Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4379000
nymo a écrit :
05 déc. 2017, 12:59
mais mon petit chéri, je te mets au défi de me trouver le moindre parlementaire qui a mis AUTANT DE FRIC A GAUCHE
je te met au défit de trouver le moindre parlementaire qui a été autant investigué et/ou qui a été mis en examen par le PNF.
#4379004
filochard a écrit :
05 déc. 2017, 13:03
nymo a écrit :
05 déc. 2017, 12:59
mais mon petit chéri, je te mets au défi de me trouver le moindre parlementaire qui a mis AUTANT DE FRIC A GAUCHE
je te met au défit de trouver le moindre parlementaire qui a été autant investigué et/ou qui a été mis en examen par le PNF.
cahuzac a été poursuivi et même enfermé.

mais, toi tu veux tout laver de fillon car tu trouves dégueulasse que la justice se soit excitée comme ça sur le cas Fillon.
bah non, je suis pas d'accord avec ça

s'il a effectivement pris la baffe judiciaire AU PIRE moment et qu'on a vu une justice rarement aussi diligente, ça n'en excuse rien la mentalité totalement pourrave de cet enfoiré

il a souffert le martyre?
pauvre chou, va, il réfléchira à deux fois, la prochaine fois qu'il lorgnera sur la confiote.
et si les autres salauds pouvaient tomber aussi vite que fillon, ça n'est pas moi que ça dérangera, je n'ai jamais dit que Fillon était seul coupable.

quand je vois la Hidalgo avec son excès de collaborateurs mairie Paris
ou l'autre LE FOLL qui râle car il oublie de prendre les tickets au péage, lol
quel routage de gueule

N IMPORTE QUEL CITOYEN DE FRANCE (NORMAL NON NANTI) se doit de fournir des TONNES DE PREUVES DE JUSTIFICATIFS A TOUT BOUT DE CHAMP
alors les petites doléances de le foll ou de l'autre petite pute, qui râle de "devoir manger au mc do tous les midis, à cause des nouvelles règles"
non mais tous ces batards ne méritent que le bucher, quoi
ces mecs qui n'arrêtent pas de nous répéter "j'entends la souffrance des français" enculés, ils entendent rien du tout
je veux les voir tomber
le Le FOLL il a une CHANCE FOLLE d'avoir été réélu
ils peuvent tous disparaitre, ceux là, LE PAYS SAURA LEUR DIRE MERCI s'ils dégagent VITE!
#4379081
allmen67 a écrit :
05 déc. 2017, 15:23
Il ne restera plus grand monde. [smilie=icon_mrgreen.gif]
mouais

un enfant, ça nait innocent, tu sais
et vu le nombre de jeunes chèvres, je ne pense pas qu'ils aient un passif à la cahuzac ou fillon.

qu'il y ait des profiteurs, ça je le crois sans problème, faisons les tomber, si possibles tous d'un coup.
Mais LREM, je vois plutôt un parti trop neuf pour être vérolé.
si tu cherches des cibles faciles, occupe toi d'abord des partis plus "expérimentés"
mais si ça t'amuse de cibler LREM pour nous faire croire "holala qu'est ce qu'il y a beaucoup de pourris dans ce parti"... bof
c'est juste une blague ton truc.
#4379091
nymo a écrit :
05 déc. 2017, 13:10
mais, toi tu veux tout laver de fillon car tu trouves dégueulasse que la justice se soit excitée comme ça sur le cas Fillon.
bah non, je suis pas d'accord avec ça

s'il a effectivement pris la baffe judiciaire AU PIRE moment et qu'on a vu une justice rarement aussi diligente, ça n'en excuse rien la mentalité totalement pourrave de cet enfoiré

il a souffert le martyre?
pauvre chou, va, il réfléchira à deux fois, la prochaine fois qu'il lorgnera sur la confiote.
et si les autres salauds pouvaient tomber aussi vite que fillon, ça n'est pas moi que ça dérangera, je n'ai jamais dit que Fillon était seul coupable.

quand je vois la Hidalgo avec son excès de collaborateurs mairie Paris
ou l'autre LE FOLL qui râle car il oublie de prendre les tickets au péage, lol
quel routage de gueule

