Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4592838
Je pense qu'a un moment il faut savoir être raisonnable, on était dans les 1 Milliards en 1830, 2 Milliards en 1930, et la on va quand même vers les 7 milliards. Ca va forcément être problèmatique et surtout si tout le monde vise le niveau de vie d'un européen moyen.

Si tu ne veux pas limiter la population (la contraception étant la solution la plus "humaniste" pour le faire), alors il va falloir drastiquement baisser notre consommation individuelle en ressources, tout un programme écologiste ma foi ... et je crains fort que ce ne soit ta tasse de thé
#4592853
On pourrait tenir jusqu'à 13 milliard et à 12 milliards sans trop de problèmes.

A 7 milliard un niveau de vie élevé est possible pour tout le monde si on rationalise la production.

Ce que nous dit Frelon c'est qu'ils faut garder les 2 milliards de riches bourgeois consanguins, et les couches supérieurs de la classes moyennes et euthanasier tout le reste.


Perso moi je suis pour la colonisation spatiale. Soutenez votre décroissance malthusienne si ça vous chante !
#4592856
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 16:17
On pourrait tenir jusqu'à 13 milliard et à 12 milliards sans trop de problèmes.
et bein ça sera sans moi... j'ai déjà suffisament de mal avec 60 000 000 de connards en France... 8-)
à mon avis à 130 000 000 ça va devenir invivable...l'idéal serait de revenir au 40 000 000 de mon enfance.
#4592858
frelon a écrit :et bein ça sera sans moi... j'ai déjà suffisament de mal avec 60 000 000 de connards en France... 8-)
à mon avis à 130 000 000 ça va devenir invivable...l'idéal serait de revenir au 40 000 000 de mon enfance.
C'est pas une question démographique.

Regardes il y a des moins en moins d'agriculteurs en France ! et de plus en plus de gens.. C'est la famine?
#4592984
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 16:17
On pourrait tenir jusqu'à 13 milliard et à 12 milliards sans trop de problèmes.
En réduisant notre niveau de consomation
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 16:17
A 7 milliard un niveau de vie élevé est possible pour tout le monde si on rationalise la production.
Non c'est uniquement possible durablement si on baisse la consommation par personne, qu'on recycle tout et qu'on bouffe moins de viande ou qu'on bouffe des lombrics ou des insectes.
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 16:17
Ce que nous dit Frelon c'est qu'ils faut garder les 2 milliards de riches bourgeois consanguins, et les couches supérieurs de la classes moyennes et euthanasier tout le reste.
Pour l'instant il a juste suggéré de faire moins de gosses
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 16:17
Perso moi je suis pour la colonisation spatiale. Soutenez votre décroissance malthusienne si ça vous chante !
Perso je ne vois pas des millions d'humains habiter sur Mars, alors qu'il n'y arrivent pas sur terre dans des environnement plus favorables à notre espèce ...

Ca couterait surement moins cher d'irriguer le Sahara que de coloniser Mars
#4592988
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 16:26
frelon a écrit :et bein ça sera sans moi... j'ai déjà suffisament de mal avec 60 000 000 de connards en France... 8-)
à mon avis à 130 000 000 ça va devenir invivable...l'idéal serait de revenir au 40 000 000 de mon enfance.
C'est pas une question démographique.

Regardes il y a des moins en moins d'agriculteurs en France ! et de plus en plus de gens.. C'est la famine?
C'est pas une question d'agriculteurs, mais plutôt de surface cultivable.
#4593008
Francis 15 a écrit : En réduisant notre niveau de consomation
Comment ça la réduire? On est dans une crise de surproduction.
Francis 15 a écrit : Non c'est uniquement possible durablement si on baisse la consommation par personne, qu'on recycle tout et qu'on bouffe moins de viande ou qu'on bouffe des lombrics ou des insectes.
Les prairies ça dégage moins de CO2 que la monoculture, et c'est parfois bien plus viable que l'agriculture fixe dans certaines régions du monde !

Et puis merde quoi, on est dans une crise de surproduction pas de surconsommation.
Francis 15 a écrit : Pour l'instant il a juste suggéré de faire moins de gosses
Je connais les routes de la logique malthusienne.
Francis 15 a écrit : Perso je ne vois pas des millions d'humains habiter sur Mars, alors qu'il n'y arrivent pas sur terre dans des environnement plus favorables à notre espèce ...
Sur mars et des humains? Mais t'es con.. D'abord les satellites de Jupiter pour pouvoir exploiter de nouveau hydrocarbures !

