Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4293454
Zineb El Rhazoui : Si, les Français vivent maintenant dans l'anxiété! On a l'impression - à raison - que ça pourrait se reproduire n'importe où, n'importe quand. Le souci de la sécurité fait désormais partie de notre quotidien et nos libertés se réduisent depuis deux ans. Mais en contrepartie, aucune prise de conscience du potentiel destructeur de l'islamisme n'a eu lieu. Les autorités publiques françaises continuent à traiter le terrorisme comme une question de droit commun ou, pis, comme un phénomène de violence exclusivement lié à l'existence de l'État islamique. Certes, la destruction de l'État islamique et le renforcement de la sécurité et du renseignement sont indispensables dans cette guerre contre le terrorisme, mais celle-ci ne pourra être gagnée que lorsque nous identifierons clairement l'ennemi: le fascisme islamique.Un fascisme ne peut être combattu uniquement avec une approche sécuritaire, car il s'agit avant tout d'une idéologie à invalider sur le plan intellectuel.
Pour gagner cette guerre, il est impératif de sortir des représentations telles que «pas d'amalgame» et «l'islam religion de paix et d'amour». ...
Les idéologues de l'islamisme en France sont souvent des personnes ayant pignon sur rue, et surtout insoupçonnables de tout lien opérationnel avec le terrorisme. Ces idéologues, qui prennent souvent le soin de bien «condamner» le terrorisme avant de justifier les attentats, travaillent de longue haleine à affaiblir les défenses intellectuelles des Français contre l'idéologie du fascisme islamique. ...
Dans votre livre, vous dénoncez les «collaborationnistes» de l'islam politique. N'est-ce pas un peu excessif?
Comment qualifier autrement les forces vives de la nation qui choisissent de se mettre au service d'une idéologie qui a pour aboutissement le crime de masse? Ces politiques, intellectuels, associations et médias qui adoubent les concepts des islamistes sans le moindre esprit critique leur servent de caution, de certificat de «fréquentabilité». C'est grâce à eux que les islamistes sont parvenus à convaincre une partie de la société française qu'ils étaient ses éternelles victimes, tout en lui faisant oublier que, partout ailleurs dans le monde, ils sont des persécuteurs. C'est grâce à leurs collaborationnistes français que les islamistes ont pu se positionner comme des interlocuteurs crédibles du débat public tout en faisant oublier la nature archaïque et totalitaire de leur projet de société....
Ce n'est pas en refoulant sans cesse ce lien entre le terrorisme et la religion islamique que nous réussirons à traiter le problème. Pointer l'islam du doigt n'est pas raciste, puisque l'islam n'est pas une race mais une religion née il y a quinze siècles dans le désert d'Arabie. Soustraire l'islam à la raison critique serait raciste, en revanche, parce que cela reviendrait à déroger à l'universalisme en considérant les musulmans comme une masse humaine incapable de prétendre aux fondements intellectuels de notre civilisation. Je ne cesse de le marteler: il n'y a qu'un seul et unique moyen de réussir une «déradicalisation», c'est de libérer la critique de l'islam.
http://premium.lefigaro.fr/vox/societe/ ... -hebdo.php
conan le cimmerien a/ont remercié ça
#4293463
Katou, n'oublies pas de prendre ta verveine- camomille, ce soir avant de te coucher
#4293483
Invitée sur RTL, la journaliste de Charlie Hebdo Zined El Rhazoui a évoqué l'islam avec sa virulence habituelle. Selon elle, il "ne s'agit pas d'une religion de paix et d'amour", et "le seul dénominateur entre tous les terroristes, c'est l'Islam".