N IMPORTE QUEL CITOYEN DE FRANCE (NORMAL NON NANTI) se doit de fournir des TONNES DE PREUVES DE JUSTIFICATIFS A TOUT BOUT DE CHAMP
alors les petites doléances de le foll ou de l'autre petite pute, qui râle de "devoir manger au mc do tous les midis, à cause des nouvelles règles"
non mais tous ces batards ne méritent que le bucher, quoi
ces mecs qui n'arrêtent pas de nous répéter "j'entends la souffrance des français" enculés, ils entendent rien du tout
je veux les voir tomber
le Le FOLL il a une CHANCE FOLLE d'avoir été réélu
ils peuvent tous disparaitre, ceux là, LE PAYS SAURA LEUR DIRE MERCI s'ils dégagent VITE!
t'es un intégristes.
Il y a des mauvaises pratiques, plus de l'opacité que de la réelle malhonnêteté, et pas que au parlement, qui sont à réformer mais qui ne justifient pas un anti-parlementarisme primaire et encore moins de manipuler les élections présidentielles.

Au final les députés gagnaient des sommes qui n'ont rien de scandaleuses. Il faut juste officialiser tout ça et que les députés aient les couilles d'assumer devant les électeurs un salaire aux alentour de 10 000€

ça aura plein d'avantages en plus d'éviter de passer pour des magouilleurs:
- que les députés payent des impôts sur ces revenus comme les autres qui gagnent autant. Peut être qu'ils y réfléchiront à deux fois avant de taxer comme des bourrins,
- expliquer aux français que gagner 10 000€ ce n'est pas un scandale en soit et que si ils veulent gagner autant ils ont qu'a bien bosser à l'école, monter leur boite ou se faire élire députés: pas besoin de diplôme.
#4379099
filochard a écrit :
05 déc. 2017, 16:24
nymo a écrit :
05 déc. 2017, 13:10
mais, toi tu veux tout laver de fillon car tu trouves dégueulasse que la justice se soit excitée comme ça sur le cas Fillon.
bah non, je suis pas d'accord avec ça

s'il a effectivement pris la baffe judiciaire AU PIRE moment et qu'on a vu une justice rarement aussi diligente, ça n'en excuse rien la mentalité totalement pourrave de cet enfoiré

il a souffert le martyre?
pauvre chou, va, il réfléchira à deux fois, la prochaine fois qu'il lorgnera sur la confiote.
et si les autres salauds pouvaient tomber aussi vite que fillon, ça n'est pas moi que ça dérangera, je n'ai jamais dit que Fillon était seul coupable.

quand je vois la Hidalgo avec son excès de collaborateurs mairie Paris
ou l'autre LE FOLL qui râle car il oublie de prendre les tickets au péage, lol
quel routage de gueule

N IMPORTE QUEL CITOYEN DE FRANCE (NORMAL NON NANTI) se doit de fournir des TONNES DE PREUVES DE JUSTIFICATIFS A TOUT BOUT DE CHAMP
alors les petites doléances de le foll ou de l'autre petite pute, qui râle de "devoir manger au mc do tous les midis, à cause des nouvelles règles"
non mais tous ces batards ne méritent que le bucher, quoi
ces mecs qui n'arrêtent pas de nous répéter "j'entends la souffrance des français" enculés, ils entendent rien du tout
je veux les voir tomber
le Le FOLL il a une CHANCE FOLLE d'avoir été réélu
ils peuvent tous disparaitre, ceux là, LE PAYS SAURA LEUR DIRE MERCI s'ils dégagent VITE!
t'es un intégristes.
Il y a des mauvaises pratiques, plus de l'opacité que de la réelle malhonnêteté, et pas que au parlement, qui sont à réformer mais qui ne justifient pas un anti-parlementarisme primaire et encore moins de manipuler les élections présidentielles.

