Le plus important forum indépendant de discussions politiques. Commentez l'actualité, participez aux débats sur les réformes et les lois.

Discutez des sujets touchant à notre société et ses institutions

Modérateur : Équipe de modération

#4112754
@ sarkonaute,

C'est toi qui est une vraie caricature, mille millions de sabords, ectoplasme, bachibouzouk. J'ai de la misère à croire que quelqu'un qui dit autant d'énormités puisse être vraiment sincère. Comme un autre encore a dit avant moi, mettons une étoile jaune à ceux et celles qui commettent des adultères. Extirpons aussi toute passion dans les relations amoureuses, exactement comme dans "1984" avec Big Brother au pouvoir. Le sexe n'est utile que pour la continuité de l'espèce. [smilie=icon_smile035.gif]
#4114235
sarkonaute a écrit :la passion est un vestige de l'ère pré-rationnelle.
dans une société moderne, l'appariement homme/femme doit être réalisé scientifiquement.
Au lieu de débité des conneries, vous devriez lire des ouvrages sociologique sérieux sur le sujet de l'adultère, de l'infidélité.
Quand je dis sociologie sérieuse, pas du Soral hein.
#4114255
sarkonaute a écrit :plutôt les pays musulmans qui pour une fois devraient nous servir d'exemple.
en terme de régulation de la déviance et de l'immoralité, ils ont une longueur d'avance.
Faux.
Les pays musulmans sont immoraux du point de vue d'occidental monogame et chrétien.
Modifié en dernier par katou le 04 juin 2016, 17:45, modifié 1 fois.
#4114649
J'ai déjà entendu parler de quelqu'un qui a commis un adultère qui a eu des conséquences tragiques, provocant même des morts de personnes entièrement innocentes. Un coup de cochon difficilement pardonnable. Mais si cette personne dégueulasse était à la place des demoiselles américaines, elle ferait probablement la même chose en ne se mêlant pas de ses affaires. Je vous dis ça pour vous montrer à quel point les gens ont l'esprit tordu dans tout ce qui tourne autour des questions d'adultères. [smilie=icon_smile035.gif]
#4114658
Lamirande 9 a écrit :les gens ont l'esprit tordu dans tout ce qui tourne autour des questions d'adultères. [smilie=icon_smile035.gif]
Les gens et plus particulièrement les hommes.
et plus particulièrement les parents masculins des générations actuelles de 15 à 35 ans.
#4114663
sarkonaute a écrit :visiblement, les conseilleurs ne sont pas les payeurs 8-)
La décision final de vous instruire intelligemment ou non sur ce sujet n'engage que vous.
Que vous suivez mon conseil ou non m'importe peu, mais je n'hésiterai pas à vous des réflexions sur vos remarques fallacieuses et malsaines concernant l'adultère et plus particulièrement les femmes infidèles.
#4114708
sarkonaute a écrit : commençons, que devrais-je savoir, ô grande incarnation bourdivine?
Que toutes les inepties que vous avez déblatérer sur ce topic sont fortement à remettre en question tout autant que votre façon de gérer votre vie sentimentale et vos frustrations dans le couple.
#4114740
Lamirande 9 a écrit :J(...)les gens ont l'esprit tordu dans tout ce qui tourne autour des questions d'adultères. [smilie=icon_smile035.gif]
L'important est de rester droit.
#4114786
sarkonaute a écrit :ok mais concrètement, quels arguments vous fournit la sociologie pour me contredire?

La sociologie ne juge pas contrairement à vous, elle étudie, analyse, apporte des explications à l'infidélité.
Elle ce base entre autre sur des analyses sérieuse, factuel et quantitatif qui permettent d'apporter des explications et d'avoir un regard moins péjoratif sur l'infidélité.
Les raisons à l'infidélité sont multiple et les profils d'individu concernés aussi, et vous ne le comprenez pas étant donné votre verbiage nauséeux sur les femmes infidèles et sur celle du présent topic.

Vous, vous êtes dans le jugement et la délation des femmes infidèles, preuve en est que vous n'avez jamais vraiment saisi les multiples raisons menant à l'adultère et que vous avez une faible capacité à gérer vos frustrations dans un couple, quitte à divorcer pour trois fois rien et ainsi échouer implacablement là ou d'autres hommes et femmes savent surmonté ce que vous ne savez pas surmonté.

Tout le long de ce topic et (Dieu sait qu'il est long), vous n'avez fait que blâmer et jeter la pierre aux femmes infidèles.

Je ne m'attarderai pas à vous expliquer les choses car votre esprit est trop obtus et si vous souhaitez vraiment des arguments, je vous conseil de commencer par .
Modifié en dernier par Spartan le 05 juin 2016, 21:05, modifié 1 fois.
#4114788
bon pas d'arguments donc.
pourtant dans mes souvenirs de socio, on trouve chez Durkheim par exemple de redoutables analyses sur les dangers de l'affaiblissement des règles sociales.
bien entendu vous avez lu le bouquin que vous évoquez.
Modifié en dernier par sarkonaute le 05 juin 2016, 21:07, modifié 2 fois.
#4114791
sarkonaute a écrit :bon pas d'arguments donc.
pour faire cours, la sociologie explique que tout les hommes ne sont pas comme vous des frustrés de la bite totalement vindicatif envers les femmes infidèles que ne sont pas les votre et dont vous ne connaissez pas le vécu ni les raisons menant à l'acte adultère.
#4114798
sarkonaute a écrit :bon pas d'arguments donc.
pourtant dans mes souvenirs de socio, on trouve chez Durkheim par exemple de redoutables analyses sur les dangers de l'affaiblissement des règles sociales.
bien entendu vous avez lu le bouquin que vous évoquez.
Ces analyses dont vous parlez ne traitent pas de l'adultère et de l’infidélité et sont trop vieille pour apporter quoi que ce soit de tangible à vos inepties du présent topic.
Si pour vous l'adultère est un affaiblissement des règles social je ne suis guère surpris, vous êtes corrompu.
L'adultère des femmes n'est pas dû a un affaiblissement des règles social mais va de paire avec l’émancipation de la femme.

Nul doute que pour vous l’émancipation de la femme fut un affaiblissement des règles sociale.
Modifié en dernier par Spartan le 05 juin 2016, 21:21, modifié 1 fois.
  • 1
  • 77
  • 78
  • 79
  • 80
  • 81
  • 83
Vitesse de la lumière

Une Lapalisade ... Même la relativité[…]

Depuis qu'on a des élites qui pensent et d&[…]

Je suis pour une Europe, pas pour celle-là[…]

L'affaire Battisti

La gauche française ne s'est pas grandie […]