui reçoit un coup poing par un ambulancier son scooter gène le passage. »

« Bagarres sur les brocantes, que je fréquente beaucoup ! »

Et je vais arrêter là, les exemples sinon je vais passer ma journée sur mon clavier.

Image

Et bien sur à chaque fois , c'est le français qui a commencé , pauvre truffe , à qui veux-tu faire gober tes délires ?
Avatar du membre
par corsica
#4367530
Cédric a écrit :
12 nov. 2017, 12:44
Moi je pense que le peuple français est l'un des moins racistes du monde.
J'en suis certain, partout ailleurs les immigrés se font remettre à leur place. Ça vaut pour les français à l'étranger où ils doivent subir des injures racistes et une tolérance zéro face à d'éventuelles incivilités.
Avatar du membre
par paravec
#4367531
Racisme

En lisant les déclarations d'individus sur des forums.
Leurs noires pensées sont toujours dans le registre des contrastes.

Comme si la vie originale n'avait qu'une seule couleur de référence absolu : « la-leur ! »
Le dégoût et les couleurs cela ne se discute pas !

Un curieux personnage rencontré fortuitement dans un centre commercial faisait cette inquiétante métaphore en déclarant :
« L'homme de couleurs est comme un triste tableau noir, il n'a pas le mérite d'exister que grâce à l'utilisation de la craie blanche. D'ailleurs, le blanc prend toute sa valeur dominante sous la lumière ! »

Surprenant personnage aux obscures réflexions.
Comme nous sommes dans le registre de la métaphore raciste peu brillante.

J'opposerai une autre de mon imagination.
Un écrivain blanc de surcroît éthylique, complètement noir du matin au soir marqué par l'absence d'inspiration créative.
Pathétiquement, il rejoint dans ses pires moments de solitude Robinson Crusoé qui rêve que son île soit noire de monde un vendredi.


Racistes de mauvais poils, cessez de broyer du noir !
Faites pour une fois l'effort de mélanger vos pots et pinceaux et repeignez vos noirs dessins avec les chaudes couleurs de la vie.

Image
Avatar du membre
par Djeimse
#4367534
paravec a écrit :
12 nov. 2017, 10:38

Je suis plus témoin du racisme ordinaire de tous les jours que de la mouvance skin des années 80 jusqu'aux années 2000.
Anecdotes véridiques vécues.
« Un voisin qui se bat sur le parking de la résidence avec un autre voisin Tunisien pour une sombre histoire de voiture mal garée. »

« Au travail, un laveur d'ambulance maghrébin qui reçoit un coup poing par un ambulancier son scooter gène le passage. »

« Bagarres sur les brocantes, que je fréquente beaucoup ! »
Absolument incroyable, je n'en reviens pas ...
Et dire que personne n'en a parlé ...
Avatar du membre
par Miguelito Loveless
#4367535
paravec a écrit :
12 nov. 2017, 13:18
Racisme

En lisant les déclarations d'individus sur des forums.
Leurs noires pensées sont toujours dans le registre des contrastes.

Comme si la vie originale n'avait qu'une seule couleur de référence absolu : « la-leur ! »
Le dégoût et les couleurs cela ne se discute pas !

Un curieux personnage rencontré fortuitement dans un centre commercial faisait cette inquiétante métaphore en déclarant :

















« L'homme de couleurs est comme un triste tableau noir, il n'a pas le mérite d'exister que grâce à l'utilisation de la craie blanche. D'ailleurs, le blanc prend toute sa valeur dominante sous la lumière ! »

Surprenant personnage aux obscures réflexions.
Comme nous sommes dans le registre de la métaphore raciste peu brillante.

J'opposerai une autre de mon imagination.
Un écrivain blanc de surcroît éthylique, complètement noir du matin au soir marqué par l'absence d'inspiration créative.
Pathétiquement, il rejoint dans ses pires moments de solitude Robinson Crusoé qui rêve que son île soit noire de monde un vendredi.


Racistes de mauvais poils, cessez de broyer du noir !
Faites pour une fois l'effort de mélanger vos pots et pinceaux et repeignez vos noirs dessins avec les chaudes couleurs de la vie.

Image


***même méritée, une insulte reste une insulte***T
Avatar du membre
par Jehan
#4367536
paravec a écrit :
12 nov. 2017, 10:38

« Un voisin qui se bat sur le parking de la résidence avec un autre voisin Tunisien pour une sombre histoire de voiture mal garée. »

« Au travail, un laveur d'ambulance maghrébin qui reçoit un coup poing par un ambulancier son scooter gène le passage. »

« Bagarres sur les brocantes, que je fréquente beaucoup ! »
Tu ne précises pas l'origine de l'altercation?
Et quel partie en présence à alimenter le débat ou à essayer de calmer le jeu.
Avatar du membre
par paravec
#4367549
Jehan a écrit :
12 nov. 2017, 13:27
paravec a écrit :
12 nov. 2017, 10:38

« Un voisin qui se bat sur le parking de la résidence avec un autre voisin Tunisien pour une sombre histoire de voiture mal garée. »

« Au travail, un laveur d'ambulance maghrébin qui reçoit un coup poing par un ambulancier son scooter gène le passage. »

« Bagarres sur les brocantes, que je fréquente beaucoup ! »
Tu ne précises pas l'origine de l'altercation?
Et quel partie en présence à alimenter le débat ou à essayer de calmer le jeu.
Du grand classique dans les histoires de voisinage !

Le Tunisien avait pris deux emplacements de stationnement pour sa voiture, un samedi soir ou les places de parking sont difficiles à cause des enfants visiteurs.

Un voisin lui fait la remarque, de suite le ton monte en escalade pour finir en rixe à coups poing dans la tronche.
Mais on a pu entendre crier pendant la bagarre sale B... ...L reste dans ton pays.

Depuis, le tunisien ne paie plus ses charges au syndic.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8

Moix, Angot, Attal sont incontrôlables d&egr[…]

Réponse à aba du 16 novembre 2017 &a[…]

Une super crampe au cerveau de notre ami Donald : […]

LE NOUVEAU MAL FRANCAIS [/b] https://www.goog[…]