Et des installation spatiale minières, et la lune aussi.

Et après mars. Et on a de la robotique de plus en plus perfectionné au passage.
Francis 15 a écrit : C'est pas une question d'agriculteurs, mais plutôt de surface cultivable.
https://www.legrandsoir.info/la-decrois ... logie.html
#4593032
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 22:24
Comment ça la réduire? On est dans une crise de surproduction.
Beaucoup de matières premières vont s'épuiser, en premier lieu le pétrole et le gaz.
L'Eau potable c'est aussi un problème, bien qu'on pourrait désaler l'eau de mer si une technologie non couteuse à base d'énergie renouvelable était au point.
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 22:24
Les prairies ça dégage moins de CO2 que la monoculture, et c'est parfois bien plus viable que l'agriculture fixe dans certaines régions du monde !
Les vache ça dégage du méthane un gaz à effet de serre pire que le CO2 donc, mais c'est même pas la question, pour produire la même quantité de nourriture avec une prairie il en faut bien plus que de terres qu'avec des monocultures.

Si j'ai bonne mémoire il y a actuellement 0,4 Hectares de terre arables par personne sur terre, sachant qu'1 Hectare c'est 10 000m2 (un carré de 100m de coté), je trouve que ça fait quand même pas bien lourd ...

Les ressources de pêche on déjà fortement été épuisés, on va devoir faire des élevages de poisson aussi.
Francis 15 a écrit : Sur mars et des humains? Mais t'es con.. D'abord les satellites de Jupiter pour pouvoir exploiter de nouveau hydrocarbures !
Bin c'est surtout toi qu'est con, imagine le budget d'un tel projet, a supposer qu'il soit réalisable car rien ne dit que ça l'est, tu pourrait pour le même prix couvrir le sahara de panneaux solaires et la cordillière des andes d'éoliennes, construire des villes au fond de l'ocean entre autres ...

En plus tu te rends compte alors qu'il faudrait se calmer avec les émissions de CO2 toi tu te proposes, d'en faire venir d'autres mondes .... t'est un grand malade ! [smilie=icon_smile031.gif]
Francis 15 a écrit : Et des installation spatiale minières, et la lune aussi.
Aucun intérêt économique, par rapport au recyclages des métaux qu'on a sur terre, au mieux ça servira sur place sur la lune donc. Mais étant donné la gravité plus faible que sur terre, je doute que les humains puissent y vivre durablement sans altérations physiologiques graves sur la lune.
#4593050
Francis 15 a écrit : Beaucoup de matières premières vont s'épuiser, en premier lieu le pétrole et le gaz.
Ça je sais.
Mais on pourrait déjà rationaliser la production ce qui réduirait drastiquement l'épuisement de ces ressources.
Il ne s'agit pas vraiment d'effort personnel sur ce point, et s'ils 'agit je crois que la dans ce cas là la civilisation humaine est foutue.

Francis 15 a écrit :Les vache ça dégage du méthane un gaz à effet de serre pire que le CO2 donc, mais c'est même pas la question, pour produire la même quantité de nourriture avec une prairie il en faut bien plus que de terres qu'avec des monocultures.

Si j'ai bonne mémoire il y a actuellement 0,4 Hectares de terre arables par personne sur terre, sachant qu'1 Hectare c'est 10 000m2 (un carré de 100m de coté), je trouve que ça fait quand même pas bien lourd ...
t'as déjà fait du parapente?
Francis 15 a écrit : Bin c'est surtout toi qu'est con, imagine le budget d'un tel projet, a supposer qu'il soit réalisable car rien ne dit que ça l'est, tu pourrait pour le même prix couvrir le sahara de panneaux solaires et la cordillière des andes d'éoliennes, construire des villes au fond de l'ocean entre autres ...
C'est sûr que c'est pas avec le salaire de Carlos Ghons qu'on va aller dans l'espace ! Je mise tout sur le socialisme.
Francis 15 a écrit : En plus tu te rends compte alors qu'il faudrait se calmer avec les émissions de CO2 toi tu te proposes, d'en faire venir d'autres mondes .... t'est un grand malade ! [smilie=icon_smile031.gif]
Déjà faire des réserves stratégiques de fuel, du genre.... MAINTENANT !
Francis 15 a écrit : Aucun intérêt économique, par rapport au recyclages des métaux qu'on a sur terre, au mieux ça servira sur place sur la lune donc. Mais étant donné la gravité plus faible que sur terre, je doute que les humains puissent y vivre durablement sans altérations physiologiques graves sur la lune.
En plus du recyclage. Qui restera limité on ne peut pas tout recycler, on manque de moyens techniques.
Il y aussi des minerais qui pourrait alimenter nos centrales énergétiques du futur.