S'il y a une personne que l'on ne peut accuser de se voiler la face en opposant un "pas d'amalgame" à toute critique sur l'islamisation, c'est bien Zined El Rhazoui. La journaliste de Charlie Hebdo, toujours encadrée par plusieurs gardes du corps, est une habituée des sorties musclées contre la religion musulmane. Ce matin surRTL, elle a livré son point de vue sur les attentats qui touchent la France, avec son ton habituel : l'Islam "n'est pas une religion de paix et d'amour" a-t-elle d'abord estimé, mais "un ensemble de textes archaïques". "Le texte en soi ne l'est pas, c'est se mentir de dire que c'est un texte de paix et d'amour. Il suffit de se pencher sur l'exemple que la vie de Mahomet, les guerres qu'il menées et on voit bien que l'on est loin de la paix et de l'amour. "
Elle enchaine donc en estimant que les racines du terrorisme islamiste se trouvent dans la religion musulmane : "Le seul dénominateur entre tous les terroristes, c'est l'Islam. Je pense qu'il faut chercher les raisons du mal dans l'Islam tel qu'il est prôné dans les textes et appliqué aujourd'hui."
Comment se débarrasser de ce fléau ? En plein débat sur la nécessité ou non de respecter l'état de droit, la journaliste tranche sans hésiter : "Il faut une véritable épuration de ces gens-là (les terroristes). Aujourd'hui nous n'avons plus le choix que l'usage de la plus grande brutalité. Mais la répression ne suffit pas, il faut les enfermer, les traquer, les terroriser, les éliminer de la société."
Et de conclure en pointant du doigt l'inutilité selon elle des actions militaires françaises au Moyen-Orient : "C'est un problème franco-français. On pourrait effacer l'Irak et la Syrie que l'on ne réglerait pas le problème."
#4293716
On a fait des ronds de jambes à hitler et donc au nazisme. Il y a eu une complicité internationale vis à vis de cette idéologie totalitaire et mortifère. Cela a permis au nazisme de bien s'installer.
Les accords de Munich
Le 30 septembre 1938, par les accords de Munich, Français et Anglais livrent à Hitler la Tchécoslovaquie. Le dictateur allemand tire de son succès la conviction que tout lui est permis. ...
Le Premier ministre britannique Neville Chamberlain multiplie les gestes d'apaisement envers Hitler et lui rend visite le 15 septembre puis le 22, après avoir persuadé les Tchécoslovaques de la nécessité de trouver un arrangement. ...
L'opinion publique des pays démocratiques est à la fois troublée et soulagée par les accords de Munich. A sa descente d'avion, Neville Chamberlain, toujours plein d'illusions, n'hésite pas à affirmer que le Führer «est un homme sur qui l'on peut compter lorsqu'il a engagé sa parole»....
https://www.herodote.net/30_septembre_1 ... 380930.php
Alors quand ceux qui sont nés dans l'islam donc connaissant bien l'islam coranique disent qu'il faut empêcher qu'il s'impose en France, on les écoute, on ne fait pas l'autruche. On ne dit pas que c'est une propagande et contre productif, sauf si on est islamo collabo.
C'est grâce à leurs collaborationnistes français que les islamistes ont pu se positionner comme des interlocuteurs crédibles du débat public tout en faisant oublier la nature archaïque et totalitaire de leur projet de société....
.
#4293730
agri-info-intox a écrit :
07 juin 2017, 16:26
Katou, n'oublies pas de prendre ta verveine- camomille, ce soir avant de te coucher
Vous croyez que les médecines douces seront suffisantes ?
#4293731
Ce fil montre visiblement les islamo collabos.
N'hésitez-pas à intervenir, ce fil est pour vous.
Les malades mentaux ne sont pas ceux qui dénoncent le totalitarisme de l'islam coranique mais ceux qui le défendent.
#4293755
Tellement blacklistée qu'elle en est réduite à cette extrémité.
Ça me fend le cœur [smilie=icon_smile070.gif]
#4293773
Merci, c'est toujours un plaisir.
#4293796
Jihadisme: Salman Rushdie dénonce "l'aveuglement stupide" de l'Occident.

Il faut arrêter l'aveuglement stupide" face au jihadisme qui consiste à dire que "cela n'a rien à voir avec l'islam", souhaite l'écrivain britannique Salman Rushdie dans un entretien publié jeudi par l'Obs.
"Je suis en désaccord fondamental avec ces gens de gauche qui font tout pour dissocier le fondamentalisme de l'islam", souligne l'auteur des "Versets sataniques" qui vit sous la menace d'une fatwa depuis 1988.
"Côté chiite, il y a eu l'imam Khomeini et sa révolution islamique. Dans le monde sunnite, il y a eu l'Arabie saoudite, qui a utilisé ses immenses ressources pour financer la diffusion de ce fanatisme qu'est le wahhabisme. Mais cette évolution historique a eu lieu au sein de l'islam et non à l'extérieur", insiste l'écrivain.
"Quand les gens de l'EI se font sauter, ils le font en disant +Allahou Akbar+, alors comment peut-on dès lors dire que cela n'a rien à voir avec l'islam?", interroge-t-il.
L'écrivain explique qu'il dit "comprendre" la crainte de "stigmatisation de l'islam" mais, ajoute-t-il aussitôt "pour éviter cette stigmatisation, il est bien plus efficace de reconnaître la nature du problème et de le traiter".
L'auteur de "Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" trouve ainsi "consternant" d'entendre "Marine Le Pen analyser l'islamisme avec plus de justesse que la gauche".
"C'est très inquiétant de voir que l'extrême droite est capable de prendre la mesure de la menace plus clairement que la gauche".
"Le présupposé constant de la gauche, c'est que le monde occidental est mauvais. Et donc tout est passé au crible de cette analyse", déplore-t-il.
http://www.presseocean.fr/actualite/jih ... 017-233159
#4293912
Le problème est que le cancer est très métastasée et incurable sauf à prendre des mesures très radicales de thermo-thérapie. [smilie=diabolo_gif.gif]
#4293916
Tout de suite les grands mots et les solutions bâtardes. Je préfèrete citer cette annonce : "Des chercheurs de l'Université de Genève (UNIGE) et de l'Université de Bâle ont trouvé un moyen, en modifiant des virus, de stimuler le système immunitaire pour qu'il s'attaque aux cellules cancéreuses". Veux-tu faire partie de ces virus ? C'est simple. On te balance chez les "frères" et tu les attaques. 100% de succès.
#4293917
le chibani a écrit :
08 juin 2017, 17:14
Il ne s'agit pas de dissocier les islamistes radicaux de l'islam mais considérer ces radicaux comme des cellules cancéreuses de l'islam.
Les cellules cancéreuses sont les versets coraniques appliqués littéralement.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8
Le serment du jus de pomme .

Il n'a pas vu venir la première vague. Il[…]

CRS : SS ?!

crs : ss ; ... fonctionnaires : tortionnaires

ça me rappelle Aznavour ....."Ce comp[…]

La chance d'avoir Macron comme Président?[…]