Au final les députés gagnaient des sommes qui n'ont rien de scandaleuses. Il faut juste officialiser tout ça et que les députés aient les couilles d'assumer devant les électeurs un salaire aux alentour de 10 000€

ça aura plein d'avantages en plus d'éviter de passer pour des magouilleurs:
- que les députés payent des impôts sur ces revenus comme les autres qui gagnent autant. Peut être qu'ils y réfléchiront à deux fois avant de taxer comme des bourrins,
- expliquer aux français que gagner 10 000€ ce n'est pas un scandale en soit et que si ils veulent gagner autant ils ont qu'a bien bosser à l'école, monter leur boite ou se faire élire députés: pas besoin de diplôme.
je ne suis pas du tout intégriste,
si ça trempouille un chouia dans la confiote, et qu'à côté y a du résultat, de la dignité et de la compétence, à la rigueur, je peux tolérer un doigté.

mais pas bouffer TOUS les pots de confitures comme le font certains.
et on ne peut tolérer ça que si l'action de l'homme d'état, à côté est exemplaire
or, le problème c'est qu'on a surtout des POURRIS ET INCOMPETENTS. c'est ça le plus crispant de tout.

sinon, pour l'esprit, bah oui, à quoi bon chercher à profiter davantage? zont pas assez d'avantages ces vilains de députés sénateurs maires?
#4379168
nymo a écrit :
05 déc. 2017, 16:38
je ne suis pas du tout intégriste,
si ça trempouille un chouia dans la confiote, et qu'à côté y a du résultat, de la dignité et de la compétence, à la rigueur, je peux tolérer un doigté.

mais pas bouffer TOUS les pots de confitures comme le font certains.
et on ne peut tolérer ça que si l'action de l'homme d'état, à côté est exemplaire
or, le problème c'est qu'on a surtout des POURRIS ET INCOMPETENTS. c'est ça le plus crispant de tout.

sinon, pour l'esprit, bah oui, à quoi bon chercher à profiter davantage? zont pas assez d'avantages ces vilains de députés sénateurs maires?
Bon on va etre d'accord qu'on est pas d'accord, il n’empêche que présenter Fillon comme un mafieux pour prouver qu'il n'est pas conservateur est à coté de la plaque: on peut très bien être mafieux et conservateur (valeurs familiales) [smilie=icon_mrgreen.gif]
#4379173
filochard a écrit :
05 déc. 2017, 19:35
nymo a écrit :
05 déc. 2017, 16:38
je ne suis pas du tout intégriste,
si ça trempouille un chouia dans la confiote, et qu'à côté y a du résultat, de la dignité et de la compétence, à la rigueur, je peux tolérer un doigté.

mais pas bouffer TOUS les pots de confitures comme le font certains.
et on ne peut tolérer ça que si l'action de l'homme d'état, à côté est exemplaire
or, le problème c'est qu'on a surtout des POURRIS ET INCOMPETENTS. c'est ça le plus crispant de tout.

sinon, pour l'esprit, bah oui, à quoi bon chercher à profiter davantage? zont pas assez d'avantages ces vilains de députés sénateurs maires?
Bon on va etre d'accord qu'on est pas d'accord, il n’empêche que présenter Fillon comme un mafieux pour prouver qu'il n'est pas conservateur est à coté de la plaque: on peut très bien être mafieux et conservateur (valeurs familiales) [smilie=icon_mrgreen.gif]

ah je n'ai jamais cherché à parler d'idéologie pour le cas Fillon.

un parrain a un système auto centré. c'est lui l'patron, et tout doit revenir à lui. point.

ensuite, force est de constater que nos pourris ont des styles différents.
Côté droite, ce sont des requins assumés
côté gauche, ce sont des tartuffes "oooooh c'est paaaas bieeeen" ... puis ils le font quand même ;) ces chers papes de la morale politique.

donc, moi j'ai l'esprit très large, le racisme n'a pas de frontière, la connerie n'a pas de frontière, la méchanceté n'a pas de frontière, le crime n'a pas de frontière, etc...

l'homme reste un homme... s'il tendait vers l'animalité, il serait surement plus honnête, mais non, il a dérivé vers l'humanité avec tout ce que ça comporte (lire "la faim du tigre" de barjavel [smilie=icon_smile025.gif] )
il faut être un saint, ou un dieu, pour réussir à résister à toutes ces tentations "légales" ou moins légales.
De toute manière, quiconque trempouille, est d'emblée destiné à se faire ses propres arrangements avec la morale, c'est là que le bât blesse. C'est dur d'avoir confiance après tout ça.