Au lieu de victimiser la ménagère.
#4593301
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 23:47
Francis 15 a écrit : Beaucoup de matières premières vont s'épuiser, en premier lieu le pétrole et le gaz.
Ça je sais.
Mais on pourrait déjà rationaliser la production ce qui réduirait drastiquement l'épuisement de ces ressources.
Il ne s'agit pas vraiment d'effort personnel sur ce point, et s'ils 'agit je crois que la dans ce cas là la civilisation humaine est foutue.
La seule rationalisation qu'il y ait à faire c'est de consommer moins sur une période de temps donnée que ce que la terre est capable de se renouveller sur cette période donnée. On pourra toujours produire du carburant avec des algues, désaler l'eau de mer pour la rendre consommable, mais il ne faut clairement pas s'attendre a ce que la population mondiale dans son ensemble quand bien même elle se maintiendrait qu'a 7 milliards, puisse adopter durablement la dépense énergétique moyenne d'un européen aujourd'hui.

Sinon en effet la civilisation va s'écrouler faute de carburant et d'eau potable et nous plongerons dans des temps obscurs à la Mad Max ... et ce ne sera d'ailleurs pas la première fois dans l'histoire de l'humanité.

Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 23:47
t'as déjà fait du parapente?
Quelle rapport ?
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 23:47
C'est sûr que c'est pas avec le salaire de Carlos Ghons qu'on va aller dans l'espace ! Je mise tout sur le socialisme.
Ce n'est même pas question de salaire, as-tu la moindre idée des distance à parcourir pour aller sur Titan, il faut presque 10 ans pour une sonde d'une taille ridicule pour un aller simple. As tu déjà la moindre idée de la quantité d'énergie qu'il faut rien qu'a cette sonde pour s'extirper de l'attraction terrestre ?

Et toi tu voudrait nous faire venir des méthaniers de Titan ? T'as déjà été dans un port ? Tu vois la taille que ça représente un méthanier ? Tu peux imaginer la quantité d'énergie qu'il faudrait pour faire décoler l'engin, le faire aller sur titan puis revenir... c'est juste même pas viable économiquement. Sachant que rien que pour la consomation en gaz de la France on importe la cargaison de Dizaines de méthaniers par an et je fais abstraction de tout ce qui circule par gazoduc ...

Faire du carburant a base d'algues revient des centaines de fois moins cher !

Sans même parler du désastre écologique que serait rajouter un surplus de carbone venu de l'espace à l'atmosphère terrestre
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 23:47
Il y aussi des minerais qui pourrait alimenter nos centrales énergétiques du futur.
Tu parles dans le vide on ne connait pas aujourd'hui les technologies du futur
Plariste le Revanite a écrit :
22 janv. 2019, 23:47
Au lieu de victimiser la ménagère.
Je ne victimise personne, je suis juste lucide et je voudrais éviter que les gens courrent au désastre en se laissant persuader par des doux rêveurs dans ton genre.
#4595235
Plariste le Revanite a écrit :
27 janv. 2019, 05:03
A 6mn 53
Nan! y sont complettement cons ces littéraires!
la prochaine étape, c'est la démocratie des impôts! sinon, Il n'y aura plus jamais rien à réunir...! 8-)
#4595238
frelon a écrit :
27 janv. 2019, 13:37
Plariste le Revanite a écrit :
27 janv. 2019, 05:03
A 6mn 53
Nan! y sont complètement cons ces littéraires!
la prochaine étape, c'est la démocratie des impôts! sinon, Il n'y aura plus jamais rien à réunir...! 8-)
#4595367
Plariste le Revanite a écrit :
27 janv. 2019, 15:40
@frelon Non il sous influence de l'idéologie dominante.

Pourquoi tu te cites-toi même sinon?
c'est un bug... quand j'envoie mes messages pour une raison inconnue il ne se passe rien pendant plusieures dizaines de secondes...(bug informatique, surveillance informatique, surcharge du forum... j'en passe et des meilleures)
Donc de guerre lasse, je renvoie mon message et ça fait ça...! 2 messages qui se suivent identiques! :(
  • 1
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

Exact et c'est la Suisse j'ai entendu hier q[…]

Le mur des cons du Fopo

Le principe de précaution par défin[…]

Par respect pour les musulmans. https://rmcsp[…]

le virage à gauche de Macron

Macron ne prend pas de virage, il donne un coup de[…]