Mais nous sommes d'accord, je suis aussi un pragmatique, imaginons que nous ayons un super profiteur, truqueur à la tête du pays, mais qu'à côté le type nous apporte des résultats très concluants avec une amélioration générale pour tout le monde, c'est difficile, derrière d'aller lui chercher des poux, surtout si l'on sort d'une longue période dépressive.
Faut être sévère, mais pas trop con.

or, pour le cas fillon je pense que le mec est SURTOUT compétent pour se gratter du pognon en douce. Du moins c'est surtout ça qu'il a démontré dans sa longue longévité politique

maintenant, le coco profite, au volant d'une aston qui trainait par là.

sacré moine celui là ... [smilie=icon_smile025.gif]
#4379177
filochard a écrit :La France n'a jamais été autant libérale qu'entre 1870 et 1914 et était en meme temps très conservatrice avec un état très fort sur son domaine d'intervention restreint.
Les structures traditionnelles, la Nation, les frontière, la famille, le consentement à l'impot, n'ont jamais été autant fragilisés qu'aujourd'hui dans une France socialiste ou plus de 55% de la richesse produite est racketté par l'état et le social.
Mais à part ça le libéralisme et le conservatisme sont incompatibles :roll:
Vous ne voyez pas un petit probleme de logique là ?
Non, il y a pas de problème de logique, il n'y a pas de logique du tout.
Quant au fond, je crois que vous confondez juste conservatisme et autoritarisme. L'Etat fort dans ses fonctions régaliennes, ce n'est pas conservateur, c'est autoritaire.

Plus généralement, je veux bien conserver, mais conserver quoi ? Si je m'accroche au SMIC, au non travail le dimanche, au CDI comme un gros socialo, ne suis-je pas aussi conservateur ?

En sorte que le libéralisme conservateur, j'ai bien peur que ce ne soit rien d'autre que le ni droite ni gauche, ou le progressisme libéral économique, et la "droite des valeurs", c'est-à-dire le jean-marinisme transcendantal. Laxiste en économie, autoritaire et réac sur le sociétal et le sécuritaire. Liberté totale pour les riches, le fric, matraque et prison pour les autres.

Excusez mon marxisme primaire, mais quand il y a conflit entre les valeurs morales et le pognon, c'est le pognon qui gagne. Si vous voulez rendre les riches tout puissants, vous ne pourrez pas les empêcher de se marier étant pppdés, de faire de l'esclavagisme, de la mère porteuse, du trafic d'organes, de l'euthanasie légal, de la délocalisation, de l'optimisation, du luxe vulgaire, du matérialisme, etc.
#4379184
c'est là ou ça devient intéressant, quand en anglais "liberal" veut presque dire anarchiste, haha.

et quand conservateur et progressiste n'ont plus vraiment beaucoup de sens aujourd'hui

la CGT, c'est progressiste ou conservateur? sincèrement?
ça devient compliqué, et c'est vrai que la mondialisation a TOUT compliqué, car d'un point de vue "de gauche", on devrait trouver logique qu'un petit chinois ou un petit brésilien, bénéficie du même niveau de vie que nous (et les polonais, roumains et autres nationalités bizarres, comme tchétchènes tiens... lol)

et courtial, encore, se permet de faire un amalgame supplémentaire avec la notion "autoritaire".
ça va aller loin c't affaire.
filochard est un peu fou avec son fillon

vous savez? comme j'ai un peu de mémoire, je vais vous dire un truc, que tout le monde a oublié ici...

Quand l'affaire "pénélope est sortie, le premier à l'avoir transmis sur FOPO, c'était justement filochard
je me souviens que son post a commencé par "aïe" et il a mis le lien sur l'info du canard.

[smilie=icon_smile033.gif]
et ensuite, même conscient que tout était foutu, il s'est rangé auprès de son fillon perdu, car le PNF l'a scandalisé.

le Tournaire a été franc avec fillon "monsieur, je suis obligé de dépêcher l'affaire, si dans qq semaines vous êtes élu, je ne pourrai plus vous poursuivre".
#4379188
Conservateur en politique a un sens. Qui n'est par forcément le sens qu'en donnent les gauchistes, Courtial, et les ex-gauchistes, Nymo .

La CGT est obscurantiste, réactionnaire, mais certainement pas conservatrice.

Vous avez plus qu'a vous retaper le fil depuis le début et lire tous les liens que j'ai fournit les gars. [smilie=icon_smile025.gif]

S'il fallait définir conservateur en quelques mots, ce serait valoriser et considérer comme important la transmission entre générations.

Maintenant pour les feignasses qui ne veulent pas reprendre le fil depuis le début, un des lien que je préfère, déjà posté plus haut: http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... alisme.php
#4379203
S'il fallait définir conservateur en quelques mots, ce serait valoriser et considérer comme important la transmission entre générations.
Et il y a des générations qui ne transmettent rien ?
C'est le serpent qui se mord la queue, votre truc.
La fameuse génération 68, elle n'a rien transmis ? Avec tout ce qu'on lui colle sur le dos sur le plan des valeurs, des comportements, des pratiques sociales, etc...
Donc, un fils de baba cool, aujourd'hui, il est conservateur ?
Et là, vous nous répondez : non, parce que les valeurs qui lui ont été transmises ne sont pas....euh, comment dire ? conservatrices.

D'où on conclut qu'un conservateur, c'est celui qui pense que les conservateurs sont les seuls à conserver.
Et accessoirement qu'il fait volontiers dans le diallèle.
#4379260
Bonjour,

Le conservateur c'est l'homme des conserves. Quand ce n'est plus la saison c'est important d'avoir été conservateur. Enfin le sujet est assez vaste.

Cordialement.
#4379303
filochard a écrit :
22 mai 2017, 22:53
Pour ceux qui veulent parler de la race c'est dans l'autre fil.

En moins de cinq ans, les conservateurs français ont fait une réapparition spectaculaire sur l'échiquier politique français, après une quasi-disparition de plusieurs décennies.
...

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... alisme.php


Mathieu Bock-Côté : « La renaissance conservatrice n'est pas terminée »

FIGAROVOX.- Emmanuel Macron, le candidat progressiste, vient de remporter l'élection présidentielle. Avec d'autres intellectuels, vous avez défendu l'idée d'une renaissance conservatrice. Votre diagnostic sur l'état de la France était-il faux?

Mathieu BOCK-CÔTÉ.- Je ne crois pas. Il ne faut pas confondre l'avortement de la campagne Fillon avec l'avortement d'une tendance lourde qui s'est développée dans la société française pour répondre à sa décomposition.
...
Mais sur le fond des choses, la crise française ne vient pas de se dissiper d'un coup: la France est travaillée par des courants de fond qui réveillent ce qu'on pourrait appeler la peur de la dissolution de la patrie, et plus largement, de voir une certaine idée de la civilisation se dissoudre. Les questions identitaire et anthropologique sont celles à partir desquelles le conservatisme est appelé à s'inscrire durablement dans la démocratie contemporaine. C'est normal: il surgit lorsque les fondements de la communauté politique sont fragilisés, lorsque la nation doute d'elle-même. Dès lors, la politique redevient existentielle. Qui sommes-nous? Qu'avons-nous en commun? Ces questions essentielles, réveillées à la fois par la mondialisation sauvage, le terrorisme islamiste, l'immigration massive, la crise de la transmission et un individualisme qui se radicalise jusqu'au fantasme de l'autoengendrement ne disparaissent pas. Et quoi qu'on en dise, ces inquiétudes ne relèvent pas du délire réactionnaire de quelques intellectuels ayant convaincu les Français qu'ils étaient malheureux.

J'ajouterais une chose: la renaissance du conservatisme est aussi un phénomène intellectuel. C'est une philosophie indispensable qui se déploie sous cet étendard. Elle témoigne d'une forme de scepticisme devant la démesure d'une modernité qui s'emballe et néglige le besoin fondamental d'ancrages et d'enracinement. Un courant important de la pensée française a entrepris de critiquer ouvertement l'hégémonie progressiste et de se délivrer des critères de respectabilité qu'elle impose dans la vie publique. Le politiquement correct reste très puissant, naturellement, mais plusieurs ne tolèrent plus son emprise et ont le courage de le confronter. Cette philosophie politique poursuivra son déploiement d'autant qu'une jeune génération s'y reconnaît et affiche à travers elle sa dissidence avec l'esprit de l'époque.
...

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... rminee.php

François Bousquet :«La droite a perdu parce qu'elle a préféré l'économisme à l'âme française»
...
Le vrai pouvoir, en amont du pouvoir politique et qui le conditionne, c'est la production de la parole autorisée. Autrement dit, la maîtrise du licite et de l'illicite. C'est cela qui fonde la sacralité d'un régime, quel qu'il soit: le périmètre de l'interdit. Et c'est cela qui a changé au milieu des années 2000 quand Buisson a convaincu Sarkozy d'inscrire son action dans le cadre d'un «gramscisme de droite», du nom de ce marxiste italien qui a théorisé la notion d'hégémonie culturelle. Cette hégémonie est en train de changer de camp. Le foisonnement de jeunes
intellectuels à droite, depuis une dizaine d'années, en témoigne. Il démontre que les progressistes n'ont plus le monopole de la pensée critique.
...

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/20 ... ncaise.php




ppppppppffffffffff, le figaro, le figaro, parole d'évangile des riches et des patrons.


Le libéralisme, dont il s'agit, c'est le capitalisme, faut le dire simplement et pas se cacher derrière des mots creux pour faire passer l'idéologie rétrograde du passé.
#4379306
Courtial a écrit :
05 déc. 2017, 20:43
S'il fallait définir conservateur en quelques mots, ce serait valoriser et considérer comme important la transmission entre générations.
Et il y a des générations qui ne transmettent rien ?
Oui: la soixante-huitarde. A part la perte de tout repères et des dettes bien sur.

.. si ils ont inventés la libération de la femme. ça c'est bien et peut être que l'histoire ne retiendra que ça.
.. si la France survie à leurs conneries.
#4379308
Volog a écrit :
06 déc. 2017, 00:17
ppppppppffffffffff, le figaro, le figaro, parole d'évangile des riches et des patrons.

Le libéralisme, dont il s'agit, c'est le capitalisme, faut le dire simplement et pas se cacher derrière des mots creux pour faire passer l'idéologie rétrograde du passé.
Ici c'est un forum de discussion. Si vous avez des arguments articulés ou des précisions étayées à formuler, vous êtes le bienvenu. Si votre intention est d'éructer vos sentiments, allez plutôt sur doctorissimo.com ou vous trouverez des oreilles attentives parce qu'ici on en a rien à branler de vos sentiments.
#4379320
filochard a écrit :
06 déc. 2017, 00:23
Courtial a écrit :
05 déc. 2017, 20:43
S'il fallait définir conservateur en quelques mots, ce serait valoriser et considérer comme important la transmission entre générations.
Et il y a des générations qui ne transmettent rien ?
Oui: la soixante-huitarde. A part la perte de tout repères et des dettes bien sur.

.. si ils ont inventés la libération de la femme. ça c'est bien et peut être que l'histoire ne retiendra que ça.
.. si la France survie à leurs conneries.
Bonjour,

L'endettement public c'est pas Mai 68. Je sais qu'il faut se trouver des responsables. En 2008 avec la crise, l'endettement public a bondit de plus de 300 milliards. Plus de 300 milliards, ni pour de la redistribution, ni pour des investissement mais pour sauver le Dollar avec la crise des subprimes.

Je rappelle par ailleurs que Mai 68 n'a pas entraîné la majorité des individus mais qu'au contraire ce mouvement a renforcé l'esprit bourgeois conservateur qui se manifestera ultérieurement dans les années 80, les années fric.

De Gaulle par ailleurs fut réélu après 68, et certainement pas avec les voix des soixante-huitards.

Cordialement.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 8

Jamais les russes n'auraient combattu pour les n[…]

Vos déplorables prédécesseu[…]

J'ai l'impression que vous ne connaissez pas bi[…]

Belle manœuvre et beaucoup d’anciens[…]